« La Bourse de Moscou bondit de 14 % !! Les indices deviennent fous »

C’est actuellement complètement fou, rien n’est véritablement fiable, tout est manipulé à différents niveaux, et le FMI suivant le site ZeroHedge se préparerait à retirer le droit de véto des États-Unis, reléguant au passage la monnaie de réserve qu’est le dollar au rang de monnaie-poubelle. Accrochez votre ceinture quand même, car si nous ne connaissons pas l’avenir, nous pouvons néanmoins nous attendre à des surprises…

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Il est très difficile de comprendre ce qu’il se passe actuellement devant nous et le temps sera nécessaire afin que la poussière puisse retomber et nous laisser contempler l’image d’ensemble de la situation.

Il y a quelques certitudes et beaucoup d’inconnues dans cette bataille à la fois économique, politique et géopolitique qui se déroule sous vos yeux ébahis (en tout cas moi, mes yeux sont ébahis)…

Une volatilité impressionnante !

Là, si vous avez suivi les événements, je ne vous apprends rien ou pas grand-chose mais la volatilité atteint des sommets et on peut constater à quel point en une journée les fluctuations des cours peuvent être considérables. Esprits sensibles s’abstenir dans un tel marché.

Par exemple ce soir, la Bourse de Moscou et son indice phare le RTS gagnent 14,16 % après avoir baissé pour le CAC 40. La journée d’hier fut assez exceptionnelle et je vous laisserai, à ce sujet, écouter le toujours excellent Philippe Béchade et sa connaissance encyclopédique des marchés.

Mieux, alors que le pétrole baissait ce matin et une grande partie de la journée, au moment où j’écris ces lignes il s’adjuge une hausse de presque 5 % ! Incroyable et à la fois logique.

« Les rachats de short »

Rien à voir avec les bermudas que nous portons l’été évidemment. C’est du langage d’investisseurs et d’intervenants sur les marchés, de traders quoi…

Tout est lié au système de vente et d’achat à découvert. En gros, pour que les spéculateurs puissent spéculer, il faut qu’ils puissent prendre des paris ou jouer sur des valeurs sans avoir à les payer sinon ce ne serait pas drôle et ils ne pourraient gagner de l’argent à partir de pas grand-chose.

On peut donc vendre une action ou un actif que l’on n’a pas. Cela s’appelle une vente à découvert, mais avant la fin du mois il faudra « livrer » ce que l’on a vendu : c’est ce que l’on appelle les séances de « liquidation ». Et la liquidation c’est bientôt. Donc systématiquement, lorsqu’une valeur chute considérablement, elle connaît en général un « rebond technique » avant la liquidation car tous ceux qui doivent livrer ce qu’ils n’ont pas en main doivent évidemment l’acheter (sinon ils n’ont rien à livrer, je sais, c’est compliqué leur affaire mais la logique reste simple). Résultat : quand tous ceux qui ont vendu ce qu’ils n’avaient pas ont besoin au même moment de racheter le même truc pour le livrer, eh bien cela fait augmenter la demande et donc cela fait monter les prix. En clair, plus la chute a été grande et la spéculation importante, plus la volatilité augmente et plus les « rachats » seront considérables. Plus les prix baissent vite et fortement, plus le rebond sera fort et violent… Mais il peut être de courte durée…

Attaques, manipulations et coups fourrés…

Vous l’aurez sans doute compris vous-même mais un marché aussi erratique est un marché très dangereux. Surtout qu’il se passe des choses pas si claires que cela entre manipulations évidentes de marchés, interventions de banques centrales, intoxications (la dernière en date étant de faire croire que les Russes veulent vendre leur or pour protéger leur rouble, ce qu’ils ne feront pas vu qu’ils sont acheteurs d’or), sans oublier les coups fourrés notamment par le biais de la bataille qui se joue à travers la chute considérable du pétrole destinée à affaiblir la Russie de Poutine et de mettre en danger le pouvoir russe.

Tenez-vous donc loin de ce type de marché si vous avez une approche patrimoniale. Pour spéculer, c’est le bon moment… Mais en gestion patrimoniale, c’est potentiellement catastrophique.

Pensez à prendre vos gains, et prendre ses gains cela veut dire qu’à un moment, on accepte d’être investi dans rien et d’attendre (ce que personne ne veut faire)… N’oubliez pas que l’or permet de vous assurer en cas de grande secousse comme le montre l’évolution des cours de l’or actuellement en Russie qui compense largement la baisse de la monnaie…

Le retour des risques et des épisodes de crise !

Tout va bien, la croissance est là et tout le patati et le patata que l’on nous sert depuis presque 3 ans est tout simplement faux. Rien ne va véritablement mieux et comme je l’ai toujours écrit depuis 3 ans, nous achetons et gagnons du temps mais nous ne réglons aucun de nos problèmes de fond, nous mettons juste les sujets qui fâchent sous le tapis. À un moment, le tapis devient tellement épais que l’on finit par se prendre les pieds dedans et c’est exactement ce qui arrive actuellement. Ce sera certainement la grande tendance de l’année 2015 qui verra la résurgence du risque souverain, des problèmes de l’euro, des craintes d’éclatement de la zone euro et de grands soucis en perspectives sur la Grèce ou encore l’Italie, la France dansant sur un volcan…

J’espère que tout se passera bien en 2015, mais si j’espère que tout se passera bien, je me prépare tout de même au pire.

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

À demain… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Le Contrarien Matin est un quotidien de décryptage sans concession de l’actualité économique édité par la société AuCOFFRE.com. Article écrit par Charles SANNAT, directeur des études économiques. Merci de visiter notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement www.lecontrarien.com.

Source+vidéo: Le contrarien

 

17 commentaires

  • Pelerin

    poutine a l’appui de la Chine (cf article ZH…zero hedge)

  • BA

    Jeudi 18 décembre 2014 :

    L’économiste Jean-Marc Sylvestre écrit :

    Comment l’effondrement financier de la Russie va contaminer l’Europe.

    http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-effondrement-financier-russie-va-contaminer-europe-atlantico-business-jean-marc-sylvestre-1911796.html

    • Lilith Lilith

      forcement notre économie est trop dépendante de la mondialisation donc que ce soit US – Russe ou Chinois leur santé économique nous affecte directement.

  • article 35

    Visiblement Poutine n’a aucune influence sur la banque centrale russe .
    http://www.youtube.com/watch?v=n6kw7u4t6Gs#t=145
    Le ver est déjà dans le fruit . Bien pratique pour retourner un pays de pouvoir manipuler sa monnaie de l’intérieur .

  • ROY

    Les analystes de la société VTB Kapital sont encore optimistes quant aux perspectives du rouble:  » Selon eux, le 16 décembre la monnaie russe a touché son plus bas niveau et ne s’effondrera plus. « Le rehaussement du taux directeur a fait du rouble une des monnaies à plus fort rendement au monde. En outre, le début de la période de paiement des impôts doit contribuer à la stabilisation du marché monétaire », indique un rapport de VTB Kapital »
    Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_12_17/Les-perpectives-du-rouble-optimisme-modere-1184/

  • fliouguer

    Est ce que ceci :

    REMISE À ZÉRO MONDIALE DES MONNAIES : la république nesara c’est maintenant
    http://vol370.blogspot.fr/2014/12/1512-remise-zero-mondiale-des-monnaies_14.html#comment-form

    BEN FULFORD, LE GRAND MÉNAGE CONTINUE.
    D’abord le Pape Benoit, ensuite le stupide Secrétaire US à la Défense, maintenant Netanyahu, ensuite le clan Bush.
    http://vol370.blogspot.fr/2014/12/1012-ben-fulford-le-grand-menage.html#comment-form

    à avoir avec cela :
    le FMI suivant le site ZeroHedge se préparerait à retirer le droit de véto des États-Unis, reléguant au passage la monnaie de réserve qu’est le dollar au rang de monnaie-poubelle.

  • Norbert

    Presque tous les pays(sauf peut etre Cuba,la Coree du nord,ect…) ont leurs economies inter- connectes avec le commerce mondial en dollar 63%s(voir en euros 26%) et tout cela dirige par la BRI(banque mondial des reglements internationaus)au dessus de toutes les banques centrales de chaque pays et controle par la FED qui en est l’actionnaire majoritaire qui est elle-meme sous controle de super instances bancaires, financieres et boursieres detenues par ceux que vous savez…

    95 %de L’economie du monde se joue aux casinos…..les bourses.
    L’economie virtuelle tourne en rond fait et defait les economies de chaque pays.

    Poutine le savait puisque la banque centrale Russe fait parti du systeme….c’est un etat (B.C. Russe)aux mains des USA dans l’etat Russe….provoquant,a volonte, les chocs economiques.
    Economie Virtuelle=95% contre 5% reelle.
    Que pensez vous, qui sera le plus fort????
    A moins que…………que le dollars soit court circuite dans l’economie mondiale,alors il faut que Poutine fasse vite,mais je pense qu’il s’y ait prepare depuis un certain temps…. ?????

    A t il une arme economique secrete?

  • Thierry92 Thierry92

    A lire les commentaire je voie surtout les avis de bfm et autre organes de propagande.

    L’avis de Mr Sapir est plus interessant, surtout qu’il est un des rare a etre compétent.

    La séance a été mouvementée, mais glorieuse, pour le rouble ce mercredi 17 décembre. Il s’est apprécié fortement face au dollar et à l’Euro après les séances catastrophiques de vendredi, lundi et mardi. Dans le même temps, la Bourse de Moscou, qui avait connu une forte baisse ce lundi et ce mardi, s’est brillamment reprise et a connu une hausse de 17%. Il faut, certes, se méfier des mouvements sur un marché des actions qui est très étroits. Près de 90% des volumes se font sur cinq titres seulement. Néanmoins, la tendance est ici très nette. Ces mouvements sont comparables dans leur amplitude à la baisse spectaculaire de mardi 16. Ils n’ont cependant pas provoqués les mêmes commentaires, et ceci est révélateur des parti-pris anti-russes d’une partie de la presse et des soi-disant « observateurs ». Ils n’en sont pas moins intéressants car ils révèlent ce qu’est la politique des autorités russes

    Lire la suite.
    http://russeurope.hypotheses.org/3163

    • engel

      Sapir à mots pas très couverts semble dire la même chose que la vidéo « d’article 35 ». Poutine se bat contre sa banque centrale et semble avoir gagné une manche.

  • Thierry92 Thierry92

    Il faut préciser un détail.
    Les réserves de change de la Russie sont de 440 Milliards de dollars a la fin du mois dernier.
    Le PIB russe est de 2 097 milliard de dollars pour 2013, et sa dette publique est de 9% du PIB.

    La dette Russe est de 190 milliards de dollars environ.

    Elle peut donc racheter sa dette en une fois sans problème.
    Les usa peuvent ils en dire autant? et la France?

    Ne pas oublier non plus qu’elle détient pas mal de dette US.
    Réfléchissez a ce que deviendrai l’économie si cette dette se retrouvait sur le marché.

    Les chiffres sont a prendre avec des pincettes d’où qu’ils viennent, et ce genre de titre est une tentative de manipulation. On parle de la baisse des cours du rouble mais on oublie volontairement de parler de la remontée en fin de séance.

    Quand Poutine fera la déclaration de politique économique, les petits spéculateurs, aussi bien russes qu’étrangers vont pleurer avec les controles de change.

  • Grognard

    Les spéculateurs ont morflés: bonne nouvelle!
    Si on se fie à la « doctrine Poutine » cela pourrait bien n’être qu’un coup de semonce.
    A suivre