Chypre: ponctions de 47,5% sur les dépôts de la Bank of Cyprus

Après le braquage par un homme seul de 103 millions de bijoux à Cannes, voici le braquage légal par des financiers, et eux, ne seront jamais poursuivit ni par la police, ni par la justice! Cela permet de remettre en avant la potentialité d’un tel braquage en France, car nous n’y échapperons pas, dès que le rideau de fumée savamment entretenu ne sera plus assez épais pour cacher la misère de la situation, et  là, cela sera « braquage généralisé »!

A-chypre-des-habitants-font-la-queue-devant-un-distributeur-automatique

La Banque centrale de Chypre a accepté des ponctions de 47,5% sur les dépôts de plus de 100.000 euros à la Bank of Cyprus, première banque de l’île, dans le cadre du plan de sauvetage européen, a indiqué lundi le gouvernement.

« La Banque centrale a fixé un pourcentage définitif (…) à 47,5% », a déclaré le porte-parole adjoint du gouvernement Victoras Papadopoulos dans un communiqué.

Une délégation de 30 membres de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international se trouve sur l’île méditerranéenne depuis le 17 juillet pour vérifier si Chypre, en grave récession, respecte ses engagements en échange du plan de sauvetage qui lui a été accordé en mars.

En contrepartie d’un prêt de 10 milliards d’euros, Chypre a dû accepter de réduire drastiquement son secteur bancaire en liquidant la deuxième banque de l’île, Laïki, et en restructurant la Bank of Cyprus (BoC) avec ces ponctions sur les dépôts bancaires de plus de 100.000 euros, une mesure sans précédent dans la zone euro.

Le gouvernement chypriote avait exprimé le souhait que ces ponctions ne dépassent pas le seuil de 50%.

Les négociations s’étaient intensifiées ce week-end avant qu’un accord soit conclu lundi sur un pourcentage entre la Banque centrale, qui agit en tant qu’autorité indépendante, le ministère des Finances et les représentants de la troïka.

Les ponctions opérées sur les gros déposants serviront à recapitaliser la BoC, une décision prise dans le cadre du plan de sauvetage.

La BoC est actuellement en cours de restructuration sous l’étroite surveillance de la troïka et la Laïki a été fermée.

« Lors de la réunion d’aujourd’hui à Nicosie, les participants ont noté une stabilisation encourageante de la situation qui donnera de l’élan à l’économie pour revenir sur la bonne voie et sortir de la crise », a indiqué M. Papadopoulos.

« La stricte application de l’accord est le seul moyen rapide de sortir de la crise », a-t-il ajouté. « Le gouvernement a soumis des propositions concrètes lors des négociations dimanche pour avancer dans cette direction ».

Source et article complet sur Boursorama.com

3 commentaires

  • Thierry92 Thierry92

    Bientot notre tour? Merci Flamby

  • Il serait intéressant de connaître le montant ainsi prélevé… Car à mon avis, il doit être ridiculement bas, la caste détenant, en Chypre ou ailleurs des comptes en banque avec des sommes si élevées, n’a pas pour habitude de participer à quelconque effort collectif.
    Ce coup de bluff est un enfumage pour nous faire avaler que ces « riches » là aussi subissent la crise et sont touchés par le « méchan » Etat dont il faut réduire les prérogatives, mais dont il faudra aussi subir les prélèvements sur les salaires minimums que le patronat daignera encore verser aux salariés, ceux qui ne sont pas au chômage…

  • le Diktat de bruxelles ne respecte meme pas les droits de l homme

    La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé,

    il est grands temps de monter a bruxelles démonter leur parlement et virer tous ces europeistes incapable et minable.