L’association « Sauvons nos entreprises » appelle à bloquer la France fin avril, que tous ceux en colère les rejoignent dans la rue pour faire bouger les choses!

Un mouvement de protestation est organisé fin Avril, autant en profiter et se joindre à la partie! Que tous les mécontents se joignent à eux pour qu’enfin, on ait espoir de voir nos politiques bouger un peu sous la contrainte. Qu’attendons-nous en fait? Que les choses changent? Cela n’arrivera jamais, il faut arrêter d’espérer inutilement, depuis des années, ils ne font qu’obéir aux ordres, pour plus d’Europe, plus de TAFTA, plus de finance, plus de libéralisation, quand au courage…. Après les discours, il n’y a plus grand chose!

C’est donc la bonne occasion pour se réunir! Quelle que soit le motif de votre colère, joignez-vous aux manifestations, car si nous avons tous autant de revendications que de raisons de râler, au final, nous avons tous à peu près les mêmes buts: vivre décemment, ne plus subir la finance, vivre dans un pays qui a encore un sens, moins d’Europe, pas de TAFTA, plus de paix, moins de magouilles, des promesses tenues, etc…

Et des raisons de râler, il y en a, imaginez que tout le monde se joigne à ce mouvement de fin Avril? Les footeux qui n’acceptent pas les magouilles avec la coupe du monde au Qatar, les personnes victimes de résiliations abusives au pôle-emploi, les victimes des banques, les Charlie déçus de la pseudo-liberté d’expression dans le pays, les indépendants qui subissent le RSI, les futurs licenciés avec l’accord TISA et le TAFTA, les notaires, les routiers, les retraités qui ont besoin de quelques euros en plus chaque mois pour vivre, les étudiants qui veulent un avenir, les bénéficiaires du RSA, les agriculteurs et éleveurs voulant choisir leurs méthodes de travail, les électeurs qui en ont marre de se faire insulter ou prendre pour des imbéciles, etc… Vous vous rendez compte du nombre de personnes qui bloquerait le pays? Cela représenterait des millions, et cela porterait un coup sérieux à la finance si jamais le pays s’arrêtait ne serait-ce que durant quelques jours.

Utopiste? Clairement, mais sans espoir, comment avancer? Il ne peut y avoir que des échecs s’il n’y a pas eu de tentatives, alors pourquoi ne pas tenter?

Communiqué SNE du 25 mars 2015

Lors de la manifestation de lundi, nous venons d’apprendre que des incidents ont eu lieu. Exemple : un shampoignage d’un salarié RSI via de l’ammoniac…

Plusieurs mouvements et associations se sont formés ces derniers temps, et qui appellent à des actions que nous ne cautionnons pas.

Ces mêmes mouvements se greffent lors de nos manifestations et poussent à la violence.

Alors pour que les choses soient très claires, une fois de plus, l’association SNE dénonce de telles pratiques, ne les cautionnent pas !

J’entends le discours, il faut tout casser. Et bien alors, que bien vous fasse, mais ça ne sera jamais sous couvert de SNE.

SNE ne se portera jamais caution ni garant d’actes de violence physique, et chacun sera tenu responsable de ses actes.

Nous avions communiqués des consignes dans ce sens, avant la manifestation de lundi.

Nous n’avons jamais dégradé quoi que se soit, nous n’avons jamais insulté qui que ce soit, et SNE restera dans cette ligne de conduite.

Maintenant nous savons aussi qu’il va falloir passer la vitesse supérieure, je peux d’ores et déjà vous annoncer un blocage de tous les axes français, fin avril.

Nous allons paralyser le pays, et pour cela nous n’avons pas besoin d’être violent

Pascal GEAY

Source: Enquête & débat

La SNE, c’est une association d’indépendants dont la France à besoin car ils font tourner eux aussi l’économie du pays, sans eux, cette même économie s’effondrera plus encore qu’elle ne l’est déjà. Dans la vidéo du dessous, certains propos sont relativement explicites, expliquant que cela va « péter » puisque le niveau de raz-le-bol est trop grand, que nombre d’indépendants se suicident chaque semaine dans l’indifférence la plus totale, bref, ils commencent à ne plus rien avoir à perdre.

Notre équipe a suivi l’action du collectif « Sauvons nos entreprises » contre le RSI lundi dernier à Niort. Après un tractage routier devant le centre RSI et une opération escargot sur la voie rapide, les manifestants se sont confrontés aux responsables syndicaux élus de la chambre des métiers des Deux-Sèvres. Ces derniers sont accusés par le collectif de ne pas assez protéger les artisans et indépendants contre les défaillances du RSI et dénoncent la corruption de certains responsables syndicaux chargés de faire la médiation avec cette caisse. Après plusieurs minutes de discussion, le président de la chambre a accepté de recevoir une délégation du collectif pour écouter leurs revendications que nous avons pu filmer.

N’oubliez pas une chose importante sur les indépendants, c’est qu’ils sont plus ou moins abandonnés, les aides pour les entreprises, ce ,’est que pour les plus grosses qui reçoivent un maximum, même si elles sont mouillées jusqu’au cou dans l’évasion fiscale avec le scandale Luxleaks.

Un récent rapport évalue à 110 milliards d’euros par an le coût pour le contribuable des aides publiques aux entreprises. État, collectivités locales, chambres consulaires, chacun y va de son obole : on recense plus de 6 000 dispositifs d’aides différents que gèrent des dizaines de milliers de fonctionnaires.

Souvenez-vous de l’effet « bonnets rouges » en France, souvenez-vous de l’impact qu’ils ont eu, il y a moyen de bouger les choses, le seul problème, il faut se bouger!!! Certains ne croirons pas que cela puisse donner de résultat réellement positif, possible, mais au moins, on aura tenté!

Pour en savoir plus sur l’association Sauvons nos entreprises, c’est par ici.

Vous serez informés des évolutions et informations supplémentaires pour ce blocage du pays fin Avril.

 

13 commentaires

  • samlours94

    Les manifestations foutoir …non merci !
    Proposer de ce joindre à ça … défiler aux cotés des petites entreprises…
    Moi je ne défile que pour exiger la sortie de l’€, de l’UE et de l’Otan, point barre !

    • azteck

      Défiler au coté de petites entreprises versus  » moi je » le choix et cornélien…

    • Le veilleur

      Samlours94 c’est un mouvement fait par des gens qui en ont marres de ce système de corruption et de finance, c’est un message de désaccords pour dire qu’on en a marre de ne pas être respectés, ni entendus, qu’on en a marre de voter pour des gens qui ne tiennent jamais parole mais c’est aussi un mouvement de gens qui veulent sortir de l’OTAN de l’Euro et de l’EU.

      Si on ne bouge pas ils ne se passera jamais rien et tout continuera comme avant en toute impunité pour ceux qui nous gouvernent et qui n’ont aucune compassion à laisser mourir des gens qui sont acculés, désespérés et uniquement là pour payer. La vie d’un individu ne se résume pas à payer et travailler comme un forcené pour des clous pendant que les grosses entreprises empochent des primes hallucinantes payé avec nos sous.

      Comment peut-on encore laisser les politiques s’en tirer à si bon compte quand ils ont fait des promesses qu’ils n’ont pas tenus. Ne rien faire, ne pas agir serait les conforter dans leurs positions et les laisser s’en tirer sans avoir à rendre de compte.

      Non c’est une initiative qui concerne tous les citoyens oubliés d’un système qui n’a plus d’honneur, plus de limite et plus de morale. Mais tu es libre de rester chez toi ce jour là et d’espérer que peut-être un jour, il y aura enfin un vrai changement.

    • Norbert

      Exactement ,Samlours.

      Comme dit Chouard:
      S’ATTAQUER AUX CAUSES ET NON AUX CONSEQUENCES QUI NE FONT QUE BRASSER DE LA MERDE

  • robertespierre

    Benji
    Bonsoir
    Il faut corriger la date
    Si tu vérifies
    C’est probablement le 23 AVRIL
    parce que pour le 23 mars …
    ça fait pas sérieux
    Sinon BRAVO
    pour l’initiative
    Ceux qui ne sont pas d’accord comme sam
    s’expriment et c’est bien
    mais les arguments de l’article
    sont plein de bon sens
    J’approuve sans réserve

  • nutty juggler nutty juggler

    @ Norbert >
    Mai 68 a tout de même renversé De Gaulle.

    Ce serait amusant que des « Eurolatres » , tel que que Cohn-Bendit , viennent leur dire de vite retourner accomplir leur servage.

    Mais par les temps qui courent , il serait plus que probable qu’ils se prennent l’EuroGenForce en pleine gueule. Et avec ces derniers , il ne faudra pas compter sur la fraternité. Et pour cause ……

    • Norbert

      nutty juggler,

      De Gaulle avait de l’honneur,il n’etait pas oblige de demissionner.
      Aujourd’hui ils l’ont tous vendu au plus offrant.

      Et oui ,avec cette armee Europeenne heteroclite,c’est prevu pour que les soldats ne fraternisent pas avec le peuple dont ils ne seront plus issus et ne parlant pas la meme langue,en outre, bien paye pour faire leur sale boulot.

      L’heure est grave,la soumission a la dictature avance a grands pas.

  • Hector

    C’est sympa les entrepreneurs qui votent a droite. Ceux qui crachent sur les chômeurs qui profitent du système, les RMIstes flemmards qui ne veulent pas travailler, les fonctionnaires qui n’en branlent pas une. Tous ces anciens fans de Sarko.

    Tout ce qu’ils ont a la bouche, c’est le RSI. Tout ce qu’ils ont en tête, c’est eux-mêmes.

    « Aide nous, le parasite d’assisté, aide nous le jeune délinquant des banlieues, aide nous le gauchiste de merde, aide nous le fonctionnaire trop payé qui glande… Vous, vous pouvez crever la gueule ouverte, on ne bougera pas le petit doigt pour des racailles dans votre genre. Mais nous les entrepreneurs, nous sommes l’avenir du pays. Nous sommes sa force vive. Quand les autres sont visés, on s’en fout, ils ont qu’a se démerder, mais quand c’est nous les victimes, alors la France entière devrait nous soutenir. Y compris ceux sur qui on crache habituellement. »

    Mais dans le fond, oui, il faut les soutenir. Même si, comme moi, vous pensez qu’il ne s’agit que d’une bande de connards qui n’ont rien fait pour les autres et qui viennent pleurer à l’aide quand ça fini par leur tomber dessus. Parce que les prochains, ça sera peut-être vous (peut-être encore vous).

    Reste a espérer que chacun saura tirer une leçon de tout ça. Qui va comprendre que lorsque l’agent de la SNCF fait grève, c’est pour défendre ses conditions de travail, son avenir, sa famille, au même titre que l’entrepreneur qui vient se plaindre du RSI. Qui va comprendre qu’il ne fait pas grève pour le plaisir de ne pas être payé et emmerder le monde ? Qui va comprendre que quand on laisse se démerder telle ou telle catégorie de personne en les jugeant a l’emporte-pièce, on se tire soi-même une balle dans le pied ?

    Le chacun pour soi a montré ses limites, et les entrepreneurs font au moins une chose de bien. Ils demandent de l’aide. C’est pour ça qu’il faut leur accorder. Pour que d’autres, une autre fois, puissent faire la même chose et l’obtenir. Pour que revive la solidarité entre ceux d’en bas, même si on pense que celui d’en bas qui est a coté de nous est un connard.

    Mais qui est prêt à se casser le cul pour quelque chose qui ne le concerne pas directement ? Qui est prêt à se mettre en grève et ne pas être payé pour défendre non pas ses propres droits, mais ceux de son voisin ? Qui va payer de sa personne pour un voisin qui ne bougera probablement pas ses miches le jour ou ce sera ton tour d’avoir besoin de lui ?

    S’engager dans un combat parce qu’il est juste, même si il ne te concerne pas, même sans espoir d’être aidé soi-même le jour ou le combat te tombera dessus, voila comment ceux d’en bas pourront botter le cul de ceux qui les exploitent, durablement. Reste à savoir combien sont capables de faire ça et de s’y tenir dans la durée.