Judith Bernard lâche Etienne Chouard….

Il n’est pas de bon ton  de résister aux censeurs, dans le cas contraire, l’entreprise de démolition se met en marche. Le premier épisode est ICI. La liberté d’expression est sacrée, et doit être respectée.

Judith Bernard, membre du Mouvement pour la 6e République, et adepte du tirage au sort, vient de publier un article sur le site Arrêt sur Image afin de se distancier d’Étienne Chouard, qui a refusé de céder aux pressions concernant le lien renvoyant vers le site Égalité et Réconciliation présent sur son site. Si Étienne Chouard avait d’abord accepté de retirer le lien, celui-ci s’est ensuite ravisé, rattrapé par les principes (dont la défense de la liberté d’expression totale) qui l’animent. Cela a été une « révélation » pour Judith Bernard, pour qui ces valeurs ne représentent qu’un « confusionnisme idéologique« , elle décrète donc qu’elle refuse « quelque proximité idéologique que ce soit avec Étienne Chouard », se ralliant ainsi à la dernière offensive médiatique contre Étienne Chouard lancée par les Inrocks.

Voici un extrait de la publication de Judith Bernard, à retrouver sur sa page Facebook :

C’est la raison pour laquelle je conteste catégoriquement qu’on me prête quelque « proximité idéologique » que ce soit avec Étienne Chouard. Je fais d’ailleurs observer que je ne l’ai mentionné dans aucun des textes par lesquels je me suis exprimée dans le cadre de mon engagement politique. C’est parce qu’on m’a sommée de me situer par rapport à lui que j’ai été amenée à préciser quelle « zone de contact » je pouvais avoir avec sa position (la promotion du tirage au sort), et j’ai à chaque fois pris soin de me démarquer de ce que j’appelais alors – trop indulgente moi-même – sa «coupable indulgence» vis-à-vis de Soral, qui apparaît désormais comme une complicité avérée avec des thèses délirantes.

Je milite pour un processus constituant citoyen, pour une Constitution qui soit écrite par le peuple, pour le peuple, et un tel projet n’a pas besoin d’Étienne Chouard pour se construire – il a même besoin, désormais, d’être très clairement distingué de ses douteuses positions, car c’est salir la cause du processus constituant citoyen que de laisser croire qu’il aurait besoin des élucubrations de Soral pour prospérer.

Au moment où j’écris ces lignes, Étienne Chouard parle de se mettre en retrait, de ne plus occuper pour l’heure de position publique, de fermer blog, page, et site; et c’est une très bonne chose. Sa position politique s’est disloquée à ce point d’achoppement des demandes de clarification. C’est donc que cette position n’était soit pas assez réfléchie, soit pas complètement avouable. Cette retraite s’offrira comme l’heure d’un inventaire scrupuleux, de la réflexion solitaire, enfin, et pourquoi pas de l’écriture d’un livre dont beaucoup attendent qu’il revienne enfin au cœur du seul combat qui mérite d’être mené: le processus constituant instituant la souveraineté populaire – et faisant le plus vigoureux barrage aux tentatives de capture fasciste de cette souveraineté.

En effet, nous ne pouvons que constater que Judith Bernard ne partage pas l’idéologie d’Étienne Chouard. On sait que celui-ci est un grand admirateur de Robespierre, personnage en son temps (et toujours aujourd’hui) largement calomnié et attaqué par ceux qu’il appelait des « plumes mercenaires ». A-t-il plié pour autant ? Etienne Chouard partage plusieurs des grandes qualités de l’Incorruptible, dont la probité, et une détermination sans faille pour défendre ce qu’il estime juste. Ainsi, à l’heure où le courage politique est une vertu qui n’habite plus guère les âmes dans ce pays, nous vous proposons la lecture de ce texte, extrait d’un discours de Robespierre daté du 27 avril 1792, en guise de rappel rafraîchissant :

Le ciel qui me donna une âme passionnée pour la Liberté et qui me fît naître sous la domination des tyrans, le ciel qui prolongea mon existence jusqu’au règne des factions et des crimes, m’appelle peut-être à tracer de mon sang la route qui doit conduire mon pays au bonheur et à la Liberté ; j’accepte avec transport cette douce et glorieuse destinée. Exigez-vous de moi un autre sacrifice ?

Oui, il en est un que vous pouvez demander encore : je l’offre à ma Patrie : c’est celui de ma réputation. Je vous la livre, réunissez-vous tous pour la déchirer, joignez-vous à la foule innombrable de tous les ennemis de la Liberté, unissez, multipliez vos libelles périodiques. Je ne voulais de réputation que pour le bien de mon pays ; si pour la conserver il faut trahir, par un coupable silence, la cause de la vérité et du peuple, je vous l’abandonne ; je l’abandonne à tous les esprits faibles et versatiles que l’imposture peut égarer, à tous les méchants qui la répandent.

J’aurai l’orgueil encore de préférer, à leurs frivoles applaudissements, le suffrage de ma conscience et l’estime de tous les hommes vertueux et éclairés ; appuyé sur elle et sur la vérité, j’attendrai le secours tardif du temps qui doit venger l’humanité trahie et les peuples opprimés.

Retrouvez également notre entretien avec Étienne Chouard du 4 novembre 2014.

Source AgenceInfoLibre

37 commentaires

  • Grognard

    Voilà elle a fait son caca nerveux.
    Tant que ça reste sur facebook, perso je m’en cogne.
    J’y vais pas sur ce truc.

    • samlours94

      Moi non plus, je n’y vais pas.
      cependant, Etienne naurait du être bien plus prudent concernant Soral car ce type est véritablement dangereux pour tout le monde sauf pour…le système en fait.
      Réfléchissez bien et vous le constaterez !

      • engel

        développe pour rire, parce que même en réfléchissant…

        ….Mais sûrement que je réfléchis mal!

      • عاصفة رملية

        Oui, après avoir regardé quelques vidéos c’est vraiment l’impression qu’on a ! Encore plus dangereux que le système qu’on critique. Quand je l’ai entendu parler des religions j’ai arrêté !

  • Encore une qui n’a pas compris que le but est se rassembler et non de diviser, toutes les idées peuvent s’exprimer, même Soral, qui ne dit pas que des conneries d’ailleurs.
    Quand j’entends quelqu’un sortir un discours FN, je ne romps pas le dialogue ! au contraire c’est lui qu’il faut chercher à convaincre, c’est pas les gens qui ont les mêmes idées que moi!!

    • samlours94

      Soral qui ne dit pas QUE des conneries.
      Un quart d’heure avant le crime, la victime n’était pas morte.

      C’est la rhétorique classique de ceux qui se font avoir par ceux qui …ne disent pas QUE des conneries .
      Même si vous avez absolument raison de discuter avec les gens qui ne sont pas forcément sur votre ligne, il faut aussi faire le distingo entre le lambda et le prêcheur, le peuple et ceux qui le manipulent.
      A votre avis, où se situe Soral, ce mec qui trouve qu’Hitler n’est qu’un léger accroc du National Socialisme, qui insulte son auditoire quand ce dernier ne réagit pas comme lui le souhaite etc etc, qui déplace sa violence sur les petites gens mais se garde bien d’aller claquer la gueule par exemple à son ami Ardisson qu’il fréquente toujours bien sur ? Où se situe Soral, grand prêtre des valeurs, de la vertu et qui se complait dans des amitiés affichés avec des plus que douteux tels son copain homo qui prônait le sexe sans capote , même en étant touché par le sida …Soral qui a bien servi le système ouvertement avant de faire semblant de le combattre…
      « Les soi-disant ennemis de nos ennemis ne sont pas toujours nos amis »

    • paprika

      « lui qu’il faut chercher à convaincre », pour qui vous prenez vous ??? Tao, cherchez à convaincre quoi ? Qu’Asselino est la solution, vous voulez rire, j’espère !

  • paprika

    Judith Bernard, laissez-moi deviner…

  • leonidas

    Faut vraiment être gonflé pour penser que Chouard est idéologiquement proche de Soral; ils sont en fait aux antipodes l’un de l’autre.
    La « véritable » démocratie que Chouard appelle de ses vœux est politiquement à l’opposé de la « dictature éclairée » souhaitée par Soral.
    Oui, en bon démocrate on permet à tout le monde de s’exprimer, on écoute même les adversaires, et même s’ils disent parfois des énormités comme l’autre vieux keupon sur son canapé.
    Cette Judith Bernard se dit démocrate mais, consciemment ou non, elle est en réalité dans le camp opposé: celui des censeurs et des totalitaires.
    D’ailleurs Chouard avait un lien vers le site de Soral, mais pas de lien sur ER vers le site d’Étienne…
    La seule chance pour le peuple de reprendre le pouvoir est de se rassembler, et tous ceux qui souhaitent nous diviser font le jeu du véritable adversaire…

  • Je ne suis pas un grand admirateur de Chouard.
    Soral, quand il sort de monomanie est vraiment très bon et fait progresser la réflexion et le débat public.

    Cette Judith peut faire sa constitution bien pensante toute seule, elle n’a rien compris …
    Elle croit que le peuple, c’est tout des gens qui pensent comme elle qui vont s’unir pour chanter les louanges de SA constitution à elle ?

    C’est justement ça le début du fascisme, ne plus tolérer ceux qui ne pensent « pas bien » et ceux qui refusent de les ostraciser !

    • leonidas

      « C’est justement ça le début du fascisme, ne plus tolérer ceux qui ne pensent « pas bien » et ceux qui refusent de les ostraciser ! »

      C’est juste ça, t’as tout compris!

      pas un grand admirateur de Chouard, mais tu es d’accord avec lui…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Thierry92 Thierry92

    Petit rappel de ce qui s’est passé en Mai 2005. Si Étienne Chouard ne s’était pas battu comme un beau diable, la constitution aurai été votée.

  • PhildeFer

    Quand vous verrez Chouard, demandez lui si lorsqu’il voyage en avion, il serait d’accord pour qu’on tire au sort les 2 pilotes parmi les passagers…

    Voili-… Voilà…. ;-)

    • leonidas

      Attali aurait pu la faire, celle là!…

      • PhildeFer

        Comme quoi, Attali ne dit pas que des conneries donc…

      • leonidas

        Peut être mais là, c’en est une!
        Chouard ne dit pas qu’il faut tirer au sort ceux qui gouvernent (les pilotes), mais ceux qui vont écrire la constitution (les droits et devoirs des pilotes), et ceux qui vont contrôler que ces pilotes vont bien ou on leur a dit d’aller.
        Ce genre de confusion, quand elle est volontaire, est typique de ceux, comme Attali, qui ont compris que cette idée signifie la fin de leur domination et veulent la dénigrer.

      • PhildeFer

        Il fut un temps où le mot « aristocrate » voulait dire « le meilleur » et non « le nanti’…
        Quant à la constitution, pas besoin d’en écrire une énième, la seule qui puisse fonctionner c’est celle-ci:

        http://textup.fr/111115rI

        Tout le reste consiste à vouloir installer la clim en enfer… Ce que d’ailleurs exactement souhaite l’immense majorité…
        Mais cette clim. tôt ou tard, elle ne peut que péter…

      • PhildeFer

        La clim a d’ailleurs un nom: la dette! ;-)

    • Clovis

      Allons allons, diriger une nation n’est pas aussi difficile que de piloter un avion, c’est à la portée de tous. Surtout à notre époque où le peuple est très instruit…

      https://www.youtube.com/watch?v=Js5PT-BkTL0&feature=youtu.be

    • Clovis

      Allons allons, diriger une nation n’est pas aussi difficile que de piloter un avion, c’est à la portée de tous. Surtout à notre époque où le peuple est très instruit…

      http://www.youtube.com/watch?v=Js5PT-BkTL0&feature=youtu.be

    • Pas mal !!!
      Sauf que bon, je m »étais fait la même remarque au début, mais ça ne tient pas :
      les politiciens sont amenés à arbitrer sur des sujets qu’ils ne connaissent absolument pas.
      cf la pare feu d’office d’Albanel par exemple, mais tu prends n’importe quel sujet, et c’est pareil.

      Donc, on est pas piloté par des gens tirés au sort, mais par le vendeur de billets …

    • Bardamu

      C’est pas grave …

      Depuis que la France est passée en mode pilote automatique ( UE ), même avec une chèvre, tu verrais même pas la différence. Nos politiques ne sont plus là que pour servir le café aux passagers.

  • Grognard

    Voilà ce que c’est de voter pour des premiers de la classe formatés par papa et maman à passer des concours.
    Aucune idée personnelle, aucune initiative.
    Ne parlons pas de vision.
    A part bien entendu les petits avantages que l’on entend tirer des attributs du pouvoir.

  • Ender Ender

    Il s’agit ni plus ni moins que de terrorisme intellectuel. C’est la seule manière de fonctionner aujourd’hui des élites intellectuelles. C’est particulièrement inquiétant et renvoie aux mécanismes des systèmes totalitaires de type union soviétique…

  • Bardamu

    Moi qui ne suis pas un petit plan de carrière dans les médias, je vais chercher l’info absolument partout ou elle se trouve, y compris chez les obsédés du sionisme d’E&R, chez les libertarés de Contrepoint, chez les djihadistes cathos de FseTouche, chez les néo staliniens de Bellaciao.org, chez les bobos de Rue 89, etc …

    Au moins pour la très bonne raison qu’on ne combat efficacement un ennemi uniquement lorsqu’on le connait bien !

    • voltigeur voltigeur

      Tu as raison, sinon il y a des choses qui nous
      échapperaient..Moi aussi je vais partout, les médias
      français, c’est AFP repris en coeur avec variation en
      « la majeur » selon la tendance..donc bourrage de crânes.

  • LMJ

    Vous connaissez Le seigneur des anneaux ?
    « Un anneaux pour les gouverner tous »

    Etienne Chouard a eu l’idée inverse :
    « Une vraie constitution pour nous protéger tous »

    Je rappelle : « Ce n’est pas aux hommes de pouvoir, d’écrire les règles du pouvoir »

  • LMJ

    « La guerre c’est la paix »
    « La liberté c’est l’esclavage »
    « L’ignorance c’est la force »

    (Georges Orwell, 1984)

    Relisez ces phrases constamment et regarder ce qu’on fait :
    Pour le plus grand plaisir de l’élite dirigeante on continue à perdre notre temps à se diviser, plutôt que de regarder notre combat commun.
    La racine, « la cause des causes »…

  • firebird2

    Ce que je trouve dommage quand j’en lis beaucoup ici, c’est que je pense que si l’on vient sur ce site, c’est pour trouver des solutions à nos problème, c’est pour le bien commun, mais très vite beaucoup d’entre vous sont agressifs envers ceux qui pense qu’on peut écouter une personne la trouver juste sur certains points bien que cette dernière soit mise au pilori par notre société.
    Vous faites la même chose que ceux que vous méprisez en somme.

    Les chouaristes sont agressifs avec les soraliens et inversement, et encore pire, vous faites l’amalgame entre une personne qui trouve des propos de chouard (par exemple) justes et 100% de l’idéologie de Chouard ? Doit on systématiquement jeter le bébé avec l’eau du bain ?

    Est ce qu’une idéologie doit être considérée comme néfaste au prétexte que l’a personne qui l’a émise est copin ou relaie des personnes dont l’idéologie ne vous plait pas ?
    Si on fait ça alors toute idéologie sera toujours mauvaise car personne ne sera jamais d’accord à 100% sur tous les points avec une autre et personne ne pourra jamais être amie avec 100% des amis de l’autre.

    Je pourrais vous sembler moraliste, mais c’est juste le constat que je me fais en vous lisant.
    On à le droit de mettre en garde contre des personnes dont l’idéologie peut sembler juste mais dont on remarque que celle-ci peut être une fausse bonne idéologie car les accointances de la personne qui l’a émise sont douteuses, mais cela me semble contre productif d’insulter la personne qui pense sincèrement que l’idéologie est bonne pour ça.

    On ne pourra jamais suivre un groupe avec lequel on sera 100% d’accord avec toutes les idées, c’est d’ailleurs une des raisons qui font que je n’aime pas la politique partisane (car on est obligé si on veut rester dans le groupe de suivre presque aveuglément ou faire « mine de » suivre ce groupe) donc c’est pour cela que je pense que l’idéologie de Chouard sur le tirage au sort me semble efficace. Elle nous rend au moins en partie notre libre pensée on peut voter, et réfléchir sans le dogme du groupe leader.

    Donc si je suis la logique de chouard pense qu’il y a des bonnes idées aussi chez Soral (ou au moins qu’on à le droit de l’entendre) l’amalgame est que Chouard est soraliste et que par extension je suis Soraliste ?

    Ne trouvez vous pas ça stupide ? Ne trouvez vous pas que c’est justement le genre d’amalgame que vous récusez chez nos leader politiques (notamment à l’époque de la grande période anti Dieudonné) ?

    Si c’est le cas, il serait intéressant que vous (je parles des personnes qui sont agressives) que vous précisiez vôtre pensée. Etes vous pour le fait que chacun puisse exprimer ses idées quelles quelles soient ou pas ?
    C’est le moment de se demander si on est réellement démocrate ou autre chose (ce qui n’est pas forcément une tare dans un cas comme dans l’autre).

    Pour ma part je pense que Chouard est un vrai démocrate (ne pas y voir de jugement de valeur) et ce qu’il a fait avec le lien vers E&R en est un symbole. Si vous êtes contre et que vous vous pensez démocrates expliquez moi comme vous conciliez les 2 ? (il n’y a pas d’agressivité ici, je souhaites juste des éclaircissement sur votre pensée globale de ce qui serait un meilleur société)

    Merci, d’avoir lu ce pavé probablement indigeste.