ça se passe comme ça au parlement européen…

Les trois principaux partis européens, le PPE (droite), le SD (socialistes et démocrates ou pseudo « gauche ») et l’ADLE (libéraux) se sont ligués pour bloquer l’attribution de plusieurs présidences de commission au groupe ELD, euro-sceptique ou euro-critique, emmené par le britannique Nigel Farage. Cette alliance montre selon ce dernier, la nature profondément anti-démocratique du parlement européen et des institutions européennes en général et leur haine de toute remise en cause et de toute critique de leur fonctionnement comme de leur légitimité. Seuls les Verts se sont opposés  à cette censure politique en soutenant le groupe ELD.

L’eurosceptique Nigel Farage est furieux. Le Parti populaire européen (PPE), les Socialistes et démocrates (S&D) et l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ADLE) se sont ligués contre son groupe politique Europe libertés et démocratie (ELD) dans la distribution des postes importants  au sein des commissions parlementaires.

Résultat, après un vote à bulletin secret, l’eurodéputée Eleanora Evi n’a pas pu arracher la présidence de la commission des pétitions, obtenue par la députée libérale suédoise Cecilia Wikström avec 23 votes contre 8 pour l’Italienne.

Les trois principaux partis pro-européens ont également fait en sorte que cette élue du Mouvement cinq étoiles de Beppe Grillo ne devienne pas vice-présidente de la commission des pétitions. Selon l’intéressée, cette décision est « antidémocratique et immorale ».

Des sources de l’ELD accusent également les trois principaux partis pro-européens d’avoir préparé un coup pour bloquer l’accès des eurosceptiques à la présidence de la commission agriculture.

Les partis europhiles sont-ils antidémocratiques ?

Nigel Farage a déclaré : « les fanatiques fédéralistes ont montré leurs véritables couleurs antidémocratiques. Ils détestent les examens en profondeur et l’opposition, ils détestent donc avec force le groupe ELD. Je suppose que cela devrait nous emplir de fierté.

« Les groupes europhiles ont à nouveau prouvé leur peur de la démocratie, leur haine des points de vue minoritaires, et leur rejet évident de la transparence. Les fédéralistes européens sont une honte, mais la population devrait se rendre compte que leurs visions et leurs sales arrangements symbolisent le Parlement européen », a-t-il poursuivi.

Les commissions du Parlement européen se sont réunies le 7 juillet afin d’élire leurs présidents et leurs vice-présidents. Selon le système D’Hondt, les postes de présidence des différentes commissions sont distribués entre les groupes politiques en fonction du nombre respectif d’eurodéputés.

Le système est considéré comme une méthode équitable de répartition des postes clés. Même si le règlement du Parlement européen n’interdit pas le blocage de ce type de désignations, il s’agit d’une pratique inhabituelle qui va à l’encontre du protocole.

Contre toute attente, les Verts européens ont décidé de soutenir l’ELD après des rumeurs de complot.

>> Lire : Les Verts soutiennent Farage dans la bataille des postes au Parlement européen

Ils ont affirmé que le blocage de la désignation d’Eleanora Evi était contraire à la démocratie et qu’elle avait toutes les compétences requises pour présider la commission des pétitions.

« Empêcher tout groupe politique d’obtenir le poste de présidence d’une commission qui lui revient normalement de droit selon le système établi – système dont le but est justement de distribuer ces postes le plus équitablement possible – serait une atteinte grave au processus démocratique au sein du Parlement européen », a déclaré Margrete Auken, porte-parole des Verts de la commission des pétitions.

Source : Euractiv

11 commentaires

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Lamentable ! …mais sans surprise quoi, il ne fallait pas s’attendre à autre chose de la part de ces magouilleurs lèches Q à élites, …vive la Démocratie Dictatoriale !!! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Lilith Lilith

      il dénonce et s’insurge mais ne crache pas sur son salaire plus que confortable et finalement il fait partie du grand cirque! il fait tout d’ailleur pour y rester, mème le bouffon du roi…………..belle éloquence et belle prestence mais jusqu’a présent il n’a rien fait rien prouver il ne vaut pas mieux que panier de crabe dans lequelle survit très bien

  • Et oui, c’est comme l’UMPS/UDI en France. Les européistes-mondialistes tirent à eux toute la couverture du pouvoir, et sans aucun complexe, au prix de toutes les alliances à priori contre-nature. En voilà la démonstration la plus claire. Dans leur esprit, çà ne pose aucun problème: Ils sont le Bien et ont donc le droit d’être malhonnêtes envers les « pas biens ».

    Je suis étonné de la réaction des Verts. Probablement une vengeance pour ingratitude de leurs partis pères (en France, assurément le PS, ailleurs à voir…).

  • Simsi

    QUOI….. ! le parlement européen antidémocratique?

    D’abord qu’entendre par démocratie et qui représente-t-elle vraiment?

    Ensuite, il ne faut pas s’étonner que l’on s’étonne en haut lieu politique.

    Il n’y a aucune solution la haut, la solution est dans la rue et certainement pas bien assis sur des coussins en velours bleu.

    Si ces politiques avaient vraiment l’envie de se sortir de là, ils le feraient avec calicots et slogans

  • Taiowa

    Ah ah ah … non mais sérieusement il s’attendait à quoi ?!!

    Soit il nous fait son numéro de pucelle effarouchée soit c’est un gros naïf (pour rester polie).

    Cela me conforte dans mon opinion que tous les politiques font partie du problème et pas de la solution : si vous comptez sur pour nous sortir de la panade vous êtes fou.

    On va devoir faire société à part, laisser ces prédateurs se « prédater » entre eux … tissons des réseaux d’entraide, de solidarité entre gens de bonnes volontés et regardons de loin ces parasites s’entre-dévorer.

    • Thierry92 Thierry92

      Cela fait du bien de lire enfin des propos sensés.
      Construire des petites unités democratiques dans des villages et des hameaux et ensuites les faire travailler ensemble a la construction d’un systeme vraiment démocratique.

      Reprendre la main par la mise en oeuvre d’une société parrallele a celle d’aujourd’hui.
      Des petites villes commencent a s’organiser, et a mettre en place des monnaies locales complémentaires, c’est aussi une piste a suivre, cela permets notamment les echanges locaux de bien et de services.
      Voir les topics du forum concernant l’argent et la politique.

  • Emy Emy

    il ne veut pas faire copain avec Marine
    après tout le monde est contre lui et il pleure
    quand on fait le con on se prend des tapes voilà bien fait pour Farage.

  • Farage c’est un peu le mouton noir de la politique http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    Pour ceux qui auraient loupé ses précédentes interventions

    et Merci à « Agence info Libre » pour les mises en ligne & traductions http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif