800 cadavres de bébés découverts dans la fosse septique d’un couvent

IS_120604_py6as_ampc-chapelet-catholique_sn635

Environ 800 cadavres de bébés « illégitimes » ont été découverts dans la fosse septique d’un ancien couvent irlandais à Tuam (ouest), plus de 50 ans après la fermeture de l’établissement dirigé par les soeurs du Bon Secours de 1925 à 1961. A l’époque, des jeunes filles tombées enceintes hors mariage venaient y accoucher, laissant leurs bébés entre les mains des nonnes, rapporte The Washington Post mardi.

Dans l’Irlande ultra catholique de l’époque, lorsqu’une jeune fille tombait enceinte en dehors des liens sacrés du mariage, elle était envoyée dans un couvent pour donner naissance à son enfant dans la plus grande discrétion, avant de le confier aux soeurs.

Des documents historiques ont cependant démontré que les bébés étaient gravement négligés: ils étaient à peine nourris et ne recevaient que les soins médicaux les plus élémentaires. Ceux qui contractaient la rougeole, la tuberculose ou la pneumonie étaient abandonnés à leur propre sort. Seuls ceux qui restaient en bonne santé avaient une chance d’être adoptés ou vendus à des couples riches sans enfant.

Les femmes qui ont accouché dans l’établissement de Tuam – appelé The Home – ont l’intention de déclarer la disparition de leur enfant afin qu’une enquête soit ouverte, indique le journal britannique The Daily Mail.

L’Eglise catholique irlandaise a annoncé qu’elle ferait construire un monument commémoratif portant le nom des 800 enfants sur le site de l’ancien couvent, a précisé The Independant.

Source: 7sur7.be

 

8 commentaires

  • Thierry92 Thierry92

    Ite missa est

  • So So

    THE MAGDALENE SISTERS (Lion d’Or Venise 2002) illustre à merveille ce sujet.

    C’est beau la charité chrétienne.

    • Planete bleu Planete bleu

      Les religions du monde on été créés par des hommes pour les hommes. Les femmes ont été pendant des milliers d’année(et le sont encore dans certain pays) les esclaves des hommes, certain religieux catholiques ont même dit que la femme n’avait pas d’âme.
      Ma grand-mère qui aura 100 ans cette année, à souffert d’en son enfance d’être l’enfant d’une mère qui n’était pas mariée (à cette époque c’était mal vu d’avoir une enfant hors mariages). Mais elle a quand même eu de la chance, car sa mère ses mariées et l’homme qu’elle a épousé à adopter ma grand-mère. Mais sa n’a pas empécher les commérages. Encore aujourd’hui, elle en souffre quand elle en parle.
      Les religions monothéismes ont apporté plus de mal que de bien. A cause de ses religions notre planete va mal, les hommes ne pensent qu’à s’entretuer au nom de la religion, du pouvoir et de la cupiditer.

  • polemile

    Dans mon coin, il y a également un ancien hôpital religieux devenu maison de convalescence. A coté, il y a un cimetière ou sont enterrés beaucoup d’enfants et de religieux.
    Je crois qu’à cette époque, il n’y avait pas trop de moyens de soigner les maladies et une forte concentration d’enfant dans des lieux infectés était propice à des épidémies de maladies.

    Bon, la différence, c’est qu’ici ils ont leur petite place dans un cimetière, c’est différent d’une fosse septique…. Le respect du corps humain est un principe fondamental de la doctrine religieuse.

    En fait, au-dela des discours religieux de charité ça rejoint le principe quand tu n’a rien à donner, tu n’est rien, on te jette…
    Si tu es fortuné, tu peux donner pour enrichir le clergé au nom de la charité, on te reconnaitra à jamais, ton nom sera gravé dans le marbre des églises.

    C’est peut-être pour réparer ces actes discordants avec leurs discours qu’ils veulent graver le nom de ces anges dans le marbre d’une stèle.

    • So So

      « C’est peut-être pour réparer ces actes discordants avec leurs discours qu’ils veulent graver le nom de ces anges dans le marbre d’une stèle. »

      « ces anges » : même après avoir arraché ces enfants à leurs mères, les avoir privés de soins, de nourriture, d’amour, les avoir laissé mourir, les avoir jetés dans une fosse comme des détritus, sans « respect » aucun « pour leur corps humain » ils ne peuvent pas les lâcher et leur foutre enfin la paix ; il faut en outre qu’ils les exhibent tels des trophées au tableau d’honneur de leur paradis ?

      C’est à gerber…

  • hotchiwawa

    L’horreur :(

  • Tyr

    Ite propaganda est : Toute cette histoire pourrait n’être qu’un bobard.
    A vérifier et surtout à préciser dans la news, pour éviter des reprises malheureuses.

    http://blanrue.blogspot.fr/2014/06/le-bobard-des-800-bebes-dirlande.html