L’ONU critique Detroit pour avoir coupé l’eau à ses résidents pauvres

Ha il est beau le rêve américain! Et ils continuent de se prétendre « pays riche » plein de promesses et d’avenir… Détroit est le modèle-même de la ville bouffée par la finance, abandonnée et à l’agonie, une situation qui risque de se répandre dans les années à venir dans d’autres villes, et pas les plus petites….

detroit

Il n’y a pas que dans les pays en développement où l’ONU doit intervenir. Des experts des Nations unies ont accusé hier la Ville de Detroit, déclarée en faillite l’année dernière, d’avoir violé les droits de la personne en coupant l’eau à des milliers de résidants pour défaut de paiement, rapporte l’AFP.

En mars dernier, le Service des eaux de la Ville a annoncé qu’il couperait l’eau à plus de 150 000 résidants dont les factures demeurent impayées depuis deux mois, soit près de la moitié de ses clients, rapportait le Detroit Free Press. Depuis avril, plus de 44 200 avis ont été envoyés et 7 566 ménages sont privés d’eau. En tout, les habitants qui n’ont pas acquitté leurs factures doivent 118 millions de dollars à la Ville.

« Quand il y a une réelle incapacité de payer, les droits de la personne interdisent tout simplement de couper l’eau », affirme Catarina de Albuquerque, une experte des Nations unies en matière d’accès à l’eau et à des installations sanitaires.

L’ONU indique également que dans une ville comme Detroit, où la pauvreté côtoie un taux de chômage endémique, le coût élevé de l’eau la rend simplement inaccessible pour une grande partie de la population. C’est pourquoi elle presse la Ville de réapprovisionner les ménages dont l’eau a été coupée de manière injustifiée.

Les habitants de Detroit paient en moyenne 65 dollars américains par mois pour l’eau et les installations sanitaires. À partir du 1er juillet, cette somme passera à près de 70 dollars, soit une hausse de 8,7 %.

Les autorités municipales assurent que cet argent est nécessaire pour réparer le réseau de distribution d’eau vieillissant et pour combler le manque à gagner qui résulte des factures impayées.

Le 18 juin dernier, un regroupement de militants qui revendiquent le droit à l’eau a demandé l’intervention de l’ONU. « Les personnes malades sont laissées à elles-mêmes sans eau ni toilettes fonctionnelles. Celles qui sont en convalescence à la suite d’une opération ne peuvent pas se laver ni changer leurs bandages. Les enfants ne peuvent pas prendre leur bain et les parents sont incapables de cuisiner », plaident-ils dans leur rapport.

Une situation qui ne respecte pas la Charte internationale des droits de la personne, selon les experts de l’ONU. « Si ces coupes frappent plus particulièrement la population noire américaine, elles pourraient se révéler discriminatoires et contraires aux traités ratifiés par les États-Unis », ajoutent-ils.

Source: L’actualité.com

Trouvé sur Leschroniquesderorschach.blogspot.fr

 

 

7 commentaires

  • lolita

    quelle que soit la couleur de la peau, tout le monde doit avoir accès à l’eau!

    s’il faut aller chercher la discrimination jusque sur ce sujet pour obtenir un droit élémentaire, ce n’est pas humain!

  • article 35

    « Le 18 juin dernier, un regroupement de militants qui revendiquent le droit à l’eau a demandé l’intervention de l’ONU.  »
    Si mes souvenirs sont bons, l’agenda mondialo/sataniste prévoit aussi que suite au chaos instauré par leurs soins ce sont les populations qui demanderont l’intervention de l’ONU pour rétablir un semblant d’ordre .
    Visiblement ils font leurs gammes sur Détroit avant de s’attaquer à plus gros .
    Un 18 juin en plus. Pour les fanas de symbolique : 6+6+6=18
    De plus le mois de juin semble leur être favorable :
    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/06/22/27487030.html

    La bête signe toujours ses forfait .

  • yannick511

    En parlant des villes américaines sinistrées, je vais faire la promotions d’une série US peu connue qui traite de la Nouvelle-Orléans qui se remet du passage de Katrina. Elle sonne vraiment authentique dans le sens ou elle est réalisée par des gens de la NO, joué à la NO, et fait la part belle à la culture de cette ville construite par la France et qui baigne dans la musique, puisque plusieurs artistes et groupes locaux apparaissent et jouent dans chaque épisode.

    ***************

    Message édité : pas de liens warez. Merci.

  • Berrurier

    Voilà ce qui nous attend dans tous les pays !

  • sancho panza

    RÉSIDANTS dans le titre, écrit en gros ? Je souffre…

  • sancho panza

    Comme ça, c’est plus élégant et plus français, merci.