Le moment de Minsky : le film d’horreur financière que personne ne veut voir

Quand est-ce que la pyramide de Ponzi de la dette mondiale s’écroulera ? Tout le monde sait qu’il ne s’agit que d’une question de temps et que les intérêts de l’empilement de la dette mondiale ne peuvent être remboursés que par l’émission de nouvelle dette, essentiellement par les banques centrales. Depuis le début de la crise financière 11000 milliards de dollars de nouvelles dettes ont ainsi été émis par les grandes banques centrales, FED, Bank Of Japan, et BCE. Pourtant, le moment où les investisseurs vont se rendre compte que les grecs, par exemple, ne pourront plus rembourser les intérêts de leur dette approche. Les salaires ont diminué de près de 25%, les ménages n’ont plus rien à vendre et la pauvreté s’est généralisée à l’ensemble de la société. Les grands économies de la zone euro suivent le même chemin et la dette de l’Italie et de la France atteindront prochainement des niveaux insoutenables. Diminuer les salaires et accroître la pauvreté ne fait que précipiter le « moment de Minsky » où les investisseurs surendettés devront liquider tous leurs actifs pour servir les intérêts de leur dette. Ce moment entraînera la Grande Apocalypse Financière que n’ont fait que repousser les banques centrales depuis 2008…

Les économistes et les financiers aiment utiliser des mots mystérieux pour noyer le poisson. Ils sont comme les médecins de Molière. Le « moment de Minsky » fait partie de leurs expressions. Ce moment est celui où les investisseurs surendettés sont contraints de vendre massivement pour payer les intérêts de leur dette. Mais plus ils vendent, plus les prix baissent — et la course au cash pour payer les intérêts entraîne un krach. A ce moment, les prêteurs réalisent que leur débiteur est mort. Il ne paiera jamais : ni les intérêts, ni le principal, foi de cigale.

Cela peut-il se produire aujourd’hui ? Non, pensent les professionnels des marchés. C’est le syndrome du « trop gros pour faire faillite ». Le niveau d’endettement est tel qu’un moment de Minsky entraînerait la GAF, Grande Apocalypse Financière. Lorsque le moment de Minsky s’annonce, une banque centrale intervient pour éviter la spirale baissière mortelle. C’est ce qui s’est produit en 2008 et en 2011 en Europe en freinent le désendettement.

« Une économie financière basée sur le crédit a besoin, pour sa survie, que le crédit émis progresse sans arrêt. Sans crédit nouveau additionnel, les intérêts sur les dettes qui ont été émises précédemment ne peuvent être payés. Ils ne peuvent être payés que par la vente d’actifs existants, ce qui, en retour, produit un cercle vicieux de déflation de dettes, de récession et finalement de dépression. […] La question est : quel est le taux de croissance du crédit nouveau qu’il faut engendrer pour pouvoir payer la note des crédits anciens et, surtout, quel est le volume de quantitative easing qu’il faut faire pour obtenir ce taux de progression du crédit ? »
Bruno Bertez, L’Agefi Suisse, 30 septembre 2014

Bill Gross, le gérant démissionnaire du plus gros fonds obligataire, PIMCO, a répondu à cette question : 2 500 milliards de dollars par an de création monétaire. Peu importe que ce soit la Fed, la Banque du Japon, la Banque centrale européenne, la Banque d’Angleterre. Il faut 2 500 milliards de dollars, 208 milliards par mois pour éviter la GAF.

Depuis 2008, la Fed, la BCE, la Banque du Japon, le Banque centrale européenne et la Banque d’Angleterre ont repris presque 11 000 milliards de dollars de mauvaises dettes et injecté autant d’argent frais ; il suffit de continuer ainsi, de transformer des mauvaises créances privées en mauvaises créances publiques.

C’est la capacité des contribuables à rembourser les intérêts qui compte

Intérêts et principal… normalement…
Je ne vous ai pas parlé du principal mais seulement des intérêts parce que déjà aujourd’hui, tout le monde sait que le principal ne sera jamais remboursé. Ce qui compte, c’est uniquement la capacité à rembourser les intérêts. Puisque la dette a été nationalisée et est devenue publique, disons plutôt que c’est la capacité des contribuables à rembourser les intérêts qui compte.
[NDLR : En tant que contribuable, comment éviter que votre épargne soit en première ligne ? Commencez par éviter ces quatre investissementsen cliquant ici…]

Ces intérêts, le service de la dette, sont du vrai argent ; il faut que quelqu’un l’ait vraiment gagné en vendant avec profit quelque chose à quelqu’un d’autre qui peut le payer sans crédit.

Prenez le cas de la Grèce. Chaque Grec doit 18 146 $, le PIB par habitant y est de 24 389 $, les salaires ont baissé de 24% depuis 2010 et le taux de chômage est actuellement de 27%. Avec quoi les Grecs vont-ils payer les intérêts ? Qu’ont-ils à vendre ? Ils vendent leur travail — et ils le vendent de moins en moins cher. Malgré deux faillites, le taux d’intérêt sur la dette grecque à 10 ans a à nouveau dépassé 6,50%. Le moment de Minsky de la Grèce serait-il proche ? Non, la BCE interviendra. L’Allemagne paiera, on a tellement confiance dans sa dette que les investisseurs institutionnels sont prêts à payer pour lui donner de l’argent. Tant que les gens ne s’offusquent pas des taux d’intérêt négatifs, il n’y aura pas de moment de Minsky.

L’or est au plus bas. Les gérants de fonds le vendent à découvert, ils préfèrent payer pour avoir le droit de prêter sans recevoir d’intérêt plutôt que de payer un coffre pour conserver de l’or. Car s’ils le faisaient, ils savent qu’ils déclencheraient le moment de Minsky, la GAF et ils perdraient ainsi tout espoir de rente.

Malgré tout ceci aura une fin. Car quand vous manipulez du vrai argent que vous avez gagné légitimement vous n’êtes pas prêt à payer pour le prêter sans intérêt. Vous préférez acheter de l’or et de l’argent. Ainsi, l’or baisse, le dollar passe pour fort, mais l’US Mint (l’équivalent américain de notre Monnaie) vend plus de pièces en or et en argent qu’en juillet ; sur le marché de Shanghai, le plus gros marché de l’or physique, les demandes de livraison dépassent les 40 tonnes hebdomadaires — un des niveaux les plus haut de l’année.

Partout dans le monde, Main Street — les gens de la rue — a de moins en moins confiance dans « l’effet richesse » créé par Wall Street et les banques centrales. Le vrai moment de Minsky se produira lorsque la confiance s’évanouira et fera place à la défiance.

Source : la Chronique Agora

3 commentaires

  • vaick

     » Le vrai moment de Minsky se produira lorsque la confiance s’évanouira et fera place à la défiance. »
    tout a fait c est pour bientot alors !!!les QE ne marchent plus et la bce est a court de solution ah oui une planche billet maintenant
    pourquoi ce qui n as pas marcher au japon et aux usa
    marcherait t il pour l europe c est une enorme connerie de penser cela c est juste pitié mr le bourreau encore un petit moment
    tout ce temps gagner permet de spolier et de ruiner un peu plus les peuples
    l issu fatal est inévitable ce sera logiquement pour 2015

  • robertespierre

    C’est TOUJOURS une carotte attachée à une PERCHE devant le nez de l’âne qui le fait avancer :-)
    Qui a les cartes en main:?

    Excellent article
    (Excellence:ce qui se fait de mieux)
    Bien jugé Ender

    Les réflexions font leur chemin
    et à priori
    ces « messieurs d’en haut on crû qu’on était comme eux
    sortis de l’ANE…oui je sais….de l’ENA …c’est pareil :-)

    Dans un autre domaine,ils sont également surpris que de + en + de parents refusent de faire vacciner leurs enfants

    « C’est un SCANNDAAAL' » Georges Marchais :-)

  • montechristo

    ICI BAS ?

    personne n’a rien entendu sauf les rares heritiers de Cassandre silence as t’on dit ?

    http://mythologica.fr/grec/cassandre.htm

    mais a quoi ils jouent tous ?
    http://www.economiques.eu/blog/archives/54-Privatisation-des-benefices,-mutualisation-des-pertes.html

    devant le pouvoir de la prescience la sus-nommée  » cassandre » eternelle prophetesse de leur destruction totale dans ce que ces « elites » autoproclamées pretendent obtenir pour eux memes et de leur tribus serviles ?
    non pas la conscience dans la vérité toute nue d’une Isis qui « liber » de sa propre promethéenne pureté enchainée mais au contraire en fait asservissement volontaire comme perfusion addictive de putain du temple ?

    soit vive le NOM ? donc vive la came pour les camés et vite le suicide c’est ca leur credo ?

    http://toysondor.wordpress.com/2014/06/24/chrysopee-et-toison-dor-2/

    qui aurai la chance de s’en liberer ?
    ce NOM et ses séides « offrirai » il une meilleure chance sans s’emcombrer des regles qu’il pretendrai refaconner a son image de nazes et nazis comme celle des mythologies de ses propres parasites erigés en niouezes divinités de leur propre egouts ? http://www.nouvelles.umontreal.ca/recherche/sciences-technologies/20100419-quand-le-parasite-prend-le-controle.html

    et il prend le controle final meme dans les cauchemard c’est ca leur reves ?
    http://www.cthulhu.org/
    ou bien celle la
    http://www.churchofsatan.com/

    enfin c’etais presque encore poetique dans leur délire !
    la realité l’est moins
    http://bouddhanar.blogspot.fr/2012/11/la-conspiration-cybernetique.html

    pour ces nouveaux bobos- noeux-noeux & N-rones & neuroleptiques de leur impuissance fondamentale a etre vrai a n’etre vraiment libre que de servir mamon

    De tout /temps les artistes ou vrais savants ont rendu leur verdict et perception,en ecrivant des contes cryptés resumés symboliques de toutes les epoques mais maintenant remises au gout du jour comme une ultime instrumentalisation d’un enfance humanoïdede desormais ou autant qu’avant devoyée au profit d’une classe de parasité du bulbe :
    http://www.lecinemaestpolitique.fr/les-contes-de-la-nuit-2011-le-sexisme-archaique-de-michel-ocelot/

    et pourtant c’est de ce devellopement conscient contre cet inconscient collectiviste se pretendant contre l’evidence « conscient et adulte » au fait coupable d’un simple adultère dans son manquement a soi meme que se trouve la SEULE voie pour contrecarrer les agissements d’autan de vandalisateurs de toute survie a partir de la meme seule racine :

    celle de sa propre conscience qui DOIT refuser d’etre servile ,faconnée sur le modele d’une identé qui n’est que celle de l’admiration de ses chaines et de son addiction suicidaire
    http://libertaire.pagesperso-orange.fr/archive/2000/227-avr/boetie.htm

    comme dit les BD de Marvel a la fin de l’histoire chacun a le choix :
    la liberté ? la RESPONSABILITE de cet homo galacticus en devenir ou simplement ce ce conte medieval
    http://i62.servimg.com/u/f62/12/02/90/87/485pxp10.jpg
    et ceci n’est rien devant ce contemporain deja une menace latente a peine prophetique par sa simple verité crue a l’image d’un charnier du Donbass ou de bande de gaza http://www.productionmyarts.com/blog/wp-content/enfer.jpg

    et il est bien la l’enfer que peu veulent regarder :

    http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/2014/09/24/30647521.html

    et aussi ses consequences ineluctables
    http://www.theoi.com/Daimon/Nemesis.html

    mec ou nana qui lisez ce message desolé pour lemery :

    ‘l’ange en toi ou est il ?
    veut tu finir dans le meme cul de basse fosse ( base fausse !!) sur les memes vains champs de bataille du mouroir de ta propre identité !
    tout ca au lieu de réaliser de TON VIVANT ta propre immortalité qu’aucun laboratoire ou medicaments ne te conferera JAMAIS si tu ne le trouve pas en toi meme et par toi meme si tu ne donne rien au plus petit de ta propre espece avec le respect des autres qui est de toi meme en fait
    TOUS et à la nature tout entiere sinon ta propre santé interieure pour commencer qui se dit AME tu perdra

    la fourmi extraterretre comme moi te dirai : tu n’est mortel « Humain  » tu le dit mais tu ne le ne peut en reniant tes semblables et si tu refuse d’etre l’ange que tu es en naissant comme la moindre des creatures
    alors comment peut tu pretendre atteindre plus loin dans ton petit pré de suffisance sur le champ clos des combats de coqs et de poules de luxes et de serf-titudes la fourmi te dit que bientot cette « herbe » finira pas ne y plus pousser bien si c’est ton choix alors prepare toi a l’assumer car la terre et les cieux te regardent en TOI MEME qui que tu soit cette pauvre fourmi n’a pas peur pour elle meme quand elle est dans la verité SOIT !