Japon, suite: Typhon fatal et séisme ces dernières heures

Comme signalé dans le précédent article, la catastrophe est totale et un typhon a directement touché l’ile, faisant de gros dégâts et des victimes. Je rappelle pour info, comme cela fut si judicieusement signalé dans les commentaires du-dit précédent article, que si un typhon touche le Japon, il soulève des masses d’eaux radioactives qui ensuite, non seulement retomberont sur le reste de l’ile, mais également feront le tour de la planète sous forme de nuages. La catastrophe de Fukushima n’est pas un « incident local »!

40833

Le typhon Halong a balayé l’ouest du Japon, dimanche 10 août, accompagné de pluies torrentielles et de vents violents qui ont fait au moins un mort, un disparu et des dizaines de blessés, avant de s’éloigner des côtes.

Halong se trouvait vers 10 heures, heure de Paris, en mer du Japon, à 60 kilomètres au nord-ouest de la ville de Kanazawa (centre), après avoir touché Honshu, la principale île de l’archipel nippon. Déplaçant des vents de plus de 160 km/h, Halong progressait vers le nord-nord-est à la vitesse de 40 km/h en s’éloignant du littoral. L’Agence météorologique japonaise a levé son alerte maximale aux pluies.

Dans la province de Wakayama (sud-ouest), un homme qui pratiquait vraisemblablement le surf dans l’océan Pacifique a été porté disparu tôt dimanche, selon la police locale. Les gardes-côtes ont envoyé des hélicoptères à sa recherche. Les intempéries ont fait 70 blessés à travers le pays, selon la télévision publique NHK. Le typhon avait déjà apporté de fortes pluies la semaine dernière dans le nord du pays, y faisant un mort.

Article complet sur Le Monde via Sott.net

Un séisme à également eu lieu:

Un séisme de magnitude 6,0 s’est produit dimanche au large de la côte nord du Japon, a annoncé l’Institut américain de géophysique USGS.

Selon l’USGS, le tremblement de terre à eu lieu à 12H43 (03H43 GMT) dans l’océan Pacifique, au nord de la préfecture de Aomori, à une profondeur de 37 kilomètres.

Il n’y avait dans un premier temps aucun dégât signalé et les autorités japonaises n’ont pas émis d’alerte au tsunami. La préfecture de Aomori se situe à quelque 600 kilomètres au nord-est de Tokyo.

L’archipel du Japon est situé à la jonction de plusieurs plaques tectoniques et subit des tremblements de terre relativement violents chaque année.

En mai dernier, un séisme de magnitude 6.0 a ébranlé les bâtiments de Tokyo, faisant 17 blessés.

Source: La voix de la Russie via Sott.net

La chance aurait voulu que cela se limite à une catastrophe nucléaire totalement hors de contrôle avec des rejets massifs d’eau contaminée dans l’océan depuis des années avec quelques typhons occasionnels, malheureusement, il faut rajouter à cela de grandes inquiétudes quand au mont Fuji, des séismes récurrents et une très grande instabilité des plaques sur lesquelles repose le Japon. Et n’oublions pas que une nouvelle île est apparue à proximité du Japon et qu’elle ne cesse de grandir

Cela fait donc beaucoup pour une si petite île en quelques temps seulement, l’avenir du Japon ne doit pas être pris à la légère, et les différents scénarios ne sont pas à prendre à la légère car généralement pessimistes.

Pas grave car éloigné de votre lieu de vie? Vous connaissez « l’effet papillon »? L’idée veut que le battement d’ailes d’un papillon se répercute à l’infini autour de lui et peut avoir un impact de l’autre côté de la planète, alors imaginez les conséquences de tout ce qu’il se passe au Japon…

Ceci reste notre problème à tous, et cela mérite quand même réflexion, car si nous ne pouvons rien faire, nous ne devons pas ignorer pour autant que tout ceci peut également avoir un impact sur nos vies à long terme, et que nous risquons d’avoir à affronter un jour ou l’autre les conséquences d’un simple battement d’aile de papillon…

17 commentaires