Comment « lire » 30 bouquins en 1 heure ?

Un site qui propose des résumés de livres en condensant les passages les plus importants? Le concept peut être intéressant, mais suscite néanmoins quelques doutes quand aux choix des passages, ou à la qualité du résumé. Dans un premier temps, comment être certains que les passages sont réellement ceux qui résument le mieux le livre puisque sortis du contexte, certains passages peuvent changer complètement le sens du texte, de quoi faire condamner certains auteurs ou livres pour des propos qui auraient perdu leurs sens, ou désinformer, au cas où.

Car si l’idée peut en intéresser certains, cela ne remplacera pourtant jamais la lecture intégrale du livre souhaité, je ne conçoit même pas de lire un livre de Jovanovic, de King ou de Barjavel en un résumé de deux minutes. Que dire alors de livre pouvant éduquer le lecteur sur la permaculture, l’éveil de soi, ou la philosophie…

Dernier point, s’il est peu utile de tenter de briller en société alors qu’on a pas trouvé la lumière auparavant, le fait que des journalistes puissent faire appel à un tel service est inquiétant, quelle fiabilité dans l’information et dans le travail qu’ils sont censés fournir? Je me passe de réponse, je la connais déjà…

Le site 2minbooks.fr vous propose d’être à la page en résumant les « livres dont on parle », un résumé qui se lit en 2 minutes chrono. Les paresseux wannabe pourront, en apparence, briller en société. Vous avez dit « exception culturelle »?

content_2minbooks

Un soir d’errance comme les autres, nous parcourons notre timeline Facebook, où défilent  pêle-mêle un extrait du dernier Booba,  des photos du nouveau-né de notre voisin et des vidéos des bimbos siliconées des Marseillais en Thaïlande. Et voici que pour la troisième fois en une semaine, le site de Mark Zuckerberg nous propose de « liker » la page « 2 Minbooks » sous le fallacieux prétexte que plusieurs de nos amis virtuels ont fait de même. On ne citera pas de noms, mais parmi eux figurent beaucoup de confrères et consœurs journalistes. Par curiosité, on clique sur la page qui compte 410 abonnés.

« Les meilleurs extraits des livres du moment, qu’il faut avoir lu absolument. Essais, business, développement personnel, créativité, société, etc.»

Allons bon. Le site « 2minbooks » confirme nos pires craintes : il s’agit bien d’un site qui sélectionne les meilleurs extraits des livres qui font l’actu, et en sélectionnent les idées et les passages-clés, permettant ainsi aux plus fainéants de parler des livres comme si il les avaient lus. Un peu  à la façon des  « Profils d’une œuvre » que vous vous emmerdiez à lire avant vos dissertations de littérature au lycée, après avoir fait la fête tout le week-end. Alors qu’il aurait été plus rapide (et stimulant) de lire le livre directement. Sauf que là, ni composition ni bac blanc en vue: la newsletter s’adresse à ceux qui veulent parler des livres en vue à moindres frais.

Dès la page d’accueil du site, le ton est donné:

« 2 MINBOOKS est une newsletter qui vous envoie chaque semaine un condensé des livres qu’il faut avoir lu absolument… mais que vous ne lirez jamais. Parce que vous n’avez pas le temps, et surtout parce que vous avez mieux à faire que vous farcir les 970 pages de cet essai économique dont tout le monde parle, ou de lire 100 fois les mêmes conseils dans ce manuel de créativité pour start-upeur. »

« Retenez les idées-clé pour ne plus être largués »

Malgré une tendance un brin hypocrite à jouer sur les mots  («le but de 2minbook n’est pas de résumer, mais de révéler», « vous saurez immédiatement si ça vaut la peine d’aller plus loin et de les lire »… Hum), cependant, on veut bien croire que les motivations des créateurs du site soient des plus honnêtes, d’abord parce que l’équipe de rédacteurs est composée de jeunes gens visiblement passionnés de littérature, et ensuite parce que la newsletter 2 minutes books est gratuite (pour l’instant, tout du moins).

Source et fin de l’article sur Bakchich.info

 

 

20 commentaires