L’ADEME dit enfin la vérité sur les véhicules électriques

613904VoitureL’ADEME a publié son bilan sur les impacts environnementaux des véhicules électriques (1). La voiture électrique réduit très peu les émissions de CO2 – à moins d’être alimentée en électricité nucléaire ; elle consomme beaucoup de ressources rares : le résultat est loin du miracle annoncé.

Pas de gaz d’échappement toxiques pour le véhicule électrique certes, mais sa fabrication consomme beaucoup plus de ressources fossiles et rares que celle d’un véhicule essence ou diesel. A elle seule, la batterie consomme le plus de ressources minérales et représente la moitié de l’énergie consommée. Les progrès techniques ne devraient guère changer ce bilan à l’horizon 2020…

Un véhicule électrique et un diesel consomment au total autant d’énergie primaire l’un que l’autre (un peu plus pour une voiture à essence) : ainsi, pas d’économie d’énergie à attendre de la voiture électrique. La fabrication du véhicule représente 20 % du total dans le cas du diesel, et 37 % pour l’électrique.

 

Et l’impact sur le climat ? Tout dépend de la source d’électricité

Avec l’électricité allemande, issue à plus de 40 % du charbon, un véhicule électrique émet à peu près autant de CO2 qu’un véhicule diesel sur 100 000 km, ou 10 % de moins s’il roule 150 000km, en admettant qu’il n’y ait pas besoin de changer de batterie entre-temps (ce qui reste douteux).

Le bilan est un peu meilleur pour le véhicule électrique dans d’autres pays d’Europe, vu la nature de leur électricité. Mais pour trouver une vraie différence, il faut venir en France. Avec 76,5 % d’électricité nucléaire en 2012 (74 % en 2020, selon le scénario de l’ADEME), le véhicule électrique émettra 55 % de CO2 en moins sur 150 000 km. Le véhicule électrique ne vaut donc que par le nucléaire. Mais pourquoi pas les énergies renouvelables ? Parce qu’il est déjà très difficile de remplacer l’électricité existante par des renouvelables, comme le montre l’exemple allemand, sans avoir en sus de nouveaux usages à couvrir.

Pour les Amis de la Terre, la voiture électrique appuyée sur le nucléaire n’est pas une solution acceptable. Les risques du nucléaire, le problème de ses déchets, l’impact sur les pays producteurs d’uranium sont absents de l’étude de l’ADEME.

Article complet sur Amisdelaterre.org via Fortune

 

12 commentaires

  • .Mario-Bros.

    c’était courue d’avance ont le savaient !!! il y’a une vidéo d’un Américain plus que compétent qui explique bien tout ça en gros il dit qu’il n’y aura jamais assez de pétrole pour faire autant de voiture électrique que de voiture thermique déjà construite ! et plus de métaux rare pour faire les putain de batterie ultra polluante qui en plus nous serons louez entre 60 et 100 euros par mois ! je résume une voiture complètement hors de prix , polluante à fabriquer avec une casserole au cul (batterie) super remplie de métaux lourd et compagnie qui en plus n’est pas à nous …

    si quelqu’un à le lien pour la vidéo ça serais sympa pour ceux qui ne l’on pas vue , les anciens du blog doivent savoir de quoi je parle merci pour les autres .http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

    de plus il sera possible de les recharger en 15 minutes dans les bornes de l’état avec un petit supplément (taxe) la technologie est déjà au point !!! chez vous ça sera 8 heures minimum …

    vous vous attendiez à quoi ? les voleurs qui nous dirigent veulent conserver leurs train de vie ainsi que leurs belle voiture thermique ronronnante …

  • yoyo

    Vous pouvez toujours rouler en vélo ! Et si vous voulez vraiment une voiture roulez en vélomobile ! Vous me direz, vu le prix, un âne c’est plus sympa !

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    • .Mario-Bros.

      je roule déjà en vélo …

      je bosse pas donc pas besoin de voiture , la mienne est dans mon garage et roule plus ou moins que 500 à 1500 km par an .

      elle est vieille et fiable contrairement au neuve limite foutage de gueule pour mouton pardon mougeon pas enragé du tout …

      même ma batterie ne me fait pas faux bon : elle est de 2002 sans entretien elle m’est fidèle (marque carrefour en plus) que demande le peuple ? pardon moi …http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

    • .Mario-Bros.

      pfff ! la c’est la fin de tout …

      pauvre Jean Marie . les girouettes moi j’aime pas …http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

      l’Islam que je sache a toute sa place , Islam = pas terrorisme …

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    la voiture électrique existe depuis le début des années 70,
    l’ADEME aurait dut se réveiller avant!

    les bagnoles électrique ne sont et ne serons jamais viable pour bien des raisons

    http://www.france-mobilite-electrique.org/experts,012.html

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Renault_5

  • Zugzwang

    Après l’essence, on a eu le diésel, moins cher, plus « économique », plus « écologique » bien que le doute plane de nouveau aujourd’hui. On a eu aussi les agro-carburants soit-disant bio-carburant alors qu’il s’agit en fait de nécro-carburants. On nous présente aujourd’hui la voiture électrique comme la solution du future mais cette prétendue solution montre déjà de nombreuses problématiques lourdes. Il nous reste aussi les véhicules solaires, à base de terres rares et matériaux qu’on ne sait pas recycler…

    Alors il y a ceux qui VEULENT avoir une voiture et qui se tourneront systématiquement vers les solutions qu’on leur proposera (essence, diésel, nucléaire, solaire, …) et ceux qui comprennent que, quelle que soit la solution, elle détruira notre environnement et condamnera l’espérance de vie humaine et que le mieux pour tous, c’est de ne pas avoir de voiture.