Chaude nuit sur les taux… et les banques centrales interviennent …

Une petite analyse de LIESI pour ceux qui s’intéressent à l’économie. Pas brillant on dirait..

La Grèce est parvenue à régler 200 millions d’euros au FMI, correspondant à des intérêts échus. L’obstacle pourrait être plus difficile à franchir en ce qui concerne un remboursement de 750 millions d’euros au FMI attendu le 12 mai.

Quant aux Etats-Unis, ils ont publié un déficit commercial au plus haut depuis 2008. Logiquement, il faut s’attendre à une contraction du PIB au premier trimestre. On attend désormais les chiffres sur l’emploi américain sans se faire trop d’illusion.
Traduction sur les changes : le dollar a baissé et l’euro reprend de la hauteur. Le rendement du papier souverain à dix ans allemand a été triplé à 0,55%, effaçant ainsi tous ses gains accumulés depuis le début de l’année. Pour éviter une panique obligataire, les banques centrales sont intervenues afin de garder le contrôle.

bund10ans 07052015 Ce graphique illustre l’envolée des taux la nuit dernière.

Quand tout le monde joue le même scénario, les risques augmentent considérablement. Reste à connaître l’intention de ceux qui fabriquent les psychologies de masse pour les moutons destinés à être tondus. Pour le moment, n’oublions pas l’extrait du numéro de LIESI du 30 avril 2015 :

Des articles très clairs sur le sujet démontrent pourquoi notre prévision d’une accélération de la crise dans le courant de l’automne se précise – voir même avec un accident volontairement déclenché en fin de printemps pour donner plus de temps aux scénaristes du chaos financier…

Notre scénario étant fondé sur une baisse technique des marchés, nous ne pensons pas à la catastrophe attendue pour mai 2015. Nous sommes bien en fin de printemps et la Main anonyme est en train d’opérer CHIRURGICALEMENT…

Source LIESI

Un commentaire

  • beaucoup de moutons connaissent les initiateurs du NOM ….. pour l’instant personne ne bouge……mais l’espoir fait vivre et je suis persuadé que ces dégénérés en prendront autant que nous… mes chers amis il y aura des retours de manivelles que je ne voudrais pas prendre dans les doigts…

    bonne journée a vous