Du poulet brésilien dans les plats bretons ! …

Est ce que la montagne va accoucher d’une souris? Cette histoire de viande importée, dure depuis longtemps,  ce n’est pas un scoop pour la filière et TAFTA/TISA ne contribuera pas à améliorer le sort des agriculteurs/éleveurs/producteurs laitiers etc. Reste plus qu’à aller jusqu’au bout de la logique, combattre cette monstruosité, en la refusant énergiquement, ou se mettre à genoux et disparaître. Nos meilleures viandes partent à l’export, et nous importons de la viande de médiocre qualité. La raison invoquée? Le con-commateur veut toujours moins cher!! (de là à bouffer de la m****e… ) Lisez l’interview d’Anne de Loisy, journaliste, qui est l’auteure d’une enquête sur la filière de la viande, une véritable horreur. Pour les aider, donnons la préférence aux petits producteurs français, achetons local et privilégions les circuits courts et signons en masse CONTRE TAFTA.. Ce qui ne s’achète pas, ne se fabrique pas….

Les aviculteurs de la Coordination Rurale des Côtes-d’Armor se sont rendus lundi 22 juillet à l’entreprise Farmor de Guingamp, qui fabrique des plats préparés, afin de connaître la provenance de leurs approvisionnements en volailles.

Alors que les aviculteurs bretons agonisent financièrement – ils ont reçu le coup fatal la semaine dernière avec l’annonce de la fin des restitutions – ils ont fait une découverte scandaleuse !

90 % de poulets étrangers dans les frigos !

Le directeur du site, qui a reçu la délégation de la CR22, s’est dit très à cheval sur la traçabilité et l’origine des viandes. Il a insisté sur le fait que 40 % de la volaille utilisée provenaient de France et 60 % de volailles importées.

Pourtant, lors de la visite qui a suivi, la délégation de la CR a pu s’apercevoir que 90 % du poulet en stock ce lundi, provenaient du Brésil, des Pays-Bas ou de Thaïlande (voir étiquettes ci-dessous). Seuls quelques cartons, sans étiquettes d’origine, provenaient, selon les dires du directeur, de l’abattoir Bocher, appartenant aussi au groupe Sofiprotéol, à Mur de Bretagne.

Sofiprotéol, acteur de la mort de l’aviculture en Bretagne

Farmor est une filiale de Glon Sanders, elle-même détenue par Sofiprotéol, société présidée par Xavier Beulin (qui est aussi accessoirement président de la FNSEA, syndicat qui se targue de défendre les agriculteurs !).
Au vu de la situation dramatique des aviculteurs français, la CR22 trouve intolérable que Sofiprotéol, financée par des cotisations  « volontaires obligatoires » prélevées aux agriculteurs, n’impose pas à ses filiales de privilégier l’utilisation de poulets bretons au lieu d’utiliser massivement du poulet d’importation.

Les intégrateurs ont déjà imposé aux éleveurs des baisses de prix de reprise des volailles de 50€/Tonne en début d’année. Cette course au prix toujours plus bas est fatale : on s’achemine vers des cessations massives.

Les éleveurs ne veulent pas jouer le rôle de variable d’ajustement : ils ne se laisseront pas faire !

Source Coordination-Rurale relayé par Bruijitafr

Voir aussi:

60 commentaires

  • gnafron

    fichtre !
    des poulets brésiliens, thailandais…..on connaît leur sexe, au moins ???

    (pas taper, je sors)

  • SURICATE

    XAV BEULIN nous prouve, à lui seul, avec QUI MARCHENT LES SYNDICATS en France ! et ça ne date pas d’hier…

    Ils étaient pourtant bien partis ces Eleveurs pour mener leur révolte jusqu’à obtention de leurs exigences bien compréhensibles. J’ai cru en leur volonté d’AGIR pour ne pas MOURIR. Mea culpa je les avais un peu trop surestimés.
    Aujourd’hui les sous-estimant je leur dis qu’ils méritent leur situation en écoutant trop leurs chefs de syndicats et qu’ils aillent se faire voir !!!

    LA PAYSANNERIE Française EST EN VOIE DE DISPARITION parce que l’UE en a décidé ainsi et parce que les PAYSANS se sont mis à GENOUX encore une fois.

    LES Chauffeurs de Taxis en ont les Paysans en avaient leurs syndicats les ont castrés !

  • Thierry92 Thierry92

    Le premier responsable est le consommateur.
    Donc le même pékin qui vote pour les zélus.
    Il ne sert a rien de gueuler. Tant que les con-citoyens ne feront pas l’effort de reflechir et d’agir en conséquence, cela sera ainsi.

    • Natacha Natacha

      Tout à fait d’accord.
      Soyons consom’acteurs, notre force.
      Soyons responsables de nos vies.
      Retrouvons notre pouvoir. :)

    • engel

      Certes, le consommateur a une part de responsabilité,…parce que, déresponsabilisé par un système qui l’infantilise.
      Mais(et même un grand mais!), le consommateur a de tout temps était dupé par un étiquetage destiné sciemment à le tromper.

      Pourtant, faut-il rappeler que cette étiquetage n’a qu’une fonction, l’informer sur le contenu de l’article. Ceci afin que le dit consommateur puisse faire, en toute connaissance de cause, le bon choix.

      Au final, consommateur déresponsabilisé se fait rouler dans la farine « à l’insu de son plein gré » et surtout, les coupables ne sont jamais inquiétés!

  • Trollzilla Trollzilla

    http://www.lavie.fr/famille/sante/l-alimentation-est-notre-premiere-medecine-28-04-2014-52376_414.php

    Le titre de ce lien nous provient d’Hippocrate, l’alimentation est un des 5 piliers de la médecine chinoise (et non ça n’est pas « que » de l’acupuncture…) et concernant celui-ci il y a des règles tacites :
    -Manger de saison
    -Manger local (une histoire de polarité géomagnétique http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif)
    -Les saveurs sont Maîtres

    Saviez vous qu’au court de son histoire le cuisinier (quand on connaît l’importance de l’impact de la bouffe sur l’émotionnel…) de l’Empereur Chinois (le gus ayant reçu le « mandat céleste » NDLR…) était le premier des ministres, celui qui réellement ordonnait l’Empire, avait la charge de garder les deux en « santé » …
    Demandez vous donc pourquoi…

    Bhêê là c’est aussi une fonction et un levier psy pour manipuler la plèbe, par l’assiette et le bol alimentaire raz, et ne me faîtes pas croire que certains « illuminés » à qui il manque l’eau et le gaz (tiens c’est marrant, on a un homme Eau comme président et le Gaz comme premier sinistre en France http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif pas bin représentatif tout ça … Edit, si, mâis du pire !!!) à tout les étages ne connaissent pas la façon de manipuler des « terrains » (physiologie traditionnelle, gros tabou de la science aux ordres…) par la nourriture, synonyme de VIctuaille…

    Un exemple ?
    Il aime les grands restaurants (…) les grands hôtels (…), ne mange pas mes fraises si elles ne sont pas des « gariguettes », ne goûte pas aux pommes de terre si elles ne proviennent pas de Noirmoutier, et met directement à la poubelle la viande si elle est sous vide. » Les accusations se font plus personnelles lorsqu’elle lui reproche de l’avoir parfois surnommé « Cosette », et d’avoir « méprisé » sa famille aux origines modestes. « Je me souviens d’un soir , au sortir d’un repas de Noël chez ma mère (…). Il se tourne vers moi, avec un petit rire de mépris, et me jette: « Elle n’est quand même pas jojo, la famille Massonneau. »

    Source http://www.atlantico.fr/pepites/livre-valerie-trierweiler-tout-tout-tout-saurez-tout-vie-intime-francois-hollande-1734959.html#kqYSUqH7bXI4YPIh.99

    Le plomb se mange aussi http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • ROY

    Un article passé sur les Moutons enragés qui est toujours d’actualité:

    http://lesmoutonsenrages.fr/2011/02/28/lhistoire-nest-quun-eternel-recommencement/

    Partis, syndicats, et autres structures pyramidales (qui excluent les têtes qui dépassent) (1) n’existent que pour contrôler les masses et surtout les têtes pensantes…prouvez moi le contraire…mais vous risquez d’en perdre non pas votre latin mais la tête…

    1) Aujourd’hui ils peuvent faire appel à DAeSH qui lave plus blanc que blanc (slogan publicitaire d’une marque de lessive, vient des dialogues des tontons flingueurs de
    Michel Audiard)…
    La preuve : ils réussissent à couper des têtes sans une goutte de sang sur les vêtements…ils doivent avoir tourné dans les mêmes studios que Tintin… »On a marché sur la Lune »…encore une histoire…belge…(pardon à mes amis belges).

  • SURICATE

    Les Français les moins stupides reviennent au petit potager, même dans les grandes cités (jardins d’ouvriers jadis). D’autres vont acheter directement aux producteurs.

    En campagne j’entends de plus en plus de poules et de coqs chanter !

    La Viande s’achète chez celui qui élève ses bêtes et qui n’accepte pas le hallal. J’ai une adresse où on peut se faire livrer de la bonne viande non hallal ni casher.

    Le poisson plus difficile…en trouver qui ne soit pas d’élevage reste un parcours du combattant.

    • Dans une grande ville, tout le monde ne peut pas avoir son jardin d’ouvrier. Et pour aller acheter directement au producteur, il faut avoir une voiture. Tout le monde n’a pas tes moyens, ni le temps dont tu disposes. Les Français les moins stupides sont capables de comprendre ça.

      Et pour le halal (avec un seul l) et le casher, quelle différence ça fait ? Tu es capable de faire la distinction entre un steak halal, un steak casher, et un qui n’est ni l’un ni l’autre ? On sent bien le vieux relent de racisme primaire…

  • Grand marabout Grand marabout

    même à l’assemblée ,ils ont mélangé plein de variétés
    de gallinacés,ça glousse..

    Va manger au KFC,maintenant ,iznogoud so good!
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

  • lily

    p… sont loin les 5 vaches laitières de mon pépéhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

    http://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/021228075849-lait-les-producteurs-obtiennent-des-engagements-de-hausse-de-prix-1139758.php

    Ou le lâcher de porcs dans les rayons où les manifestants ont fait tomber les pots de confiture sur le thème… « de la confiture aux cochons ». Les producteurs de porcs, eux, ont dénoncé le groupe Bigard, qui « réduit ses abattages pour engorger le marché et tirer les prix vers le bas ».

  • xeos839

    Sa me fait rire le terme consom acteur vouloir croire qu’on peut tout changer grâce à sa c’est utopique tout le monde jette la pierre au intermédiaire c’est faire l’autruche il faudrait quand même qu’il comprenne que ce fermier qui vent son kg de viande aux abattoir ( 1er intermédiaire) devras payer des taxe et charge sur son kg de viande ensuite le boucher la découpe pour la vendre en payant charge et taxe aux commerçant (2ème intermédiaire )qui lui pourras enfin vous la vendre emballer peser payeras également charge et taxe dessus pour que vous puissiez l’acheter en sachant que vous même vous avez été taxez sur l’argent que vous donnez au commerçant alors vouloir supprimer les « intermédiaire  » ne changeras rien l’état continueras de vous prendre pur une vache à lait mais pire le boucher et le commerçant se retrouverons au chômage bas oui le fermier s’étant mis à découper la viande et vendre de lui même il seras obliger de payer encor plus de charge vue que plus de chômeur et comme disais les anciens à chacun son métier et les vaches seront bien garder les boucs émissaires sa défoule mais sa ne résoud rien l’état et le seul coupable de cette situation !!

    • verisheep

      Les professionnels qui concourent à la production du bien ne sont pas soumis à la TVA (ou plus précisément la récupèrent), elle est à la charge uniquement du consommateur final.

      Évidemment que supprimer les intermédiaires changerait quelque chose, puisque c’est toujours le consommateur qui paye leurs « prestations » pour la plupart inutiles: transports sur des milliers de kilomètres, suremballage, labellisations, pubs, dividendes, …
      Supprimer le dernier maillon de la chaîne, la grande distribution (dont la politique est de toujours plus réduire les coûts de personnel), créerait plus d’emplois que ça n’en détruirait, en favorisant la réimplantation des commerces de proximité et des artisans.

      L’état n’est pas le seul coupable de la situation, nous en sommes complices par nos choix de consommation.

      • xeos839

        Je l’attendait celle la la TVA quand on ne connais pas on se tais! les professionnel ne pas pas de TVA sur les produit qu’il s’achète mais en paye sur les produit qu’il vende le comptable calcul la différence qu’il reste à payé a l’état voilà à savoir une entreprise qui ne paye pas de TVA est une entreprise au bord du gouffre les gens ne sont coupable que de leur non éducation sur le sujet et l’état profite de ce fait pour en profiter donc je persiste et réitère en disant que seul l’état est coupable de cette situation

      • verisheep

        Tu as raison, mais la TVA dont s’acquittent les intermédiaires ne s’applique qu’à la pseudo-valeur ajoutée par eux; ils récupèrent la part investie et, comme ils répercutent la part résiduelle sur le prix de vente, il ne payent finalement rien.
        La « valeur ajoutée » fictive augmentant à chaque échelon, l’allongement de la chaine de distribution profite bien en effet à l’état; pourtant que des intermédiaires illégitimes soient taxés sur leur fausse valeur ajoutée, je m’en tape, c’est au consommateur de les court-circuiter puisque c’est toujours lui qui paye l’intégralité de la taxe en bout de chaine, et que l’état ne remettra jamais en cause un système qui l’arrange.

        La réelle valeur ajoutée par des intermédiaires inutiles est nulle, elle est pourtant bien facturée au consommateur sans que la qualité du produit final s’en trouve concrètement améliorée.
        Dans cet exemple précis, le steak sera le même dans l’assiette, mais il aura au passage engraissé l’état et les intermédiaires parasites.
        Le consommateur a donc bien une part de responsabilité, il peut agir en privilégiant des circuits courts. Libre à toi de nier cette évidence.

        Supprimer un maximum d’intermédiaires changerait beaucoup de choses: dans mon activité professionnelle je n’ai pas de fournisseurs ni d’intermédiaires, la TVA perçue est intégralement reversée, c’est une opération blanche; le client y trouve son compte car il n’a pas à rémunérer les prestations fictives de parasites, et l’état rapace ne prélève sa dime qu’une seule fois.

      • rouletabille rouletabille

        Le POULET otage de la TVA.
        Bouffer du poulet nous rend complices.
        Protégeons le poulet ,si beau avec ces plumes,la GRECE aussi ,mais le poulet d’abord ..
        OK ,les GRECS sont des poules mouillées en +,mais avec des poulets Français sur le fumier ,qui sait ?
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Sur ce sujet, je me permets de répondre car vos réponses sont à la fois bonnes (vous avez tous les deux raisons) mais imprécises …
        Admettons que l’entreprise A achète qqchose 100 €, l’état lui doit 20 € (car la TVA est à 20%). L’entreprise A transforme ce qqchose, puis le revend 200 €. L’état empoche alors 20%*200 = 40 €. L’entreprise A donc payée (40-20) 20 € de TVA empoché par l’état(appelons le bénéfice TVA).
        Puis l’entreprise B qui a acheté ce qqchose 200 € le transforme et le revend 400 €, l’état lui a donc versé 20%*200, soit 40 € à l’achat et prend 20%*400, soit 80 € à la revente, l’état a donc empoché 40 € au total sur B.
        Avec A et B, l’état empoche 60 € (20 +40 = bénéfice TVA).
        L’entreprise C qui a acheté ce qqchose 400 € touche 20%*400, soit 80 € de l’état. L’entreprise C le revend à M. X 800 €, l’état touche 20%*800, soit 160 €, bénéfice TVA est donc de 160-80, soit 80 €.
        Avec ABC l’état touche 140 € (20+40+80).

        Si A achète 100 € et vend 800 € , l’état donne 20%*100, soit 20 € à A et prend 20%*800, soit 160 €, 160-20 = 140 €.
        Dans les deux cas; l’état touche la même chose.

        La différence est que A s’en sort beaucoup mieux car c’est lui qui avait fait tout le boulot, B et C n’étant que des intermédiaires.
        De plus A habite à côté de M. X et lui a fait une ristourn de 200 € car il n’a pas du coup besoin de faire le boulot de B et C, et vit beaucoup mieux avec le circuit court, et . M. X est content il paye seulement 600 €
        Dommage pour l’état, car il ne va toucher que 20%*600€, soit 120 € alors qu’il a versé 20 € à A.

        L’état a donc fait un bénéfice de 100 €, soit inférieur au mécanisme avec les intermédiaires.
        Voilà pourquoi l’état n’a AUCUN intérêt à favorisé les circuits courts !

        L’état ne réalise pas que les circuits courts favoriseraient l’emploi local et donc ramènerai plus d’urssaf en échange du bénéfice tva perdu.
        Bien sûr pour le réaliser nous devriosn changer notre rôle de consommateur et l’état devrait prendre la décision forte de changer la stratégie économique mondiale décidée vers 1870-1905 qui a consisté a favorisé la mondialisation à la place de la localisation (mondialisation par le local)… Mais ceci est encore un autre débat …
        Voilà, c’était juste pour précision du mécanisme de TVA. Je passerai les arnaques au système type carroussel de TVA (créer une boite, acheter pour toucher la TVA, fermé avant de payer la TVA et se barrer dans un pays paradis fiscal sans extradiction) dont l’argent de l’état (donc le notre) est victime …et dont il y a eu un reportage il y a 5 ans montrant que certains avaient détourné 12M€ en 6 mois et 40M€ en 18 mois …

        Et sinon, arrêtez les supermarchés, allez directement à la petite ferme familiale la plus proche de chez vous (bienvenuealaferme.com (et visitez en plusieurs pour voir les plus sympas)).

      • verisheep

        Merci pour les précisions détaillées; l’état se gave et bénéficie de l’arnaque des circuits d’approvisionnement à rallonge qui augmentent artificiellement les prix et donc les taxes, c’est un fait.
        Ce qui ne signifie pas que le consommateur n’a aucune part de responsabilité, puisqu’il peut agir en boycottant ces circuits qui ne devraient pas exister.

      • voltigeur voltigeur

        Autrement dit! trois intervenants,
        L’éleveur, l’acheteur et entre les deux le transporteur, ou
        comme les petites boucheries, direct l’éleveur/l’abattoir/transport ( si pas équipé)..
        Ca devrait suffire non?
        Il y a la « bourse à la viande » où le prix est fixé, en fonction
        d’on ne sait trop quoi.. C’est pour ça, qu’un producteur laitier qui emmène
        sa vache, ne sait jamais à quel prix elle sera évaluée, et par voie
        de conséquence, le petit éleveur est concerné….
        (Pourquoi ne dit on pas 100% pure vache, puisque ce sont des laitières
        réformées, après les avoir exploitées un maximum, qui sont vendues, et
        pas du bœuf la plupart du temps??)
        Le bœuf lui, devrait être plus cher, puisque engraissé, pour sa viande.
        Système aberrant, puisqu’il n’a rien à voir, avec le fait d’être acteur
        contribuant au circuit du « nourrir le pays », avec des spéculateurs qui ne
        voient que le moyen de s’enrichir au passage, en tirant les prix vers le bas.
        Si la conscience collective s’y mettait, les profiteurs seraient virés
        de la filière… Circuit court, et solidarité, pour ceux qui n’ont pas
        de véhicule. On pourrait y arriver, encore faut il le vouloir.

      • xeos839

        Merci BE de nous sortir un excercice comptable de 2 année mais si vous voulez rentrer dans les détail vous omettez de stipulez que celle ci se règle avec un ans d’avance!se qui mine de rien changé la donne ( le contraire permettrais plus d’investissement donc mon de TVA à supporter donc meilleur amortissement donc baisse du prix )alors évitons ce genre de débat car les fourberie fiscale se n’est pas se qui manque Les bouquins c’est beau mais dans la réalité c’est tout autre!

      • Sans vouloir t’offenser, je ne sors pas un exercice comptable de 2 ans, MAIS LA REALITE EN FRANCE !! Tu te trompes lourdement dans ton « détail », peut être que à l’endroit où tu habites celà fonctionne comme tu dis mais en France tu payes/acquiers ta TVA en mensuel, trimestriel voir annuel (et semestrielement si tu le demandes).
        IL N’Y A RIEN QUI SE REGLE AVEC UN AN D’AVANCE !!!
        JE TE PARLE DE FAITS, foi de gérant.

        Donc pour la réalité … tu repasseras !!!

        Edit : d’ailleurs comment voudrais tu payer/toucher ta TVA avec un an d’avance, tu ne sais ni ce que tu vas vendre ni combien tu vas payer ce que tu achètes avec un an d’avance … ni en eurl, ni en pme, ni dans les grosses boîtes …

      • xeos839

        Oui certainement si tu est dans tes première année de créations tu a droit au crédit TVA qui ensuite disparaîtras et tu devras paye 55 % de ta TVA en avance comme je l’ais dit les fourberie fiscale c’est pas se qui manque !! Pis a vous lire on dirais que le système est bien fait alors arrêter de vous plaindre

      • xeos839

         » la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée)dont s’acquittent les intermédiaires ne s’applique qu’à la pseudo-valeur ajoutée « charabia qui ne veut rien dire surtout qu’utiliser le terme  » intermédiaire » est trompeur sa noye le poisson en désignant des coupable s’en pour autant les présenté c’est vague comme terme ( pour preuve ce qui se trouve dans mon caleçon pourrais très bien être qualifié d’intermediairehttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif) ensuite tu dit que tu n’a pas de fournisseur ni d’intermédiaire a moins de vendre un  » service  » comme ramasser de l’osier dans les bois pour tresser des panier à vendre sur le marché rare sont les métier qui s’autorise suffise d’eux même pour finir  » la TVA perçue est donc intégralement reverser, c’est une opération blanche  » encors du charabia qu’est ce que j’aimerais avoir des facture de TVA blanche !!

      • verisheep

        « charabia qui ne veut rien dire »: dis-moi ce que tu ne comprends pas, je reformulerai dans des termes plus en rapport avec ton niveau de compréhension.

        « intermédiaire »: dans le cas de la viande: grossiste, transporteur international, usine de conditionnement, grande distribution,…

        « opération blanche »: dépenses = recettes, c’est plutôt simple comme concept.
        Tu peux dire que je vends un service, je préfère penser que je propose un savoir-faire et une expertise que mes clients n’ont pas. Et je ne suis pas vannier.

        EDIT: ce que tu as dans le caleçon n’est pas un intermédiaire sauf si tu parles de morbacks, c’est bien toi qui produis les gamètes et les coups de bassin (exonérés de TVA, mais pour combien de temps encore?).

      • xeos839

        Je vais te dire se que tu ne sais pas lire (1er Com.)! le grossiste transporteur …..sont des personne qui travaille qui s’en sa se retrouverais au chômage !! Secondo mon niveau de compréhension me permettant une certaine logique d’esprit j’en est déduit de ton dernier Com que si ton métier ne produisais aucune richesse matériel d’ailleurs tu le confirme assez bien dans ton dernier Com ( un savoir faire et une expertise )j’en déduit que tu vent du flan donc tu défini très bien le mot intermédiaire tu comprend dans se cas que ta parol ne puisse avoir du poid ps :j’ais pas la place pour accueillir des mordions dans mon caleçons , on vois que tu connais pas la bête http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • verisheep

        Le savoir-faire et l’expertise ne produisent aucune richesse?
        Pas besoin d’ostéos, de techniciens, de chirurgiens, de mathématiciens, d’infirmiers, de physiciens, de sage-femmes, d’enseignants, de musiciens, de nourrices, d’écrivains, de philosophes…

        D’orthophonistes afin de rééduquer ta vilaine dysorthographie?
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        EDIT: j’ai bien su lire ton premier commentaire, permets-moi de remettre en question sa pertinence…
        Je t’ai d’ailleurs déjà répondu sur ce point dans mon « charabia qui ne veut rien dire »:
        « Supprimer le dernier maillon de la chaîne, la grande distribution (dont la politique est de toujours plus réduire les coûts de personnel), créerait plus d’emplois que ça n’en détruirait, en favorisant la réimplantation des commerces de proximité et des artisans. »
        C’est aussi valable pour les transporteurs et les grossistes dont l’existence est intimement liée à la grande distribution.

      • xeos839

        La dysothomachin machin?pour ne pas dire un gros feignant de l’écriture http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
        Merci tu m’auras appris un mot comme quoi http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Le savoir faire et l’expertise sont ce qui présente le plus de valeur ajoutée, surtout dans une entreprise et dans la réalité.
        Quant à la stratégie économique évoquée par Verysheep elle est évidente dans sa performance (emploi et qualité de vie) par rapport à celle choisie il y a 150 ans (mondialisation). Ce choix de stratégie fait par les plus riches contre la localisation a eu pour effet d’enrichir … les plus riches.
        Je ne sais plus comment s’appelaient ces 2 économistes qui se sont battus avant que malheureusement la mauvais stratégie soit choisie et nous ait menés là où nous sommes. On se rend compte aujourd’hui que c’est une évidence, c’était une erreur.
        Merci Verysheep.

      • xeos839

        Pensez que les petit commerce créeront du boulot ( les trois quart sont des entreprise familiale qui n’embauche que très peux ) alors croire que stopper la grande distribution seras le remède de tout les maux est illusoire on voit bien que vous ne travaillezpas dans cette branche

      • voltigeur voltigeur

        Et si on laisse se multiplier les grandes surfaces, c’est
        la mort assurée de tous les petits commerces de proximité.
        A long terme, ils pourront décider du prix qu’ils veulent, et
        nous n’aurons, aucun autre choix ?
        Tout comme les élevages industriels, il y aura des centres
        commerciaux titanesques, temples réservés exclusivement à
        la consommation. Et pas tout le monde pourra y être embauchés..
        Triste horizon si on en arrive là.. :(

      • xeos839

        le savoir faire et l’expertise sont ce qui représente le plus de valeur ajoutée !! Hooooo les ânerie !!se qui représente la valeur ajoute est la transformations d’une matière première en produit fini ok!! Un comptable vend un savoir faire une expertise qui au finale ne dégage aucune valeur mais a une impacte sur prix du produit fini .

      • xeos839

        Voltigeur les grande surface ont leur utilité le problème c’est qu’il n’y a pas de garde fout que pensez vous qu’il arriveras si le producteur de lait fabrique et vend de lui même certes au début il auras des prix bas du a la concurrence jusqu’au jour au il élimineras la concurrence donc auras le monopole et décideras de lui même des prix et on retomberas dans nos vieux travers le problème ne vient que de l’état qui met en place des lois injuste qui ne respecte en rien l’équilibre économique

      • voltigeur voltigeur

        Tu as raison, mais c’est justement ce manque de choix,
        et l’imposition d’un système qui pourri tout.
        On oublie la taille humaine des choses, on voit proliférer
        des zones commerciales qui sont remplies le dimanche…
        Tu parles d’un bol d’air en famille :( ……
        Quant à l’état, lui il pense monnaie, qu’importe qui paie pourvu
        que ça rentre dans le tonneau des Danaïdes…
        Je déteste ces centres, où tu trouves de tout, dans des milliers de
        mètres carrés, surpeuplés, déshumanisés,un seul mot d’ordre « acheter »
        encore et encore..
        Suis pas dans mon monde là.. oui je sais c’est utile..
        enfin! pour beaucoup, la preuve c’est ultra fréquenté.. sniff!!

      • verisheep

        « se qui représente la valeur ajoute est la transformations d’une matière première en produit fini ok! »
        Dans ta logique uniquement industrielle, peut-être…
        Mais même dans ce point de vue étroit, la transformation de ta matière première ne peut se passer des métiers de recherche et développement, des ingénieurs et techniciens qui créent une vrai valeur par… leur expertise et leur savoir-faire.

        Que fait un artisan si ce n’est transformer la matière par son expertise et son savoir-faire?

        Dans un contexte plus large, prenons l’exemple d’un accordeur de piano: il produit bien de la valeur, c’est une évidence pour qui a déjà entendu un piano désaccordé.
        100% de cette valeur est produite par l’expertise et le savoir-faire.

        La valeur d’un tableau de Vinci ne vient pas du support ni de la peinture, mais bien de son expertise et de son savoir-faire.

        Un peu d’expertise et de savoir-faire orthographique apporteraient une valeur supplémentaire à tes commentaires.

        Etc,…

        En te lisant, je te rejoins sur un point: « Hooooo les ânerie !! »

      • Vasavoir

        Sur une période donnée, une entreprise collecte de la TVA auprès de ses clients sur toutes les ventes ou les prestations qu’elle réalise et paie de la TVA à ses fournisseurs sur tous les achats et frais généraux qu’elle engage.

        La TVA payée aux fournisseurs est appelée « TVA déductible« .

        ExemplesWiki

        Rappel Coef de déduction = Coef d’assujettissement * Coef de taxation * Coef d’admission

        Si une entreprise fait du conseil aux entreprises elle entre dans le champ d’application de la TVA donc son coef d’assujettissement = 1 . Cette même entreprise réalise un achat d’un photocopieur et elle achète du carburant gazole pour ses déplacements. Pour l’achat du photocopieur, il entre bien dans le champ d’application de la TVA, c’est une opération imposée par nature et qui n’est pas exonérée par un texte de loi, donc son coefficient de déduction sera de 1 * 1 * 1 =1 Maintenant quand cette entreprise achète son carburant pour ses déplacements, le coefficient d’assujettissement sera égal à 1, le coefficient de taxation égal à 1, par contre, le coefficient d’admission sera égal à 0,8 (Art 206-IV-2-8 et 10 de l’annexe II du CGI ). Cette entreprise aura un coefficient de déduction pour cette opération de 1 * 1 * 0,8 = 0,8. Elle ne pourra déduire que 80 % de sa TVA sur les achats de gazole.

         

         

      • xeos839

        J’hadere a cette vision qui vois les centre commercial comme les temple de la consommation et je suis contre qu’il s’ouvre le dimanche mais comme je disais ils ont leur utilité comme décathlon qui permet à nombre d’enfant de pratiquer du sport en s’équipant pour pas cher un petit magasin a taille humaine ne peut proposer des prix bas pour la même qualité comme décathlon.ou encore brico dépôt qui permet au père de famille de retaper sa baraque sans pour autant s’acrifier les vacance des enfant ou électro dépôt qui permet à une famille smicard de se payer un frigo une gaziniere et machine à laver pour moins de 500 € quand on est dans la misère ces grandes surface aide

      • xeos839

        Verisheep faudrait penser à être cohérent d’un côté tu crache sur les intermédiaire pour ensuite les prendre comme exemple ensuite tu vient sur le site pour débattre ou te moquer ala rigueur je pourrais comprendre si mes Com était dénudé de bon sens mais se n’est pas le cas sa montre bien un côté puérile de ta part surtout que l’ayant déjà dit sur ce site je tient un Resto qui me prend beaucoup de temps alors oui je ne prend pas le temps de corriger mes Com mais je fait l’effort de participer au débat se que beaucoup ne font pas je te laisserais donc médite sur se qui suit
        La moquerie est l’adage des faibles et des ignorant ceci étant dit je ne suis pas du genre rancunier et j’espère qu’à l’avenir nos échange seront un peu plus mature histoire d’avoir des débat constructif !! Les duel de joute verbale ne font que nous faire perdre du temps
        A bientothttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • verisheep

        Quel intermédiaire j’aurais pris pour exemple???
        Je te rappelle qu’un intermédiaire est une entité intervenant sur le circuit commercial, c’est un maillon de la chaine de distribution qui ne concoure pas à la production…
        Les ingénieurs, techniciens et artisans ne sont PAS des intermédiaires!

        Et je me réserverai le droit d’être ironique vis-à-vis de tes commentaires tant que tu te permettras de nier la valeur de mon travail et de celui de tant d’autres.

        Utiliser à défaut d’arguments des anathèmes du genre « charabia qui ne veut rien dire », « Les bouquins c’est beau mais dans la réalité c’est tout autre », « tu ne sais pas lire », « tu vent du flan », « tu comprend dans se cas que ta parol ne puisse avoir du poid », « âneries » ne plaide pas en faveur de ta grande maturité et n’incite pas vraiment au débat constructif…

        N’étant pas rancunier non plus, je ne peux que souhaiter plus de nuance et de courtoisie dans nos échanges futurs.

  • Enki13

    si il y avait une « justice » ,
    ils feraient en sorte que le bio produit en France serait moins taxé et donc a peut prés au même prix que le chimique qui vient de l’étranger.
    tous le monde y trouverait son compte ,
    « la nature » , les éleveurs français et les clients…
    d’ailleurs je trouve anormal qu’un produit normal doit être étiqueté bio ,
    s’est le chimique qu’il faut étiqueté attention danger…
    et puis tant qu’a faire , mettre une photo de l’animal qui agonise sur la barquette de viande que l’on vas manger.

  • rouletabille rouletabille

    Le poulet n’est pas raciste ni terroriste,il se laisse manger partout à toute les sauces ,perso je le préfère à la Basquaise .
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • rouletabille rouletabille

    VOICI un gars qui vous feras plaisir je pense..

    http://www.youtube.com/watch?v=nF2epzJN9L0

    Bonne soirée,c’était amical ce soir quand même.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • il reste toujours la solution de payer plus cher pour la qualité.