Dé-dollarisation : l’UE et la Chine échangent directement en Yuan

Après la zone Asie-pacifique et la Russie, l’UE devient la troisième grande zone économique à échanger directement en Yuan, et à se passer du dollar comme monnaie de conversion. Sage décision qui aurait pu par exemple éviter à BNP-Paribas d’avoir à payer 9 milliards  de dollars pour avoir utilisé une chambre de compensation en dollar dans ses transactions avec l’Iran, sous embargo US. Ce processus de dé-dollarisation n’en est cependant qu’à ses débuts et le Yuan arrive loin derrière la monnaie américaine en terme de réserves de changes. Cependant, contrairement au dollar, le Yuan peut s’adosser à la troisième réserve d’or au monde. Les stocks d’or de la FED qui s’élevaient théoriquement à 8000 tonnes, sont en réalité plus proches de 466 tonnes, d’après un inventaire réalisé en 2010, ce qui pose de gros problèmes de crédibilité. L’Allemagne a par exemple dû renoncer au rapatriement de 300 tonnes d’or sur les 1500 déposées auprès de la FED, que cette dernière s’est avérée incapable de lui restituer. Selon William Kaye, un gestionnaire de hedge fund à Hong-Kong, l’or de la FED aurait été fondu et vendu en grande partie à la Chine. Au final l’Allemagne n’aura réussi à obtenir que 5 tonnes d’or sur les 300 que la FED devait lui livrer. Fin juin, le pays a annoncé qu’il renonçait à demander le rapatriement du reste de son or pour « ne pas créer de contentieux avec les états-unis ». LOL.

La Chine a commencé aujourd’hui à négocier en euro ou en yuan pour ses échanges commerciaux et ses investissements avec l’Europe, rapporte Bloomberg. Traditionnellement, les transactions réalisées avec l’Europe étaient payées en dollars, mais la seconde puissance mondiale souhaite généraliser l’usage du yuan. Selon la banque centrale de Chine, cette décision permettra en outre d’abaisser les coûts des transactions, tout en rendant les deux monnaies plus attractives.

L’euro est ainsi devenu la 6ème monnaie qui peut être directement échangée contre des yuans auprès des banques chinoises, après le dollar, les dollars australiens et néo-zélandais, la livre sterling et le yen.

Selon SWIFT, le yuan a été la 7ème monnaie la plus utilisée dans le monde pour les transactions au cours du mois d’août et il a été utilisé par plus d’un tiers des institutions financières du monde pour effectuer des virements.

Les échanges entre la Chine et l’Europe se sont développés de 12% depuis l’année dernière. Selon le département des douanes chinois, ils ont atteint 404 milliards de dollars  entre le début de cette année et le mois d’août, alors que le commerce de la Chine avec les Etats-Unis ne s’est monté « qu’à » 354 milliards de dollars. La France et l’Allemagne sont les deux pays européens qui utilisent le plus volontiers le yuan pour leurs paiements avec l’Empire du Milieu, avec près d’un quart de leurs entreprises commerçant avec la Chine qui y ont recours.

Le site Zero Hedge considère que cette « dédollarisation » délibérée et croissante témoigne d’une évolution sous-jacente bien plus vaste : celle de la fin de la suprématie américaine.

Il rappelle que le déclin de la domination des Etats-Unis a débuté en 1998, bien avant la crise financière. Ce n’est d’ailleurs pas tant le déclin des Etats-Unis, que le retour de la Chine à la place qu’elle a occupée pendant des millénaires sur la scène mondiale avant la révolution industrielle, explique-t-il.

En 1950, la population de la Chine représentait 29% de la population mondiale, mais son PIB ne se montait qu’à 5% du PIB du monde. Les ratios s’inversaient quasiment pour les Etats-Unis : 8% de la population du monde, mais 28% de son PIB. Mais la Chine est devenue cette année la seconde puissance mondiale derrière l’Amérique, et elle devrait la dépasser en termes de pouvoir d’achat dans les prochaines années.

« Il est frappant de constater que nous sommes au milieu d’un évènement historique extrêmement rare : le déclin relatif d’une super-puissance », a écrit Jim Reid de la Deutsche Bank. Dans le graphique ci-dessous, il a comparé les contributions relatives des super-puissances du monde en termes de PIB par rapport au PIB mondial en fonction des différentes époques. On constate que la contribution de la Chine au PIB du monde était sur le point de dépasser celle des Etats-Unis à l’année 2000.

Cela ne veut pas dire que la position de l’Amérique dans le système mondial est sur le point de s’effondrer. Loin de là. (…) Néanmoins, les USA sont en train de perdre leur place d’unique superpuissance géopolitique dominante et l’histoire suggère que durant de tels renversements géopolitiques, les tensions augmentent de façon structurelle.

Si cette analyse est correcte, alors la hausse des tensions géopolitiques que nous avons constatée au cours des 5 dernières années, et notamment au cours de l’année dernière, pourrait s’avérer non pas temporaire, mais structurelle pour le système mondial actuel, et le monde pourrait continuer de vivre des tensions géopolitiques plus fréquentes, plus durables, et de plus grande portée qu’il n’en a vécues pour le moins au cours des deux dernières décennies. »

top global economies

 

10 commentaires

  • yoananda

    Au dernier croisement des courbes, c’était en 1913, et on a eu droit à 2 guerres mondiales.

    • C’est pour cela qu’il faut que l’écroulement soit le plus rapide possible afin qu’ils n’aient pas le temps de réagir. Placez en Yuans, les gars! Ca peut se faire ici en France et en toute légalité…

      • vaick

        tout a fait v_carlier bonne pioche !!!
        des comptes a terme en yuans a la banque of china deux agences a paris avenue de la grande armee et place d italie

      • vaick

        selon certains la chine aurait deja dépassée le 10 000 tonnes d or ,la russie achete egalement beaucoup d or et l inde est un gros detenteur d or le pays est aujourd’hui le premier détenteur d’or à l’échelle mondiale, avec plus de 18 000 tonnes.La Chine et l’Inde achètent annuellement plus d’or que la production mondiale ,ces trois pays sont les acteurs principaux des brics

        « en 2009 », observe Byron King, rédacteur de la lettre Outstanding Investments, « un haut conseiller d’État a laissé échapper qu’un groupe d’étude gouvernemental spécial a conseillé d’augmenter les réserves en or de la Chine pour atteindre le volume exorbitant de 10 000 tonnes ». En outre, « il apparaît déjà dans les journaux chinois que le gouvernement a l’intention de rendre le renminbi entièrement convertible d’ici 2015 » — c’est-à-dire qu’il puisse être librement échangé contre d’autres devises.
        Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-chine-est-en-train-faire-main-basse-stocks-or-addison-wiggin-667768.html#h19P3WKOO7AUeQ7q.99

  • PhildeFer

    Il y a une erreur dans votre article:
    L’Allemagne possède plus de 1500T d’or en dépôt à la FED! Et elle avait envisager d’en rapatrier 300T sur ces 1500T..et c’est sur ce 1er lot de 300T, dont le rapatriement devait s’étaler sur plus de 7 années, qu’elle n’a finalement réussi qu’à obtenir 5 malheureuses tonnes d’or… qui se sont avérées être de l’or récemment fondu en barre mais certainement pas l’or allemand confié pour stockage et dont la FED n’avait aucune autorisation pour le prêter, le louer et encore moins le vendre……
    Si le stock de la FED était de 466T en 2010, je parierai qu’il a dû bien baisser depuis compte tenu de toutes les opérations de ventes effectuées sur les marchés pour en manipuler le cours..
    C’est d’ailleurs quand tous ces manipulateurs n’arriveront plus à pouvoir « brader » de l’or pour en faire chuter le cours, que la manipulation de son prix cessera..le temps joue contre eux.. Patience…

    • kalon kalon

      En fait, l’or Allemand a été échangé, il y a bientôt 3 ans, par la « FED » contre des bons du trésor détenus par la Chine !
      La « FED » n’a plus un gramme d’or des stocks qui lui ont été confiés !
      Cà coute très chère de faire la guerre en permanence ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Ender Ender

      Exact. les 300 tonnes ne concernaient que les quantités réclamées par l’Allemagne sur un total de 1500 !
      Article corrigé, merci.

  • kalon kalon

    Il est évident qu’a partir du moment ou la finance Anglo-sioniste devra subir les nouvelles règles financières mondiales plutôt que les imposer tel qu’elle le fait depuis plus d’un siècle, il faut s’attendre a des grincements de dent de leur part !
    Devoir obéir après avoir été les maîtres pendant si longtemps ne leur sera pas aisé ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • ciray

    Kalon ils sont mauvais perdant alors ils balanceront des
    prunes Nuc à tout va . On va etre un peu dans le caca .