Gel des comptes des médias russes: démocratie à la française?

Chaque jour nous approchons un peu plus d’un nouveau conflit armé, et cela risque d’être bref, mais colossal… Certains dirons que c’était prévu, que les « prophéties » l’avaient annoncé, mais prévu ou non, cela risque de ne pas être beau à voir. Nous sommes prévenus, quand à nos enfants, ils n’ont pas demandé à voir cela…

chess_board-wallpaper-1366x768

Des huissiers de justice français ont commencé à geler des actifs russes en France, en application d’une décision de la Cour permanente d’arbitrage de La Haye, et ce au moment même où se tient l’ouverture du Forum Economique de Saint-Pétersbourg.

La mesure a commencé par la presse russe, dont le budget est modeste comparé à sa portée aussi symbolique qu’informationnelle. 

La décision de geler des avoirs russes, et en particulier de s’attaquer au compte de Rossiya Segodnya, a une dimension légale, mais aussi une évidente dimension politique, affirme Jacques Sapir, un économiste français, dans son commentaire exclusif pour Sputnik.

A priori, il est évident que sans la décision de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) et de la Cour permanente d’arbitrage, une telle décision n’aurait jamais pu être prise, la France et la Belgique n’y étant pour rien.  Il semble pourtant que ce ne soit pas un hasard si la décision d’appliquer ces mesures sévères et, de surcroit, de s’attaquer à la presse russe, tombe aujourd’hui, alors que s’ouvre le Forum Economique de Saint-Pétersbourg.

« Le gouvernement français se plaint, à mots couverts, du succès des médias russes. Pourtant, il finance directement des médias français (France-télévision, France-24, et indirectement TV5) et indirectement via sa contribution au budget européen qui alimente des chaînes européennes de télévision. De ce point de vue, on ne peut accuser un pays de +faire de la propagande+ en France quand on fait exactement la même chose dans ce pays. », explique M. Sapir.

Il est temps que les autorités françaises acceptent la présence sur leur territoire de chaînes étrangères comme un effet du pluralisme, s’ils se disent être attachés à des valeurs démocratiques. Et puisque les médias russes ne sont pas blâmés pour avoir violé la loi, ni de faire l’apologie de la haine ou du meurtre, ils ont le droit à la liberté d’expression, souligne l’économiste.

Jacques Sapir en déduit que « le risque que les agences de presse et les chaînes de télévision françaises travaillant en Russie subissent des rétorsions me semble très élevé. Tout ceci n’est pas bon pour les relations entre les deux pays et fait planer le risque d’un développement du climat de +guerre froide+ entre la Russie et la France. »

BLOCAGE DE COMPTES

On a appris jeudi que des huissiers de justice en France avaient bloqué le compte de l’agence Rossiya Segodnya.

« Notre compte en France a été bloqué. Quant à d’autres pays, après cet incident en France, l’agence a pris des mesures pour y empêcher la suspension des émissions radio et en ligne », a indiqué jeudi la rédactrice en chef de Rossiya Segodnya, Margarita Simonian.Le compte de l’agence est dans une situation similaire à Bruxelles où mercredi, les huissiers belges ont notifié aux sociétés russes et internationales en Belgique la saisie dans ce pays des biens appartenant à la Fédération de Russie dans le cadre d’un procès intenté par les anciens actionnaires de Ioukos. Le compte de Rossiya Segodnya y a également été bloqué.

LA SITUATION LIEE AUX BATIMENTS DE L’AGENCE

De même, la France a saisi le bâtiment de l’agence Rossiya Sogdnya suite à ladite action, communique  le magazine Forbes, citant une source proche des actionnaires de Ioukos.

Pourtant, « malgré les affirmations des médias, le bâtiment de l’agence à Paris n’a pas été saisi, car Rossiya Segodnya ne possède pas de bâtiments dans la capitale française. Les locaux nécessaires au travail de son personnel ont été loués à la direction fédérale chargée de gérer les biens publics russes à l’étranger Goszagransobstennost », a annoncé le service de presse.

« J’ignore quelles sont les sources utilisées par l’ex-société Ioukos, qui ont fourni au magnifique magazine Forbes les informations selon lesquelles le bâtiment de la chaîne RT a été saisi à Paris. Je déclare en toute responsabilité que RT n’a jamais possédé de bâtiment ni même de chaîne de télévision à Paris. Un grand salut aux journalistes de Forbes », a indiqué Mme Simonian à RIA Novosti.

Les biens et les avoirs de l’agence d’information TASS ont également fait l’objet d’une saisie.

« Les biens de TASS à l’étranger sont également visés par cette mesure répressive, car ils appartiennent à la Fédération de Russie. Nous avons entrepris les démarches nécessaires dans le cadre de la politique générale menée par l’Etat dans cette affaire. Nous ne voulons pas en révéler les détails », a déclaré à RIA Novosti un porte-parole de TASS.

Rappelons, que l’ambassadeur belge à Moscou, Alex Van Meeuwen, a été convoqué jeudi au Ministère des affaires étrangères de la Russie, à la suite de la saisie des actifs russes en Belgique.  La diplomatie russe a annoncé que Moscou considère la saisie des actifs comme une violation grave du droit international et exige de prendre des mesures immédiates.

Source: Sputniknews

16 commentaires

  • Balou

    Intelligentsia et servitude globalisée (de la bataille contre le Système, épisode IX)

    Que le Marché-Système dévore le monde quitte à disparaître avec lui est cohérent vis-à-vis de sa nature. Que les théoriciens de cette machine à épuiser l’univers s’emploient à défendre l’indéfendable l’est aussi. Ce qui l’est moins en revanche, c’est de constater que l’intelligentsia dite de gauche soit devenue une pièce maîtresse de la fabrique à consentement dudit Système, et en favorise même les dérives par son «grand œuvre» de formatage des esprits et de déconstruction sociale. Mais comment en est-on arrivé là? Comment se fait-il que le parti des salonards parisien, les plumitifs de Libé, du Monde ou les gentils animateurs de Canal+ ou d’ARTE produisent avec les autres médias dominants une seule et même bouillie idéologique, appelant aux mêmes transgressions, aux mêmes guerres, aux mêmes haines, aux mêmes divisions voulues par le Marché-Système? Comment cette intelligentsia a-t-elle pu trahir le peuple et ses propres idéaux pour jouer les porteurs d’eau de la pègre du Capital apatride dans sa version terminale? Tentative d’éclairage.

    http://reseauinternational.net/intelligentsia-et-servitude-globalisee-de-la-bataille-contre-le-systeme-episode-ix/

  • Berrurier

    Ils font partis du même sérail tout simplement et sont sortis du même moule qui les a formatés. Ils ne se rendent même plus compte qu’à force de vouloir laver le cerveau de leurs lecteurs, téléspectateurs ou auditeurs ils lavent le leur en même temps. A force de faire croire que ce qu’ils disent est la vérité ils finissent par y croire eux-mêmes ! Finalement ils sont plus bêtes que méchants….

  • Le Russe Le Russe

    Je viens juste de voir cet article et j’allais le poster ici…

    J’HA___LLU____CI__NE !!!!!!!!!

    ……………………………………………………………

  • engel

    Démocratie, liberté d’expression qu’ils disaient…

  • baron william baron william

    c est bizarre il y a moins de blagues hautement spirituelles et cathartiques dans les coms

    c est vrai

    une realite en face est plus dure a regarder dans la position de l autruche

    je me suis toujours demande quel est cette bizarre maladie de tremblante du mouton

    jcomprends mieux maintenant

    la reine mere des marchands du temple a dit de sauter dans le precipice plutot que de se mettre au service du peuple

    mheeee mheeee

    yopa dmheee

    bon on y va alors les gars mheee nos petits quand meme mierde

    mheee mheee mheee etc ect ect

    super les moukons egal a vous meme surtout changer rien

    faudra eviter de deranger pour prendre le moins de risques possibles

    on sait jamais on pourra peut etre s en sortir en continuant a suivre le troupeau

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Grognard

    Les « charlies » et la liberté de la presse.
    Quelle bande de charlots!

  • samlours94

    J’ai bien rigolé …
    Tu parles de 1.800.000 personnes qui, sans l’intervention de sa Majesté Raffarin (serviteur zélé du système soit dit en passant)seraient rentrés à l’Elysée….
    Je crois que tu rêves mon gars …
    Pays de moutons, de petits bourgeois manipulables par n’importe quelle ordure en mal de pouvoir (la preuve, Raffarin les empêche) …
    Ensuite, de quels gens parles tu? Pour ma part, hormis les clowns du 11 janvier manipulés par l’Elysée justement, je n’ai rien vu de ce que tu décris.
    La seule réponse appropriée serait ce qu’ils craignent le plus au monde : de perdre leur propre vie (révolution sanglante) ou de voir le peuple RÉELLEMENT instruit des choses de la Politique (c’est noble en réalité la Politique) et qui se mettrait massivement à travailler ensemble pour un avenir commun !
    Ça, c’est pas demain ni dans 200 ans la veille …..
    Quant à une révolution qui serait forcément sanglante (le pouvoir ne se laissant jamais faire), elle serait de toute manière récupérée comme d’hab par les nantis avec le bon peuple couillon manipulé par ces derniers et qui manifesterait en masse pour le retour à l’ordre et la sécurité !
    Donc, il ne reste qu’à éduquer le peuple….autant pisser dans un violon tant les humains sont des animaux à 95% centrés sur…eux-mêmes !

  • Maverick Maverick

    Don Manu de la Vega et Bernardo sont en guerre contre l’islamisme le journalisme :-)

    PS : Le Sergent Garcia a déménagé, il est à l’Elysée maintenant ;-)

  • Brebisapaisee Brebisapaisee

    Qui a organisé la Famine de 1932-1933 en URSS ?

    Aujourd’hui, nous dirions qu’il s’agit d’un machiavélique false flag, peut-être le pire de tous ceux dont nous avons eu connaissance à ce jour. Toutes les composantes de la grande famine de 1932-1933 sont connues et répertoriées dans les livres d’Histoire, et pourtant seuls les récits conventionnels falsifiés circulent. Ceux qui ont organisé la catastrophe n’ont pas hésité à créer des crises dans leur système, à accepter l’effondrement de leur économie, à tuer des millions de leurs concitoyens, pour parvenir à leurs fins. Il existe d’étranges similitudes avec ce qui se passe aujourd’hui avec la Russie. Ceux qui croient que les difficultés qu’éprouvent les entreprises occidentales dues aux retombées des sanctions antirusses inciteront à stopper l’escalade des hostilités, se trompent lourdement. La machine pourrait bien aller jusqu’au bout, comme en 1933. Il suffit, pour s’en convaincre, de lire le texte ci-dessous. RI

    Source et suite :

    http://reseauinternational.net/qui-a-organise-la-famine-de-1932-1933-en-urss/

  • fliouguer

    On cherche la guerre sur notre terrain, une déculottée ou quoi ? Apparemment ça vient :

    « La France a joué sa plus mauvaise carte. C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Les limites sont atteintes de la patience de la Russie.
    L’Europe est sous contrôle sioniste, la destruction est programmée. La guerre est dans les consciences et personne n’a rien fait pour faire un pas vers la Russie. Il faudra en assumer les conséquences.
    Le Renouveau après le Grand Nettoyage. » Lu sur Clefsdufutur-19.06.201-