Crise économique: ce qui nous attend vraiment…

Le dollar américain sera broyé dans le scénario de Peter Schiff. Photo : Images_of_Money/Flickr cc.

C’est la célèbre histoire de la dinde de noël

Tous les jours pendant 1000 jours, la dinde est nourrie, engraissée. Chaque jour qui passe pendant cette période renforce la dinde dans sa croyance que demain sera identique à hier et qu’elle recevra une pitance abondante. Au bout de 1000 jours, le degré de confiance éprouvée par la dinde atteint son paroxysme. Le soir même la Dinde est tuée. Le lendemain vous la mangez dans votre assiette. La Dinde est morte alors que l’indice de confiance de la dinde était au plus haut.

Madame notre lectrice, ce qui est sûr, c’est que votre banquier est un dindon… donc surtout ne devenez pas son « dindon de la farce »!!

Je souhaitais également, Madame, vous apporter un autre élément de réflexion et en faire profiter tout le monde.

N’imaginez pas que votre banquier est compétent. En fait c’est l’inverse depuis hélas bien longtemps. Les banquiers sont recrutés pour leur incompréhension de l’économie et du système (je parle des banquiers d’en bas, c’est à dire de ceux qui s’occupent de votre argent). Pourquoi ? Pour une raison simple. Imaginez une personne qui pense par elle-même, qui comprend la situation et à qui on demande de vendre à ses clients des produits qu’il sait mauvais et qui vont entraîner la perte de l’épargne de son client qu’il voit toutes les semaines.

Quelle sera sa réaction ? Il ne vendra pas grand-chose. Or votre agence à des objectifs. Résultat, pour avoir les meilleurs vendeurs, il faut recruter des vendeurs de raquettes de tennis de chez décathlon. Pas des économistes.

Enfin, ces collaborateurs subiront un véritable lavage de cerveau hebdomadaire et mensuel. On leur donne la bonne parole, on homogénéise les discours de tout le monde, on supprime le libre arbitre. Celui qui remet en cause est poussé vers la sortie.

Alors dernier conseil Madame, faites passer un petit test à votre banquier qui normalement à moins de 40 ans (on s’est débarrassé des seniors qui comprenaient encore quelque chose à l’économie et à la finance et qui savaient lire et écrire en français), pour confier vote argent aux mains incultes de vendeurs de savonnettes.

Demandez-lui comment fonctionnent les CDS ?

Demandez-lui quelle est la taille du bilan de sa banque par rapport à ses fonds propres ? (là on  va franchement rigoler).

Demandez-lui ce que sont les normes de Bâle 3 ou Solvency 2, il devrait y avoir un moment de flottement…

Revenons donc à l’actualité du jour encore une fois bien chargée pour un été.

Le FMI va arrêter son soutien à la Grèce

Selon le grand quotidien allemand Der Spiegel, le Fonds Monétaire International aurait indiqué aux dirigeants de l’Union Européenne qu’il ne participerait pas à un soutien supplémentaire pour la Grèce.

Il faut dire qu’actuellement, le FMI subit des pressions de plus en plus importantes car des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent pour dénoncer le parti pris européen du Fonds. Cela a encore été le cas cette semaine avec la lettre de démission adressée au conseil d’administration de Peter Doyle, l’un des économistes britanniques du FMI.

Lorsque l’on sait que de nombreux pays européens ont conditionné leur participation au sauvetage de la Grèce notamment à l’intervention et à la surveillance du FMI, cela n’augure rien de bon pour les prochaines semaines.

Alors que le FMI n’est tout simplement plus disposé à fournir des fonds supplémentaires pour aider la Grèce, il est difficile d’imaginer que les pays européens prennent à leur charge les dizaines de milliards d’euros qui vont manquer dès septembre. Vous n’avez pas fini d’entendre parler du cas grec, vous savez, ce pays que l’on a sauvé de la catastrophe lors des différents sommets de la dernière ultime chance.

Enfin, cela en dit long sur ce que pense les anglo-saxons de la construction européenne et de l’avenir de la monnaie unique. Barack Obama et les Américains n’ont aucun intérêt à voir émerger une Europe unie et fédérale. Si une Europe unie est un danger pour le leadership américain, une Europe désunie est une grande chance y compris pour le dollar américain

Plus de crédibilité pour l’Espagne

Ambrose Evans-Pritchard, mon journaliste fétiche du Telegraph à Londres, signe encore un papier digne d’intérêt. Pour lui la crédibilité de l’Espagne est nulle.

« La crédibilité financière de l’Espagne est proche de zéro. La crédibilité budgétaire est égale à zéro. La crédibilité politique est nulle ».

En gros l’Espagne ne pourra pas s’en sortir et le coût d’un sauvetage global par ses partenaires européens est tellement élevé qu’il est illusoire. Effectivement c’est également ce que je pense.

D’ailleurs les marchés aussi sans doute, en tout cas le marché obligataire puisque le 10 ans espagnol dépasse allègrement la barre des 7,5%, un taux insoutenable à long terme.

Justement le marché obligataire, avec d’un côté des taux astronomiques pour de plus en plus de pays, et à l’autre bout de l’échelle, des taux négatifs pour quelques-uns, est en réalité la bulle financière ultime.

Des milliers de familles d’épargnants modestes pris au piège par le scandale des actions privilégiées

Toujours en Espagne, vous vous souvenez ce que je vous disais sur les bons produits financiers vendus aux particuliers qui allaient perdre leur épargne. Et bien voilà, c’est fait, ils sont déjà un million.

Les actions privilégiées sont un produit financier émis par une banque étrangère à perpétuité qui ont été mis sur le marché par les banques et les espagnols. Cela signifie que les économies sont déposées dans un actif, en échange d’un supposé intérêt (3 ou 4%). Ce dépôt est effectué à perpétuité, sans possibilité de « rédemption » pour le client, sans aucune garantie de rentabilité et aucune garantie minimale du système financier espagnol.

Voilà qui va sans doute renforcer la sympathie du peuple espagnol envers ses dirigeants bienveillants et ses banquiers charmants qui ont vendu de bons placements de père de famille à tous ses clients, toutes les banques espagnoles ou presque ayant participé à la ruine de leur client.

Tant qu’il y en a qui veulent croire que les banquiers veulent leur bien, nous ne pourrons rien faire pour les aider.

L’Amérique se dirige vers une apocalypse économique

Si il n’y avait que l’Europe dans une situation dramatique, nous pourrions encore avoir un petit espoir, mais vraiment, ce n’est pas le cas, d’ailleurs les Etats-Unis ne vont pas très bien. Mais ce n’est pas un scoop. Non le Scoop c’est qu’un site Internet très, très grand public aborde ce genre de problématique avec le titre suivant : « l’Amérique se dirige vers une apocalypse économique ». Rien de moins, mais c’est déjà tout un programme. Lorsque je vous dis que le dollar vaudra un peu plus que l’euro, mais pas très longtemps… c’est hélas une réalité pour bientôt.

Article complet sur jolpress.com

Via les brindherbes

28 commentaires

  • nicko nicko

    hs: Le site web de Carla Bruni a coûté 410.000 euros au contribuable:
    410.000 euros. C’est la somme qu’a coûté le site Internet de la fondation de l’ex-première dame de France, Carlabrunisarkozy.org, financé dans son intégralité par le budget de la présidence de la République entre 2011 et 2012.

    La Cour des comptes a confirmé cette information dans son dernier rapport rendu public le 15 juillet, information repérée par Politique.net.

    Selon Rue89, le développement d’un tel site Internet n’excède pas 4000 euros. « Comment celui de Carla Bruni Sarkozy a-t-il pu être facturé 100 fois plus cher ? », s’interroge le pure-player, qui n’a pas manqué de relever toutes les bizarreries techniques de ce site « si mal entretenu ».
    http://www.bfmtv.com/high-tech/site-web-carla-bruni-a-coute-410-000-euros-contribuable-566564.html

  • Franoise3 Franoise3

    Au sujet de la « Crise » espagnole des  » Preferentes « (= les Actions  » Privilégiées « ):
    J’ai 1 info de 1ière main d’une copine qui vit là-bas …
    Voila ce dont il s’agit :
    Les Banques ont vendu a des  » gens  » des actions ayant 1 rendement très moyen ( 3 ou 4% l’an : y’ a pas de quoi pavoiser ! ) Mais , bon , par temps de crise , enfin bref .
    Ce Taux est  » garanti  » pour 1 durée de 99ans ! Youpiee !
    Lesdits gens ont , donc , bénéficié de leur « rapport » annuel correspondant au montant placé ….

    Mais !!! il y a 1 « mais ».. :

    La crise avançant , des « gens » ont voulu retirer une part de leur épargne ( quand ils avaient ce placement depuis « un certain temps ») , qui pour aider ses enfants , ou qui pour se refaire une petite santé pécuniaire … etc …

    ET C’EST lA que les gens ont eu la surprise d’apprendre que … leur placements était garanti , oui , mais surtout garanti non-retirable …… avant ladite période des 99ans ….

    Il y a des dépôts de plaintes par milliers … pour ceux qui ont encore les moyens de se plaindre …
    Mais  » l’opinion  » ( = pas les gens !) commence à dire que , eh ben , C la faute à pas de chance , et qu’il fallait lire les petits caractères …
    Des gens se sont suicidés … et les autres font avec !

    Donc , un excellent placement pour ses arrère-petits-enfants , mais pas utilisable de son vivant : voilà ce à quoi ont souscrit des milliers de petits épargnants Espagnols !

    ( Tant que j’ai le micro , je dis , ici , mon étonnement de voir des gens  » se suicider  » , en Grêce , en Espagne, donc , et bientôt ..où d’autre ?? …. alors que , quand on a plus rien à perdre , on fait plutôt une Révolution , il me semble !
    Mais il semblerait que l ‘ égoisme ambiant est tel …. que , apparemment , les gens ne pensent même plus qu’ils  » pourraient  » agir en se groupant ,
    et ne croient plus en la « solidarité » politique avec leurs concitoyens ….
    * * D’où vient cette « anesthésie sociale » ?? …
    Si quelqu’un a 1 hypothèse , j’avoue que je suis intéréssée par tt point de vue sur ce sujet ! )

    • Lilith Lilith

      salut Fransoise comme toi je me pose la question tout les jours coment des gens qui non plus rien a perdre accepte, ou préfère ce suicidé plutôt que de ce révolté.

      perso je me demande si ce n’est pas dû a la nourriture industrielle et peut-être il y a t’il une forme de manipulation mentale quand je vois les jeunes d’aujourd’hui je très éffrayée de constaté leur résignation, l’acceptance du système et leur manque d’esprit critique nous Européens on fini étrangement de ressemblés de plus en plus aux Américains

      • Chegoku Chegoku

        Non, pour moi il faut chercher dans le clivage du prolétariat. Autrefois, les prolétaires étaient quasiment tous à la même solde et aux mêmes droits.
        Petit à petit, on a cliver les travailleurs. Privé, publique, employés, cadres, indépendants, niveau 1,2,3 dans l’entreprise, etc…
        Des conventions de travail différentes, des droits différents, des revenus différents.
        Tout ça a permis de scinder la population en plusieurs groupes désunis aux intérêts qu’ils croient différents.
        De deux, il y a aujourd’hui le crédit et l’obligation de le rembourser au risque de perdre le matériel auquel les gens sont devenus si attachés. Autrefois, la possession matérielle était moindre et les crédit à la consommation quasi inexistants.
        Ajoutez à ça une jeunesse aux idées enfumées par des parents cités ci-dessus, par des faux intérêts, par de la télé de merde, d’une scolarité de merde… Hors, la jeunesse première concernée peut donner vie à un mouvement. Faudra pas compter sur eux (hormis une minorité)
        Et puis le contexte politique. On est à quasiment 50% à gauche ou à droite. Autant de proportion pour les « extrêmes ». Il n’y a plus de majorité claire dans l’idéologie politique générale. Il y a des écolos et des pro nuc. etc…
        Il y a aussi l’incapacité de comprendre la complexité des choses et déterminer les coupables. Quand les paysans râlaient sur le seigneur ou le roi, ils savaient qui il était. Quand celui qui tire les ficelles est caché sans visage derrière un système que personne ne comprends plus, c’est plus difficile de s’accorder sur la cible qui fédérera la foule. Autrefois, il suffisait de couper la tête du roi. Aujourd’hui on coupe la tête de qui? Et où se planque-t-il? (résumé de l’idée mais j’espère me faire comprendre)

        Prenons un exemple. J’estime que en tant qu’européen nous avons tous les mêmes besoins, les mêmes attentes et les mêmes bourreaux. Face à la mondialisation, une force unie des citoyens européens serait un minimum pour la contrer. Avec bien entendu une refonte complète de l’UE sur base sociale et égale pour tous. Comment pourrais-je faire une révolution avec des nationalistes qui ne jurent que par leur isolement?
        Alors disons qu’on va faire la révolution pays par pays. (Faut vraiment se forcer à croire en la réussite!) Comment vais-je alors m’entendre pour changer de paradigme avec des gens qui ne jurent que par le matériel et l’énergie crasse au prix faussement bas?

        Le seul sujet qui mettra tout le monde d’accord, et je le dis depuis longtemps, c’est quand les ventres seront vides pour un grand nombre. Quand la faim sera là, alors nous reviendrons à l’essentiel. Avant ça, chacun jouera et râlera dans son coin.

      • Lilith Lilith

        très bon jugement certes les gens ne croient plus en rien et ne crois plus en la révolution bien que je préfère le mot rebellion, combien de fois ne les entendons nous pas dire cela sert a quoi il reste la désobeissance civile mais la encore c’est une démarche très personnelle.

        une refonte complête de l’EU sur base social est une utopie sa vocation première était et reste mercantille l’union commerciale(euroatom) pour régler les conflits entre FR/AL/EN était la vocation première et faut bien reconnaitre que c’est une réussite plus de 60 ans de paix en Europe de l’ouest une première dans l’histoire.

        mais je crois que notre jeunesse est endocriné depuis très jeune via les médias et autre moyen de les maintenirs esclave du materialisme a outrance, et pourquoi je parle de nourriture car lorsque on compare les mini révolutions Arabes on sait que c’et gens manges généralement de la nourriture produite localement et peu industriel car ils en on pas les moyens, mais je l’accorde si demain il ni a plus rien dans nos super marchés cela va faire mal très mal mais ce n’est pas demain la veille que cela va arriver.

      • Chegoku Chegoku

        Ils jetteront des miettes tant qu’ils peuvent pour entretenir la léthargie.
        Par contre, si révolution il y a, faut plus se tracasser de ce qui a été fait. Ce sera à nous d’écrire ce que nous voulons. Donc c’est pas utopiste de penser à une refonte totale de l’UE sans pour autant l’anéantir totalement. Et on est pas obligé de refonder ça à 28. On crée une nouvelle union avec ceux qui veulent y participer selon les nouvelles règles. Et je pense, que citoyens italiens, espagnols, belges, hollandais, français… trouveront un socle commun pour fonder ensemble notre avenir.

        N’oubliez pas que le nationalisme est aussi une façon de diviser à plus grande échelle. L’idée de nation a toujours été le terreau fertile des guerres au profit de la classe dirigeante. C’est pas les nationalistes en vrai qui leur font peur. Ils ont toujours servi de relai en cas de crise pendant que l’oligarchie ou la bourgeoisie se planquait avec ses biens. Ce qui leur fait peur, c’est la cohésion. Pas la division.

      • Lilith Lilith

        la seul vrai révolution date de 1792 pour l’europe de l’ouest et de 1917 pour la Russie dans les 2 cas le peuple ni a rien gagné si ce n’est avoir eu en bref instant le vrai pouvoir de changer les choses ensuites ils y on perdu leurs illusions.

        mais je ne perd pas espoir dans un réveille de consience politique ou l’humain serait au centre du débat et non plus le commerce internationale cela ce fera un jour, mais je crois pas dans la violence c’est pourquoi je crois que par la force des choses quand nous serons le dos au mur la seulement on changera……….l’humain n’a jamais été meilleurs que lorsqu’il est au bord du précipisse. :-)

    • labichedesbois labichedesbois

      http://www.youtube.com/watch?v=rczhi-yOicA

      la servitude moderne !! voila comment on en est arrivé là !!

  • yann

    Le ministère du Budget envisagerait une reconduction du gel du barème de l’impôt sur le revenu (IR) dans le projet de budget 2014 en épargnant toutefois les tranches inférieures.

    http://www.lepoint.fr/economie/gel-du-bareme-de-l-impot-reconduit-en-2014-30-07-2013-1709768_28.php

  • WeAreAnimals WeAreAnimals

    Bonjour à tous !

    Je voudrais vous faire partager un film, français, accessible à tous (je pense que c’était le but), pour comprendre un peu comment les big boss des finances « jouent » de nous, des matières premières, des crédits.

    Un film avec comme rôle principal, Gad Elmaleh (et oui, c’est pas parce qu’on est juif qu’on ne critique pas la finance).

    LE CAPITAL

    la bande annonce, pour vous mettre en haleine : http://www.youtube.com/watch?v=rJH-TUSBT3A

    « nous allons continuer à prendre aux pauvres pour donner aux riches »

    Enjoy !

  • yann

    La taxe de solidarité sur les billets d’avion, dite « taxe Chirac », sera augmentée de 12,7% en 2014 en France afin d’accroître l’aide financière au développement, a-t-on appris mardi de source gouvernementale

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/07/30/97002-20130730FILWWW00527-hausse-de-la-taxe-sur-les-billets-d-avion-en-2014.php?m_i=LmMLeGyRpYhM2a5GDGV6cG3GjpQylG5pzIT7UjhTBpwDCP5L7

    Pour l’année 2012, les ménages français ont dépensé 3200 euros pour leur consommation de gaz, électricité et carburant, soit une hausse de 6%:

    http://www.lefigaro.fr/conso/2013/07/30/05007-20130730ARTFIG00470-la-facture-energetique-des-francais-a-bondi-de-200-euros-en-2012.php?m_i=gVfgNUyPamWxam7FTgFeJAVJMMj7OdAS6boyo8HtQkbWZbxMK

  • ha !? nous allons avoir une « révélation économique » ?? sans blagues ?? en 2008 … nous commencions à sentir la température de la « crisette » annoncé depuis 2006 … et comme tout bon « allumé de service » j’essayais d’expliquer à qui « pouvait l’entendre » que ce n’était qu’une petite mise en bouche !! … par rapport au « tsunami » annoncé … remarquez que lorsque vous dite des choses comme ça … les gens vous … évitent !!? autre ex : là je passais pour un … ce que vous voulez !! début 2005  » la voiture … c’est fini » … c’est là que j’ai compris … que les gens se mentent à eux même … la fuite en avant .. pour ne pas voir le présent … voilà ! après la mise en bouche et l’apéro … nous allons passer à table … et au menu il y a ??? que des surprises !!!

  • il y a 2 moyen de conquerire et d asservire une nation:
    -par l épée
    -par la dette

    €urope = Esclavage et diktature

  • avez vous déjà réaliser que vos pertes sont les gains de quelqu un d autre??
    pendant que la valeur de la monnaie chute,
    il y a un ennorme transfer de richesse, vers une hellite de prédateur,

    Affranchissez-vous: rendez la fausse monnaie €urodette au cartel de banque- exiger or et argent metallique physique en echange

  • Lilith Lilith

    avez-vous remarquer que le court de ‘lor etait extrèmement bas et que maintenant (tous les métaux d’ailleurs) et depuis quelques jours le marcher s’enflamme à nouveau.

    d’ici quelque semaine ce sera a nouveau la fiêvre des produits pétroliers et la flambée des matières premières.

    je vous dis ça car a chaque fois que une crise est sur le point d’éclater c’est le mème phénomène qui ce produit et plus la baisse et la remontée son forte plus la crise est importante.