Téléphonie, CDD, TVA, … : tout ce qui va changer au 1er juillet

Image d'archives
Image d’archives / Crédits : Comstock/Thinkstock

ConsommationINFOGRAPHIE. Plusieurs mesures entreront en vigueur lundi, telle la restriction de l’éclairage nocturne, l’élargissement de la CMU ou une baisse des tarifs téléphoniques depuis l’Europe. MYTF1News en dresse la liste.

Hausse de la TVA pour certains services à la personne. Jardinage, assistance informatique ou encore cours à domicile : plusieurs services à la personne vont être davantage taxés avec une TVA qui passera de 7% à 19,6%.

Hausse des cotisations patronales pour les CDD courts. Conformément à la loi de sécurisation de l’emploi, le taux de la cotisation d’assurance chômage patronale va augmenter en cas de recours à des CDD de courte durée. Pour tous ceux signés à compter du 1er juillet 2013, la cotisation patronale à l’assurance chômage sera portée de 4% à 7% pour les CDD d’une durée inférieure à un mois, à 5,5% pour les CDD de moins de 3 mois, et à 4,5% pour ceux « d’usage » de mois de 3 mois.

La fourrière change ses tarifs. À compter du 1er juillet 2013, les montants maxima des frais de fourrière pour les voitures particulières sont les suivants : 7,60 euros pour une immobilisation matérielle, 15,20 euros pour les opérations préalables à la mise en fourrière, 115,10 euros pour un enlèvement, 6,10 euros pour la garde journalière et 61 euros pour l’expertise.

Les appels depuis l’étranger moins chers. A partir de lundi entreront en vigueur de nouveaux plafonds tarifaires. Hors TVA, le téléchargement de données ou la navigation sur internet coûtera au maximum 45 centimes par mégaoctet, soit une réduction de 36% par rapport à 2012. Effectuer des appels coûtera au maximum 24 centimes par minute (- 17% par rapport à 2012), et en recevoir coûtera 7 centimes (-12,5%), toujours hors TVA. Envoyer un SMS reviendra au maximum à 8 centimes (-11%).

L’UE passe à 28. La Croatie entrera officiellement dans l’Union européenne au 1er juillet, devenant le 28ème membre de l’UE.

Congé maternité : un taux unique de cotisation. Un nouveau calcul des indemnités journalières de Sécurité sociale en matière de congé maternité sera appliqué au 1er juillet avec un taux unique de 21 %.

L’éclairage nocturne restreint. A partir du 1 juillet, les publicités et autres enseignes commerciales devront désormais être éteintes entre 1h et 7h du matin. La mesure devrait permettre d’économiser chaque année 2 térawattheures (soit la consommation annuelle d’électricité de 750.000 ménages), d’éviter l’émission de 250 000 tonnes de CO2 et d’économiser 200 millions d’euros.

L’allocation chômage revalorisée de quelques centimes. La mesure concerne près de 67 % chômeurs indemnisés, soit environ 1,5 million de personnes. Leur allocation va être revalorisée de 7 ou de 17 centimes par jour à compter du 1er juillet, a annoncé jeudi l’Unédic. L’allocation minimale passe ainsi à 28,38 € par jour, contre 28,21 € par jour actuellement.

L’accès à la CMU élargi. Le plafond de revenus à ne pas dépasser pour prétendre à la couverture maladie universelle sera revalorisé de 8,3 %. Elle concernera aussi l’aide à la complémentaire santé.

Les changements qui entreront en vigueur au 1er juillet 2013.

Source: Lci.tf1.fr

5 commentaires

  • Fenrir

    Super ! Tout augmente !
    C’est la reprise de la croissance…
    des charges, impots et taxes,…

  • lumpenproletariat

    50% de ma facture d’électricité sont des taxes…

  • fotoulaver fotoulaver

    Chez moi l’eau est passé de 5 a 9 euros le m3. Uniquement en augmentation des charges d »assainissement. Merci suez.

    • .Mario-Bros.

      pour le courant et l’eau y’a des dizaines d’astuce un peu d’imagination que diable !

      chez moi le compteur d’eau tourne deux mois par ans , chez moi le compteur électrique tourne 2 mois par ans voir un mois si il fait froid comme l’année 2012/13 .

      pour ceux qui me disent que je suis un voleur je répond : c’est vrais mais je répond aussi :

      L’allocation chômage revalorisée de quelques centimes. La mesure concerne près de 67 % chômeurs indemnisés, soit environ 1,5 million de personnes. Leur allocation va être revalorisée de 7 ou de 17 centimes par jour à compter du 1er juillet, a annoncé jeudi l’Unédic. L’allocation minimale passe ainsi à 28,38 € par jour, contre 28,21 € par jour actuellement. C’EST pas DU VOL çA ??? 17 centimes par jour on ce fou de qui ? le prix d’une baquette c’est 1 € en moyen ne donc 17 centimes mon boulanger va me dire : dégage clochard . un minimum de 1 € par jour serait décent quand on voit ce que ces pourries de ministre et « des puté » ce mettent tout les mois dans la poche sans compter leurs augmentation qui n’est pas de 17 centimes par jour mais plutôt 170 € par mois minimum !

  • Nrico Nrico

    SUPER!!!!
    et dire qu’en Nov 2012 je me suis lancé dans le jardinage par CESU… j’ai pas tous les clients qu’il me faudrait pour en vivre, et la, y a ca… trop cool.
    Tain, j’en ai marre de devoir adapter ma vie pro tous les ans, juste pour arriver à subvenir à mes besoins…
    Y en a qui partent de la france, il y a ceux qui restent, et puis y a ceux qui sont déjà partis, mais qui ont dû revenir, et qui luttent pour retrouver un semblant de vie « normale »…
    Bref, gros suppo la…