Scandaleux ! Le régime des auto-entrepreneurs vient d’être supprimé !!

L’entreprise de démolition de la France continue……

Img/Lecontrarien.com

 

C’est une honte et un véritable scandale totalement passé sous silence par nos gentils médias béni-oui-oui!

Le projet de loi Pinel sur l’artisanat et les PME qui vient d’être adopté par l’Assemblée supprime ni plus ni moins le régime des auto-entrepreneurs qui était bien la seule chose qui fonctionnait à peu près facilement dans ce pays.

En effet, le gouvernement a finalement décidé de fusionner leur régime avec celui de la micro-entreprise.

Désormais, il n’y a plus aucun régime de l’auto-entreprise mais bien un alignement sur le statut de la micro-entreprise qui, entre autres joyeusetés, va permettre à tous les auto-entrepreneurs d’être taxés très fortement puisqu’ils vont être assujettis au RSI, un organisme avec lequel tout le monde passe de très agréables moments administratifs, puis à la CFE qui est le nouveau nom de la taxe professionnelle mais en plus cher et en plus coûteux, puis ils devront tenir un livre de comptes, puis une comptabilité, puis justifier de diplômes et de qualifications, puis également auront l’obligation de souscrire à une assurance professionnelle dont les montants en fonction de l’activité peuvent être très élevés.

Notre gouvernement, qui est certainement l’un des plus mauvais de tous les temps, vient donc d’enterrer le statut d’auto-entrepreneur dans un silence assourdissant.

Il devient donc urgent de fermer immédiatement votre auto-entreprise et de migrer vers d’autres solutions qui vous permettront soit de bénéficier de l’assistance sociale et de devenir un assisté, ce que semble souhaiter ce gouvernement d’abrutis économiques, soit d’ouvrir carrément une SASU qui vous permet de ne surtout pas avoir à traiter avec un organisme comme le RSI dont la réputation n’est plus à faire.

Un seul conseil désormais : fuyez ce régime dont tous les avantages ont été purement et simplement annulés par un projet de loi scandaleux. Ce statut était insupportable pour les lobbies des plombiers et des serruriers (sans que personne ne se pose la question du prix de certaines prestations) et insupportable pour ce gouvernement dont l’idéologie gauchisante absurde le conduit à préférer l’assistanat de masse avec des déficits et une faillite à la clef, plutôt que de laisser aux gens la possibilité de se débrouiller seul… et dans la dignité.

Arrêtez tout et ne devenez surtout pas une micro-entreprise. Il existe d’autres statuts comme la SAS.******* Renseignez-vous.

Charles SANNAT

Lire un article ici de BFM qui n’a rien compris ou fait semblant de ne rien comprendre.

Lire ici sur le site de l’APCE toutes les obligations d’une micro-entreprise dont le CA ne peut pas dépasser 32 K€… aucun intérêt. Fuyez !!

******* La SAS est une forme de société assez récente. Créer une SAS permet d’avoir un mode de fonctionnement très souple et cela permet aux associés d’être, en grande partie, libres de l’organiser comme ils le souhaitent.

Source Le coin des entrepreneurs

Voir aussi:

Ukraine, un avant-goût de la France de 2014-2015

Source Le Contrarien.com

22 commentaires

  • MDR!!! J’ai fait une petite insomnie et était de le mettre! À quelques secondes près… ;)

  • nootrope12

    Heu… les auto-entrepreneurs sont déjà des micro-entreprises inscrites à l’URSSAF et assujettis au RSI, et concernant les diplômes ce sera uniquement pour les activités en concurrence avec les artisans, ce qui protège aussi les clients.
    Concernant la comptabilité, les micro-entreprises n’ayant pas à en tenir je ne vois pas pourquoi les AE en aurait tout d’un coup, à vérifier…
    Point positif de la réforme, elle fusionne les statuts EI et AE mais dans le bon sens puisque les deux vont pouvoir payer leur charges « en direct » au mois ou au trimestre.
    Point négatif il y aura en effet une hausse des charges de quelques pour cents, à suivre donc.
    Sinon la SAS et SASU sont effectivement des statuts très intéressants.

  • johnbichop

    ce qui est scandaleux c etait de créer ce regime !!!!!
    moi je paye et mon concurent non et vous trouvez ca normale

    • Itsmie

      Tu vas être content, ce sont toutes les micro-entreprises qui vont s’aligner sur les auto-entreprises…
      QQ petites taxes en plus mais vraiment pas de quoi hurler…

      Cette disposition va entraîner de profonds changements pour les entrepreneurs dépendants du régime micro-fiscal. Cette réforme marque pour eux un certain rapprochement vers le régime micro-social, dont les auto-entrepreneurs étaient jusqu’à présent les seuls bénéficiaires.

      S’agissant des cotisations sociales, le projet de loi de Sylvia Pinel prévoit donc de les calculer à partir « de leur chiffre d’affaires ou de leurs recettes effectivement réalisés ». Ils pourront profiter du versement libératoire, c’est-à-dire s’acquitter de leurs cotisations tous les mois ou tous les trimestres, au fur et à mesure. Jusqu’à présent, les cotisations sociales des micro-entrepreneurs étaient calculées sur la base d’un revenu forfaitaire, cumulé au versement d’acomptes provisionnels.

      La même logique prévaut pour le paiement de l’impôt sur le revenu. Là encore, la fusion des deux régimes a conduit à une application du régime réservé jusqu’alors aux seuls auto-entrepreneurs pour l’ensemble des micro-entreprises. Dès lors, tous les entrepreneurs affiliés à ce régime de la micro-entreprise pourront opter pour le versement libératoire de l’IR, après modification de l’article 151-0 du code général des impôts. À défaut, ils seront imposés sur la base d’un revenu forfaitaire, comme le prévoyait auparavant le régime micro-fiscal.

      OUF!!

      En savoir plus sur http://lentreprise.lexpress.fr/etapes-creation-entreprise/auto-entrepreneur-artisan-ce-que-la-loi-pinel-va-changer_46083.html#pyziBvg8SS7wKhRt.99

    • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

      De quoi ,il ne paie pas johnbichop ???
      Les taux de prélèvement que j’ai envoyé le 20 sont ceux du RSI et sont officiels

      Déclaration trimestrielle de chiffre d’affaires
      Ventes de marchandises : taux 13%
      Prestations de service,commerciales ou artisanales: taux: 23%
      Autres prestations de service: taux 23,50%
      Calcul sur le montant TTC

      Le seul avantage étant au niveau de la comptabilité,sinon ,Il n’y a pas de rivalité entre les différents régimes car ils ne sont pas choisis pour les mêmes besoins ,comme la TVA qui n’est pas récupérable et les frais généraux pas déduits,car imposition forfaitaire.

      Avant d’avancer des affirmations,renseignez vous.

  • lahdo49

    INFOS ou INTOX????????????
    Moi, j’ai déjà contacté le centre des impôts et la chambre des métiers, personne est au courant, alors faut peut-être un peu plus d’infos à ce sujet, j’ai frôlé la crise cardiaque ce matin en vous lisant.
    Cela concerne peut-être les gros auto-entrepreneur qui dépasse un CA de 35 000 euros ??
    mon fils vient de ce mettre en auto-entreprise il y a même pas une semaine, personne n’est au courant de cette infos
    A moins que la personne qui à écrit cet article soit dans les secrets du gouvernement,je ne voit pas comment il peut le savoir, sur ce coups si c’est vrai, chapeau bas aux moutons enragés, vous êtes plus rapide que les services officiels parce que soit ceux-ci ne veulent rien dire encore bien qu’ils soient au courant, soit ce sont tous des « fumeurs de moquettes » qui n’ont pas encore atterris!!!!

    en tout cas, depuis ce matin, ils reçoivent beaucoup de coup de fil à ce sujet mais ils semblent de bonne foi ne rien savoir….
    dans l’attente de la suite, faudra faire pour de bon la révolution

  • Mortimer Mortimer

    Il faut être fou ou très courageux aujourd’hui pour créer une entreprise en France.

  • Squatt

    Quand un patron propose un statut d’auto-entrepreneur, il ne faut pas rêver. Le lien de subordination est supprimé sur le papier, mais pas dans les faits. Résultat des courses : on se retrouve avec un lien de subordination implicite, avec des charges explicites, sans pour autant pouvoir bénéficier des ASSEDIC en cas de pépin. Ce statut est donc une véritable embrouille quand on cherche du travail.
    Si on veut exercer une activité en tant qu’indépendant, il présente un intérêt. Pour me prononcer sur cet aspect, j’attends donc les textes définitifs.

    • nootrope12

      Utiliser un auto-entrepreneur pour remplacer un salarié est interdit, il s’agit de salariat déguisé, le problème existe et a toujours existé avec n’importe quel statut d’entrepreneur individuel qui est en réalité le plus souvent un statut de travailleur indépendant, ni plus ni moins.

  • coldroom

    Me concernant, j’ai abandonné mon auto entreprise il y a quelques mois (j’étais sous ce status depuis plusieurs années, en complément de mon emploi de salarié), sentant qu’on allait se faire enfumer :

    Rappelez-vous, il était question depuis plusieurs années de faire payer une taxe annuelle, allant de 200 à 3000€, à définir par la commune. Je ne sais plus le nom de cette taxe, mais ça a fait énormément de bruit la première année qu’ils en ont parlé, puis finalement ils ont décidé d’en exonérer les gens pour les 3 premières années.
    Depuis, à chaque fois que le dossier refaisait surface, ça créait une grosse polémique.

    Je pense que le gouvernement comptait un peu là-dessus, concernant ce statu. Voyant que c’était impossible à mettre en place, ils ont tout simplement décidé de détruire ce status..

    Je rappelle quand même une chose : Sauf erreur, pour les autres status, vous êtes taxés sur les bénéfices net.
    Dans le cas de l’auto entrepreneur, vous êtes taxés sur l’intégralité de vos bénéfices !
    Autrement dit, pour quelqu’un qui vendre un service 100€, si le-dit service lui coûte 50€ de matière première et que les 50€ restants sont du bénéfice net :
    – l’auto entrepreneur est taxé sur les 100€
    – dans les autres régimes (tous, il me semble) la taxe porte sur le bénéfice net, à savoir 50€ dans le cas présent.

    Je veux en venir au fait que ce status d’auto entrepreneur n’est intéressant que pour celui qui n’a pas à trop mettre la main au portefeuille pour vendre un service !

    • nootrope12

      Ce statut n’a jamais été fait pour les activités nécessitant des frais, des achats ou des investissements matériels importants, à cause de cette taxation sur les bénéfices mais surtout à cause de la non récupération de la TVA.
      Ceci dit l’AE est peut-être taxé sur son chiffre d’affaire alors que les autres sont au bénéfice mais ses taxes sont deux fois moins élevées…

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        Ce qui était intéressant pour l’auto entrepreneur,c’est le faite de n’avoir pratiquement plus de comptabilité à tenir,ni d’expert comptable à payer,seulement une déclaration trimestrielle au RSI avec le chèque, une économie de comptabilité d’environ 3000 euros

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        RSI
        Déclaration trimestrielle de chiffre d’affaires

        Ventes de marchandises : taux 13%
        Prestations de service,commerciales ou artisanales: taux: 23%
        Autres prestations de service: taux 23,50%
        Calcul sur le montant TTC

  • laspirateur

    Il peut mettre son bonnet rouge aussi le petit poussin noir!

  • blackout

    Il n’y a pas d’arrêt du statut d’autoentrepreneur c’est de l’intox.
    Le projet de loi pinel on en parle aussi sur l’exress

    http://lentreprise.lexpress.fr/etapes-creation-entreprise/auto-entrepreneur-artisan-ce-que-la-loi-pinel-va-changer_46083.html

    Il y a des modifications ok ,mais ça il fallait s’y attendre,
    mais les poussins qui représentent les autoentrepreneurs se félicitent du projet

    Le RSI on n’y été déjà avant le projet de loi…

    • Je ne suis pas d’accord, j’ai mis un article qui fait en même temps mise à jour, et celui-ci issu du site Batiweb, site spécialisé dans le BTP (http://www.batiweb.com/actualites/legislation-et-reglements/loi-pinel-quels-changements-pour-les-auto-entrepreneurs-et-les-artisans-19-02-2014-23784.html) et il explique cela: »Suite à l’adoption par l’Assemblée nationale du texte de loi artisanat, commerce et très petites entreprises, ce mardi 18 février, les différents régimes concernant les entreprises individuelles vont fusionner. Exit le régime d’auto-entrepreneur… À la place, un seul et unique régime, celui de la micro-entreprise. Pour les artisans, le gouvernement souhaite promouvoir leur savoir-faire et contrôler davantage leur qualification professionnelle. »

      Où est l’erreur donc? Car si on téléphone à Pôle-Emploi ils nous garantissent qu’ils sont là pour nous aider à trouver du travail, et en téléphonant à l’URSAFF ils expliquent que non le statut d’auto-entrepreneur n’est pas mort. Alors, où est la vérité? Le blog a-t-il réellement relayé une fausse info? Je ne le crois pas! Plus d’infos ici: http://lesmoutonsenrages.fr/2014/02/20/loi-pinel-quels-changements-pour-les-auto-entrepreneurs-et-les-artisans/
      À bon entendeur, salut!

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        « Pour les artisans, le gouvernement souhaite promouvoir leur savoir-faire »
        Ce sont les clients qui le font,pas besoin de l’état, le bouche à oreille ça existe et ça circule presque aussi vite que la lumière.
        Dans un autre cas ,un métier c’est du savoir,de l’expérience, ca ne s’invente pas et ne s’improvise pas
        Il faut bien reconnaître qu’il y aussi du n’importe quoi pour faire du fric? Les charlots ,il y en a de partout.