Portugal : La poste vendue au secteur privé

Attention, car cette info est très importante, voire catastrophique! Nous avons ici un exemple direct et incontournable de « l’accord TISA » qui va ravager les services publics de nos pays tels que nous les connaissons! L’ensemble des services publics ne sont plus censés l’être avec un tel accord, tout ce qui est public doit finir par être privatisé au nom de la concurrence et de la rentabilité. Pourquoi les américains ne pourraient-ils pas gagner de l’argent en France avec des services publics s’il y en a la possibilité? Nous sommes en plein traité transatlantique et TISA, et avec cela, puisque la rentabilité est de mise, la mise à la porte des employés est de mise, ça coute tellement cher un employé inutile…

TiSA vise à réduire au maximum les barrières empêchant les entreprises d’un pays A de mener leurs activités de service dans un pays B, pour stimuler la croissance internationale des entreprises. Barrières que sont, par exemple, les quotas nationaux, les marchés publics réservés, voir les monopoles, ou les normes protectrices.

Le pire, une telle privatisation était la condition sine qua non à une aide de la Troïka, simple de savoir avec un tel coup pour qui roule réellement cette ensemble d’escrocs, pour le transatlantisme!

Je vous conseille deux articles du Monde pour comprendre un peu mieux les enjeux de cet accord:

Le gouvernement portugais s’est défait des 31,5% qu’il détenait encore dans le capital de la poste. Les 70% déjà privatisés en décembre dernier avaient rapporté 579 millions d’euros aux caisses de l’Etat. Le gouvernement a recueilli cette fois 343 millions d’euros supplémentaires.

bnvce6K

La privatisation de la poste, institution vieille de 500 ans, était l’une des contreparties à l’aide accordée au Portugal par l’Union européenne et le FMI en 2011 et qui a pris fin en mai dernier. La poste a été introduite en Bourse en décembre 2013 et l’opération s’est avérée un succès. Le désengagement total de l’État portugais constitue aussi un apport financier pour le gouvernement qui s’est vu retoquer par la Cour constitutionnelle certaines mesures d’austérité.

Par ailleurs, une amélioration de la situation de l’emploi a permis au gouvernement de réduire les indemnités chômage à verser et d’augmenter parallèlement les recettes fiscales et les rentrées de cotisations sociales. Un surplus de recettes inespéré de plus d’ 1,6 milliard d’euros qui vient équilibrer le budget rectificatif pour 2014.

Cette loi de finances prévoit d’atteindre l’objectif d’un déficit de 4% du PIB dès cette année et ce sans avoir à augmenter les impôts des Portugais déjà lourdement mis à contribution depuis la crise de 2008.

Source: RFi via Fortune de souche

 

 

7 commentaires

  • Thierry92 Thierry92

    Les politiques ne feront rien pour le peuple.
    En 2014, l’Assemblée nationale a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés

    « On a failli passer à côté de l’info : cet été, Mediapart a épluché la liste, désormais publique, des collaborateurs de députés. « En 2014, au moins 20 % des députés ont rémunéré un membre de leur famille proche », explique le site d’info. 115 députés (sur 577) ont salarié un membre de leur famille, en CDD ou CDI, sur un temps plein ou partiel. Huit élus sont même allés jusqu’à rémunérer deux de leurs proches ». Exemple ? Le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, a sa femme comme collaboratrice. Même chose pour Jean-François Copé.  »

    Evidement ils auront droit au chomage, et ne risqueront pas la radiation.

    http://www.politique.net/2014090202-subventions-partis-politiques-inconnus.htm

  • yoananda

    C’est bien dommage, mais ceux qui ont ravagés les services publics sont en premier lieu les fonctionnaires par paresse, incompétence et lâcheté !
    Nulle maison divisée contre elle même ne saurait se maintenir.
    Quand on se réjouit de la destruction de la famille (cf divorce pour tous + théorie sans-genre) de la nation (cf ponzimmigration + europe-c’est-la-paix-surtout-des-lobbys) et du travail (cf syndicaniches + assistanats) –bbeurk les gros fachos– on ne peut pas se plaindre de la fin de l’état et donc de ses « services publics ».
    Le marché n’est la que pour récolter les fruits quand ils sont mûrs.
    Faut savoir ce qu’on veut : le libéralisme, le fascisme, ou le communisme ?

    Sinon vous vous prenez en main …

  • william jung

    Comme je l’ai dit ailleurs on voie ce que ça donne au Chili ou en Grèce,

    il faut une prise de conscience de la population, rien de tout ceci n’est obligatoire contrairement à ce qu’il disent.

    Il y a des alternatives, tant économique, que politique.

    http://www.crashdebug.fr/index.php/dossiers/8871-entretien-avec-etienne-chouard-la-mutinerie

    Bon dimanche,

    f.

  • vaick

    la mise a sac des états européen continu l europe est riche il font donc la ruiner
    c est bien le plan us qui est suivi avec les agents des banques qui ont pris le controle (gs) de l ue et infiltrer tous les etats
    la nomination d un banquier ministre en france n est qu un triste exemple
    les vautours sont nombreux sur le cadavre
    la grece est le laboratoire de leur plan diabolique
    la Troïka sont des assassins financier et Les détrousseurs des peuples , apres leur passage il ne reste que ruine et misère
    La troïka et les dirigeants grecs ont catapulté la Grèce dans le Tiers Monde

    http://www.express.be/business/fr/economy/la-troika-et-les-dirigeants-grecs-ont-catapulte-la-grece-dans-le-tiers-monde/202710.htm

    la solution viendrais peu etre de Roubini : ‘Quand pendra-t-on un banquier?’
    Roubini est professeur d’économie à l’université de New York, et on le surnomme « Docteur Doom », parce qu’il était plus pessimiste que les autres économistes. En 2005, il a notamment prédit l’effondrement du marché immobilier américain qui s’est finalement concrétisé en 2008, avec la crise des subprimes en 2008.

    http://www.express.be/business/fr/economy/roubini-quand-pendra-t-on-un-banquier/172027.htm

  • mstoutlemonde

    et le pire dans tout ça c’est qu’ils ont vendu la part que leur resté en vente directe, c’est a dire sans concours public pour l’achat sans enchères etc voila, la magouille pure!!!
    la entreprise qui avait dejá 70% a racheté la partie qui resté a l’etat c’est a dire environ 30%
    nous le peuple on est vraiment des pigeons RAS LE BOL

  • Grand marabout Grand marabout

    -Mr Besancenot,une réaction?
    -nan,laisser moi tranquille!
    l’info en direct sur BAFTV!