Quand éclipse rime avec troubles de la santé …. !

Bonjour à tous,

L’éclipse fut l’évènement de la matinée. Malheureusement, pour nombre de curieux ce fut un fiasco pour pouvoir l’observer, tant parce qu’on vaquait à son travail ou trop occupé pour si attaché, mais aussi parce que la couche nuageuse était trop dense.
L’heure annoncée pour son début chez nous venait à peine d’être atteinte, pas encore d’assombrissement, mis à part la brume, que les deux chiens ont eu une drôle de réaction. Ils observaient autour d’eux comme si quelque chose les agaçait en tournoyant au-dessus de leur tête. Sur l’instant-même, c’était ma femme et moi qui étions atteints de vertiges et d’une sensation de mal-être, l’impression d’être dans de l’ouate. Cet état a perduré durant les deux heures et demies du phénomène, alors que les vertiges eux, n’ont duré que quelques minutes au début de 09:26 à 09:37, mais ce fut plus long à la fin soit de 11:25 jusqu’à 11:56.
J’ai pu récolter par téléphone, de nombreux témoignages (uniquement pour la Belgique) d’effets similaires ainsi que des troubles de la tension. Deux personnes, de régions différentes et au même moment soit 09:31, ont présenté un évanouissement sur la voie publique et ont fait l’objet d’une demande d’intervention médicalisée. Pour chacune d’elles le rétablissement fut aussi soudain que la survenue du problème, et leurs paramètres ne présentaient aucune anomalie. Pour la plupart de ces témoins cet état ne pouvait s’expliquer car la majorité n’avait aucune activité pouvant le justifier.
En cette fin de journée le réseau d’information médicale européen a réussi, semble-t-il, à mettre en évidence un élément pour le moins troublant. La quasi-totalité des témoins, paraissent souffrir de lésions traumatiques anciennes ou de maladies, affectant essentiellement la moelle spinale (moelle épinière). Malheureusement, la majorité des gens ne prête pas attention aux troubles divers qu’ils subissent, ce qui les mène le plus souvent à s’en rendre compte, que trop tard !
Qu’en est-il de vous, votre témoignage pourrait être utile, d’avance merci.

Entre temps, un témoignage parle de « paillettes scintillantes » tombant du ciel (n’en sait pas plus). Dans le Svalbard, durant les quelques minutes seulement qu’a duré l’éclipse soit 8 minutes, il a été observé une baisse rapide de 5°C.

Captures de webcam au Svalbard (station de longyearbyen) (début/pendant/fin)

Capture 10cCapture 10dCapture 10e

38 commentaires

  • gasho

    pff….m’étonnes pas avec tous les épandages qu’il y a eu….

  • lalumiere

    Mouais, c’est un peu de la parano…

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Ceci n’est qu’une information sur des observations à très court terme et sans critères de recherche très spécifiques. D’autant plus que l’organisme en question n’a aucune accréditation scientifique( viens d’avoir confirmation).
      Quant à être parano, il serait peut-être intéressant de se pencher sur le pourquoi les gens ne font-ils plus attention sur les modifications de leur propre environnement direct et donc ne se soucient guère des effets que cela entraîne sur leur organisme ? 80% des maladies n’existeraient simplement plus !! La parano changerait de camp ;)

    • Thierry92 Thierry92

      Un peu seulement…?

  • isabeille

    Pas de malaise pour moi qui suis restée à la maison avec mon fils de 13 mois.
    Lui ne dort quasi pas en journée depuis sa naissance.
    A midi et quart, je me suis retrouvée dans une fatigue apocalyptique, impossible d’y résister.
    Je me suis couchée avec mon petit et il s’est endormi au sein…pendant 4 heures…comme moi.
    Et je ne me sens pas forcément reposée pour autant.

  • Je confirme aussi un mal être avec petite sensation d’étourdissement. Nous sommes 2 à avoir eu les mêmes symptômes. La lueur particulière (ici ce fut une éclipse à 62%) pouvait y être pour quelque chose.
    Pas de problème de moelle épinière pourtant.

    Pour ce qui est des traumatismes et des maladies , qui n’en a pas eus ? La recherche aurait pu se porter aussi bien sur les personnes qui n’ont rien ressenti aujourd’hui, et qui ont pourtant eu ce genre de problème de santé.

    Il est certain que toute manifestation cosmique est une manifestation énergétique et que, par conséquent, elle a un impact sur tout ce qui vit. N’oublions pas non plus la conjonction des autres événements.

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Merci Biquette, de cette confirmation par ton témoignage.

      « Pas de problème de moelle épinière pourtant » comme dit plus haut en réponse à « La Lumière » rien n’a de scientifique dans cette déclaration et ça ne constitue en rien un lien de cause à effet, pour moi. D’autant que l’organisme n’a rien de scientifique, il s’agirait en fait d’un mail d’un médecin à un autre au dispatching.

      Il n’empêche qu’il y a matière à réflexion, ma femme souffre d’algodystrophie et d’une obstruction des canaux cervicaux, et moi d’une syringomyélie évolutive qui serait consécutive à un accident de la circulation (étais piéton) dans lequel je me suis pris le flanc d’une voiture lancée à 65km/h dans dos. Très peu de séquelles à l’époque. Mais la résonance magnétique 18 ans après montre nettement trois amas, aux cervicales, dorsales et lombaires. Ces niveaux très spécifiques sont générateurs de douleurs intenses, et de dysfonctionnements d’organes, et aux cervicales, des névralgies, des céphalées et depuis peu, des pertes de conscience avec retour à la normale aussi directe que la perte.

      • Arkadia62

        Je n’osais pas trop me lancer sur un thème que l’on pourrait qualifier d’ésotérique, mais je vais faire un effort au risque de… !

        Ce matin, je me suis levé tôt pour observer le temps en espérant pouvoir observer l’éclipse, mais quenini, trop de nuages dans le nord.

        J’ai attendu, mais devant la persistance des nuages, je suis retourné lézarder au lit. Sans expliquer pourquoi, tout au long de l’éclipse, dans ma chambre, j’ai été pris d’une euphorie version amour inconditionnel, à avoir des pensées vraiment profondes en ce sens. Une plénitude que l’on peut retrouver en méditation profonde et encore, je n’ai jamais atteint un tel stade.

        Sur le coup des 10h50 environ, j’ai ma vision qui s’est mise à flasher, à pulser. Je voyais dans l’obscurité avec des flashs blancs qui pulser très vite et ce, yeux ouverts ou fermés. (et non je ne suis pas épileptique)

        Le phénomène aura duré bien 5 minutes. Voilà voilà !

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Merci Arkadia,

        Je collecte.

      • Arkadia62

        Si tu veux pousser un peu plus, j’ai ressenti beaucoup de chaleur sur le 4ème chakra. (celui du coeur) ainsi qu’une sensation étrange au niveau du front. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

        Au plaisir

  • suzanna

    Honte à moi, j’ai fait la grâce matinée, réveil à 10h40, yeux colés, et je ne l’ai pas regretté quand j’ai vu le temps qu’il faisait, en île de france je pense que personne ne l’a vu.

  • Hector

    Prenons un autre sujet du même genre, les insomnies les nuits de pleine lune.

    Une personne qui fait, disons, 5 nuits d’insomnie par mois. Elle tombe une fois sur une nuit de pleine lune. Elle va se rappeler plus facilement de cette nuit la puisqu’elle peut l’associer a un autre évènement. Mais les autres insomnies, majoritairement hors nuit de pleine lune, seront oubliées rapidement.

    De plus, cette personne qui croit au pouvoir de la pleine lune sur son sommeil, dans quelle mesure son insomnie ne vient pas d’un effet placebo ? Beaucoup de gens qui pensent avoir pris un cachet contre la douleur affirment avoir moins mal après, alors qu’ils n’ont pris que du vent. Du coup croire fermement que la pleine lune va influer sur son sommeil peut perturber ce sommeil sans que la lune y soit pour quoi que ce soit.

    Lorsqu’une personne a des soucis, un évènement quelconque qui la préoccupe, elle dort moins bien. La encore dans quelle mesure on peut croire que la pleine lune est responsable de l’insomnie, et pas d’autres évènements de la vie de la personne ? La lune devient juste un marqueur qui aide a se souvenir davantage de ce jour que d’un autre.

    Et sur la sensation de malaise, outre la peur atavique qui pourrait être ranimée par certains évènements, outre même l’effet placebo, dans quelle mesure le fait de se concentrer davantage sur ce qu’on ressent ne conduit pas à ressentir davantage certaines choses, comme une légère sensation de malaise ?

    Enfin, une éclipse même partielle provoque effectivement une baisse de la température. Un changement brusque qui, associé à une crainte de cet évènement, peut être le point de départ d’une réaction physique excessive. Ce serait donc bien a cause de l’éclipse, mais les alignements bidule ou les pouvoirs ésotériques d’une éclipse n’ont pas grand chose a y voir. C’est davantage la crainte que ça suscite chez certaines personnes que les effets du phénomène en lui même.

    Bref, encore une fois, on est en plein dans l’effet cigogne. Le truc grave la dedans, c’est l’acceptation totale, la foi aveugle dans une idée sans avoir le moindre début de preuve.

    « En cette fin de journée le réseau d’information médicale européen ». Bah ils ont fait vite, entre l’éclipse, le malaise, le témoignage, et la mise en ligne de ces résultats… C’est des rapides les gars. T’as un lien pour étayer ton argument ? Parce que j’ai recherché « réseau d’information médicale européen » sur google, j’ai rien trouvé…

  • Michele

    Ben moi j’ai eu la pêche toute la journée, après avoir ouvert grand les fenêtres pour voir l’éclipse et la photographier, je me suis même mise à laver les vitres
    Je n’ai rien senti de bizarre, ni mal de dos, ni chaleur, rien d’inhabituel quoi, sauf que je me sentais bien
    De toute façon, je suis montée à l’envers, moi les pleines lunes je dors bien, je crois que c’est la seule nuit du mois que j’arrive à faire entière
    Mais s’il y en a qui se sentent mal, c’est peut-être une question de résonance morphique, ce n’est peut-être pas l’éclipse que vous ressenties, mais les autres autour et il faudrait savoir si des gens seul sans personne autour ont ressenti la même chose.
    Ici tout le monde s’en fout des éclipses et autres, c’est peut-être ça aussi, il n’y a pas contagion en quelque sorte

  • Eaglefeather, franchement, je compatis car toi et ton épouse avez de sacrés problèmes. Je vous souhaite bien du courage (vois le côté « décodage biologique » si je peux me permettre. Il y a peut-être des choses à découvrir.

    Hector, peut-être as-tu raison, peut-être pas. C’est dommage de bloquer ainsi car tu te prives de tout un monde que nos sens ne peuvent percevoir (pour le moment) et qui est pourtant une réalité. De même que chacun ne voit pas une table ou un ciel de la même manière, de même chacun ne perçoit pas les perturbations énergétiques de la même manière. Ce n’est pas pour cela qu’elles n’existent pas. Même si je ne nie pas une possibilité de réaction psychologique. Mais là, il s’agissait d’une éclipse, pas d’un tsunami ou d’un cyclone.

    Arkadia, il ne faut pas voir comme ésotérique (dans le sens hélas maintenant péjoratif) tout ce que nos sens ne peuvent pas percevoir. Nous savons qu’ils sont trompeurs. Nous sommes énergie, et tout dans l’Univers est énergie. La science quantique est en train de découvrir tout ce que les grandes Traditions savent depuis des milliers d’années.

    Michele, nous n’étions que 2. C’est déjà trop ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    Dans le monde de l’énergie, je me pose une seule question: et si c’était vrai ?

    • Arkadia62

      C’est bien le problème dans l’univers ésotérique, il fut une époque ou le mysticysme était acceptable, même si des théories étaient parfois et même souvent fumeuses. Aujourd’hui, beaucoup d’apprentit veulent s’improviser sorciers et dégradent beaucoup l’image d’une discipline à mon sens.

      C’est pour cela que je prend chaque fois des pincettes pour aborder un sujet non conventionnel.
      Pour la partie énergétique, partant du principe que tout est énergie atomique et sans doute au delà, c’est presque logique http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Michele

      Biquette, je n’émets qu’une hypothèse, mais si un des deux ressent quelque chose l’autre peut être mal à l’aise aussi.
      C’est un peu comme quand on sent que quelqu’un nous regarde

      et puis il y a une autre chose, quelqu’un a-t-il mesuré la quantité d’ondes électromagnétiques au moment de l’éclipse, il y en avait peut-être beaucoup, beaucoup étaient peut-être au téléphone ou en 3 ou 4G et l’interaction terre/soleil n’étant plus aussi forte, il y en a qui auraient peut-être plus ressenti les ondes, ou alors exactement l’inverse
      Je ne sais pas, je lance l’idée en l’air comme ça, ce n’est qu’une hypothèse de ma part

  • ecs

    bof, perso, c’est bon que les médias avaient signalés l’éclipse, car,…. a part un peu plus noir mais si je n’avais pas su, je n’y aurai pas pensé.
    Comme il y a un tas de rumeurs sur ce genre de faits, j’ai donc surveillé mes animaux, la basse cours a continué de vivre normalement, les chiens aussi, donc,…. RAS

  • djelisa

    Je pensais que je devenais folle à croire que j’ai fait un malaise juste à ce moment-là et que c’était une coïncidence. J’ai fais des recherches de témoignages sur internet depuis hier et là je tombe sur votre page… Bon on pourrait dire que c’est psychopathologique mais je ne suis pas sujette à ce genre de choses. Je devais aller voir l’éclipse dans un parc mais les nuages en ont décidé autrement… je suis restée chez moi pour suivre le tout depuis le web. Vers 9h30 j’ai commencé à avoir une sorte de malaise/étourdissement. Je me suis allongée pour être moins fatiguée. Ca s’est arrêté vers 11h00 (j’ai regardé l’heure) où j’ai retrouvé un peu la pêche. J’essaie d’expliquer cela et je ne vois éventuellement qu’une seule explication potentielle: l’attraction physique cumulée de la lune et du soleil (expliquant aussi le phénomène des marées)…

  • Hector

    http://www.je-comprends-enfin.fr/index.php?/Eau-ondes-et-mouvement/eau-terre-lune-soleil-et-marees/id-menu-14.html

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Super_Lune

    http://www.astropro.com/features/tables/cen21ce/suprmoon.html

    Et ben, ça en ferait des malaises tout ça. Le truc, c’est que pour certains, il n’y a pas d’éclipse. Du coup, quand on ne sait pas, ça n’a aucun effet…

    • djelisa

      Je ne suis ni astronome ni savant ni quoique ce soit d’ailleurs… et j’ai bien dit « j’essaie d’expliquer » et non « j’explique » ;)
      J’ai juste constaté que le « hasard »(?) a fait que j’ai eu un malaise à ce moment là. Bien sûr il y a tout le temps des marées. Bref, la position Soleil-Lune-Terre était particulière. C’était l’équinoxe aussi. Il y a eu l’effet de marée exceptionnelle au mont Saint Michel. Même le directeur du LATMOS dit qu’il y a un lien éclipse/ alignement donc/marée exceptionnelle.
      De là à voir un lien avec la santé, « on change de sphère » si je peux me permettre cette expression. Mais cela aurait été vraiment amusant d’y voir un lien…
      Une recherche google m’a amené à cette page.
      Alors éclipse partielle ou pas, effet ou pas, le sujet m’a intéressé. En tout cas je me souviendrai de ce jour là pour ma santé. Je pense que cet article n’est pas fait pour les vrais cartésiens.
      Un peu de fun dans nos vies :)

  • stone16bp stone16bp

    Bonjour, en regardant mes poules le jour de l’éclipse, j’ai remarqué qu’elle ne sortait pas de leur cage et ce durant une partie de la matinée ? Pas folles, ces poules ? salutations.

  • stone16bp stone16bp

    Bonjour, en regardant mes poules, le jour de l’éclipse, j’ai remarqué, qu’elles ne sortaient pas de leur cage et ce durant la matinée ? Pas folles ces poules ! En tout cas quatre oeufs par jour !

  • Michele, http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif il y avait aussi l’éruption solaire qui avait eu lieu deux jours avant, donc qui nous arrivait, et a d’ailleurs donné à des aurores boréales discrètes mais réelles, en France même. Le bouclier magnétique de la Terre étant en nette diminution par endroits.

    Alors il parait évident que les ondes électromagnétiques ont augmenté à ce moment-là, en plus des autres phénomènes.

    Cela se rapproche de ta réflexion quant aux causes réelles de ces malaises.

    En revanche, heureusement que, à part les hypocondriaques, on ne se sent pas mal parce que notre voisin se sent mal.

    • Michele

      Coucou Biquette http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
      oui il y avait l’éruption solaire aussi c’est vrai

      Par contre en ce qui concerne ta dernière phrase je n’en suis pas si sûre, et c’est basé sur une hypothèse de recherche (toute petite) que je mène avec d’autres en Espagne et ici.
      Les maladies ne se transmettraient pas par l’air, mais par rayonnement
      Il y a une expérience qui a été faite en Italie sur ça
      Du sang contaminé par un microbe a été placé près de sang non contaminé, et évidement ce sang a été contaminé lui aussi
      L’expérience a été refaite en isolant physiquement le sang non contaminé de celui contenant le microbe en le plaçant dans une boite en verre, c’est à dire qui laisse passer la lumière (onde électromagnétique aussi) mais ne laissant pas passer l’air. Donc si le postulat de départ est vrai, c’est a dire que la contamination passe par l’air, le sang propre n’aurait pas dû être contaminé, hors il l’était aussi.
      Par contre en plaçant ce sang dans une boite imperméable aux ondes, le sang n’a pas été contaminé.

      L’expérience a été refaite plusieurs fois, et à chaque fois, même résultat
      Ce qui veut dire que même si on ne se trouve pas au même endroit on peut attraper ce que l’autre a, à distance, par ondes.

      J’ai expérimenté la même chose.
      Comme je suis allergique aux ondes électromagnétiques, je dors dans « une cage » isolée par des rideaux anti-ondes.
      Et depuis que je fais ça, mon mari peut être malade je n’attrape plus rien, hors avant dès qu’il avait un simple rhume, le fait de dormir près de lui même dans un lit séparé, j’attrapais son rhume en une nuit.
      Mais comme un exemple c’est pas assez, donc j’ai demandé à d’autres d’essayer l’expérience
      Mon amie l’a fait, même résultat.
      D’autres en Espagne l’ont fait et pareil, ils n’ont rien eu.
      C’est quand même bizarre non??

      Je ne dis pas que parce que le voisin est malade, on va forcément l’être, mais quand une grande partie de la population a des symptômes, il se peut que ces symptômes parviennent aux autres aussi et si certains sont en mauvaise forme ils ressentiront plus ou moins fort cette « énergie »
      Ça pourrait aussi expliquer les épidémies, et pourquoi certains s’étonnent d’attraper certains virus sans avoir côtoyé personne et en ayant fait très attention a ne pas être contaminé

      C’est une peu comme la mémoire de l’eau, car il ne faut pas oublier que nous sommes tous composés d’eau.

      Mais évidemment tout ça n’est qu’hypothèse, il faudrait que d’autres fassent des recherches plus poussées pour affirmer ou infirmer cette théorie

      • Hector

        Euh, t’as un lien pour ton histoire de contamination par les ondes ?

        Parce qu’un virus ou une bactérie, c’est un être vivant. Si il est passé d’un sang à l’autre alors qu’ils étaient isolés, tu viens de découvrir la téléportation physique par ondes, ou la possibilité de passer a travers des objets solides…

        Autant dire que tu viens de révolutionner le monde. On entre dans l’ère de star trek avec « téléportation, Scotty »

      • Michele

        rien à voir avec de la téléportation!!
        Tout Être vivant émet des ondes, d’ailleurs c’est grâce à ces ondes que l’ont peut faire des électroencéphalogrammes ou des électrocardiogrammes
        L’homéo fonctionne aussi par ondes
        et d’ailleurs tu n’as pas vu l’expérimentation du professeur Luc Montagnier? (http://www.ouvertures.net/luc-montagnier-retrouve-memoire-eau/) il arrive a transmettre l’ADN d’un virus par mail
        Si les Êtres émettent des ondes, d’autres sont capables aussi de les percevoir, mais évidemment ça ne rentre pas dans le concept de la biologie ni de la chimie, c’est de la physique et ça les médecins et chercheurs en biologie/chimie seront tous contre cette affirmation puisqu’ils n’y comprennent strictement rien

        Je n’ai malheureusement pas de lien a te donner pour la contamination du sang par les ondes, c’est déjà vieux cette histoire, ça date du début des années 2000 et ça se passait en Italie, et comme je ne sais comment faire une recherche en Italien, et que je ne me rappelle plus le nom du scientifique ça risque de prendre pas mal de temps pour retrouver quelque chose, mais j’essaierai

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Hector,
        Tu es navrant, et pathétique dans tes commentaires pour le moins juvéniles.
        Il serait grand temps de grandir et en réponse à plus-haut si tu es persuadé de tout trouvé sur la toile, alors cherche par toi-même, et ne croit que ce qui t’es mâcher tout cru par une certaine science qui n’a pour objectif que de te laisser dans l’ignorance et/ou en te cachant la vérité.

        Pour ton apprentissage sur les ondes qui se déplacent au travers d’une matière, et ayant un impact sur un corps situé à distance de la source, voici un excellent exemple. Durant la seconde guerre dans le Pacifique, les Japonnais usaient d’une technique de torture infaillible, mais hélas mortelle. Ils plongeaient un prisonnier dans un tonneau rempli d’eau, et ils tapaient dessus. Seulement après quelques minutes l’individu immergé subissait des lésions internes, et après quelques nouveaux chocs, la mort survenait, par hémorragie et l’éclatement d’organes !
        Euh ! Je te laisse chercher, les liens ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

        Ah oui, j’oubliais ! Pour que le corps humain reste sain, il se doit d’être immergé dans un environnement hertzien compris entre 445 et 430 htz, au-delà de ces valeurs, des troubles divers apparaissent pouvant mener à la mort à un certain seuil. D’ailleurs il existe un rapport de l’OMS (2000) sur l’emploi et normes des ondes électromagnétiques. Et selon une étude, même l’ADN lui-même, émettrait des ondes … !! Elle est toujours en cours. Le point de départ de cette étude était inverse et concernait l’influence d’une exposition prolongée d’ondes électromagnétiques d’origine solaire ou cosmique (spatiale et rien à voir avec l’ésotérisme !!), sur une éventuelle métamorphose de la séquence ADN, d’abord humain puis animaux et végétaux. Les premiers résultats ont mené les chercheurs vers le fait que tout ADN est un récepteur/émetteur d’ondes, ils élaborent des appareils ultrasensibles pour les déterminer.

      • Eaglefeather Eaglefeather

        En effet Michele, avant nos aînés vivaient en symbiose avec leur environnement, ils ne s’en préoccupaient pas puisque c’était tout à fait naturel pour eux. Donc la question des ondes, ils n’en avaient cure ! Depuis, avec l’arrivée de l’industrialisation, une masse d’ondes sont apparues, et pas souvent les meilleurs.
        Ces dernières années on a vu avec cette prolifération, la recherche s’atteler à leur étude et visiblement, on va de découvertes en découvertes, souvent alarmantes pour la santé, mais il persiste une frange de réfractaires pour l’admettre, intérêts financiers primant ! A côté de cela il y a des ondes dont nous sommes responsables, il y est découvert de plus en plus d’autres dont soit, on n’en connaissait pas l’existence ou restaient théoriques jusqu’alors, soit elles sont réapparues progressivement selon un cycle naturel.

        Que connaissons-nous de l’Univers et de ses confins ? Rien. Et encore moins de notre propre planète ! CQFD

      • Michele

        Oui c’est exactement ça, on ne connais pas grand chose de l’univers, donc on ne peut qu’émettre certaines hypothèses, c’est comme ça qu’on avance non??

      • Arkadia62

        Il y a quelque temps, j’ai regardé un documentaire sur l’eau et ses miracles (je crois que ça avait été incorporé à la vidéo « Que sait-on vraiment de la réalité ») et ce fut bien sympathique.

        Hier, je me faisais la réflexion justement en quoi et en qui avoir confiance finalement puisqu’il y a aujourd’hui que les intérêts financiers qui comptent. Et cela perdura qu’importe les élections et tout le tralala puisque l’homme moderne ne produit, ni ne fournit pas par nécessité d’apporter aux autres en ayant cette conscience d’être une chaine, mais de gagner de l’argent pour s’offrir autre chose, et ce, même si on produit des choses totalement inutiles voir nocif.

        Donc aujourd’hui, je me pose la question ou plutôt je remets en cause pas mal de choses sur cette société formatée et bien rodée pour rester dans les clous, penser et avoir les références incrustées. Mais… Est-ce vraiment une réalité ?
        Que pouvons-nous croire de personnes qui n’ont que pour objectif de se faire de l’argent sur notre dos tout en gardant le pouvoir en essayant de faire croire que nous jouissons d’une liberté totale ?

        Quel crédit apporter à ces personnes qui n’agissent pas dans notre intérêt direct, mais dans celui de conserver le pouvoir ?
        En y réfléchissant quelques minutes, que ce soit l’alimentaire, la science, etc. pouvons-nous vraiment faire confiance, accepter leurs messages pour formater les esprits alors qu’ils n’agissent pas dans l’intérêt direct de la population, mais pour leurs propres intérêts ? Cela m’amène à parler de la vidéo que je n’ai d’ailleurs pas terminé  » Marketing de folie – sommes-nous tous fous « . Tenter de se légitimer pour obtenir un rang avec la complicité de la science (ou plutôt les labos pharmaceutiques) et avoir un poids aux yeux des hommes et des femmes qui ont besoin d’un repère pour faire confiance.

        Tout cela pour dire, c’est assez déroutant de perdre la foi dans une grande partie de l’humanité et d’observer une autre partie lobotomisée qui vont jusqu’à défendre ces mêmes gens pensant qu’ils assurent vraiment ! Brrr ça me rend chèvre !!

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Arkadia, si je puis me permettre un avis, quoique je reste persuadé que tu le sais déjà, ne perd surtout pas la foi, pas en l’humanité, mais « dans ce qui est à la base de l’existence de toutes choses qui t’entoure ». On en retrouve la trace, de l’infiniment petit, à l’infiniment grand. Déjà en respectant cela, le plus dur est fait, les préceptes de vie suivront d’eux-mêmes, tout en ne perdant pas de vue, que rien n’est acquis d’office, ce sont des dons, des cadeaux qui nous sont fait, le tout reste de dire merci. Merci pour chaque jour qui soit passé et qui nous a permis de vivre, d’admirer, de connaître, même parfois de retrouver des choses perdues, même de vue !

        Il n’y a absolument rien de religieux dans cet avis, tout n’est qu’un des préceptes de vie.

        Bien à vous.

      • Arkadia62

        Rassurez-vous, j’ai adopté ce mode de vie il y a déjà quelque temps et je remercie chaque jour que je vis et les petits miracles que la vie offre en préférant voir que tout est miracle et me satisfaire des petites attentions et intentions.

        Je garde foi en une minorité de consciences ouvertes, mais je fatigue à vouloir nourrir mon côté rationnel qui aimerait connaitre certaines choses en toute objectivité et pas à devoir trier le vrai du faux présent sur la toile.

        C’est désolant de voir que cela est de pire en pire.
        Mais j’ai le moral et même si cette réalité, ma réalité citée plus haut est plutôt défaitiste, je suis heureux du « peu » que j’ai, non pas que cela est matériel, mais si on se sépare des fioritures qui encombrent nos esprits et que l’ont se fixe à l’instant présent. Alors dans l’instant présent, je n’ai aucun souci, aucune raison d’être malheureux, mais bien l’inverse.

        C’est juste fatiguant de voir que le monde « physique » à tant à offrir et reste dans la contrainte, dans la dualité et j’en passe.
        Question de point de vue, je suppose.

        Mais il est toujours plaisant de voir des personnes qui ont cette même philosophie. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • melany

    Pour ma part, je n’avais pas particulièrement l’intention de regarder l’éclipse, n’ayant pas le matériel nécessaire. J’ai donc comme certains/nes d’entre vous choisi de faire la grasse matinée, pour une fois, pas mis de réveil etc…Hé ben, ce fût loupé… parce qu’en fait au départ de l’éclipse, allez savoir pourquoi ben je me suis réveillée… en regardant par la fenêtre, j’ai compris au vu de la luminosité qui baissait que l’éclipse avait commencé :) …Je me sentais très bien, très calme…j’ai juste accueilli sans chercher à comprendre, synthétiser …Par contre, mes 3 chats et mon faucon ont réagit… le faucon était très nerveux, (lui regardait l’éclipse, ils peuvent regarder le soleil sans problèmes) il criait quant aux chats, ben étrangement eux avaient le nez collé aux fenêtres et regardaient aussi le ciel moins nerveux que l’oiseau, mais différents… . Et cette éclipse, ben je l’ai quand même vue en différé :) grâce à ma fille qui a pris des photos des phases de cet événement dans le cadre de ses cours…