Le premier ministre ukrainien démissionne

Mise à jour: ils ont réussi à le remplacer!

9RIAN_02467072.HR© Photo: RIA Novosti/Alexandr Maksimenko

Le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a annoncé jeudi sa démission après la désintégration de la coalition parlementaire.

« Je démissionne suite à la dislocation de la coalition et au blocage des initiatives gouvernementales », a-t-il déclaré cet après-midi pendant une réunion du parlement ukrainien.

Le président de la Rada Alexandre Tourtchinov a demandé aux partis UDAR et Svoboda de présenter une candidature de premier ministre technique.

Source: La voix de la Russie

Ils ont réussi à trouver un remplaçant, et ce fut bref!

Le ministre ukrainien du Développement régional et vice-Premier ministre, Vladimir Groïsman, a été nommé par le Premier ministre par intérim, ainsi que l’a indiqué le ministre de l’Intérieur, Arsen Avakov.
Source: La voix de la Russie

15 commentaires

  • M SE

    Bon, je n’ai pas allumé une télévision depuis plusieurs années, et ne suit au courant de ce qui se passe en Ukraine que furtivement sur quelque sites où je ne lis pas les sujets à ce propos, mais je peux observé que la situation devient dangereuse et qu’elle va sans nul doute évoluer de façon négative.

    • GROS

      T’en fais pas, y’a pas de quoi s’en faire, ça sert à rien de se prendre la tête à s’informer :
      Tant qu’on a de l’essence dans nos voitures et du gaz pour nous chauffer, c’est pas notre problème si ils se tapent sur la tronche.
      Chacun son bousin. Nous, ça va.

    • voltigeur voltigeur

      M SE Benji t’a effacé par erreur te prenant pour un robot,
      réinscris toi pour qu’on te valide, on ne peut pas faire
      marche arrière pour récupérer tes coordonnées.merci avec nos excuses ♥♥

  • UDAR et Svoboda… mais pas les autres. Et c’est Tourchinov qui choisit? C’est vraiment bizarre, leur façon de gouverner là-bas. Tout confirme que Porochenko n’est qu’un pantin et que les putschistes continuent d’arranger tout entre eux.
    A la fois çà ne sent pas bon, mais Yatseniuk était déjà complètement allumé (sous ses airs de premier de la classe qui cachent un fou furieux). Il suffit de voir ici: http://www.youtube.com/watch?v=LXJey-WlOCc . Etait-il devenu trop caricatiral et donc plus crédible? Ou alors sent-il qu’un jour il va y passer lui aussi? Bien incertain est l’avenir, en effet.

  • Mataf

    Très bon interview du Journaliste Jacques Bordes.
    http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/no_program/275035749/
    Concernant Iatseniouk, mon petit doigt me dit que malgré les pressions US, les boîtes noires sont arrivées intactes et ce mec se barre avec sa part avant la taule.

  • GROS

    On s’en fiche, de l’Ukraine : un avion a disparu aujourd’hui en Afrique. L’actu en Ukraine, c’était en début de semaine : c’est Has Been !
    Faut vivre avec son temps !

    (j’ai une télé allumée à côté de moi, c’est BFM TV qui est diffusé, et c’est ça qu’on constate…)

    Edit : on a zappé sur France24, c’est déjà mieux.

  • Thierry92 Thierry92

    Les rats quittent le navire? Le premier qui se barre en serrant les fesses.
    L’avion Malaysien a changé de cap en suivant les consignes du controle aérien Ukrainien avec l’accord du controle europeen.

    http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/no_program/275035749/

  • Grognard

    Ok le niouk a démissionné.
    Qu’est ce que cela nous dit sur l’évolution du rapport de force politique à Kiev?

    J’ai noté que le gars s’interrogeait pour savoir comment il allait payer l’armée.
    Ca pourrait devenir « sportif ».

    J’imagine que dans ces conditions Moscou va attendre un bon moment le paiement de sa facture de gaz.

    Comme l’écrit engel « Justement en parlant de gaz et d’Ukraine, cela risque de moins bien chauffer cette hiver en Europe.
    …C’est même certain. »

    La raison pourrait bien revenir avec les premiers frimas.

  • Natacha Natacha

    On change les pions ?

    • sceptique

      Beaucoup plus inquiétant, et comme par hasard simultané:
      http://www.paulcraigroberts.org/2014/07/24/washington-escalating-orchestrated-ukrainian-crisis-war-paul-craig-roberts

      « Paul Craig Roberts

      Despite the conclusion by US intelligence that there is no evidence of Russian involvement in the destruction of the Malaysian airliner and all lives onboard, Washington is escalating the crisis and shepherding it toward war.

      Twenty-two US senators have introduced into the 113th Congress, Second Session, a bill, S.2277, « To prevent further Russian aggression toward Ukraine and other sovereign states in Europe and Eurasia, and for other purposes. » https://beta.congress.gov/113/bills/s2277/BILLS-113s2277is.pdf The bill is before the Committee on Foreign Relations.

      Note that prior to any evidence of any Russian aggression, there are already 22 senators lined up in behalf of preventing further Russian aggression.

      Accompanying this preparatory propaganda move to create a framework for war, hot or cold with Russia, NATO commander General Philip Breedlove announced his plan for a deployment of massive military means in Eastern Europe that would permit lightening responses against Russia in order to protect Europe from Russian aggression.

      There we have it again: Russian Aggression. Repeat it enough and it becomes real. »

  • kalon kalon

    Cette démission est peut être destinée à faire sortir les acteurs politiques du crash de la Malaysia air line hors de la vue politique internationale.
    Il n’a pas démissionné sans en référer préalablement à la C.I.A. vu que c’est elle qui tient tout en main pour l’instant
    On nettoie la scène politique du crime avant d’y inviter les organisations internationales.
    Une suite logique serait que l’armée Ukrainienne profite du désordre institutionnel pour prendre le pouvoir et organiser de vraies élections basées, cette fois, sur la fédéralisation de l’Ukraine par voie de référendum national.
    Une bonne partie des cadres de l’armée Ukrainienne n’est pas favorable à l’OTAN et la troupe est totalement démoralisée à devoir se battre contre ses frères.