Le médecin norvégien, Mads Gilbert, interdit à vie de se rendre à Gaza par Israël

Elle est belle la tolérance d’Israël!!!

546672a1c44baMideast-Gazas-Emergen_Horo

Mads Gilbert, le médecin norvégien qui avait passé l’été à l’hôpital de Gaza pour soigner des blessés vient d’être désigné comme Persona non grata par les autorités israéliennes et interdit d’entrée dans la bande de Gaza à vie.

Interdit à vie à Gaza pour « des raisons de sécurité »

Mads Gilbert, l’urgentiste norvégien de 67 ans, considéré comme un héros dans son pays et par un grand nombre de Palestiniens, ne pourra plus jamais se rendre à Gaza pour sauver des vies, comme il l’a fait cet été durant plus de 50 jours à l’hôpital d’Al-Shifa.

Le médecin Gilbert a été empêché de s’y rendre le 1er octobre dernier, alors qu’il rejoignait l’équipe médicale de l’hôpital pour apporter de nouveau son aide, comme il le rapporte sur le site norvégien The Local :

Quand nous sommes arrivés à la gare frontière d’Erez, des soldats israéliens m’ont dit que je ne pouvais pas rejoindre la bande de Gaza

L’urgentiste possédait pourtant des permis d’entrées et de sorties multiples, invité par le Ministre palestinien de la santé, et sur recommandation de son hôpital norvégien.

Pour justifier cette interdiction d’entrer dans la bande de Gaza, les autorités israéliennes invoquent des « raisons de sécurité ». C’est du moins ce que rapporte un email de l’ambassade de Norvège à Tel-Aviv, qui s’était chargé de se renseigner sur l’affaire, après le blocage du médecin en octobre.

Par la voix de son Secrétaire d’Etat, Bård Glad Pedersen, la Norvège conteste cette interdiction et demande à l’Etat Hébreu de revoir sa décision :

Nous avons demandé à Israël de changer sa décision. La situation humanitaire à Gaza est toujours difficile et nécessite la venue de personnels de santé

Dans une interview à la BBC, le médecin affirme qu’il n’a pourtant jamais violé les lois israéliennes durant ses séjours sur place, mais estime que cette décision est liée aux critiques qu’il a formulées à l’encontre d’Israël.

Mads Gilbert n’est pas résolu à accepter la décision de l’Etat Hébreu ; il a déclaré ce vendredi à The Middle East Eye qu’il n’était « pas question qu’il ne retourne pas à Gaza pour effectuer son travail médical de solidarité ».

Un « héros militant » qui dérange ?

This is not about me. It’s about the Palestinian population now being punished for my political views

Qui est Mads Gilbert pour être interdit de fouler le sol palestinien à vie ?

Article complet sur Itélé

6 commentaires