Réaction de la Fédération des Juifs Européens pour une Paix Juste aux appels de Netanyahou aux Juifs d’Europe après les tueries de Paris et de Copenhague

Valls et consort ne cessent de nous répéter qu’il faut lutter contre l’antisémitisme et l’antisionisme, que de ce fait, la censure pourra s’appliquer autour des sites antisionistes qui seront bloqués. Les gros amalgames avec de grosses ficelles ont la côte donc, surtout auprès des personnes n’ayant pas toutes les informations pour bien différencier antisémite et antisioniste. Mais si nos chers représentants et autres figures exceptionnelles représentant Israël en France tiennent ce discours, c’est en oubliant volontairement que nombre de rabbins juifs et israéliens sont antisionistes, ce qui n’aide pas trop dans leur propagande…

Fort heureusement, en France, nous avons un mouvement « oublié » qui n’intéresse pas les médias, l’UJFP: l’Union Juive Française pour la Paix, qui elle, veut se faire entendre:

Réunie à Bruxelles du 20 au 22 février, la Fédération des Juifs Européens pour une Paix juste (JEPJ) a tenu à réagir aux propos de Binyamin Netanyahou après les tueries de Paris et de Copenhague…

  • Nous sommes profondément choqués par les récents événements qui se sont déroulés en France et au Danemark et nous exprimons notre solidarité avec les Juifs, les Musulmans et tous ceux qui sont menacés et qui ont condamné ces tueries.
  • En tant que groupe d’associations juives, nous répétons que nous nous considérons comme faisant partie des sociétés dans lesquelles nous vivons, et rejetons l’appel de Binyamin Netanyahou, et d’autres, aux Juifs à émigrer en Israël.
  • Nous considérons que, pour des motifs personnels et électoralistes, Netanyahou tente de saper les liens dont les minorités ont besoin pour résister ensemble au racisme et pour renforcer la diversité dans nos sociétés. Les outrances de Netanyahou affaiblissent le combat contre le racisme et le fascisme en Europe.
  • Nous rejetons la prétention du gouvernement israélien de parler au nom de tous les Juifs dans le monde. La politique d’Israël, ainsi que nous l’avons récemment constaté avec l’agression contre Gaza, attise l’antisémitisme.
  • Nous réitérons notre engagement en faveur d’une paix juste basée sur le droit international et l’égalité des droits, et exprimons notre soutien à ceux qui, en Israël et en Palestine, se battent pour cette cause.

Il faut bien rétablir certaines vérités. L’antisémitisme n’est pas un problème aussi présent que cela, sauf si cela arrange la politique de certains, la France n’est pas antisémite, et la politique d’Israël est, ne l’oublions pas, d’extrême-droite, ce qui ne semble pas choquer beaucoup de monde.

La seule véritable question qui se pose ici, et pas des moindre, un juif peut-il être antisioniste? Ce qui serait impossible suivant les explication fournie dans cette vidéo non dénuée d’intérêts:

 

4 commentaires

  • odc

    Je cite:
    « Nous sommes profondément choqués par les récents événements qui se sont déroulés en France et au Danemark et nous exprimons notre solidarité AVEC LES JUIFS, LES MUSULMANS et tous ceux qui sont menacés et qui ont condamné ces tueries. »

    Et la MAJORITEE de ces pays?? Les Chrétiens ??

    Ha non, les chrétiens c’est a genoux, obéissez et FERMER VOS GUEULES … C’est ça? j’ai bien résumé?

  • marko

    Malheureusement la religion chrétienne fetichisee depuis bien trop longtemps, est davantage matérialiste que spirituelle, raison elle est devenue semblable à une ´langue morté ´ donc inutile. Contrairement à l’islam qui a conservé des germes de ´fraicheur ´ semblable à une langue vivante. Je dis cela mais sachez que je ne suis pas de confession musulmane, j’observe beaucoup les comportements humains et j’ai beaucoup voyagé ´chez l’habitant ´. Le dénigrement actuel de l’islam vient en premier lieu du fait qu’il porte en lui des écrits susceptibles par leur sagesse de nuire à l’hégémonie americaine et à la domination financière mondiale. Par exemple l’islam interdit le prêt et l’usure tout l’inverse de la dérive societale actuelle. L’islam reconnaît jesus comme le Messie et comme un prophète contrairement à d’autres religions qui par esprit de vengeance suite à leur déchéance ne véhiculent de lui que l’image d’un séducteur un usurpateur. La manipulation la désinformation ne date pas de notre époque contemporaine, mais de plusieurs milliers d’années

  • eric67

    La seule véritable question qui se pose ici, et pas des moindre, un juif peut-il être antisioniste? Ce qui serait impossible suivant les explication fournie dans cette vidéo non dénuée d’intérêts:

    oui….. et non

    il faut faire une différence entre le judaisme et le juif :

    le judaisme est sioniste : comme l’explique la video

    le juif a le choix : c’est à dire qu’il peut adhérer à cette idée … ou pas

    cela explique pourquoi certaines personnes sont super-sionistes bornées sans aucun respect pour les palestiniens ou antisioniste bornée tout en restant vivre en israel !

    maintenant je me pose souvent la question :
    si on prend l’hypothèse que le messie juif va venir la semaine prochaine ( on rigole pas merci ce n’est qu’une hypothèse !!) que vont faire ces rabbins anti-sioniste ??? il vont devenir sioniste ? et que vont -ils faire ??? envahir Gaza et autres territoire palestinien ??? j’ai envoyé cette question via leurs sites internet mais je n’ai jamais eu de réponse.

  • PhildeFer

    L’année dernière c’était le mariage pour tous… et cette année ça semblerait donc être… la paix des races! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    Plus sérieusement, incrustés dans toutes les hautes sphères du pouvoir et du business qu’ils sont, c’est sûr qu’ils n’ont pas envie de lâcher le morceau pour aller jouer les beatniks dans un kibboutz à portée de tir du Hamas ou du Hezbollah, les frères la pleurniche…