Le Parlement européen face à un test encore plus difficile (ANALYSE)

Décryptage de ce qui va se passer pour les élections européennes.

 

UE-barbelesSTRASBOURG,16 mai (Xinhua) — Partout en Union européenne (UE), les électeurs se rendront aux urnes à partir de jeudi 22 mai, pour les élections européennes, qui seront, sans doute, les élections les plus importantes depuis la création du Parlement européen en 1979.

Le ton pour les quatre jours de vote sera donné dès le départ par les deux premiers pays qui voteront – la Grande-Bretagne et les Pays-Bas – qui ont, tous deux, les partis populistes eurosceptiques en vogue.

Ils seront suivis, les 23 et 24 mai, par un certain nombre d’autres pays, dont l’Irlande et la République tchèque. Cependant, la majorité des autres pays voteront le dimanche 25 mai.

Deux choses importantes vont se passer lors de ces élections. D’abord, les électeurs choisiront moins de députés car le nombre de sièges a été réduit de 766 à 751. Et pour la première fois, il y a un lien direct entre les résultats de l’élection et la nomination du prochain président de la Commission européenne (CE) qui remplacera José Manuel Barroso.

Le deuxième point marque une rupture fondamentale avec la pratique antérieure lorsque le président de la CE était choisi après des négociations entre les chefs des gouvernements des États membres au sein du Conseil européen. Cela avait conduit à des accusations selon lesquelles la position la plus importante du projet européen était attribuée sans consultation des électeurs ordinaires.

Dans le traité de Lisbonne, les règles avaient été modifiées afin de combler ce « déficit démocratique ». Cette fois-ci, les groupes politiques de l’Europe proposent leurs candidats avant les élections, à la suite desquelles le président du Conseil européen consulte le Parlement européen sur un candidat possible. Si, après négociations, le Conseil européen (à savoir, les gouvernements des États membres) accepte le candidat, l’élection de ce dernier doit ensuite être approuvée par le nouveau Parlement.

Cinq candidats principaux sont choisis par différentes alliances politiques, mais en réalité, cela devrait se résumer à un choix entre les deux plus grands partis du PE : le PPE du centre-droit, dont le candidat favori est Jean- Claude Juncker, ancien Premier ministre du Luxembourg, et les sociaux-démocrates PES, dont le drapeau est porté par Martin Schulz, un Allemand.

Toutefois, la vraie négociation se fera lors d’un sommet de l’UE les 26 et 27 Juin, quelques semaines avant la première session plénière du nouveau Parlement. Le Conseil européen n’est pas obligé d’accepter les candidats proposés par les partis. Mais, comme il existe une grande méfiance des citoyens ordinaires envers l’UE, les chefs des gouvernements ont conscience que refuser un candidat proposé par l’institution sera difficile à justifier étant donné que celui-ci est choisi par son électorat.

Dans sa dernière projection, l’institut de sondage VoteWatch Europe prédit que le PPE s’imposera comme le plus grand groupe, remportant 213 sièges, suivi du PES avec 209 sièges. Cela représenterait un mouvement important vers le PES. Dans le Parlement sortant, le PPE compte 78 sièges de plus que le PES.

Mais l’attention sera concentrée sur les partis de la droite populiste. VoteWatch s’attend à la formation d’un nouveau groupe – l’Alliance Européenne pour la Liberté (EAF). Ce groupe comprendra probablement le Front National (France), les Néerlandais PVV, FPÖ (Autriche), les nationalistes flamands Vlaams Belang (Belgique), la Lega Nord (Italie), SNS (Slovaquie), et SD (Suède). Il faut au moins 25 députés de sept pays pour former un nouveau groupe, mais VoteWatch estime que l’EAF pourrait former un bloc d’au moins de 39 sièges.

Tout aussi étonnant serait le doublement des sièges prévu pour le groupe Europe de la Liberté et la Démocratie (EFD), dominé par les Britanniques UKIP.

Des semaines de négociations suivront les résultats des élections et personne ne peut prédire avec certitude ce que le résultat sera. Cependant, par rapport au Parlement sortant, le nouveau PE sera très probablement plus polarisé avec plus de députés à la fois vers la gauche radicale et à l’extrême droite.

EFD pourrait même apparaître comme le quatrième plus grand groupe, un accomplissement remarquable pour un parti dont la raison d’être est de douter de la viabilité du projet européen, groupe auquel appartient l’UKIP et qui exige simplement que le Royaume-Uni quitte l’UE dès que possible.

Auteur Neil Madden

Source Xinhua

Articles associés:

44 commentaires

  • BA

    Bon anniversaire, la Décadence !

    Le 19 mai 1974, il y a 40 ans, c’était l’élection de Valéry Giscard d’Estaing.

    Mai 1974 – mai 2014 : les Quarante Décadentes.

    Depuis mai 1974, les européistes du centre, les européistes de gauche, les européistes de droite dirigent la France.

    Depuis mai 1974, tous les présidents de la République et tous les premiers ministres ont comme priorité numéro un : la construction européenne.

    Depuis mai 1974, les élites politiques et les élites médiatiques nous expliquent que plus on fera l’Europe, mieux ce sera.

    Depuis mai 1974, la majorité du peuple français a cru les belles promesses des européistes, la majorité du peuple français a voté pour les européistes … mais le résultat a été exactement le contraire de ce qui avait été promis.

    Depuis mai 1974, cette construction européenne aboutit à un désastre industriel, à un désastre économique, à un désastre financier, à un désastre social, à un désastre moral, à un désastre démocratique, à un désastre politique.

    Maintenant, il est temps de quitter le bateau « Union Européenne » : le bateau coule.

    http://www.upr.fr/wp-content/uploads/2012/07/eurotitanic.jpg

    • samlours94

      Oui, le bateau coule bien qu’ils fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour faire croire que ce Titanic est un hors-bord de compétition .
      Quitter tout ça semble en effet la meilleur solution et de très loin.
      Seulement, il y a un hic …Le système , sachant très bien que cette entité (UE) ne trouverait qu’un écho relatif chez les peuples a créé un peu partout des partis « leurres » pour tromper les gens et survivre un peu plus.
      La technique est simple : ils pensent qu’au bout de 2 générations (30/40 ans), les gens auront « accepté » une pseudo identité européenne, comme étant la leur.
      Et donc, durant tout ce temps, ils vont tenter de canaliser la « rejet » de l’UE avec des partis qui soit
      – feront croire aux gens qu’ils vont sortir de l’€ en restant flou intentionnellement
      – soit promettront aux gens une autre Europe toujours plus juste, plus belle…bla..bla..bla en renégociant des traités (chose absolument IMPOSSIBLE du fait de l’unanimité requise) ou carrément en désobéissant (pure idiotie qui nous mènerait droit dans le mur avec amendes etc etc)
      Dans tous les cas de figure, il y aura soit impossibilité soit à un moment ou a un autre, du fait de dérapages soigneusement orchestrés (FN, aube dorée, PP grillo)un renoncement des peuples à adhérer à ces partis.
      Dès lors, il existe quand même de réelles alternatives pour sortir comme en effet en France l’UPR ou dans les autres pays:
      EPAM – Grèce
      IPU- Finlande

      Et d’autres qui ne peuvent se présenter faute de moyens mais qui soutiennent ceux qui sont cités plus haut:

      Per il Bene Comune – Italie
      Asociacion Democracia Real Ya – Espagne
      Alza il pugno, Eurotruffa – Italie
      National Platform – Irlande
      Campaign for an Independent Britain – Royaume-Uni

      Et comme de bien entendu, les partis leurres sont adoubés par le système, invités sur tous les médias tandis que ceux qui proposent réellement de sauver leurs Pays sont soigneusement mis de coté, voire agressés par les antifas ou autres réacs, de gauche comme de droite d’ailleurs.
      Donc oui, pour la France, il y a bel et bien l’UPR et je crains que ce ne soit le seul dans notre beau Pays!

      • Antigone

        L’argent est le nerf de boeuf de tous ces empaffés de politiciens. Gauche droite extrêmes, tous les mêmes.
        Oui l’Islande est un bel exemple, mais croyez vous que les moutons endormis soient prêts?
        Il ya aussi Démocratie Réelle qui propose juste de rentrer dans le parlement et de représenter la population par son vote. Une façon d’entrer dans l’UE et une possibilité (à plus long terme) de la faire « péter » de l’intérieur par les citoyens…..mais il faut être méga nombreux dans cette initiative..Utopie je rêve, utopie j’avance
        Tirés au sort, ces candidats se présentent aux élections européennes avec pour projet unique : de faire voter chaque citoyen pour chaque projet de loi présentée au parlement…
        une utopie qui a le mérite de voir le jour…
        Comme action concrète (et légale) je ne vois pas mieux.. mais il y aura des bâtons dans les roues..imaginez des citoyens au parlement ? sans moyens de pression de la part des lobbies !!! car le candidat tête de liste démissionnera pour laisser la place au suivant et tous les candidats passeront au parlement. (5 listes déposées).
        Alors à vous de voir, pour ma part au lieu de m’abstenir, qui fera le jeu des extrêmes et ne permettra pas de voir notre mécontentement, je votera pour D R : http://www.democratiereelle.eu

      • Norbert

        Antigone,
        Une seule reponse:
        democratierelle=CUL DE SAC

        Cela serait bon pour apres:
        actuellement la vraie urgence est sortir de de l’UE .

        Pour cela il faut voter UPR

      • Maverick Maverick

        Il y a une autre liste, dont on n’a pas parlé, c’est Europe Citoyenne :

        http://europecitoyenne.net/wp-content/uploads/2014/04/LesListesCitoyennes.pdf

      • jaleo46 jaleo46

        Europe Citoyenne est encore une autre Europe: voici comment ils se définissent:

        « Après l’Europe de la paix née au lendemain de la seconde guerre mondiale, après l’Europe du marché unique et de l’Euro, le temps est venu de bâtir l’Europe Citoyenne, une Europe utile, au service des citoyens, »

        Du pipeau. On se moque de nous.

      • Norbert

        Maverick,
        Europecitoyenne donc encore un parti pour une autre Europe,c’est ecrit dans son appelation.
        Encore du bricolage,de la dispercion,rien de serieux.
        Un seul but vise rendre les electeurs encore plus confus dans leur choix.
        C’est lamentable,ils font le jeu du systeme.

        Un seul vote digne de ce nom,votez pour la France,c’est voter ‘UPR » de Francois Asselineau.
        Tout autre choix serait un non choix.

      • Maverick Maverick

        @ jaleo46 & Norbert : Europe Citoyenne est effectivement pour l’Europe … Mais surtout ce n’est pas l’UMPS. Et ce sont ces cafards qu’il faut virer du Parlement Européen ! Alors je propose, c’est tout ;-)

      • Norbert

        Maverick,

        Reflechissez encore et utilisez votre logique et votre bon sens.

        Qu’est ce qui vous seduit chez « Europe Citoyenne »???
        Le mot citoyen??
        Il n’y pas de citoyen Europeen.

        L’Europe etait une belle idee morte nee(car mariage force de 28 pays,donc ingouvernable) ,un reve qui maintenant vire au cauchemard face aux realites des differents peuples(langue,culture,tradition…….) qui la composent et confrontes a la dictature oligarchique,des lobbystes non elus et sous controle Americain dont nous sommes les larbins et avec le traite transatlantique ce sera encore pire.

        L’UPR A BESOIN DE VOTRE VOTE,pour sortir de ce merdier.

      • hotchiwawa

        Anecdote de ce matin, en lisant cette news et vos messages « le bateau coule, oui le bateau coule » (synchronicité) je me rends compte que la musique que j’écoute à ce moment à la radio est la chanson du film Titanic.

        Là je me dis, mince une belle synchronicité.

        Comme je bois un café dans un resto route, un ami SDF passe à mes côtés, ce sert un café et dit (sans savoir ce que j’ai découvert) : « il a coulé », « hein? », « Le titanic il a coulé »

        :)

  • Maverick Maverick

     » Et pour la première fois, il y a un lien direct entre les résultats de l’élection et la nomination du prochain président de la Commission européenne (CE) qui remplacera José Manuel Barroso. »

    Et c’est probablement ça l’un des enjeux majeurs de ce scrutin … l’UMPS voit ce genre de partages du pouvoir entre amis lui échapper.

    • Simsi

      La blague du jour:

      « Et pour la première fois, il y a un lien direct entre les résultats de l’élection et la nomination du prochain président de la Commission européenne »

    • Norbert

      Maverick,
      « Pour la 1ere fois un lien direct entre resultats election et nomination du prochain president de la commission europeenne »
      Vos dites: Un enjeu majeur…..lol,lol
      Quel enjeu????
      umps n’a rien a voir la dedans ,c’est le parlement europeen qui votera sur proposition de candidats deja pre-designes
      Un os a ronger ,pour les detracteurs ,rien de plus.
      Et encore Un artifice….
      Arretez de rever et de vous bercer d’illusions.

      Votez pour sortir du bourbier et un seul parti le propose;
      UPR de Francois Asselineau

      • ConscienceU12 ConscienceU12

        Effectivement, et justement l’autre fois j’ai pris sur moi et regardé le débat entre les 5 prétendants au poste de président de la commission (évidemment il n’y avait pas de place pour un candidat euro-septique normal), Pff, c’était vraiment une purge quoi ; …enfin tout ça pour dire que le candidat socialiste Martin Schulz (l’allemand) http://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Schulz à carrément dit que c’était lui qui allait être désigné (et que du coup c’était même pas la peine d’aller voter quoi), que c’est déjà décidé à l’avance là, …au moins là ça avait le mérite d’être clair ! …non seulement ils se foutent de notre gueule, mais maintenant ils le font ouvertement !

      • robertespierre

        extrait
        L’objectif du Traité Transatlantique est bien de faire se substituer à nos Nations,L’UE.
        Donc les restes de nos pays remodelés selon l’UE nous exonérera de l’impôt payé à notre pays
        (ne sourions pas,c’est une très mauvaise nouvelle)
        car le nouvel impôt sera perçu par L’UE et servira à payer des troupes venues de Grande-Bretagne,D’Allemagne ou D’Allemagne:-)…ou d’ailleurs pour réprimer ,avec le
        DROIT de TUER des manifestants Espagnols ou Français,dont nous paierons nos assassins

        et je souligne
        la disparition de l’Equipe de Foot-ball d’Espagne,de France et des autres Nations

        Les USA sont des ETATS
        nous on sera des régions:rien

        difficultés d’accès

      • rouletabille rouletabille

        Salut robertespierre..
        Oui et non car comme ce qui se passe en Ukraine c’est une armée de tueurs PRIVES qu’ils engagent de n’importe quel bas fond Européen ou autre,ils s’en foutent..
        C’est pour cela qu’ils dégoutent l’armée en les payant au lance pierre..
        PS…. DIFFICULTÉS D’ACCÈS en effet …..

  • Thierry92 Thierry92

    Je vois malheureusement une chose, la grande gagnante des elections sera encore la division. La ou il faudrait s’unir les gens se dispersent.

    L’Europe grande gagnante du Fiasco des anti europe. Déja par le langage je vois que beaucoup acceptent le terme sceptique,

    La campagne contre l’europe doit être permanente pas seulement pendant les élections. certes cela demande un investissement personnel et quelques euros chaque mois.
    Pour les euopéistes c’est une lutte permanente, ils n’arrêtent pas.
    Nous devons faire de même
    Mais sortir de ce merdier le vaut bien, même si cela gréves un peu mes maigres moyens.

  • confucius

    Bonjour,

    Un autre détail m’a surpris, outre le fait que l’abstention soutient l’union en l’état (qui se tait consent) en offrant un ticket aux sortants, l’impossibilité de l’entrée de la turquie dans l’union est une évidence.
    C’est une évidence pour tous les européens, mais pas pour les zuniens.
    Avec une population de 76 millions d’habitants, elle aurait autant de eurodéputés 96 (?), que l’allemagne 96.
    Soit plus de eurodéputés que la france, qui en aura 74.
    Ce sont des raisons qui ne peuvent avoir le soutien de pays en europe.
    http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/pourquoi-la-france-elit-74-eurodeputes-751-sieges-a-pourvoir-au-parlement-europeen-06-05-2014-3818207.php

    Voilà, mes réflexions du W-E, outre le soutient à l’UPR.

  • Spartacus LGS

    Bonjour,
    « l’abstention soutient l’union en l’état (qui se tait consent) ». Tiens donc si le seul moyen que tu juges utile est le vote et qu’en dehors de cela on se tait, mon pauvre tu n’as rien compris, ouvre tes oeillères.

    • Norbert

      Spartacus LGS,

      Je confirme les propos de « Confucius »
      « L’abstention soutient l’union en l’etat(qui se tait consent) »
      L’inaction n’a jamais rien fait avance.
      Voter est le seul moyen d’action utile et democratique si bien cible.

      Apparemment toi,tu voudrais tout casser????
      C’est ce qu’ils recherchent,informes toi:
      «  »diviser pour mieux,du chaos sortira l’ordre du NWO » » »

      Spartacus le gladiateur.
      Nous sommes plus au temps des jeux du cirque.

      Qui des 2??? toi ou conficius,pour moi ,il me semblerait plutot que c’est toi qui aient des oeilleres ,ou bien tu n’as ouvert qu’un cote.

      Voter » » » » »UPR «  » » » » d’Asselineau,c’est voter
      utilement,
      intelligemment,
      sereinement,
      juridiquement,
      legalement ,
      unilateralement pour sortir de l’UE.

      C’est clair ,net et precis.Y a pas de lezard.

  • robertespierre

    Avez-vous la réponse?
    Vote Grande-Bretagne + Pays-Bas le 22 Mai
    puis …le 23
    Nous et beaucoup …le 25
    Sommes-nous censés avoir les résultats de GB+PB….le 22Mai
    ou seulement le 25 au soir?

    car dans les 2 cas c’est bizarre

    pour 1 seule Election,non!

  • Spartacus LGS

    Bon je ne pensez pas que vous en étiez toujours là alors comme je sais que le travail est énorme, voilà quelques réflexions écrites par mes soins :
    Les présidents peuvent se succéder les uns à la suite des autres, il faut bien comprendre que rien de fondamental ne changera puisqu’ils sont autorisés à la présidentielle par le capital. Ils ne sont que des marionnettes, ne change que les étiquettes, mais toutes sont collées sur le même cahier. Le système est sur-puissant pour faire croire au peuple qu’il vivra un changement si un candidat est élu. De toute façon qui veut un changement ? La plupart ne savent pas quel type de changement, ils s’en désintéressent, n’ont pas le temps d’approfondir leurs connaissances et ce sont ceux là, plus nombreux, qui font l’élection.
    Les candidats s’amusent à les flatter avec des phrases telles que « les français sont intéréssés par l’élection »…
    alors qu’ils savent très bien leurs connaissances limitées qui si elles étaient élargies, changeraient en profondeur le paysage politique. Car on nous propose bien des politiques différentes mais toujours pour le même système. C’est en tous les cas ce qui est défendu par les médias.
    C’est ceux-là que les médias orientent à volonté. L’élection est gagnée d’avance par le capital qui impose ses candidats. L’élection de candidats dissidents imposerait que le peuple soit informé autrement qu’avec la poubelle à images dont ils se gavent jusqu’à plus faim.
    L’élection d’un tel ou d’un tel ne c­hangera fondamentalement rien. Ce refus de voir les choses mène à l’attentisme actuel qui fait que rien ne se passe, les gouvernements se succèdent et poursuivent la marche en avant de la domination capitaliste. On donne des doses de calmants et d’espoirs au peuple toujours esclave et toujours volé par les oligarques.
    Les élections, c’est comme les jeux à gratter, comme les spectacles sportifs, c’est l’opium du peuple.

    • Spartacus LGS

      En votant vous donner votre pouvoir à des individus qui se sont assez révélés indignes de confiance. Il faut vraiment être naïf pour continuer à croire à chaque élection que cette fois c’est la bonne ou que c’est différent. On dirait des gamins, il s’agit en réalité d’esclaves-citoyens manipulés depuis l’enfance et des dégâts qui découlent de ce fait.
      En votant vous leur donner mandat, un mandat qui se renouvèle sans cesse d’ailleurs, pour continuer à détruire notre écosystème, à faire les guerres dont ils ont envie, à tuer femmes et enfants, à continuer de piller le tiers-monde, à affamer les peuples et à asservir les masses ! Si ces hommes voulaient votre bien cela ferait longtemps qu’ils l’auraient fait et que cela serait inscrit dans leur programme.
      Si le vote est une arme, il s’agit bien de la leur mais en aucun cas de celle dont les peuples ont besoin pour gagner leur liberté dans ce système de mascarade électif et représentatif !

      • Norbert

        Spartacus,

        Vos 2 commentaires sont eminamment juste.

        Contrairement a ce que j’ai pu penser de vous de prime abord,Je vois qu’effectivement vous avez l’esprit tres ouvert et tres au fait de l’activite politique et de la nature humaine.
        Merci de nous avoir permis de mieux vous connaitre.

        Vous me paraissez bien pessimiste et ,il faut avouer,que parfois il est dur de rester constamment optimiste..

        Comme a toute regle,il y a toujours son exception et faute de mieux ,
        1)Cette exception politique est representee par l’UPR de Francois Asselineau(parti Provisoire).

        2)Il faudra en venir au moins en partie sur les solutions que proposent ‘Etienne Chouard »

        3)Les Francais devront apprendre a s’interesser davantage a la politique et a surveiller et controles leurs representants.

        J’aimerai connaitre votre opinion sur une autre ou plusieurs autres solutions eventuelles dont vous auriez le secret????

      • Spartacus LGS

        Norbert,

        pessimiste je suis (tu m’étonnes, y a de quoi).
        1) je ne crois plus et pas à la solution de par les urnes même upr (lui aussi est autorisé par les ploutocrates)
        2) ouf, Chouard, si vous l’écoutez, vous vous apercevrez ce qu’il pense du vote.
        3)ben oui d’accord.
        et enfin mes solutions, pour l’instant de mes réflexions penchent plutôt vers une révolution douce ou dure mais il y a le problême de la récupération etc…alors j’en sais rien, je suis dégouté et en colère comme beaucoup ici je crois.
        Totalement DEGOUTé d’avoir compris la matrice et de voir la grosse majorité vivre comme des animaux d’élevages.
        Totalement DEGOUTé de voir une poignée de cupides, gamins avoir le contrôle.

      • Norbert

        Spartacus LGS,

        En fait,je m’apercois que nous sommes sur la meme longueur d’onde et je ressens a peu pres la meme chose.

        Il y a une lueur d’espoir.
        Cette lumiere ,C’est l’UPR ,lui il n’est pas autorise par les ploutocrates ni finance par les forces de l’argent.
        Il est boycotte par tous les grands medias,interdit d’antenne,ignore completement meme sur Wilkipedia en Francais.
        Vous savez bien qu’on parle de vous en bien ou en mal(FN)c’est toujours faire de la publicite.
        Francois Asselineau et l’UPR sont mis aux oubliettes.
        C’est bien la preuve qu’il derange enormement et qu’il fait peurau systeme parce que dans un debat aucun de ces detracteurs ne saurait quoi lui repondre.
        Et ils le savent bien,ces menteurs et collabos.
        Tous ces arguments avec documents et preuves a l’appui n’offrent prise a aucune contestation.

        Notre seul espoir c’est l’UPR qui a un programme tres clair sans sujet de clivage,pas de confusion possible.
        Prendre la porte de sortie de l’UE,la encore les ploutocrates ne peuvent rien faire,c’est legale juridiquement:Article 50 du TUE(contraints et forces qu’ils ont ete pour mettre cette clause de sortie unilaterale d’un pays dans le traite de Lisbonne car reconnu internationalement).
        C’est le talon d’Achille de l’UE.
        Puis abandonner l’Euro et sortir de l’OTAN(bras arme americain)

        Et je suis certain que l’exemple Francais fera boule de neige,non seulement en Europe mais aussi dans le monde.

        La seule solution viable est la,pour l’instant je n’en vois aucune autre.

  • kalon kalon

    Amusant mais hors propos:
    En recherchant un ancien article, j’ai constaté que Google référence les commentaires que l’on fait sur les articles publiés par « les moutons enragés ».
    Benji, ou c’est la gloire ou on est vachement surveillé ! :-)

  • vanvoght

    et bé …. les moutons enragés deviennent une succursale de l’UPR . les intervenants sont très motivés . ça sent le professionnalisme . mais bon , normal , il est plus facile et moins risqué de défendre un partit qui passe sont temps a critiquer le FN . quant a son article 50 je ne perdrais plus mon temps a en expliquer les méandres qui font qu’il n’est pas plus applicable que de faire annuler le traité de Schengen surtout quant ont n’as pas un groupe au parlement .
    quoi qu’il en soit , si son analyse était si  » mirobolante  » pour tous les  » eurosceptiques ‘ je ne comprend pas bien qu’aucuns autre mouvements ne le suive !!!! apparemment asselineau est le seul a avoir tout compris ??? ben voyons .
    arrêtez donc de vous faire enfumer . seul le NOMBRE peu avoir une petite chance de faire bouger les choses la haut . et ça , seul le FN peu l’obtenir avec ses allier européens . asselineau , dupont aignan , de-villier et les autres ne font en réalité que le jeux des maîtres en place en divisant toujours la masse des mécontents .
    quoi que vous pensiez , le TAFTA sera adopté malgré tout et la nous verrons bien qui sera en première ligne pour déclencher la VRAIS révolution . les mois qui viennent risque d’êtres a haut risque .