Islamic-News.info censuré pour « apologie du terrorisme » était en réalité un site anti Bachar-al-Assad…

L’animateur du site Islamic-News.info a réagi dans un courrier publié par numerama, à la décision de blocage administrative de son site Internet en vertu de la loi de programmation militaire du 13 novembre 2014 relative à la lutte contre le terrorisme. Il explicite sa ligne éditoriale qu’il qualifie de militante, et nous sommes apparemment loin, très loin, de l’apologie du terrorisme. Voici sa position :

« je considère que le principal danger en Syrie et en Irak ce n’est pas cette organisation [l’Etat Islamique] mais c’est l’ingérence iranienne chiite qui profite du chaos pour répandre son influence. Les dirigeants occidentaux sont complices de cette ingérence mais elle les arrange volontiers puisque les Iraniens sont les seuls à accepter d’envoyer des soldats affronter au sol les hommes de l’EI. »

[…]

« ma position de départ est simple : je suis radicalement opposé à Bachar al-Assad. Et comme dit plus haut, je suis davantage « anti » que « pro ». Mon opposition viscérale anti-Bachar laisse entendre un soutien à ses opposants, ce qui n’est pas nécessairement vrai. Je m’attaque uniquement à Bachar, et non pas à ses opposants. »

[…]

« Je pense donc que j’ai payé mon engagement politique à la fois contre l’interventionnisme militaire arabo-occidental et chiite dans la région et contre les groupes armés soutenus par les acteurs précités. »

Il semblerait donc que les services de Bernard Canezeuve aient censuré un militant anti Bachard-al-Assad qui aurait commis le crime de ne pas dénoncer assez fermement l’Etat Islamique et de concentrer sa critique sur les alliés de circonstance de la coalition occidentale, et notamment l’Iran. Or, l’Etat Français soutien depuis le début de la déstabilisation de la Syrie les groupes armés opposés à Bachar-al-Assad, dont la branche syrienne d’Al-Qaïda, le front Al-Nosra. Le premier ministre Laurent Fabius a notamment déclaré au sujet des combattants de l’organisation terroriste : « sur le terrain, ils font un bon boulot ». N’est-ce pas d’une ironie suprême ?

Le propriétaire et animateur du site nie également avoir partagé le moindre contenu vidéo promotionnel de l’Etat Islamique ou avoir à quelque moment que ce soit fait une quelconque apologie d’actes ou de groupes terroristes :

« contrairement à ce qu’avance le ministre de l’intérieur, je n’ai jamais diffusé la moindre vidéo de l’Etat islamique sur mon site. Je ne suis pas idiot. »

[…]

« Rien, absolument rien, dans ce que j’ai écrit ne fait passer les actes terroristes sous un jour favorable ni ne les légitime. »

Le site Islamic-News bénéficiait en outre selon son auteur d’une certaine crédibilité journalistique. L’hebdomadaire français Le Nouvel Observateur l’aurait ainsi cité comme source dans un de ses billets sur la Syrie…

Alors, par cohérence, ne faut-il pas également bloquer administrativement le Nouvel Observateur, s’il s’est fait le relaie d’un site pratiquant l’apologie du terrorisme ? Il faut à ce sujet  signaler que de grands  médias internationaux ont déjà diffusé des contenus vidéo de l’Etat Islamique, et notamment Fox news, qui met à disposition sur son site Internet la vidéo de propagande de l’organisation terroriste montrant l’exécution d’un pilote de chasse jordanien.

Les services de Bernard Cazeneuve vont-ils ordonner le blocage administratif du site de Fox news ? Certainement pas, car, comme le souligne le responsable d’Islamic-News :

« l’Etat français ne peut pas s’attaquer aux gros sites par un simple blocage administratif. Il sera pointé du doigt par tout le monde et sera attaqué en justice par les hébergeurs. Mais en revanche bloquer un petit site comme le mien, il l’a fait directement car il savait pertinemment que personne ne s’en rendra vraiment compte et que je n’aurai pas les moyens de leur tenir tête. »

Guillaume Borel

11 commentaires

  • Trollzilla Trollzilla

    En plus d’être autistes ils sont schizophrènes…
    MAIS QUE FAIT LA POLICE !!!

  • voltigeur voltigeur

    Doublon je l’ai déjà publié http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Ender Ender

      Ah zut, j’étais en train de travailler dessus…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
      Bon, j’ai fait une contextualisation qui donne un peu plus de sel à cette censure…

  • Thierry92 Thierry92

    Pourtant je ne bois pas, a part du thé russe et de l’eau.

    Et je suis persuadé de voir deux fois le meme article.

  • gnafron

    comme déjà dit, quelqu’un qui déteste autant Bachar al Assad
    ne peux pas être totalement mauvais ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Et moi j’aurais envie de te dire : « quelqu’un qui haït autant une autre personne ne peut pas être quelqu’un de vraiment meilleur qu’elle ! » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Un avis externe sur la situation. J’ai consulté le site en cache et c’est quand même très orienté pro EI comme site je trouve. Il dénonce des exactions de milices chiites qui luttent contre l’EI certes. Par contre, pas un mot sur celles de l’EI.

    Il montre aussi l’exécution d’un enfant et disposait d’une rubrique appelée « observatoire de l’état islamique » ainsi qu’une rubrique « groupes armées » qui regroupe une liste de groupes terroristes, rien de plus rien de moins, entre autre Al Nosra.

    Certains articles laissent aussi entendre que la lutte contre l’EI serait un non-sens d’après son auteur:

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:72JjwkrZapkJ:islamic-news.info/2014/12/cheikh-sunnite-irakienrafi-taha-rifai-refuse-combattre-etat-islamique/+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

    • Le summum, c’est quand même cet article:

      http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:XSgAqtz4oGoJ:islamic-news.info/2014/11/nouveau-message-dabu-bakr-al-baghdadi-declenchez-les-volcans-du-djihad/+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

      Le parti pris pro EI est très clair:

      « Le cheikh Abu Bakr al-Baghdâdi est intervenu dans un message audio de 17 minutes dans lequel il revient sur l’intervention arabo-occidentale contre l’Etat islamique. Il répond par la même occasion aux rumeurs de sa mort soulevées sur les réseaux sociaux.

      Il exhorte dans ce message les musulmans du monde entier à se soulever et à combattre ceux qui combattent les musulmans en établissant un ordre de priorité qui ne laisse aucun doute sur les futures intentions de l’organisation.

      Le premier ennemi désigné sont les « Rafidhis », à savoir les chiites qui mènent la guerre à la population musulmane en Syrie, en Irak mais également au Yémen (en soutenant les terroristes houthis). Ensuite, le second ennemi à combattre est l’Etat saoudien, membre actif de la Coalition anti-Etat islamique, qui use de ses « savants du palais » selon les termes mêmes d’Al-baghdâdi, pour affronter les moudjahidines. Enfin, les croisés, chrétiens et sionistes, sont les cibles qui viennent en troisième position.

      Ce classement des ennemis prioritaires n’est pas hasardeux car les « Rafidhis », soit les chiites iraniens, sont les plus actifs dans la guerre contre l’Etat islamique car en plus de soutenir le régime de Bachar en Syrie, de Haïdar al-‘Abdi en Irak, ils financent, arment et entrainent les terroristes peshmergas dans le Kurdistan irakien en alliance avec les forces internationales. Les « Saoudiens » de même combattent l’Etat islamique en Syrie en bombardant et surtout en soutenant des groupes armés pantins qui servent directement les intérêts de Riyad dans l’affaiblissement de l’Etat islamique. Pour le Calife, le régime saoudien doit même être combattu car: »

      A aucun moment il ne considère l’EI comme des terroristes contrairement aux « peshmergas dans le Kurdistan irakien »

      A mon avis, cet article ou l’auteur du site se plaint du traitement qui lui est réservé, c’est un peu de la mauvaise foi. C’est de la propagande pro EI déguisée. Elle est juste amenée de manière plus subtile.

      • Ender Ender

        « de la propagande EI déguisée ». Ce concept illustre très bien toutes les difficultés d’appréciation et les dérives possibles du blocage administratif. Islamic-News a fait le choix d’adopter une ligne « anti-Assad » et de dénoncer les exactions des forces armées opposées à l’Etat Islamique. Doit on l’interdire sous prétexte que cela servirait les intérêts médiatiques de l’Etat Islamique ? Voyez où tout cela peut nous mener, dans le cadre du conflit ukrainien par exemple.
        J’ai traduit récemment un article de The Intercept dénonçant les atrocités commises par les forces armées irakiennes soutenues par les états-unis. S’agit-il de propagande pro EI ?