Les trois jeunes Israéliens disparus retrouvés morts

Le souci, c’est que cela ne risque en rien de calmer le climat de haine qui sévit en ce moment, en France comme ailleurs… Le gros souci avec tout cela, c’est que nous disposons de l’information qui nous est fournie officiellement, sans avoir les moyens de vérifier l’ensemble des faits, et démêler ainsi le vrai du faux. Mieux vaux attendre donc, le temps étant le seul moyen de découvrir les failles lorsqu’il y en a, afin d’en apprendre plus, et ainsi éviter de s’emballer inutilement. Il ne faut pas oublier une chose importante, si ces décès sont tristes et inacceptables, certains décès justifient parfois des décisions politiques qui n’auraient pas pu être prises ou qui n’auraient pas été acceptées par les populations autrement.

media_xll_6865072

Les trois jeunes Israéliens disparus le 12 juin en Cisjordanie occupée ont été retrouvés morts lundi soir. Le vice-ministre israélien de la Défense, Danny Danon, accuse le Hamas de les avoir assassinés et promet « d’éradiquer » le mouvement islamiste palestinien.

« Je suis rempli d’une immense tristesse à la nouvelle des meurtres de Naftali Frankel, Gilad Shaer et Eyal Yifrah par des terroristes du Hamas », a affirmé M. Danon dans un communiqué. « Les Israéliens ont la volonté et la détermination nécessaires pour endurer les épreuves d’une longue opération visant à éradiquer le Hamas », a-t-il averti.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a convoqué en urgence un cabinet de sécurité, qui comporte ses principaux ministres, dans la soirée à Jérusalem.

Les corps des étudiants israéliens ont été découverts à la suite de « recherches intensives » dans une zone située au nord-ouest de la ville palestinienne d’Hébron, au nord de la colonie de Telem, dans le sud de la Cisjordanie, selon un communiqué de l’armée israélienne.

Un large contingent de forces israéliennes était déployé dans la soirée dans la région de la localité palestinienne de Haloul, au nord d’Hébron, où se concentraient les opérations de recherche depuis la disparition des trois étudiants d’écoles religieuses le 12 juin dernier.

L’armée israélienne avait lancé une vaste opération de recherches en Cisjordanie occupée pour retrouver les trois jeunes, dont deux mineurs. Cinq Palestiniens ont été tués par les soldats israéliens depuis le début de cette opération et près de 400 Palestiniens ont été arrêtés, en grande majorité des membres du Hamas.

Israël a dévoilé la semaine dernière les identités des deux principaux suspects du rapt qui sont, selon lui, affiliés au mouvement islamiste Hamas. Un porte-parole du Hamas à Gaza, territoire sous contrôle sécuritaire du mouvement islamiste, a rejeté les accusations israéliennes.

M. Netanyahu a exigé à plusieurs reprises du président palestinien Mahmoud Abbas « qu’il mette fin à l’accord avec le Hamas, une organisation terroriste qui enlève des jeunes et appelle à la destruction de l’Etat d’Israël ».

L’Organisation de libération de la Palestine (OLP), dirigée par M. Abbas, a signé le 23 avril un accord de réconciliation avec le Hamas qui a abouti le 2 juin à la formation d’un gouvernement de consensus composé de personnalités indépendantes. M. Netanyahu, qui a déjà accusé le Hamas d’être responsable du rapt, n’a de cesse de fustiger cette alliance.

Mahmoud Abbas a condamné l’enlèvement, qui n’a pas fait l’objet de revendication jugée crédible, accusant le 18 juin sans les identifier les ravisseurs de vouloir « détruire les Palestiniens ». Il a également offert la coopération de ses services de sécurité pour retrouver les trois jeunes, ce qui lui a valu de vives critiques sur les réseaux sociaux palestiniens.

Source: 7sur7.be

 

13 commentaires

  • Berrurier

    Quand on veut abattre son chien on dit qu’il a la rage. Quand on veut justifier une guerre on trouve un déclencheur. Selon le principe des USA qui créent un problème dramatique afin que les citoyens demandent la protection de l’état (qui est en fait au final la privation des libertés de ces mêmes citoyens) c’est à se demander si Israël ne créé pas des problèmes afin d’avoir le déclencheur pour anéantir les palestiniens. USA et Israël mêmes méthodes et mêmes hégémonismes. A quand la chute de ces deux « empires » ?

  • Jujusmart

    Qui que soient les assassins, ce sont 3 jeunes avaient leur avenir devant eux et ont été sacrifiés pour quelques raisons obscures.
    Depuis le départ, la disparition de ces jeunes était déjà un motif pour le monde politique israélien de justifier la guerre qu’ils font aux palestiens. Et à présent, un peu à la Bush, c’est une raison qui lui permet d’annoncer officiellement qu’il éradiquera tous ceux qui osent s’interposer à la volonté d’Israel; en premier, les Palestiniens, encore une fois.
    Sans entrer dans les secrets de ces assassinats, quand un pays raisonne normalement et que des kidnappings ont lieu et s’ensuivent des découvertes macabres, c’est la police qui enquête et trouve les coupables et la justice les juge. Les politiciens de pays normaux ne vont pas à chaque kidnapping ou meurtre accuser les pays voisins.
    Pourtant, en Israël, c’est comme ça que fonctionne. C’est plus qu’étrange non ?

    • lily

      « Qui que soient les assassins, ce sont 3 jeunes avaient leur avenir devant eux et ont été sacrifiés pour quelques raisons obscures. »
      comme vous le dites, c’était 3 jeunes qui avaient leur avenir,
      que les véritables assassins soient punis.
      Pour en revenir à votre autre commentaire concernant les
      enlèvements, on ne peut pas comparer Israël avec des pays comme le Mexique et d’autres,

  • Jujusmart

    Je me pose une question ! En Israël, n’ya-t-il donc jamais de kidnappings ni de meurtres ? Parce que ce kidnapping est largement médiatisé, un peu comme si c’était un fait exceptionnel en Israël.
    Soit, ce pays a une chance de dingue de ne pas voir ses jeunes disparaître ou tués comme cela arrive malheureusement dans tous les autres pays dits civilisés et donc s’en émeuvent tellement qu’ils l’annoncent à la planète entière, soit, ces kidnappings avaient la vocation d’être médiatisés car des plans avaient déjà été conçus quant à l’issue de ce drame.

    • kalon kalon

      J’appuie ton raisonnement.
      En effet, pour les sionistes, la vie d’un Juif ne représente rien, alors trois juifs, pour eux, c’est trois fois rien ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    « Au moyen de la tromperie, tu feras la guerre »

    ancienne devise des services secrets biblique
    (association des piétons de la mer rouge)

    ne vous énervez pas,c’est pour rire!

  • galadriel

    http://lesbrindherbes.org/2014/06/17/lenlevement-3-adolescents-juifs-false-flag/

    Le lien pointant sur le blog israélien http://alyaexpress-news.com/2014/06/les-trois-jeunes-juifs-enleves-sont-vivants-et-se-trouvent-dans-la-region-de-hevron/ est maintenant désactivé.

    2500 soldats dans une région grande comme un mouchoir de poche lorsque l’on sait où sont les otages, (et qu’on connaît l’efficacité du Mossad), sans qu’ils aient été retrouvés, c’est vraiment troublant.

    Quoiqu’il en soit, pour leurs familles, c’est affreux.

  • selene

    Marre toujours votre anti-sémitisme anti-sionisme puant Vous êtes aussi responsable de ces tueries en envoyant dans le monde ces énergies négatives!!N’oubliez-pas elles vous retombent dessus LA LOI d’ATTRACTION !!!!Que vous y croyez ou non c’est AUSSI MATHEMATIQUE QUE LA loi de la pesanteur!!!

    • Jujusmart

      Faudrait qu’Israel fabrique un bouclier anti- énergies négatives, en plus de l’anti-missiles, le tout fabriqué par les us et sponsorisé par la France !

    • Jujusmart

      Euh, la loi de la pesanteur, c’est pas mathématique, c’est physique, c’est un peu comme Robert Charlebois quand il chantait c’est pas physique, c’est électrique http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Samo

    « Trois semaines avant, trois jeunes Israéliens trouvèrent la mort dans un accident de voiture dans la région d’Eilat. Israël et l’Autorité de la sécurité routière cachent la nouvelle et gardent les cadavres dans l’Institut « Abu Kabir » pour ensuite préparer un plan suite à cet incident afin de se donner un prétexte pour envahir la Cisjordanie.. A savoir qu’Israël est perturbé par la montée en puissance du Hamas et de ses capacités en Cisjordanie consolidée par la réconciliation et le gouvernement d’union nationale .. Que l’autorité palestinienne mette la main dans la main avec Hamas qui n’a pas hésité à livrer la gouvernance de Gaza au nouveau gouvernement de réconciliation, pour Israël, c’est un vrai cauchemar. D’ailleurs, les médias de l’occupation ne cessent de déclarer qu’à partir de maintenant rien n’empêche le Hamas de renforcer ses positions en Cisjordanie sans que l’autorité sur place puisse réagir réconciliation oblige. Car, elle n’aurait dores et déjà aucune excuse pour poursuivre et mettre sous verrous des militants Hamsaouis .. C’est à partir de ce constat qu’Israël s’est saisit de l’occasion de la mort des trois jeunes accidentés pour conclure un accord entre le chef du Shin-Bet et les familles des cadavres pour s’en servir et instrumentaliser leur décès pour une soi-disant «réalisation de l’intérêt national suprême » à travers la mise en scène d’un kidnapping monté de toute pièce qui a vite suscité un intérêt grandissant au niveau interne et à l’échelle internationale… Ainsi, Israël s’empresse, sans présenter de preuves, de prétendre que ça ne peut être qu’un acte « terroriste » exécuté par le Hamas à Hébron. Et cela lui ouvrit, tout de suite, des portes grandes ouverte pour:
    1_ Investir toutes les villes de la Cisjordanie..
    2_ Procéder à l’arrestation de toute la direction du Hamas et ses principaux leaders dans la région..
    3_ Assécher les sources de financement du Hamas par la fermeture des institutions et des associations affiliées..
    4_ Diaboliser les Palestiniens au niveau international…
    5_ Détourner l’attention de l’opinion publique arabe et mondiale du drame que vivent les détenus administratifs qui ont entamé ça fait deux mois une grève de la faim.
    6_ Profiter du début de la Coupe du Monde pour procéder à son passe-temps favori, à savoir d’exercer impunément, et sans se soucier des réactions, ses exactions et ses crimes abominables.
    7_ Justifier en fin de compte une agression de grande envergure sur la bande de Gaza, et c’est là la dernière étape de toute la mascarade, une fois les cadavres des « disparus » retrouvés « tués ». » (עזמי נאת)