Toutes ces prédictions de fin du monde qui ont échoué

L’idéal, cela serait de réunir les autres justement, celles qui étrangement se vérifient ou se sont déjà réalisé… ;)

fin monde

Toutes époques confondues, il est un sujet qui n’a jamais cessé de hanter les esprits : la fin du monde. Une infographie a pris le temps de lister les prédictions de la supposée fin de notre espèce. Et ce n’est pas piqué des vers !

Réalisée par l’agence Accurat pour le quotidien italien « Corriere della Sera » (lorsque la fin du monde était soit disant prévue par le calendrier Maya en fin d’année dernière), l’infographie dont il est question ici est passionnante.

Elle liste en effet toutes les annonces de fin du monde réalisées depuis un petit moment. On passe ainsi de la déclaration de Camille Flammarion en 1910, qui tablait sur l’apocalypse déclenchée par la comète de Halley à Jim Jones qui croyait à la fin de notre monde du fait d’un holocauste nucléaire, sans oublier Harold Camping qui attendait la venue du Christ en 1994, avant de se raviser et de tabler sur 1995 !

Pour consulter cette infographie en intégralité, suivez ce lien.

Source: Gizmodo.fr

6 commentaires

  • Gwendoline

    Normalement il ne s’agit pas de fin DU monde mais de fin d’UN monde.

  • Si vous voulez la liste, regardez en bas de ma page de blog:
    http://ploutocratie.wordpress.com/2012/06/04/la-fin-du-monde-ou-linconscient-collectif-suicidaire/

    J’y traite justement de ce désir permanent de voir la fin du monde survenir pour l’humanité.

    A pluche

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Hello,

    Et si une de ces dates était le début de cette fin « de » monde ?

    Rien ne permet de supposer que cela puisse se passer de manière subite, cela peut prendre des dizaines d’années voire plus ! On a trop tendance à croire et à vouloir tout, tout de suite, l’univers prend son temps. Le plus bel exemple est notre planète suivant des analyses, elle serait seulement en train de se stabiliser dans le système solaire. Ce n’en est qu’un parmi bien d’autres. La nature aussi prend son temps pour reprendre possession d’un lieu.

    En voulant réduire le temps de chaque chose, l’humanité ne fait que réduire le temps qu’il lui est imparti sur Terre.

    • criminalita

      Coucou ! Les finmondiamoutonistes hiii…
      Certaines fins peuvent se prévoir, comme la fin des matières 1ères, d’où les véhicules à explosion puis d’autres comme le cobalt et fini le pigment bleu dans les peintures. J’y vois aussi la fin des tuiles remplacées par les tuiles solaires photovoltaïques. Et encore la fin des insecticides car nous les auront tous éliminés ces pauvres insectes et bien d’autres espèces qui en mangent.
      Le pire c’est pour la fin…hiii… LA FIN DE L’HOMME LIBRE…..

  • mannig

    Une fois de plus, on véhicule la même propagande à propos du calendrier maya sensé annoncer la fin du monde.
    C’est triste de voir que personne ne se départ de cette mauvaise foi, laquelle semble manifestement devenir une condition de survie dans le monde journalistique.

    Le calendrier maya n’annonce pas la fin DU monde mais la fin d’UN monde, ce qui n’a plus du tout aucun rapport.

    Ajouterais-je que cette prédiction recoupe celle faite par plusieurs scientifiques ?

    Gregg Braden, qui fut concepteur de systèmes informatiques dans l’industrie aérospatiale, a publié un best-seller mondial ( » L’éveil au point zéro « ), qui rejoint les prophéties des Mayas. Comme eux, Braden prédit que d’ici à la fin de l’année 2012, nous aurons atteint le  » point zéro « , càd le retournement des pôles magnétiques. Le professeur Bannerjee, attaché à l’université du Nouveau Mexique, a montré que le champ magnétique a perdu la moitié de son intensité depuis 4 000 ans. Le Sunday Times du 12.1.2003 annonçait une prochaine inversion des pôles magnétiques. Louis de Broglie, Nobel de physique en 1929, les rejoint lorsqu’il énonce que tout ce qui constitue le passé, le présent et l’avenir existe dans l’espace-temps. Braden, encore lui, évoque une période où tout ce qui fonctionne à l’aide de champs magnétiques cessera de fonctionner. Nous n’aurons plus d’électricité ni de communications téléphoniques.

    Cela pourrait correspondre aux 3 jours d’obscurité dont parlent de nombreuses prophéties, suivis ensuite d’une période de lumière extrême, dont la Bible nous dit qu’elle nous apportera l’immortalité en l’espace d’un clin d’œil. Quant aux cultures et religions indigènes, elles annoncent que ces jours d’obscurité marqueront la  » fin des temps « , ce qui ne représente que la fin d’un CYCLE qu’il ne faut pas craindre. Stéphane Foucart, du Monde, rapportait le 1er février 2012 les propos de David Stuart lesquels indiquent que la fin du monde interviendra dans 72 848 437 894 736 842 105 263 157 200 années solaires.

    Cela vous laisse a priori assez de temps pour abandonner votre révisionnisme sur le calendrier maya.

    Je pense avoir été clair.

    (On lira avec profit  » 2012, le rendez-vous « , de Sylvie Simon ISBN 9 782753 803794 dont ce qui précède a été extrait et plus encore http://www.wikistrike.com/article-pas-de-fin-du-monde-dans-les-plus-anciens-calendriers-mayas-104982976.html qui met les points sur les ‘i’ à supposer qu’il le faille encore)

    PS: On doit écrire  » soi-disant  » et non  » soit disant «