Les français n’ont plus confiance en leurs politiques…

Sans blaaaaaague!!! On se demande vraiment pourquoi les français n’ont plus confiance aux politiques! C’est vrai que quand on voit quelles sont les priorités du président (haaa ces petites actrices…), du ministre de l’intérieur qui déclare être plus redevable à une autre nation qu’à la sienne, et du reste qui ne relève pas le tout mais qui conserve quand même les primes de mérite, et le reste, ceux qui ne sont pas au gouvernement, ne sont pas beaucoup mieux…

certainement-la-meilleure-comc3a9die-de-lannc3a9e

La confiance des Français en leur personnel politique a continué de s’effondrer en 2013, selon un sondage effectué par OpinionWay pour le centre de recherche de l’Institut de sciences politiques de Paris (Cevipof), rendu public lundi.

Sur 1.803 personnes interrogées entre le 25 novembre et le 12 décembre, 60% disent ne faire confiance ni à la droite ni à la gauche pour gouverner le pays, au lieu de 52% lors de la précédente enquête, en décembre 2012.

Elles sont seulement 11% à faire confiance aux partis politiques, 23% aux médias et 28% aux syndicats, alors que l’armée jouit d’une cote de confiance de 74%, la police de 68%, l’école de 67% et les associations de 65%.

Selon ce sondage réalisé avant les révélations sur la liaison présumée entre le président François Hollande et une comédienne, 87% des Français estiment être peu ou pas du tout écoutés par les responsables politiques.

Les sondés sont 69% à juger que la démocratie ne fonctionne pas très bien ou pas bien du tout en France (au lieu de 54% en 2012). Pourtant, 57% disent s’intéresser à la politique.

UMP et Front national font désormais jeu égal : 36% des sondés jugent que la première représente le mieux l’opposition de droite et autant émettent le même jugement sur le FN.

Les personnes interrogées sont 34% à faire confiance à la présidente du FN, Marine Le Pen, au lieu de 32% en 2012.

Seulement 20% disent faire confiance à François Hollande, au lieu de 27% il y a un an. Son prédécesseur UMP, Nicolas Sarkozy, recueille 36% d’opinions favorables, au lieu de 37%.

L’actuel Premier ministre socialiste, Jean-Marc Ayrault, ne recueille pour sa part que 18% d’opinions favorables, au lieu de 24% il y a un an.

Les sondés sont 34% à estimer que le mot « morosité » reflète le mieux leur état d’esprit actuel (+3), pour 31% c’est « lassitude » (+2) et pour 30%, « méfiance » (-2).

Seulement 15% des sondés se disent sereins, soit cinq points de moins qu’il y a un an.

Source: fr.news.yahoo.com

60 commentaires

  • comment certaines personnes peuvent-elles encore faire confiance a un diktateur qui :
    -favorise et incite l omosexualité
    -spolie le peuple (taxe 75%)
    -censure les commédiens
    -se réunis secrettement dans des loges massoniques. (qui est le parrain du fils de manuel vals ? ? ? )
    -interdit le port du bonnet mais autorise le burka,
    -interdit la kenel mais autorise et incite (timbre postes a l éfigie des femen) les salut na-zi quand ceux-ci viennent des femen proffanatrice d église

  • .Mario-Bros.

    moi non plus j’ai plus confiance …

    /===> Quenelle !

    et elle non plus …

    http://jmag77.typepad.com/.a/6a00d83451df6269e2016306955580970d-500wi

  • nomdemon

    Quelle belle brochette ! Mais qui d’autre pour remplacer tous ces guignols quand on voit comment le système est vérouillé par l’UMPS. J’ai bien peur de les retrouver pendant quelques décennies encore….avec peut-être une petite incursion FN avant qu’ils ne reviennent en sauveurs. Ras le bol de leurs gueules !!!

  • Yuca965

    rien à voir mais je viens voir un site qui estime la valeur d’un domaine internet, lesmoutonsenrages.fr possède une valeur de 60 000 euros :p et est classé 3031ème en France. Je ne sais pas ce que vaut ce classement mais c’est amusant.

    http://urlmetriques.co/www.lesmoutonsenrages.fr

  • Povtach

    c’est sous ce genre de sondage qu’il faut glisser des commentaires sur la démocratie directe, assemblée constituante, modèle de la suisse ou l’islande.
    Il y a 5-6 articles qui relaient ce sondage dans les merdias.
    C’est la moindre des choses que nous pouvons faire et de plus efficace.
    Si on est plusieurs on a moins l’air de troller. Je pourrais facilement pourrir le fil et c’est pas le but.

    • Fenrir

      Nous sommes de plus en plus nombreux à promouvoir les propos d’Etienne Chouard et à réclamer la Convocation d’une Assemblée Constituante issue du Tirage au sort, et sa généralisation dans le fonctionnement de nos institutions.

      Les Gentils Virus se multiplient, et je crois qu’avec encore un petit effort, nous allons réussir à mettre réellement la question dans le débat public.

      Arrivé à un certain stade, prochainement, les merdias traditionnels, ainsi que les politiques professionnels seront confrontés à la nécessité de traiter du sujet.

      C’est la tribune qui manque pour l’instant.

      Créons un buzz !

      Pourquoi ne pas commencer par une page de soutien à Etienne Chouard ?

      Nous ne risquons pas d’avoir la même déconvenue qu’avec Laurent Louis…

      Et cela nous concerne bien plus que le soutien à un député étranger, même si c’est un voisin…

      • Chegoku Chegoku

        J’ai commencé un livre de Hervé Kempf. Ca a l’air de prendre la même direction que ce que propose Chouard.

        Connaissez-vous Kempf? Votre avis?

      • Fenrir

        Non, pas encore lu.

        tu as des liens ?

      • Chegoku Chegoku

        pour info, voici le livre en question.

        http://livre.fnac.com/a3128539/Herve-Kempf-L-oligarchie-ca-suffit-vive-la-democratie

        En résumé : L’Histoire immédiate – L’Oligarchie, ça…
        Sommes-nous en dictature ? Non. Sommes-nous en démocratie ? Non plus. Les puissances d?argent ont acquis une influence démesurée, les grands médias sont contrôlés par les intérêts capitalistes, les lobbies décident des lois en coulisses, les libertés sont jour après jour entamées. Dans tous les pays occidentaux, la démocratie est attaquée par une caste. En réalité, nous sommes entrés dans un régime oligarchique, cette forme politique conçue par les Grecs anciens et qu?ont oubliée les politologues : la domination d?une petite classe de puissants qui discutent entre pairs et imposent ensuite leurs décisions à l?ensemble des citoyens. Si nous voulons répondre aux défis du XXIe siècle, il faut revenir en démocratie : cela suppose de reconnaître l?oligarchie pour ce qu?elle est, un régime qui vise à maintenir les privilèges des riches au mépris des urgences sociales et écologiques. Car la crise écologique et la mondialisation rebattent les cartes de notre culture politique : l?Occident doit apprendre à partager le monde avec les autres habitants de la planète. Il n?y parviendra qu?en sortant du régime oligarchique pour réinventer une démocratie vivante. Si nous échouons à aller vers la Cité mondiale, guidés par le souci de l?équilibre écologique, les oligarques nous entraîneront dans la violence et l?autoritarisme. Au terme de ce récit précisément documenté mais toujours vivant, le lecteur ne verra plus la politique de la même façon.

        Le Mot de l’éditeur : L’oligarchie ça suffit, vive la…
        Après Comment les riches détruisent la planète et Pour sauver la planète, sortez du capitalisme, Hervé Kempf achève sa trilogie par un essai dénonçant le pouvoir des riches, ou plutôt des très riches qui se sont emparés des rouages de la démocratie. Nous croyons encore vivre dans un régime démocratique, mais nous n’en expérimentons en réalité qu’un simulacre : nous sommes conviés aux urnes, mais nous ne sommes plus souverains. Aujourd’hui les « oligarques » – financiers, lobbies, industriels – hantent les instances de décision, quand ils n’en font pas ouvertement partie. Ils tiennent les médias, instrument privilégié pour abrutir les citoyens et les maintenir dans leur passivité. Appuyée sur de nombreux exemples empruntés à toutes les démocraties de par le monde, l’argumentation d’Hervé Kempf est implacable et appelle à un sursaut : et si la vertu redevenait une valeur politique ?

      • Fenrir

        Merci, je regardais sa bio sur Wiki.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Herv%C3%A9_Kempf

        Encore un individu passionnant qui a compris et décortique le fonctionnement de ce système.

        A promouvoir, comme Chouard et quelques autres…

        Des suggestions les Moutons Enragés ?

      • Maverick Maverick

        Chomski, Klein, Chossudovski …

      • Fenrir

        C’est vrai, j’oubliais Noam Chomski.

        Un très grand monsieur, avec une analyse très pertinente du capitalisme néo-libéral.

  • Elleneuq

    Je fais une Elleneuq ( Quenelle à l’envers ^^ ) à ces chiens !

  • Niakine Yapatchef Niakine Yapatchef

    Ont-ils seulement déjà eu confiance aux politikos ?

    Déjà en 1906:

    http://infokiosques.net/IMG/pdf/libertadaffiche.pdf

  • robertespierre

    Les kilomètres de commentaires vont nous permettre
    de construire

    UN ECHAFAUDAGE RESPECTABLE

    Ils vont y tenir ensemble
    lors de la grande kermesse

  • S’il n’y avait que les français….En fait, on n’aurait jamais dû leur faire confiance. Regardez, même dans la résistance en ’40-45, on se battait entre partis pour être au pouvoir à la libération….

  • fotoulaver fotoulaver

    La France n’a plus de gouvernement Français depuis longtemps mais cette terre, quelque soit les religions ou les couleurs de peau, notre terre produit toujours des Français.

  • Clocel Clocel

    Ça ne les empêchera pas d’aller voter comme des veaux à la prochaine échéance, convaincus qu’ils sont, d’être dans le meilleur des mondes, et malheur à ceux qui leur montrent ce qu’ils n’ont surtout pas envie de voir.

  • Elleneuq

    Bizarrement, je n’es pas l’impression que la majorité des français soient prêt à une  » révolution  » et prêt à abandonner leur confort … Si tel est le cas, la France va être divisé en 2 parties : Ceux qui sont avec Dieudonné donc comprend les enjeux et ceux qui sont contre Dieudonné, adhèrent au système donc n’y comprennent rien à ce qui se passe en France …

    Cela fait peur, si le peuple entier ne se soutient pas pour + ou – les mêmes raisons, nous seront divisés et sa sera la catastrophe comme ils le veulent si bien, les sionistes juifs et américains. Diviser pour mieux régner …

    • Fenrir

      Dieudonné tient-il donc un discours si concluant que la question se résume à l’aduler inconditionnellement si nous souhaitons également dénoncer ce système ?????

      Cela fait peur effectivement, mais pas pour les raisons que tu invoques, uniquement pour le résultat : la division.

      Alors que la question est de promouvoir une idée permettant de s’unir…

      Comme quoi, le culte de la personnalité a encore de beaux jours devant lui…

      • Thierry92 Thierry92

        faire du prosélytisme pour un système avec plus d’horizontalité et donc pour virer les partis . Voila une solution. Lire Simone Weill fera du bien a certains moutons.

        http://classiques.uqac.ca/classiques/weil_simone/Ecrits_de_Londres/ecrits_de_londres.pdf

      • marco marco

        ils ont stopper DD car il rassemblait trop.
        il rassemble les black blanc beur, il ratisse large, et quelqu’un qui rassemble est un danger pour l’élite.

        idem avec les bonnets rouges, rassemblement du peuple, patron, ouvrier réunis, ils ont eut peur que cela dégenere, et que les routiers suivent.

        voyez le 26
        le nombre d’assos qui vont manifester.
        ça gronde de partout!
        la tension monte.

        quand vous croisez un politique faite lui bien comprendre que le peuple en a marre de leur connerie et n’oublier pas de parler du mensonge des médias en passant

      • Fenrir

        Vous prenez vos rêves pour des réalités.

        Il en sera du 26 ainsi que des Bonnets Rouges…

        Du bruit pour rien ou pas grand chose…

        Quand aux capacités de rassemblement de DD…

        Vous vous méprenez en croyant que les utilisateurs de sa quenelle et/ou que ses spectateurs sont la base d’un rassemblement de masse… (là, je pouffe).

        Diversion que tout cela.

        Un politique sera bien plus emmerdé en croisant des citoyens qui lui parlent de Tirage au Sort et de Vraie Démokratie !

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        Fenrir , tu condamne tout ce qui ne correspond pas à ta vision de voir les choses ,il suffit de prendre le coté positif car il y a toujours coté positif plus ou moins important,c’est vrai et c’est la dessus qu’il faut travailler,c’est comme ca que l’on construit un groupe.
        Tu pars avec tes certitudes,comme un marcheur part avec un sac à dos remplit de cailloux ,quel handicap!
        ^_^

      • Fenrir

        Tu te méprends sur mes propos Confiture,

        Je ne condamne pas le Jour de Colère, ni les Bonnets Rouges, pas plus que les quenelliers.

        Je ne vois aucun coté positif à leur action.

        C’est exactement la même mascarade que les défilés à l’appel des syndicats…

        Une superbe manip permettant de canaliser les révoltes pour agiter la peur de la Révolution.

        Nous en reparlerons après le 26…

        L’effet Bonnet Rouge ne vous a donc pas servi de leçon ?

        Construire un groupe dis-tu.

        Mais où vois-tu l’ébauche de constitution d’un mouvement citoyen dans ce qui est évoqué ?

        Je n’ai pas de certitudes. Juste une conviction.

        Celle que le Tirage au Sort peut nous permettre d’avoir le pouvoir. Enfin…

        C’est en fait l’inverse.

        J’ai posé le sac de cailloux au bord du chemin afin de gravir la Montagne.

        Alors que vous vous traînez sur le sentier en vous disputant pour choisir un guide qui portera vos affaires, et qui au final, vous alourdira votre sac en vous refourguant ses cailloux.
        ;0D

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        Il y a quand même un coté positif , c’est la réaction en chaîne, la colère qui se généralise partout,le vent tourne, l’overmind de l’espèce humaine.
        Aux environ de Grenoble les pompiers ont investis le château de Vizille avec le bonnet de la révolution en expliquant qu’ils ne lâcheraient pas le morceau ,cette manif fait suite à ce jeune pompier qui c’est pris une balle de flash Bal à bout portant et a perdu un œil.
        Bien sur les mérdias n’en parlent pas .
        Les choses avancent peut être trop lentement à ton goût ,mais c’est mieux que rien ,après des années de mensonges peut’on espérer que les citoyens vont se réveiller du jour au lendemain.
        Je n’ai pas de guide ou plutôt ce n’est pas celui que l’on voit à TFI, il n’est pas occidental non plus:ce sont les grands Ricchies de l’inde Antique,les seules qui ont gardés leurs authenticités et leurs traditions depuis plus de 3000ans, ils sont hors normes ,hors système, à coté, nous sommes des petits rigolos ignorants bien fragiles et bien frileux,mais certainement pas des rebelles.

        Aujourd’hui nous sommes dirigés que par des juges et des avocats,lisez leurs CV pour comprendre, l’ancienne bourgeoisie ,c’est ça la diversité?

      • marco marco

        parce que tu crois que je vais parler démoncratie avec eux!
        on discute pas avec ces mecs là fenrir!

        on parle et ils la ferme.
        on les a assez entendu.

      • Fenrir

        « On » est un con.

        Tu devrais le savoir…

        Je ne parle pas de discuter avec ces clowns, mais de leur filer une sainte trouille en les apostrophant sur le Tirage au Sort et leur fin prochaine…

        Virons les tous ! Le Diable reconnaîtra les siens…

  • Rainette

    Elleneuq, il y a une 3ème catégorie de personnes : celles qui n’apprécient pas spécialement Dieudonné mais qui sont très attachées à la liberté d’expression, qui refusent qu’on leur dicte leur conduite, qu’on leur dise ce qu’elles doivent aller voir ou écouter.
    A quand le brasier pour brûler les livres « séditieux » et pourquoi pas les bûchers pour les sorciers Nous aurons ainsi fait un retour en arrière de qq siècles.
    Quant à savoir si les électeurs ont enfin compris que, voter une fois à droite, une fois à gauche ne sert à rien…. L’avenir le dira.

  • patator patator

    de toute façon ils veulent diviser le peuple pour mieux nous enfoncer !!!
    il faut surtout pas céder à la violence !!

  • Thierry92 Thierry92

    Le politicus corpus est infesté par des virus partisants. les bons antibiotiques sont UPR, et les vitamines le plan C, Etienne Chouard, http://partiantiparti.free.fr/
    et http://ggouv.fr

    • Musashi Musashi

      Et même là on te dira que ce n’est pas viable parce que l’un ou l’autre n’a pas la bonne coupe de cheveux ou que ceci et cela ….

  • eric67

    je sais que cela ne va peut-être servir à rien. mais pourquoi ne pas faire une pétition pour faire accepter le vote blanc ?

    En France , on ne rarement « pour quelqu’un » mais pour « contre quelqu’un »

    ne pas voter ne sert à rien et donc , il faut voter ‘contre ‘ quelqu’un

    certes cela ne va pas avancer les choses mais comment montrer à la classe politique notre ras le bol sans voter FN ou mellenchon ?

    • Thierry92 Thierry92

      regarde donc le post au dessus. tu as une réponse

    • Fenrir

      Ne pas voter ne sert à rien si tu n’expliques pas pourquoi tu refuses de voter pour des individus issus d’une aristocratie oligarchique et ploutocratique qui se cooptent entre eux…

      Comment montrer à la classe politique notre ras le bol ?

      En se rendant lors des prochaines élections afin de distribuer le matériel proposé par les Citoyens Constituants :
      http://lescitoyensconstituants.com/materiels-militants/

      tout aussi bien que « La lettre d’Elisée Reclus à ses camarades » :

      « Clarens, Vaud, 26 septembre 1885.
      Compagnons,
      Vous demandez à un homme de bonne volonté, qui n’est ni votant ni candidat, de vous exposer quelles sont ses idées sur l’exercice du droit de suffrage.
      Le délai que vous m’accordez est bien court, mais ayant, au sujet du vote électoral, des convictions bien nettes, ce que j’ai à vous dire peut se formuler en quelques mots.
      Voter, c’est abdiquer ; nommer un ou plusieurs maîtres pour une période courte ou longue, c’est renoncer à sa propre souveraineté. Qu’il devienne monarque absolu, prince constitutionnel ou simplement mandataire muni d’une petite part de royauté, le candidat que vous portez au trône ou au fauteuil sera votre supérieur. Vous nommez des hommes qui sont au-dessus des lois, puisqu’ils se chargent de les rédiger et que leur mission est de vous faire obéir.
      Voter, c’est être dupe ; c’est croire que des hommes comme vous acquerront soudain, au tintement d’une sonnette, la vertu de tout savoir et de tout comprendre. Vos mandataires ayant à légiférer sur toutes choses, des allumettes aux vaisseaux de guerre, de l’échenillage des arbres à l’extermination des peuplades rouges ou noires, il vous semble que leur intelligence grandisse en raison même de l’immensité de la tâche. L’histoire vous enseigne que le contraire a lieu. Le pouvoir a toujours affolé, le parlotage a toujours abêti. Dans les assemblées souveraines, la médiocrité prévaut fatalement.
      Voter c’est évoquer la trahison. Sans doute, les votants croient à l’honnêteté de ceux auxquels ils accordent leurs suffrages — et peut-être ont-il raison le premier jour, quand les candidats sont encore dans la ferveur du premier amour. Mais chaque jour a son lendemain. Dès que le milieu change, l’homme change avec lui. Aujourd’hui, le candidat s’incline devant vous, et peut-être trop bas ; demain, il se redressera et peut-être trop haut. Il mendiait les votes, il vous donnera des ordres.
      L’ouvrier, devenu contre-maître, peut-il rester ce qu’il était avant d’avoir obtenu la faveur du patron ? Le fougueux démocrate n’apprend-il pas à courber l’échine quand le banquier daigne l’inviter à son bureau, quand les valets des rois lui font l’honneur de l’entretenir dans les antichambres ? L’atmosphère de ces corps législatifs est malsain à respirer, vous envoyez vos mandataires dans un milieu de corruption ; ne vous étonnez pas s’ils en sortent corrompus.
      N’abdiquez donc pas, ne remettez donc pas vos destinées à des hommes forcément incapables et à des traîtres futurs. Ne votez pas ! Au lieu de confier vos intérêts à d’autres, défendez-les vous-mêmes ; au lieu de prendre des avocats pour proposer un mode d’action futur, agissez ! Les occasions ne manquent pas aux hommes de bon vouloir. Rejeter sur les autres la responsabilité de sa conduite, c’est manquer de vaillance.
      Je vous salue de tout cœur, compagnons.
      Élisée Reclus. »
      PS:
      Lettre adressée à Jean Grave, insérée dans Le Révolté du 11 octobre 1885. Reclus, Élisée (1830-1905), Correspondance, Paris : Schleicher Frères : A. Costes, 1911-1925. pp.364-366.

      ou « La Grève des électeurs » d’Octave Mirbeau : http://www.leboucher.com/pdf/mirbeau/b_mir_gep.pdf

      Voilà déjà de quoi alimenter le débat…
      ;0D

  • Musashi Musashi

    Elections 2012 :
    La participation est de 80,35 %. François Hollande est élu septième président de la Ve République avec 51,64 % des suffrages exprimés.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Avec des chiffres pareils, comment s’expliquer que rien ne change alors ! …le réponse est surement dans ceci, dans l’auto-moutonnage quoi : http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-du-11-septembre-a-la-syrie-pourquoi-malgre-les-preuves-les-gens-refusent-ils-de-voir-la-verite-122030250.html