Dernières nouvelles du Titanic France: La descente continue…

Désolé pour le titre légèrement pessimiste, mais il est très proche, voire complètement dans la réalité des faits. Au fil des articles, nous pouvons constater l’état désolant dans lequel la France se trouve, financièrement, comparer la France au Titanic serait une erreur, il a mis trois heures à couler complètement, pour la France, cela risque d’être encore plus rapide! Dès que le premier domino tombera, le reste suivra… J’espère réellement que vous vous êtes préparé et que vous avez des réserves, sait-on jamais…

La France emprunte actuel au taux le plus bas de son histoire, et chose qui n’étonnera personne, elle est incapable de rembourser sa dette! Les intérêts de la dette que le pays (donc nous avec nos sous) devra payer en 2015 sera de 44,337 milliards d’euros, 47,696 milliards d’euros en 2016, et de 50,093 milliards d’euros en 2017!!! Rien que cela! Et comme les caisses sont vides, il faut absolument trouver de l’argent pour faire tenir l’édifice, comme en réduisant encore le taux du Livret A, bientôt, il va être en négatif, cela sera à vous de payer pour que votre argent soit gardé, sans parler des dernières arnaques gouvernementales, comme la protection des banques par voie législative pour les emprunts toxiques illégaux (en plus des scandales étouffés), et la taxe inique sur les terrains constructibles non-battis!

France faillite

Et il y a l’info de tombée aujourd’hui, les chiffres du chômage, et là, on touche à l’exceptionnel, les records sont battus:

Ce jeudi, les services statistiques du ministère de l’Emploi ont annoncé une hausse de +0,8% (soit +28.400 personnes) du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A fin octobre 2014 par rapport à fin septembre 2014.
Leur nombre total s’établit ainsi à 3.460.900 en France métropolitaine et croît sur un an de 5,5%.

Info complète sur 20minutes.fr

Donc, si les chiffres officiels sont catastrophiques, je vous laisse imaginer ceux qui sont officieux! Car il ne s’agit ici QUE de la catégorie A, pas des autres catégories, et il y en a 7 en tout (sauf erreur de ma part). Prenez donc les 7 catégories, plus tous ceux ayant abandonné l’idée de faire appel au Pôle-Emploi qui ne sert plus à grand chose, plus tous ceux qui ont été radiés du Pôle-Emploi pour faire baisser les statistiques, et vous obtenez un score très explosif, le bilan de « la réussite d’une politique inepte » dont Hollande semble pourtant très fier devant les médias…

Pour couronner le tout, une information est diffusée dans la presse en ligne sur le nombre de postes détruits uniquement pour PSA et Renault depuis 10 ans, et cela va bien plus loin que l’histoire des ventes interdites en Iran par les américains. En 10 ans, ce sont 70 000 emplois de détruits, et donc à quelque chose près, autant de familles confrontées au chômage et à la paupérisation.

Si les groupes Renault et, dans une moindre mesure, PSA ont réussi à retrouver un équilibre financier, ce n’est certainement pas au profit de l’industrie automobile localisée en France. Entre fermetures d’usines, relocalisations à l’extérieur et changement de stratégie globale, quelques 70 000 postes au total ont été supprimés dans notre pays au cours de la dernière décennie.

Chez le groupe PSA Peugeot Citroën, ce sont au total quelques 45 000 postes qui ont disparu en France au cours des dix dernières années. Aujourd’hui, les unités de production du groupe localisées en France emploient toujours 58 100 personnes d’après les Echos, plus environ 9000 autres postes au sein de différents réseaux. Au total, PSA emploie actuellement 65 000 personnes en France, contre plus de 100 000 une décennie plus tôt. Chez Renault, ce sont très exactement 27 633 postes qui ont été supprimés depuis 2004, plus 8200 autres employés en moins d’ici 2016. Et cette baisse n’est pas terminée puisqu’on estime qu’un pourcentage non négligeable des postes actuellement conservés dans l’industrie automobile française sont en danger, et que certains postes ne seront pas remplacés après la retraite des employés.

Source et info complète: fr.cars.yahoo.com

Vous en voulez encore? Alors lisez ceci (un rappel pour certains):

Les coupes budgétaires sont chaque jour plus nombreuses, dans tous les domaines, l’armée est pratiquement détruite (nous aurons au final des Entreprises Militaires Privées), les flics tombent comme des mouches en se suicidant, les commerces et entreprises sont victimes d’une hécatombe sans précédent, le patrimoine est bradé, le secteur du bâtiment est ravagé

Annoncé il y a de cela maintenant 18 mois, est imminent: la baisse des salaires des français, et là, la douleur va être incommensurablement plus grande que tout ce que nous avons connu jusque là, ils n’en parlent pas à la télévision pour rien

Quand aux énarques, eux, leurs priorités c’est pouvoir virer sans motifs, et supprimer l’ISF car vous comprenez, cela coute cher pour eux… Cherchez l’erreur…

Il y a quand-même un sujet qui peut amuser malgré cette liste de tragédies très raccourcie (et je n’ai pas relancé le sujet de la vente du pays aux transatlantistes), le fait que les belges se foutent légèrement de nous au sujet de la redevance-télé, et il y a de quoi! Rien que le titre est savoureux…

Les joies de la redevance en France: 30 millions d’euros de subventions pour une chaîne de télévision qui recueille… 0% d’audience certains soirs

Une bonne nouvelle toutefois pour ceux qui ne sont abonnés à rien, aucune chaine câblée ni abonnement satellite, ceux-ci peuvent échapper à la redevance suite à une faille législative tout simple.

 

6 commentaires

  • Le dernier lien ne marche pas…

    • Home sheep home

      le lien se redirige avec une autre adresse quand on clique dessus ???
      il faut juste supprimer la partie « http://www.homeimprovement.com/ » qui s’est collée devant le bon lien dans la barre d’adresse

  • marco marco

    prochainement tous les maires vont devoir réduire leurs dépenses, contraint et forcés par l’état en les aidant moins.
    l’état veut faire des économies, c’est bien quelque part.

    résultat:
    moins de dépenses, moins de travail, plus de chomeurs
    hollande se mort la queue, il n’a plus de solution viable, on ne peut que s’enfoncer jour apres jour un peu plus dans la crise.

    28.400 personnes de plus qui j’espère sauront accueillir hollande dans ses déplacements comme il se doit.