Pendant plus d’un demi-siècle, ils ont cultivé leur potager sur des déchets radioactifs !

C’est sorti dans le journal suisse de ce dimanche Sonntags Zeitung. Les autorités locales, cantonales et fédérales, pourtant au courant depuis plus d’un an et demi, ont décidé de ne rien dévoiler à la population de la ville de Bienne.
Donc durant plus d’un demi-siècle, puisque c’est depuis 1963 que le produit « radioactif » utilisé dans l’horlogerie pour rendre luminescent les chiffres des horloges et montres, fut interdit d’utilisation. Mais la décharge dans laquelle se retrouvait près de 120 kg de ce déchet radioactif a en un premier temps été aménagé en jardins ouvriers et cultivé ainsi jusqu’en 2007. Après rachat par l’état et laissé aller durant plusieurs années, ce n’est qu’il y a deux an qu’un projet de bretelle d’autoroute a vu le jour, dévoilant du coup la fameuse décharge.
Un débat pour le moins houleux, s’est instauré à propos des doses et des effets qu’elles entraineraient, mais comme l’écrit le journal, le mal « est » déjà en place et continue. Fort d’une indication démontrant que trois heure auprès de cette source de radiations, suffit pour recevoir le seuil toléré d’un an pour une personne, et dans un souci d’enfoncer le clou jusqu’au bout, le journal dévoile également qu’une étude sur les eaux souterraines, n’a été lancée, qu’en juillet dernier !!
Comme à l’accoutumée, les différentes autorités se rejettent les responsabilités de l’absence d’information au public.
Par contre, alors que le président du CPR n’avait toujours pas été informé, estime quant à lui, que l’erreur vient de toutes ces autorités et de terminer par  » Tout finit par nous rattraper un jour, et qu’il est bien plus difficile de rester crédible et ou de récupérer la confiance de la population ».

25 commentaires

  • Thierry92 Thierry92

    Nous n’avons pas fait mieux en France.
    Kodak a pollué a Charenton mais le fabricant de reveil Jaz a utilisé des produits radio actifs pendant des decennies et a pollué aussi a charenton. Dans les années 70/80 une école maternelle a été construite sur l’emplacement du stockage des dechets.

    Un entrefilet dans les années 80 dans la presse. c’est tout.

    • rouletabille rouletabille

      J’ai vus une émission sur F2 je pense ,ou en France ils mettent des déchets radioactifs dans la construction de routes et notamment sur des parking..
      Même dans les matériaux de construction d’immeubles..

      • So So

        Effectivement, en France, l’addition de résidus radioactifs aux matériaux de construction est autorisée depuis plusieurs années mais uniquement ceux qui sont faiblement radio-actifs (faut bien limiter ne nombre de fûts à stocker mon bon monsieur); cela a donné lieu à une campagne de la CRIIRAD à l’époque du vote de la loi.

        Le problème avec les décharges, c’est que c’est voyant ; alors que les rejets atmosphériques ou liquides autorisés, contaminent bien plus sans que personne ne le remarque. Quel est le total cumulé de radionucléides -estimé bien sûr puisque Tepco connait depuis toujours des difficultés avec les mesures- déversé en douce dans l’Océan depuis le 11 mars 2011 ? Nul n’est en mesure de le chiffrer avec exactitude mais ça doit commencer à faire et le total qui s’est déposé sur les sols hors zone d’évacuation ? qui sont donc toujours cultivés ?
        Suite à Tchernobyl, les sols de la moitié Est de la France (de l’Alsace à la Corse) ont été fortement voire très fortement contaminés par les retombées, notamment de césium radioactif. L’analyse des échantillons adressés à la CRIIRAD a permis d’établir une carte de la contamination induite, elle est consultable sur leur site http://www.criirad.org/. L’activité initiale du césium déposé a presque diminué de moitié maintenant. Il n’empêche que pendant près de 30 ans, les agriculteurs ont travaillé des sols contaminés, nous avons mangé des fruits, des légumes, des champignons, du bétail, du gibier contaminés. Sans commune mesure certes avec ce qu’ont malheureusement ingéré ces Suisse de Bienne mais je ne pense pas que cela soit aussi négligeable qu’on s’évertue à nous le faire croire ; quoi qu’il en soit, les analyses des sédiments du Rhône font apparaître la présence de radionucléides beaucoup moins sympathiques tel le facétieux plutonium (qui est appelé à s’y prélasser encore pendant quelques centaines de milliers d’années). Il faut dire que les centrales nucléaires sont autorisées à procéder à des rejets quotidiens, dans des limites bien spécifiées pour chaque type de radionucléide ou d’effluent et fixées par la loi.

        Tu crois sincèrement qu’aux alentours de Doel ou Tihange, il en va autrement ?

      • rouletabille rouletabille

        Merci d’éclairer la communauté des Moutons..
        Permettez moi de dire que TOUTE DOSE de radiation est MORTELLE à + ou – COURTE échéance..

      • Nicotine9mg Nicotine9mg

        Il s’agit de ce doc ?
        Il circule toujours et je viens juste de le mettre sur le forum, via end ecocide europe…
        Il n’apparait pas ? voir dans topic : »bonne année la terre »)

        http://www.youtube.com/watch?v=MkFMzViwaKk&feature=youtu.be.

        Nicotine 9mg « Je t’en ai supprimé un il était en doublon » !, Eaglefeather

      • yoyo

        C’est comme la vie ? Elle est mortelle ! Nous sommes tous irradiés ? Put… je vais vite appeler le plombier !

      • yoyo

        Si je comprends bien : faut prendre les chemins de terre, éviter les parkings, et habiter dans une maison de terres profondes ? Et l’on bouffe des champignons de paris du fond des mines et l’on boit de l’eau préhistorique ? Pas simple la vie avec vous !

        Radium Thorium Borax

        Mortel notre ami ! (c’est de l’humour !)

      • Zugzwang

        « faut prendre », personne ne l’a obligé, ça n’a été que vaguement suggéré.
        « Pas simple la vie avec vous ! », elle est plus simple c’est vrai avec des gens comme EDF, AREVA et TEPCO qui eux te disent « de toute façon, tu va morfler alors fait comme tu veux nous aussi on s’en fout. »
        C’est sympa tes exagérations (champignons des mines, eau préhistorique, …), on a réussi à faire vivre le capitalisme et l’Europe avec ce genre « d’euphémisme ». On voit à quoi ça mène…

  • robertespierre

    Le Stade de l’Aigassiairal à Narbonne
    mes enfants ont défendu 7 ans les couleurs de la ville
    Est construit sur une Décharge

    Les Habitations autour du Auchan de Leers (59)
    sont construites sur le mont KUHLMANN 200m de haut
    étalés ….100% chimie
    vive l’asthme

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    http://oregonstate.edu/ua/ncs/archives/2014/apr/study-finds-only-trace-levels-radiation-fukushima-albacore

    A year of eating albacore with these cesium traces is about the same dose of radiation as you get from spending 23 seconds in a stuffy basement from radon gas, or sleeping next to your spouse for 40 nights from the natural potassium-40 in their body,” he added. “It’s just not much at all.

    http://www.aujourdhui-en-france.fr/environnement/fukushima-du-thon-radioactif-peche-au-large-des-etats-unis-01-05-2014-3808281.php

    Liste des dérogations sur la qualité de l’eau par commune en france:
    http://lesmoutonsenrages.fr/forum/viewtopic.php?f=10&t=6921

  • gentil bombus

    quel est le + grand prédateur sur cette magnifique planète????
    et merde je n’arrête pas de me répéter…..et malheureusement je suis de cette espèce……

    bonne soirée à tous les enragés conscients

    • yoyo

      Ils sont bien localisés ! us eu.

      Comme disait l’autre on est tous frères. Mon c.. !

    • Zugzwang

      Prédateur = qui chasse, tue et mange sa proie.
      Des Hommes qui rentrent dans cette définition sont rares de nos jours, la viande est élevée (pas de chasse, on prélève des individus dans la masse sans avoir à chercher, courrir, se cacher, …), puis abatue… par une machine le plus souvent.

      L’Homme n’est pas chasseur, il est consommateur chez Mc Do.

      Par contre l’homme ne serait-il pas plutôt un parasite ?
      Parasite = qui vie au détriment de son hôte, à qui il prélève toutes les ressources dont il a besoin.

  • Natacha Natacha

    La Terre a connu antérieurement des contaminations nucléaires et dans son infinie générosité, elle réduit, limite les excès de radioactivité pour la plupart ici présentement.
    Le déséquilibre n’a qu’un rêve : s’équilibrer. Nous devons y travailler par l’alimentation et par l’Esprit. :)

  • Pour se détendre, les publicités des années 30 pour les produits radio-actifs:

    http://images.linguistmail.com/?i=8
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Radium#Applications

    Des crèmes rajeunissantes (Tho-Radia (en)17) aux cigarettes, des sodas atomiques aux poudres de riz, dentifrices ou sels de bains, talc pour bébé, des fontaines à radium (le Revigator (en) pour boire de l’eau radioactive), le radium est utilisé un peu partout avant d’être interdit en 1937 pour les utilisations non médicales.

    Il a été utilisé dans les aiguilles des montres jusqu’aux années 1950, pour ses propriétés de luminescence, entraînant des centaines de décès chez les ouvrières qui affinaient leur pinceaux de peinture, enrichie en radium, en les portant à leur bouche. Il a également été utilisé dans des paratonnerres afin d’accroître l’effet de pointe de ceux-ci. Cet effet n’est pas démontré et ce système n’est plus commercialisé. Certains pays (Belgique et Luxembourg notamment) imposent un démontage de ces paratonnerres radioactifs (parad)18.