Rappel: Le manuel des jardiniers sans moyens

Les scandales se multiplient, quel aliment n’est pas trop dangereux pour l’organisme, quel produit ne contient pas d’OGM, lequel n’est pas composé (ou recomposé) de déchets de poissons ou de volaille, etc… Et pour beaucoup, un retour vers la terre en devient une évidence, pour renouer avec le passé, pour tenter d’avoir une vie meilleure, par amour pour ses proches, les raisons peuvent se compter par milliers. Un seul souci, pour beaucoup, il faut sauter le pas, un pas qui peut paraître incommensurable car avec le temps, la télévision n’aidant pas, nous avons oublié les bases du jardinage, beaucoup savent qu’une plante se met en terre et qu’il faut arroser un peu, ensuite…

Voilà pourquoi un petit rappel s’imposait avec ce livre, gratuit, aisément expliqué, qui ne pourra que vous aider et qui montre bien que non, cela n’est pas hors de votre portée!

manuel-jardiniers-sans-moyens

Je suis tombé récemment sur le site de l’association Les Anges Gardins qui fait un travail fabuleux pour permettre aux éco-citoyens de retrouver leur autonomie alimentaire.

Cette association diffuse librement « Le Manuel des jardiniers sans moyens ». C’est un livre qui exprime la conviction que tout le monde peut jardiner, malgré l’absence d’expérience, de terrain ou de moyens financiers.

Même si vous avez déjà un potager, je suis sûr que vous vous régalerez à feuilleter ce livre, car il présente de manière simple et claire les bases d’un potager économique et écologique.

Cliquez sur l’image pour commencer à lire !
(Cela peut prendre un peu de temps, le livre étant assez volumineux)

Et si vous souhaitez recevoir la version papier du livre, vous pouvez soutenir l’association en vous rendant sur cette page.

Trouvé en passant sur Potagerdurable.com

Bien sur, certains peuvent dire: « oui mais moi j’habite en appartement, un jardin je n’en ai pas! ». Sauf qu’une vie en appartement et même en HLM n’empêche pas d’avoir un peu de bio cultivé en intérieur, comme avec un mini-potager à construire soi-même par exemple… Les idées ne manquent pas, à chacun de voir comment les réaliser à son niveau.

6 commentaires