Irak: La France prête à aider «encore davantage militairement» …

Nous n’avons vraiment pas de chance, les « kidnappeurs » très actifs pour se faire du fric à bon compte, étaient en grève lors du voyage de Moumou premier, l’obéissant toutou du va t-en guerre planétaire Oblabla! Il est sourd aux doléances et souffrances des Français sous ses fenêtres, et qui le paient, mais il entend l’appel lointain du premier ministre Irakien, et fidèle à lui même, il ne donne aucun détail, (il doit attendre les ordres). Dans ces pays à feu et à sang, il y en a qui doivent regretter les Kadafi, Ben Ali, Sadam Hussein etc…Il valait peut être mieux, des dictateurs qui étaient garants de la stabilité, plutôt que des dirigeants choisis pour leur « sympathie » réelle ou achetée, à ces dangereux « sauveurs humanitaires », mais comme nous le savons tous, ceux qui sont réfractaires, et ne peuvent être intégrés, sont impitoyablement détruits, quitte à user des plus ignobles mensonges…

 

CONFLIT – François Hollande l’affirme ce lundi lors de sa venue à Bagdad…

Le président français François Hollande a affirmé vendredi à Bagdad que la France était prête à aider «encore davantage militairement» l’Irak face aux djihadistes de l’Etat islamique (EI).

«Je suis venu ici à Bagdad pour dire la disponibilité de la France pour aider encore davantage militairement l’Irak», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre Haïdar al-Abadi. «J’ai entendu la demande du Premier ministre irakien. Nous travaillons avec nos alliés sur un certain nombre d’hypothèses», a expliqué François Hollande.

François Hollande reste vague sur les moyens militaires à engager

Le président français, qui a éludé une question sur la possibilité de frappes des forces aériennes françaises, est resté vague sur les moyens militaires que pourrait engager la France alors que Haïdar al-Abadi a de con côté insisté sur l’importance du soutien aérien de la part des alliés.

Concernant un éventuel déploiement du porte-avions Charles-de-Gaulle, François Hollande s’est contenté d’expliquer: «Nous prendrons les décisions le moment venu. Il n’y a pour le moment aucun détail qui peut être donné, notamment concernant le porte-avions».

François Hollande semble ne pas vouloir rentrer dans les détails avant que la conférence internationale «sur la paix et la sécurité» prévue lundi à Paris ne définisse au préalable une position politique.

«Une menace globale qui appelle une réponse globale»

Cette conférence intervient «dans un moment très particulier qui est une bataille engagée contre ce mouvement terroriste qui peut se diffuser bien au-delà de l’Irak et de la Syrie», a dit le président français.

«C’est pourquoi cette menace globale appelle une réponse globale, a souligné M. Hollande. Ce terrorisme nous menace puisque les combattants viennent de tous les pays et qu’ils peuvent revenir (chez eux) et commettre d’autres actes»…………

[…]

Lire la suite

Source 20Minutes/Monde

Voir :

Coalition contre l’Etat islamique: «Une décision absurde et dangereuse», dénonce Villepin

9 commentaires

  • Maverick Maverick

    Maintenant que Hollande et Fabius sont à Bagdad, il y a vraiment des A.M.D. en Irak :-)
    Au fait, d’habitude on voit toujours NV-Bécassine sur la photo … Elle n’est pas malade, j’espère … http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Dante GT

    C’est dingue ca, la France avait dit non a l’Irak dans le passé, gouvernée a l’époque par la Droite, et aujourd’hui c’est la Gauche qui dit oui…
    Un sacré lèche couille de Flamby, il est, de loin, pire que ce que je pensais de lui avant son élection!

  • vaick

    quel honte la france est devenue la serpillière des usa
    made in holland
    les us ont semer la mort et la désolation partout ,ils ont ouvert la porte des enfers qu ils se démerdent sans nous

    en irak «Nous avons amené la torture, les bombes à fragmentation, l’uranium appauvri,
    d’innombrables assassinats commis au hasard, la misère,
    la dégradation et la mort et on appelle ça apporter la liberté et la démocratie au Proche-Orient.»

    Harold Pinter, prix Nobel de littérature

  • Pic et Puce

    Hollande et Fabius ne font qu’obéir aux maîtres sionistes. N’oublions pas qu’il n’en ont rien à faire des valeurs chrétiennes, comme pourrait le dire Pierre Hillard. Paix et sécurité doivent se comprendre comme Guerre et chaos en langage inversé. Ils ont besoin cependant des nations de culture chrétienne pour financer et programmer leurs interminables guerres. J’ai bien ri quand j’ai vu un reportage sur l’immigration vers la Israël de milliers de citoyens français de confession juive se sentant menacés dans notre pays, émigrant dans un pays dont le gouvernement vient d’assassiner plusieurs milliers de femmes et d’enfants. Quelques minutes plus tard… on nous annonce la candidature de Balladur au Sénat… Tout cela est vraiment malsain.