Cour des comptes : les seniors dans le collimateur …

On ne va pas déroger aux bonnes habitudes, c’est un article de Bd Voltaire sous la plume de Manuel Gomez qui nous annonce que les séniors sont trop riches, et doivent cracher dans le tonneau des Danaïdes, ne manquez pas les propositions d’économies suggérées, qui sont d’une logique imparables, mais n’ont aucune chance d’être appliquées..

 

home.nordnet.fr

La Cour des comptes considère que les revenus des retraités a désormais atteint celui des « actifs » et leur patrimoine est beaucoup plus important. Elle propose donc, dans son dernier rapport, une hausse de leur imposition. Dans ce même rapport, la Cour des comptes préconise de faire davantage participer les retraités à la solidarité nationale pour résorber le déficit chronique de la Sécurité sociale. Les quelques niches fiscales réservées aux retraités présenteraient un manque à gagner
de 12 milliards d’euros pour l’État et la Sécu. Selon le président Didier Migaud : « Les retraités sont dans une situation financière plus favorable que les actifs, notamment les jeunes. » On a compris…

En revanche, ce qu’on a du mal à comprendre, c’est où se trouve l’injustice de cette situation ? Qu’à 70 ans et plus les retraités aient un patrimoine plus important que celui d’un jeune actif de 30 ans est-il anormal ?…

[…]

Les mesures préconisées par la Cour des comptes sont donc les suivantes :

[…]

Allant jusqu’à comprendre le bien-fondé de la suppression de certaines niches, nous pouvons même – sans être « énarque » ou « polytechnicien » – proposer au gouvernement bien d’autres niches fiscales à supprimer, bien d’autres économies à réaliser, bien d’autres réformes auxquelles, enfin, s’atteler, et cela pour bien davantage que ces 12 milliards prélevés sur les « seniors ».

Par exemple, tirées du dernier rapport de la Cour des comptes (liste non exhaustive), nous pourrions suggérer :
– suppression des retraites offertes aux sénateurs, députés et ministres ;
– alignement des retraites des fonctionnaires sur celles du « privé » ;
– allongement de la retraite à 64 ans ;
– réformer l’administration territoriale et l’administration européenne ;
– suppression des régimes spéciaux de ceux qui partent à la retraite à 50 ans, et de ceux qui partent avec 75 % de leur dernier salaire ;
– faire payer la CSG à ceux qui ne la paient pas mais profitent des avantages de la Sécu ;
– suppression des 30 % de « frais professionnels » accordés aux journalistes ;
– taxer par un ISF les œuvres d’art ;
– diminuer la masse salariale de l’État en ne remplaçant pas un fonctionnaire sur 3 partants en retraite, et en augmentant la durée du travail dans les administrations ;
– renforcer les moyens d’action contre les fraudes.

Mais pas de souci, François Hollande ne nous « étranglera » pas avant 2017. Il a trop besoin des voix de certains retraités. Il ne nous maltraitera qu’en 2018, dès qu’il sera réélu, et alors là, nous « passerons à la casserole » !

Lire l’article complet

Auteur Manuel Gomez pour Boulevard Voltaire

Voir aussi:

20 commentaires

  • robertespierre

    Le Grexit voulu par l’Allemagne a un BUT
    et c’est PARFAIT
    Ramener les limites de la France à 3%
    elle est officiellemnt à 4,2% …..en fait 5%
    C’est la France en punition qui récupère la plus grosse ardoise Grecque http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
    Les caisses Maladies
    Allocations Familiales
    Retraites
    et chômage seront LES CIBLES
    RSA supprimé dans 6 mois pour certaines régions
    donc….dans + de régions
    On donne un tour de vis http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
    Les Allocations logements et APL sont à la discrétion des Préfets….Tour de vis
    Les Caisses « POURRIES » fusionnent
    MSA-RSI…licenciements dossiers qui traînent ….jusqu’à la mort et « on rogne »
    Retraites …..un coup de rabot
    Vous voulez râler
    vous gênez pas …Y’a de la place sur les ME
    La cour des Comptes « Salut à Philippe Séguin » où qu’il soit,là-haut
    Elle vous fait des propositions pour rassurer
    et HOP
    ça sortira de vos poches
    et vous le valez bienhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • .article35.

    Les inconvénients du retraité vu par les zélites .
    Un retraité ça a connu une autre époque (« de mon temps », comme ils disent) où les règles étaient différentes et où le monde politique avait encore une certaine retenue dans la forfaiture et le mensonge.Il peut en témoigner et c’est gênant.
    Un retraité c’est un mauvais consommateur qui préférera encore stocker du sucre voir des louis d’or que jeter sa pension en achetant le dernier modèle d’aïe-phone .
    Le retraité c’est cet empêcheur d’endetter en rond ,parce que cet incivique continue d’aider ses enfants et petits enfants au lieu de les remettre aux bons soins de nos amis banquiers .
    Un retraité c’est un parasite social qui léguera un jour ou l’autre son patrimoine à ses héritiers , privant du coup les sociétés de logement d’une rente à vie.
    Un retraité c’est une bouche inutile à nourrir , qui ne produit plus rien pour le bénéfice des multinationales.Sorti du circuit de l’esclavage il n’est plus opprimable à volonté .
    Le retraité c’est cette vieille carne qui dans sa jeunesse à obtenu des acquis sociaux dont il faut maintenant justifier la perte au risque de devenir un peu impopulaires du moins auprès de ceux qui y prêtent attention.
    Dieu merci le retraité est diabolisable à volonté . C’est à cause de lui que le pays s’enfonce , car il coûte cher à la collectivité, entre les pensions et les frais médicaux . Improductif et ne consommant presque pas , il est incapable de soutenir la crÖAAAssance . Donc personne de verra mal le fait que le maximum soit fait pour éradiquer ce nuisible. On va commencer par lui piquer ce qu’on lui avait promis, on casse le contrat .Moins de retraite et plus de dettes. Coincé entre le marteau et l’enclume bientôt il ne pourra plus payer ses taxes et se fera saisir son patrimoine( ouf, les loueurs de clapiers, vont pouvoir respirer) les banques vont pouvoir assassiner les jeunes emprunteurs: fini papy porte monnaie . Les sommes gaspillées pour les soigner seront plus judicieusement injectées dans le circuit de la CMU et de l’AME. Et pour ceux qui auraient encore de mauvaises idées altruistes , faites gaffe à vous, souvenez vous de « mamie loto ».
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/12/26/97001-20141226FILWWW00192-mamie-loto-est-decedee.php

    De mon côté j’ai toujours espoir que dans le tas , certains sont encore capables de sortir du lot.
    Hébergement photos

  • Le veilleur

    Franchement, je ne crois pas que François hollande repassera en 2017, ces 5 années de gouvernance qui n’en sont pas sont une catastrophe et les Français le savent très bien, je suis d’accord aussi, ce projet ne verra pas le jour de son mandat.

    Et qui c’est, il se pourrait que le prochain président n’est pas d’autre choix que de faire du ménage au sein des retraites de la court des comptes ce qui serait un juste retour de cause et faire du ménage au sein des niches fiscales qui sont données sans justifications et plus conséquentes que les revenus des retraités lambda !

    Qu’ils commencent par réformer par le haut et non par le bas, de toute façon, sans réforme drastique par le haut nous finirons exclue de l’Europe, ce qui serait ma foi, une bonne chose !

  • Blackice

    Attali lui il veut les liquider les retraités. ils coûtent trop cher ces « vieux ».
    http://www.francetvinfo.fr/societe/debats/jacques-attali-je-reve-d-une-societe-sans-retraite_867873.html

  • rhubarbe

    Politique de lâches sur tous les fronts,mais pour imposer petit à petit la tyrannie sur le monde avec deux sortes d' »hommes »:
    1)Les extra-nantis et leur clientèle
    2)la masse de bétail

    D’ou l’intérêt de mélanger dans ce bétail un max d’ethnies,religions,degrés de civilisation,langues,afin de créer une sorte de « pot pourri » humain,servile,consommateur et producteur de poisons lents,susceptible éventuellement de se massacrer entre eux dans certains recoins de la planète quand le sport corrompu ne suffit pas à leur testostérone

  • JEAN PN

    Et avant de sanctionner les retraités, peut-être faudrait-il cesser de nourrir, loger, soigner, donner l

    • JEAN PN

      j’ai été coupé, je continue … donner la CMU, les CAF à tous les étrangers qui n’ont jamais cotisé et qui viennent pour tout revendiquer comme s’ils étaient chez eux !!!

      • Et avant de s’en prendre aux étrangers, il faudrait peut-être s’occuper des nantis qui pratiquent l’évasion fiscale, individus et entreprises, et font perdre 600 milliards d’euros par an au pays. Parce qu’avec ces simples revenus, on rembourse la totalité de la dette en moins d’un quinquennat.

        Mais c’est tellement mieux de dire que c’est de la faute des vieux, des pauvres, ou des étrangers…

  • Qu’en moyenne les retraités soient mieux lotis que les autres, c’est quand même normal, non ? Je ne parle pas de ceux qui ont passé leur temps à spéculer mais de ceux qui ont vraiment travaillé.
    On se saigne pour rembourser un prêt afin d’obtenir un chez soi, on hérite dans le meilleur des cas de ses parents qui, eux aussi ont travaillé dur, et il n’y a vraiment pas de mal à ça.
    Si on peut, on achète de la pierre pour assurer ses vieux jours. Pas normal ?
    Ben oui, pour moi c’est normal.
    Les retraités qui ont suffisamment paient aussi des impôts, donc ils contribuent.

    Je trouve aussi l’amalgame honteux qui met dans le même bain tous les retraités alors que bon nombre d’entre eux n’ont même pas de quoi se chauffer en hiver à cause d’une retraite de misère.

    Tout comme celui qui met dans le même bain tous les fonctionnaires, les nantis, les planqués et ceux qui se font presser comme des sardines pour en tirer le maximum, aux dépends de leur santé, voire de leur vie. Il faut vraiment arrêter de généraliser.

    Je ne sais pas quel est l’âge moyen des membres de la Cour des Comptes, mais on verra en temps voulu le montant de leur retraite ! S’ils en ont trop, ils pourront toujours partager…

  • FinRaziel

    Je suis retraitée pauvre et malade… MERCI les amis pour ce que je viens de lire. Ca fait du bien, on se sent moins seule.
    Ne vous laissez pas diviser: « ensemble » est la solution ! Il n’y en a pas d’autres. Notre nombre leur fait peur.. Utilisons le avant qu’aidé par toutes ces nouvelles technologies le pouvoir nous fasse définitivement plier l’échine!

  • Norbert

    POURQUOI LA DETTE ALLEMANDE SURPASSE LA DETTE GREC??

    Sans le savoir nous donnons bien plus pour la prosperite de la fiere Allemagne que pour aider la petit Grece.

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/07/06/une-dette-allemande_4672279_3232.html

    • Norbert

      Discution d’internautes sur Facebook avec Francois Asselineau et concernant le tirage au sort d’Etienne Chouard.

      Jean De…..
      «  » »On ne peut pas être élu majoritairement (les candidats nécessaires ne passent pas assez à la télé) si on est vraiment subversif. La classe oisive ne supporte que l’opposition contrôlée (celle dont le système n’a rien à craindre).

      Avant d’être élus (et POUR être élus), Syriza à Washington, comme le P$ à Londres, avaient formellement promis à l’hyperclasse de ne rien changer d’important aux structures économiques et sociales, ne JAMAIS sortir du cadre (UE, euro, OTAN).

      La solution ne viendra pas des élus.

      Les élus sont le problème.

      Nous avons besoin d’une procédure de désignation des acteurs politiques qui ne permette PAS d’aider qui que ce soit à parvenir au pouvoir.

      Mais, il n’y a QUE NOUS pour instituer et protéger cette procedure. Le seul processus constituant qui vaille est populaire.

      Si on veut une constitution digne de ce nom, il faudra l’écrire nous-mêmes. Vous devez DONC vous entraîner, vous, personnellement, quotidiennement, à devenir un citoyen constituant, grâce à des mini-ateliers (nombreux et contagieux), en emportant avec vous chaque jour de nouveaux humains dans ce courant émancipant.

      La solution ne viendra pas des élus.

      La liberté ne se demande pas, elle se prend (sans « représentants) » » » » » »

      reponse de Francois Asselineau UPR:
      «  » »Les analyses de M. Chouard sont très intéressantes mais elles sont totalement inapplicables concrètement.

      Car, s’il affirme que le changement ne peut pas venir des élus – ce qui est historiquement faux -, il devrait expliquer qu’il est encore plus inimaginable de voir des « citoyens » réécrire la Constitution et imposer le système de tirage au sort de ses rêves. Lequel tirage au sort poserait d’ailleurs des problèmes considérables de mise en œuvre, et plus encore de légitimité et d’ordre public.

      Concrètement, les analyses de M. Chouard ont pour effet de démobiliser ceux qui voudraient se mobiliser dans un parti politique comme l’UPR.
      ดูคำแปล
      10 · 18 ชม.

      Lucas Le…..
      Donc si je comprend bien Mr Asselineau. Votre idée c’est :
      « Il faut un leader dans le même système politique pourri qu’on connait et qui ne marche pas depuis des années tellement c’est simple pour les élus d’écrire ce qui les arranges dans la constitution.
      Pour résumer : Dans un système aristocratique, pardon, oligarchique où le petit nombre gérerait les conditions de travail et de coexistence du grand nombre.

      Et ce leader ! C’est VOUS !

      Parce que vous : non vous n’êtes pas corruptible, non vous n’êtes pas intimidable, non vous n’êtes pas en conflit d’intérêt comme toutes les personnes qui se retrouvent au pouvoir ».

      Syriza a réussit sa tâche dans son mandat : prouver à son peuple Grec : « que le parti n’avait pas l’ombre d’un pouvoir, que maintenant le peuple Grec le sait et que dorénavant le peuple Grec a les cartes en main ».
      Car dans ce système les seuls capablent de s’en libérer c’est les « électeurs » (et pas citoyen ça n’a rien à voir) en trouvant d’autres moyens de se gouverner et si ça doit passer par la rebellion ça passera par la rebellion. John Deparis ne peut pas avoir plus raison lorsqu’il dit qu’il n’y a rien à attendre des élus.

      François Asselineau – Union Populaire Républicaine —-
      Lucas Le…..
      1°) Pouvez-vous nous expliquer en vertu de quoi vous faites confiance à M.Chouard ? Il a été tiré au sort ? Non. Vous lui faites confiance parce que vous estimez que ce qu’il dit est intéressant – ce qui est vrai – et que vous le suivez. C’est donc lui aussi votre « chef » et il n’a pas été tiré au sort.

      2°) Pouvez-vous nous expliquer concrètement en quoi consiste le système de vos rêves ? Aux dernières nouvelles, il n’était plus question de tirage au sort que dans des conditions partielles et de plus en plus complexes.

      3°) Pouvez-vous nous expliquer très concrètement comment vous allez vous y prendre pour mettre en œuvre ce système ? Si nous vous comprenons bien, vous n’allez pas participer aux élections puisque vous êtes contre. Vous allez donc faire comment ?

      Olivier Bar….. (Le TAS est est lui aussi oligarchique puisqu’il donne le pouvoir d’écrire les lois à un petit nombre. Et un petit nombre qui n’a de légitimité que le hasard…)

      Olivier Barbier A part celui de neutraliser des possibles électeurs subversifs, on peut se demander le rôle que joue EC sur la scène politique française…

      Lucas Le…….Mr. Asselineau (je ne suis pas certain que je m’adresse à vous ou à un community manager, mais sait-on jamais), je ne suis pas partisan d’Etienne Chouard particulièrement. D’ailleurs je ne l’ai pas cité.
      Je suis venu à la même conclusion qu’Etienne Chouard de mon propre chef.
      C’est un travail très difficile de comprendre que toutes personnes qui arrive au pouvoir est automatiquement en conflit d’intérêt et qu’il est alors dure de résister à quelques privilèges.
      Dans ma vie de tous les jours je ne renoncerais pour rien au monde aux privilèges accordés par mon travail ou par ma compagne et j’aurais tendance à tenter de protéger ces privilèges.

      Dans ma vie de tous les jours je ne renoncerais pour rien au monde aux privilèges accordés par mon travail ou par ma compagne et j’aurais tendance à tenter de protéger ces privilèges.
      À partir de là tout notre système politique est bancale puisqu’il est basé sur ces simples besoins.

      1) J’aurais tendance à faire confiance à Etienne Chouard plus qu’en vous dans le sens où il ne cherche pas à prendre le pouvoir. Je n’aime pas l’idée d’avoir de chef autant que, j’en suis certain, vous n’aimez pas vous-même l’idée d’en avoir un. Non ?

      2) J’aimerais participer à la vie de ma communauté ou aux décisions de mon pays activement. J’aimerais un système où la politique n’est pas dédiée à une caste de personne avide d’argent(nos politics actuels) qui sert une caste de personne avide de pouvoir(il me parait difficile de les nommer, ils sont bien caché). Et alors je pense que le tirage au sort est peut être plus sûre pour l’intérêt commun.
      Personnellement j’ai 1000 fois plus confiance en Jo’ Le’ Clodo(image pour désigner n’importe qui) qu’en n’importe lequel des membres de nos élites pour gérer l’intérêt commun.

      3) Je pense que la mise en oeuvre est déjà en route et que la clef de cette mise en oeuvre c’est internet. Internet permet l’éducation populaire, il permet de tomber sur les vidéos de Franck LePage par exemple. Qui lui, pour le coup, m’a bien mieux inspiré qu’Etienne Chouard. Et ne me dite pas que Franck est mon chef s’il vous plait sinon la notion de chef va vite devenir floue.

      En ce qui concerne le vote je ferais comme aux élections européennes de 2014. Je voterais pour vous… Je ne pense pas que vous soyez une crapule (encore), vous proposez le referendum d’initiative populaire (et pour l’instant j’ai l’impression que vous y songez sincèrement), on vivra dans un système pas juste mais plus juste avec vous. Je précise aussi que vous m’avez inspirez (au même titre que Lepage) notamment vous m’avez donné le gout de l’histoire, j’ai visionné la plupart de vos conférences et je vous en remercie c’était très instructif.

      John De……. 1) Chouard ne recherche pas le pouvoir, il n’ a rien à gagner dans ses idées. Ça donne plus confiance que certains qui se prennent pour des chefs Chouard est un professeur et non un chef. Mais à la vue de votre question vous vous prenez pour le chef, peut-être à l upr.

      2) le tirage au sort, qui n’est pas imposé mais proposer comme alternative ne semble pas plus complexe que la mascarade des élections qui semble de moins en moins honnête. Le système de nos rêves il s appelle démocratie, nous avons déjà le mot., il n’y a plus qu’à l’ appliqué.

      3) Ce système a déjà fonctionné. Nous nous entrainons à écrire une constitution actuellement en informant un maximum de personnes autour de nous.
      Comme vous le savez les élections. C’est choisir une personnes qui travaillera le mieux pour des multinationales en le médiatisant. Tout se fera quand une grande partie du peuple seront des citoyens et non des électeurs.

      Sébastien El ……. Il faut bien réaliser une chose, qui est fondamentale. On peut tergiverser sur des notions abstraites, etc, mais il faut bien comprendre que la première et principale différence entre Chouard et l’UPR est la suivante : Chouard n’a aucun moyen de mettre en place les concepts qu’il vend lors de ses conférences, alors que l’UPR a un moyen concret de mettre en place les siennes.

      La deuxième différence est que l’un propose des solutions concrètes, précises, dont la validité est vérifiable par tous avec un peu de recherche. Alors que l’autre propose une idéologie particulière concernant la nomination de nos élu, et qui tourne autour du tirage au sort. Or une telle idéologie constitutionnelle comporte bien, bien des points faibles. C’est pour cela d’ailleurs que Chouard continue de la complexifier dans le temps.

      ect…ect….

  • Maverick Maverick

    Accepter qu’on saigne les retraités à partir d’aujourd’hui, c’est accepter de bosser (dans la précarité) jusqu’à sa tombe … Vachement motivante, l’idée de ne jamais atteindre la proverbiale « Quille » … Et d’ailleurs, cette confiscation de l’épargne et du patrimoine n’aura qu’un temps; avec ce genre de mesures de « Répression Financière », les politocards et les banksters ne pourront prolonger leur sinistre comédie que de quelques années, et au final on sera encore plus « dedans ». http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif