Valls, Onfray, le Front national et l’implosion de la gauche !

Brillante et pertinente analyse de Boris le Lay, catholique patriote identitaire, sur le processus en cours d’implosion de la gauche que révèlent les récentes piques médiatiques survenues entre le philosophe et le premier ministre ainsi que l’extrême nervosité de ce dernier face à la montée du Front national dans le baromètre électoral, on a vraiment l’impression que c’est « sauve qui peut à gauche » !

Ce n’est pas la 1ère vidéo où Boris le Lay s’exprime sur le naufrage en cours de la gauche française qui ne sait plus qui elle est et est en train d’imploser intérieurement du fait de ses contradictions internes, Michel Onfray philosophe qui se revendique comme étant authentiquement de gauche sur le plan des valeurs, rentre frontalement en opposition avec le gouvernement socialiste en la personne de son 1er ministre, lequel l’a accusé de reniement sans doute un peu vite, à la veille d’une déroute électorale prévisible l’extrême nervosité côté gouvernemental démontre plus qu’un malaise, une perte complète de repères !

Contrairement au super agité Manuel Valls en proie à une panique manifeste, Michel Onfray s’exprime posément et de façon argumentée sur la polémique déclenchée sans doute de façon précipitée par le 1er ministre à son encontre, il retourne vigoureusement les accusations de reniement en pointant la dérive libertaire en matière économique des différents gouvernements socialistes depuis des décennies et en posant la question de ce que signifie encore « être de gauche » dans ces conditions ?

Autre signe de l’extrême nervosité du camp socialiste gouvernemental, censé incarné la gauche mais en proie à une panique de plus en plus visible, est la violente agressivité avec laquelle Manuel Valls a répondu à l’Assemblée nationale le 10 mars dernier à la députée frontiste Marion Maréchal qui l’interpellait sur ses grossières attaques anti FN dépourvues de toute argumentation, visant en fait uniquement à stigmatiser les électeurs du Front national comme étant de mauvais citoyens, attitude à la fois anti démocratique et indigne de la part d’un 1er ministre dit « républicain »…

Voir la Chaine Vidéos de Boris le Lay

24 commentaires