Énorme: la connivence entre la police et la LDJ est totale (vidéo)

On fait suite de la vidéo sur les pro-israéliens qui s’attaquent à la rue de la Roquette en criant entre autres slogans « Palestine on t’enc*** » avec cette seconde vidéo relayée initialement par le blog Fawkes News. Il y a vraiment un gros souci en France, car il y a un climat dangereux qui est entretenu, et les médias ne parlent pas de ce genre de choses, préférant pointer du doigt les musulmans et les pro-palestiniens…

Police LDJLa police qui donne du: « remontez pas les gars, vous restez derrière ». Il y a une phrase qui ne trompe pas également. A un moment, un militant de la LDJ/BETAR dit à un policier: « ils ont mis deux jours à monter » d’un air énervé pour ne pas dire déçu. 

La réponse de la police en civil est claire: « eh eh les gars, si vouas allez à l’affrontement, on ne pourra plus rien faire pour vous ». Sous entendu, vous provoquez, on vous protège et on attends le dérapage: tous les ingrédients d’un coup monté.

Ce stratagème a bien marché car le ministre de l’intérieur a indiqué qu‘il ne fallait pas hésiter à interdire les prochaines manifestations, notamment une qui aura lieu ce samedi. Donc désormais, lorsqu’une manifestation ne plait pas, il suffit d’appeler la LDJ à la rescousse et toutes les suivantes deviennent un potentiel trouble à l’ordre public donc susceptible d’être interdits. Finalement, l’affaire Dieudonné aura été un cas d’école bien utile pour nos dirigeants.

Publié par Fawkes News

 

8 commentaires

  • La connivence n’est pas qu’au niveau de la LDJ:

    http://www.humanite.fr/blogs/guerre-israelienne-en-palestine-ca-tangue-lelysee-et-au-quai-dorsay-547270

    C’est presque trop gros tout ça. Tout d’un coup, on nous jette à la figure pleins d’infos qui montrent l’énorme influence d’Israël sur le gouvernement français.

    Rappelez vous de Klarsfeld et ses consignes d’Israël aussi pour l’affaire Dieudonné:

    https://www.youtube.com/watch?v=oZyVIjZ23aM

    • Tout cela a l’air prémédité. Cela me rappelle la lettre d’Albert Pike à Mazzini:

      « La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en utilisant les divergences que les agents des Illuminati attiseront entre les Sionistes Politiques et les dirigeants du monde musulman. La guerre doit être menée de telle manière que l’Islam (le monde Arabe y compris la religion de Mahomet) et le Sionisme Politique (y compris l’Etat d’Israël) se détruisent mutuellement. Dans le même temps, les autres nations une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront forcées de se combattre jusqu’à un état d’épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique. »

      Je ne sais pas si ces divergences mèneront à une guerre mondiale mais parallèlement, cette technique se retrouve un peu partout. A Gaza par exemple, Meyer Habib parle d’une guerre de religion.

      D’ailleurs, pour info, de nombreuses télés ont invité cet homme qui a un frère commandant de Tsahal et qui est lui même un proche de Netanyahou. Il a aussi fait partit du Betar et s’est fait arrêté lors d’une manif dans sa jeunesse pour agression avec blessés graves. En gros, ce que la LDJ a fait le 13 Juillet, il l’a lui même pratiqué. Est-ce ce genre de personnage qui donne une quelconque crédibilité aux arguments pro-israéliens à la télé française?

      Parallèlement, regardez un peu comment le sujet est traité en Angleterre. La LDJ n’est pas ménagée comme en France:

      http://www.dailymail.co.uk/news/article-2693423/Jewish-vigilantes-rampage-Paris-attack-pro-Palestinian-demonstrators.html

  • odin29

    Bonjour les M.E.
    Eh oui…c’ est énorme !
    La France n’ est plus qu’ une colonie israélienne et nos gouvernants des domestiques aux ordres.
    Je plains les flics…complices actifs des voyous de la ldj.
    Mais certains vont encore oser nous traiter de conspi..de parano..
    Dormez tranquilles, braves gens…tout va bien.

  • De mieux en mieux…

    Communiqués du CRIF:

    Paris, le 15 juillet 2014
    Attaques des synagogues de Belleville, de la rue des Tournelles et de la rue de la Roquette : une description inexacte et dangereuse de certains médias
    Le CRIF conteste la description faite par certains médias des attaques perpétrées ce week-end contre les synagogues de la rue des Tournelles et de la Roquette mais aussi contre celle qui a eu lieu à Belleville samedi dernier et qui a nécessité que les fidèles présents soient évacués à la hâte afin d’éviter d’être agressés.
    Ces attaques sont présentées comme des heurts inter communautaires alors que dans les faits, il s’agit d’actions antisémites, haineuses, violentes et unilatérales, émanant de mouvements pro palestiniens et islamistes.
    Les jeunes juifs présents devant la synagogue de la rue de la Roquette n’ont fait que protéger les personnes participant à une réunion à l’intérieur alors même que des dizaines de manifestants tentaient d’y pénétrer avec des barres de fer, des manches de pioche et des sacs à dos remplis de projectiles très dangereux.
    Les forces de l’ordre prévenues le matin même, n’étaient pas suffisantes pour repousser les assaillants bien trop nombreux et il s’en est fallu de très peu pour qu’il n’ y ait pas davantage de blessés.
    De plus ces heurts sont présentés par certains médias comme le prolongement du conflit entre Israël et le Hamas, légitimant ainsi l’idée d’une importation normale de celui ci en France.
    Cet effet de miroir privilégié par certains médias est inexact et très dangereux puisqu’il justifie finalement d’inévitables dommages collatéraux dans notre pays.
    C’est ignorer que ces attaques contre des lieux juifs se succèdent chaque semaine depuis très longtemps afin de terroriser les juifs de France et les agresser parfois physiquement.
    Des groupuscules organisés sont à l’œuvre pour créer ce climat de violence malsain.
    Ils doivent être démantelés le plus rapidement et leurs manifestations qui sont autant d’appels à la haine doivent être interdites par les autorités sauf à laisser la situation s’envenimer et ne plus être contrôlable.

    https://www.facebook.com/LeCrif/posts/759661487405487

  • Interdire les manifestations pro- palestiniennes, c’est éviter tout nouveau risque de violences antisémites
    Les nouvelles manifestations en faveur du Hamas ne peuvent qu’entraîner de nouveaux débordements.
    Le CRIF conteste fermement et sans équivoque la description des incidents qui se sont déroulées en marge de la manifestation en faveur du HAMAS.
    Il dénonce la désinformation menée par un certain nombre de groupuscules pro-palestiniens et de mouvements d’extrême gauche.
    Rappelons qu’en l’espace de trois jours, quatre synagogues ont été attaquées par des groupes très bien organisés et parfaitement renseignés. Il s’agit de celles d’Aulnay Sous Bois, de Belleville, de la rue de la Roquette et de la rue des Tournelles.
    Ces attaques s’inscrivent dans une stratégie coordonnée et délibérée d’importer le conflit entre Israël et le Hamas dans notre pays et d’y faire régner un climat de terreur.
    Qui peut croire, que les juifs soient responsables des incidents qui ont lieu ces derniers jours dans ces quatre synagogues, cibles de cocktails Molotov et d’agressions de toutes sortes.

    Qui peut contester que des slogans tels que « mort aux juifs » aient été scandés durant les manifestations en faveur du Hamas et presque mises en œuvre dimanche dernier.
    Le CRIF rappelle que les jeunes juifs qui se situaient devant la synagogue de la rue de la roquette n’ont fait que s’interposer à une centaine de casseurs pro-palestiniens déterminés à y entrer et à y lyncher les personnes présentes.
    Les manifestations en faveur du Hamas donneront lieu à n’en pas douter à de nouveaux débordements.
    Le CRIF confirme sa demande à ce qu’elle soit interdite et notamment celle de samedi prochain, qui sonne comme une provocation et une incitation à la violence, n’en déplaise aux organisateurs de celles-ci et au Parti de Gauche, unis par la haine des juifs, de l’occident et de la République française.

    https://www.facebook.com/LeCrif/posts/760010367370599

    Difficile de trouver plus de mensonges au mètre carré.

    Le « mort aux juifs » par exemple…c’était en fait « Hollande complice ». Les déclarations du CRIF ne sont qu’un tissus de mensonges et alors même que les vidéos sont sans appel, ils persistent à dire que les violences sont unilatérales et veulent un démantèlement des groupes responsables. Bonne idée: demandons la dissolution de la LDJ et du BETAR alors.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • engel

    Impossible!

    Ce type de comportement ne pourrait se produire que si la France est sous gouvernance étrangère.

    Et dans ce cas là,… La France n’appartiendrait plus aux français!

    Donc, c’est impossible!

    Ps: Si vous ne partagez pas mon avis, n’hésitez pas à me contredire poliment,..merci. ;))

  • Maverick Maverick

    J’ai bien rigolé. Connivence, il faut le dire vite …

    [… La réponse de la police en civil est claire: « eh eh les gars, si vouas allez à l’affrontement, on ne pourra plus rien faire pour vous ». Sous entendu, vous provoquez, on vous protège et on attends le dérapage: tous les ingrédients d’un coup monté. …]

    Ben je ne l’ai pas trouvée si claire que ça, cette réponse. Il y a comme une ambiguïté savoureuse : Du genre « on pourrait aussi prendre notre temps avant d’intervenir » ? Si j’étais flic, je ne serais pas forcément ravi de babysitter des petits c*** …

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

    • Ben justement, les petits c*** on les babysitent pas, on les met en prison.

      Déjà sur la première vidéo c’était flagrant qu’il y avait collaboration, qu’elle soit prévue d’avance ou de circonstance. Les deux vidéos montrent que la LDJ est intouchable. Les mecs se baladent avec des bâtons, des lacrimos grosses comme celles de la police, des tazers, ils cassent tout et provoquent un trouble à l’ordre public. La police le savait fort bien vu que les milices l’avaient annoncé sur Tweeter. La police surveille les réseaux sociaux, rappelez vous de ceux qui s’étaient donné rendez-vous pour faire des quenelles devant un bâtiment public…ils avaient un comité d’accueil à l’arrivée. Alors c’est certain que les réseaux LDJ / BETAR sont très surveillés.

      Au lieu de les empêcher de sévir, avant ou pendant, ils n’ont rien fait (même après coup). Ils les ont laissés faire leurs provocations et ont juste couverts leurs arrières. ça s’appelle comment à part de la collaboration? La LDJ aurait dû être entourée et arrêtée au pire dispersée. Au lieu de ça, on a assisté à une confrontation entre policiers et LDJ mains dans la main et les quelques manifestants qui avaient mordu à l’hameçon.

      Pour ceux qui auraient encore un doute. La LDJ s’entraîne dans des bâtiments protégés par la police nationale:

      https://www.youtube.com/watch?v=N2qekCYjMF0