Ebola : la Sierra Leone place toute sa population en quarantaine

La Sierra Leone, l’un des pays les plus touchés par l’épidémie Ebola, a annoncé samedi que la population sera confinée à domicile du 19 au 21 septembre pour lutter contre la propagation du virus.
Face à la situation dramatique qui touche le pays, la Sierra Leone a pris une mesure radicale. Le pays va imposer à tous ses habitants un confinement de plusieurs jours pour essayer d’enrayer la propagation du virus Ebola à travers le pays, a annoncé son gouvernement samedi.
Les habitants ne seront en effet pas autorisés à sortir de chez eux entre le 19 et le 21 septembre, en étant mobilisés pour se préparer dès le 18. « Le confinement signifie que personne, encore moins un véhicule à l’exception de ceux qui sont essentiels pour le service, ne sera autorisé à circuler. La mesure s’appliquera à tout le monde  », a affirmé le porte-parole du gouvernement, Abdulai Barratay.
« Une approche agressive mais nécessaire pour traiter une fois pour toutes Ebola »
Le but : empêcher l’épidémie de se propager davantage et permettre aux autorités sanitaires de repérer les cas suspects dès l’apparition de la maladie, a déclaré Ibrahim Ben Kargbo, conseiller de la présidence au sein de la mission de lutte contre Ebola en Sierra Leone. « Cette approche agressive est nécessaire pour traiter une fois pour toutes la propagation d’Ebola », a-t-il ajouté à Reuters. « Le personnel de santé et celui des organisations non gouvernementales feront du porte-à-porte pour détecter des cas probables de maladie d’Ebola cachés par leurs parents dans les maisons », a ajouté Abdulai Barratay.
La Sierra Leone figure en effet parmi les trois pays (avec la Guinée et le Liberia) les plus touchés par l’épidémie. 491 personnes y sont mortes après avoir été contaminées par cette maladie.

David Perrotin

Source: metronews.fr via Leschroniquesderorschach.blogspot.fr

 

7 commentaires