Décroissance: une célébrité française de 56 ans SDF volontairement

Une petite minute « people » avec une célébrité française plus ou moins appréciée, mais qui a l’honnêteté d’être elle-même: Francis Lalanne.

Le chanteur aux cuissardes a toujours été un peu « à part » dans ce système, chanteur, militant écologiste, il a choisi de ne plus rien posséder, de se débarrasser de tout pour échapper plus ou moins au système dont il a été une victime, et ce ne sont pas des mots en l’air: 29 contrôles fiscaux en 25 ans, il y a nombre de politiciens véreux qui n’en ont pas une le dixième…

francis-lalanne

Du coup, il a tout vendu, a choisi de ne plus rien posséder, ni maison, ni voiture, juste sa guitare et son baluchon, ne sachant pas où il allait dormir le soir. Il précise lui-même qu’il est SDF: Sans Difficulté Financière, mais également Sans Domicile Fixe.

«Si vous me demandez, là, où je vais coucher ce soir? Je n’en sais rien. Je sais que j’ai un train à prendre, je sais dans quelle ville je vais, je saurai au dernier moment où je dormirai. Et si c’est à l’hôtel, c’est que je n’aurai fait aucune rencontre. Ce ne sont pas des paroles en l’air, c’est la vérité.»

Sa vie, c’est « une vie péripatéticienne »,  une vie passée sur les trottoirs, et la boucle est bouclée, retour au début…

La vie de bohème ne l’effraie pas. « Jadis, pour gagner ma vie, je faisais la manche. Il m’ar­ri­vait même de jouer les sourds-muets. Personne n’y croyait, jusqu’au jour où j’ai fait l’aveu­gle… à ce moment-là, j’ai gagné de l’argent comme jamais! » Il compose toujours « en déam­bu­lant sur les trot­toirs. Je suis de l’école péri­pa­té­ti­cien­ne… « , ajoute-t-il.

Sources: 7sur7.be, Le Figaro

Bien sur, c’est une « célébrité » française, il a les moyens diront certains, pourtant, son « choix » ne peut laisser indifférent, et mérite d’être mis en avant non?

Pour ceux ne connaissant pas trop cet homme, voici résumé par Wikipédia son engagement politique, peut-être l’explication de ses nombreux contrôles fiscaux… N’oublions pas entre autres figures politique, qui est réellement Nicolas Sarkozy

Se considérant citoyen du monde, Francis Lalanne a composé la chanson Dépolluer la planète (inclus dans son best of 2007), ainsi que la chanson Des casques bleus pour le Darfour dénonçant la guerre civile au Darfour. Il a fondé l’association Apassassa (« maintenant » en langue swahili), et a envoyé un courrier à Nicolas Sarkozy le premier jour de son investiture à la présidence de la République. Dans ce courrier il demande l’application des engagements pris par Nicole Guedj au nom du candidat Nicolas Sarkozy le lors du meeting Urgence Darfour à la Mutualité à Paris.

Très attaché à la Corse, Francis Lalanne devient en 1998, un des premiers membres du comité de parrainage de Corsica Cinéma, présidé par le réalisateur Magà Ettori qui deviendra en 2007 l’Institut régional du cinéma et de l’audiovisuel – Corse (IRCA).

Le , il a annoncé sa candidature aux élections législatives de juin 2007, dans la deuxième circonscription du Bas-Rhin avec l’investiture du Mouvement écologiste indépendant d’Antoine Waechter3. Il a obtenu 3,51 % des voix. Lors de cette campagne, il a fait la rencontre du rappeur Mahooni, avec qui il interprète la chanson Il faut y croire.

Le , Antoine Waechter, président du MEI, Francis Lalanne, Stéphane Poli, membre du collège exécutif des Verts, Michel Villeneuve, porte-parole de Génération écologie, Georges Fandos, membre du Bureau national de Cap21 ont appelé à la création « d’une Alliance écologiste indépendante non politicienne mais éminemment politique ».

Le , il annonce son engagement sur une liste indépendante hors des logiques partisanes menée par Sylve Soulié, ex-comédienne, pour les élections municipales de 2008 dans la ville de Montauban. La liste est nommée « Montauban autrement ».

En juin 2009, il est porte-parole de l’Alliance écologiste indépendante dans la circonscription Sud-Est lors des élections européennes. Cette alliance regroupe trois partis : le Mouvement écologiste indépendant, Génération écologie (écologistes de droite)4 et La France en action.

Il est également tête de liste dans la région Sud-Est.

Il a écrit un livre de poèmes en vers dans lesquels il reproche à Nicolas Sarkozy de ne pas respecter le vote des Français concernant le traité constitutionnel européen en mettant au point le traité de Lisbonne. Il dénonce aussi la France comme n’étant plus un état de droit et croit au risque révolutionnaire.

Source: Wikipedia

 

28 commentaires