ProtonMail, enfin un service email garanti 100 % sans NSA ?

Le service ProtonMail présente à priori toutes les garanties d’un authentique service email sécurisé. Il est basé en Suisse et est garantit par ses fondateurs sans « NSA inside », pour ceux qui souhaiteraient échanger des données sensibles ou simplement protéger leur vie privée des services de renseignement ou des trackers publicitaires (je vous rappelle que Google lit vos emails pour vous proposer de la publicité « ciblée », enfin pas  vraiment à vous car vous n’êtes que le produit, mais plutôt à ses partenaires commerciaux…). Il a été développé au CERN par des étudiants du MIT suite aux révélations d’Edward Snowden sur les interceptions massives de données de la part de la NSA.

Puisque la NSA met son nez partout, violant au passage la Constitution américaine, ce qui suit était pour ainsi dire inévitable : des étudiants de Harvard et du MIT développent un service de messagerie si sécurisé que même la NSA ne peut pas venir y fouiner.

Il y a près d’un an, l’ancien assistant technique de la CIA, Edward Snowden, s’est déclaré responsable de la fuite d’information la plus explosive de l’Histoire. L’Agence de sécurité nationale (NSA) a été exposée, et Andy Yen, doctorant à Harvard, s’est trouvé scandalisé.

« J’ai publié ceci sur Facebook : ‘Je n’aime pas trop le fait que le gouvernement intercepte nos communications. Qu’arrive-t-il aux Etats-Unis ?’ ».

A l’époque, Yen travaillait pour le Centre européen pour la recherche nucléaire (CERN), en Suisse, où la « Particule de Dieu » a été découverte, aux côtés d’autres étudiants de Harvard et du MIT. Cinq d’entre eux se sont alors réunis pour développer un service de messagerie plus sécurisé que Lavabit, le fournisseur d’email utilisé par Snowden.

Ce nouveau service a été baptisé ProtonMail, et il sera disponible en version beta dès vendredi.

ProtonMail est un système d’email crypté basé en Suisse, d’où l’équipe peut opérer sans se soucier de mandats de surveillance. Bien que le « système de cryptage ne soit pas une nouvelle technologie, seul un ou deux pourcent de la population sait comment il fonctionne », explique Yen. ProtonMail gère lui-même le processus sans demander à ses utilisateurs d’installer un logiciel supplémentaire, et promet des communications NSA-proof.

« Nous-mêmes n’avons pas la capacité de lire les emails qui sont échangés via ProtonMail. Et si nous en étions capables, nous ne pourrions pas les transmettre aux autorités gouvernementales ».

Ce qui les a poussé à développer ProtonMail est notamment la défense des droits de l’Homme. En faisant référence à un Chinois qui a écrit au sujet du service, Yen déclare que « si vous étiez un activiste en Chine et que vous vous battiez pour la démocratie, votre vie pourrait dépendre de ce service ».

ProtonMail est similaire au modèle Dropbox – il demeure gratuit jusqu’à un certain seuil, après quoi le service est facturé 5 dollars par mois.

Si vous êtes capable de comprendre Gmail, vous pouvez comprendre ProtonMail. Mais s’il s’avère d’aussi bonne qualité que ce qu’on nous dit, sera-t-il un jour interdit ?

La situation ne pouvait qu’évoluer ainsi. La surveillance de tout un chacun par le gouvernement a donné naissance à un système de messagerie plus sécurisé que les amoureux de la liberté aussi bien que les criminels voudront embrasser.

Le système de cryptage peut bien être sécurisé, notez au passage qu’il n’empêche pas la NSA d’attaquer un ordinateur.

Lire l’article en intégralité sur 24H GOLD

26 commentaires

  • Berrurier

    Est ce encore de l’enfumage pour nous faire adhérer à ce service et nous surveiller encore plus? On finit par devenir parano avec toutes ces informations qui nous tombent dessus et nous parlent de la NSA. Où est le vrai? Où est le faux? Voilà la question….

  • le poisson volant le poisson volant

    Un genre de « story telling », amerlo à en crevé…. Malheureusement encore une info qui pue….

    • yoyo

      5/5 ça me rappelle wikikilikse !

      On va se faire mettre mais vraiment sans s’en apercevoir !

      Je vais voir si les ceintures anti gros trou du … existent encore !

  • So So

    Des étudiants de Harvard et du MIT ?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    Service hébergé en Suisse (comme le pognon de Daddy ?) ?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Zugzwang

      C’est aussi la réflexion que je me suis faite. Je me suis tout de suite demandé « est-ce pour éviter la règlementation/limitation/surveillance américaine ?
      Ou pour éviter que les utilisateurs aient des soupçons sur une manipulation supplémentaire ?
      Le temps nous en dira plus, l’initiative peut être intéressante, pour moi pas trop puisque je n’ai rien à cacher, pas même mes propos.

  • Capitou Capitou

    Encore et tjs des critiques et avis négatifs …
    Soyons optimistes un peu !

    Un fin connaisseur d’informatique pourrait nous en dire + ?

    Le MIT, c’est quand même de la qu’est venu le rapport disant que ce n’est pas B Al Assad qui a gazé les civils …

    Je n’en sais pas +, mais ils ne me paraissent pas pire ces gens la, comme on dit chez moi ^^

    De ttes façons, à l’heure actuelle, qu’a-t-on pour minimiser l’emprise de big brother sur notre utilisation du net ?
    il y a cette page qui est intéressante :
    http://prism-break.org/fr/

  • nutty juggler nutty juggler

    je préfère celui là :
    utilisable avec Torrent ,et pas besoin d’un autre compte mail ou d’infos personnelles pour créer une boite.
    l’accès est sécurisé et supporte pas de protocoles
    openmailbox.org

    • Capitou Capitou

      Salut Nutty, saurais-tu nous en dire +, nous expliquer la/les différences ?
      est-ce obligé d’avoir torrent ?

    • Ender Ender

      Oui, une petite présentation du service serait sympathique :)

      • Thierry92 Thierry92

        Plutot que d’utiliser des services ou vous n’etes pas sur a 100% que votre mail est protégé, (de toute façon rien n’est impiratable), regardez le logiciel retroshare.
        http://retroshare.sourceforge.net/index_fr.html.
        Sécurisé et stable. testé a plusieurs, il nécessite quand meme un bonne stabilité de liaison. En clair pour ceux qui pirate les lignes de leurs voisins c’est assez dur de garder les connexions stables. sinon c’est tres bien.

      • nephios

        Je confirme. J’utilise également Retroshare, c’est vraiment un outil qui est méconnu du grand public mais qui est réellement intéressant, c’est du F2F avec clé RSA de cryptage très solide

        Je l’utilise depuis maintenant 1 an et je n’ai rencontré aucun souci.

        Attention à ne pas tomber dans la sur médiatisation des logiciels « Anti NSA ».

  • Pour ma part, je connais un système de plus en plus sécurisé… Il suffit d’enelever le « e ».

    eMail – e = Mail

    Remettez-vous à écrire par la poste; ça donne du boulot à nos amis les facteurs, et de nos jours, plus personne ne pensera à fouiller vos lettres; nous ne sommes plus à l’époque de la Stasi, voyons… Jouons le jeu jusqu’au bout si l’on veut rester discret.

    Pour ma part, je m’en tape, j’ai rien à cacher, mais bon… Si les ricains veulent lire mes moments de doute, de déprime, de colère, etc… j’espère au moins qu’ils feront un livre de ma vie.

    MOUAHAHAHAHAAHAH http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • PhildeFer

    un mail 100% sans NSA? envoyé par pigeon voyageur peut être?… et encore…

    • yoyo

      Il faut utiliser la technique du « bourrage », plein de mails bidons, chiffrés ou non, avec des mots clés sensibles.

      Générer un texte aléatoire, un algo. de chiffrement non standard (ce qui est hors la loi je crois), changer régulièrement de clés et d’algo… empiler les chiffrements, …

      ça va les occuper un bail !

      Avoir de nombreuses adresses et en changer régulièrement !

      Ou fermer sa …

  • Jim

    Ce site est très jeune !
    Je suis depuis très longtemps chez Netcourrier et voici ce que nous avons tous reçu suite à « l’affaire » de la NSA :

    —————————————————————–
    Bonjour,

    Vous avez certainement suivi depuis cet été l’affaire PRISM avec les révélations d’un ex-agent des services secrets américains sur l’espionnage à grande échelle des données privées numériques des usagers de tous les pays, et cela par l’intermédiaire des grands acteurs américains du secteur : Google, Microsoft, Facebook, Yahoo, Apple, …

    Depuis plusieurs années, le service européen Net-C dénonçait déjà les risques encourus par les utilisateurs des messageries des grands sites multinationaux sur le non respect de la vie privée, et s’était engagé vis-à-vis de ses abonnés à apporter le plus grand soin à la qualité, l’intégrité et la confidentialité de toutes leurs données, élaborant à cet effet une charte basée sur trois engagements.

    Mais la révélation de cet été a apporté un éclairage supplémentaire et a mis en évidence l’importance pour les citoyens européens de se doter de leurs propres services de qualité, innovants, respectant leurs valeurs et leur vie privée, et qui ne les soumettent pas à l’espionnage de services secrets.

    Depuis 15 ans, Net-C fournit cette alternative européenne en garantissant de facto le respect de la vie privée de tous ses utilisateurs. Aujourd’hui, Net-C s’engage formellement par l’ajout d’un nouvel engagement dans sa charte :

    Nouvel engagement – Le respect de la vie privée de l’utilisateur

    – Le service est entièrement exploité en France et respecte scrupuleusement les législations européennes et françaises sur la correspondance privée et la protection des données.
    – Les données des utilisateurs sont confidentielles : aucune porte dérobée n’est ouverte à quiconque, y compris aux autorités qui en feraient la demande au-delà du cadre légal.

    Un nombre croissant d’utilisateurs rejoignent Net-C, quittant les services dont ils ne partagent pas les valeurs et soucieux de conserver désormais en Europe leurs données. Ils souhaitent aussi contribuer au développement du secteur numérique européen et ne plus privilégier, par simple habitude, les quelques géants américains qui tentent de monopoliser l’Internet.

    Net-C se développe avant tout grâce aux recommandations positives de ses utilisateurs sur les différents services proposés :
    – la messagerie Net-C,
    – le disque virtuel,
    – les albums photo,
    – la messagerie sécurisée pour enfants.
    Aussi, vous qui utilisez Net-C, relayez ce message auprès de vos amis et connaissances.

    Par ailleurs, n’hésitez pas à nous contacter ; votre avis et vos conseils sont nos principaux moteurs.

    Nous restons à votre disposition.

    Toute l’équipe Net-C
    gestionnaire@netcourrier.com
    http://www.net-c.com
    —————————————————————–
    Pour exemple,
    Ce site est le premier dont les mails recommandés sont reconnus par les tribunaux…

    C’est bien de faire des petits ! Surtout de cette façon !

  • Jim

    Pareil ! Il y a un navigateur qui garantit le 100% non NSA, alors n’hésitez pas à utiliser l’anti google ! Il s’appelle « STARTPAGE » ou « IXQUICK ».

    Je citerai ceci pour finir : Un jour, un mec, il a dit : « Et dire qu’il suffirait que les gens ne les achètent plus pour que ça ne se vende plus ! » Ce mec s’appelait Michel, et « même pas Français ! » Nom de senne : COLUCHE.