Essais de blé GM : 75 000 personnes au front contre Monsanto…

Il va toujours plus loin l’empoisonneur Monsanto, la résistance s’organise! …

(Québec) Moins de 10 jours après la découverte d’une variété de blé génétiquement modifié non autorisé en Oregon, 75 000 citoyens sur un objectif de 80 000 avaient signé mardi une pétition demandant l’arrêt immédiat de tests aux champs pour toutes les cultures transgéniques aux États-Unis. Cela, alors qu’on apprend que la compagnie Monsanto a entrepris depuis 2011 des essais sur une autre variété de blé au Dakota du Nord.

La pétition a été mise en ligne par Greenpeace USA mais peut être signée à partir du Canada. Elle demande au département américain de l’Agriculture (USDA) de mettre fin à tous les tests en champs d’organismes génétiquement modifiés (OGM).

L’OGM (du blé tendre blanc) retrouvé à la fin mai dans un champ de l’Oregon avait été testé par la compagnie Monsanto dans 16 États entre 1998 et 2005. Il avait été modifié pour résister à l’herbicide Round Up (glyphosate) commercialisé par la même entreprise.

Devant les réactions négatives engendrées, la compagnie a cessé son développement et il n’a pas été homologué. Aucun autre blé transgénique n’a non plus été autorisé ailleurs dans le monde.

Pour le moment, ni Monsanto ni les autorités américaines ne sont en mesure de dire comment ce blé a pu resurgir huit ans après les essais.

Cette même variété avait aussi été testée dans une ferme expérimentale d’Agriculture et Agroalimentaire Canada au Manitoba en 2003.

Pour les groupes opposés aux OGM, cette situation démontre que les tests en champs ne sont absolument pas sécuritaires et qu’ils devraient être interdits, et ce, pour tous les types de cultures.

Nouveaux tests

L’événement survenu en Oregon a aussi permis d’apprendre la semaine dernière que le géant américain a entrepris de nouveaux essais sur le blé de printemps depuis 2011 dans des champs du Dakota du Nord. Les nouvelles semences testées visent cette fois à développer un blé résistant à la sécheresse et à plusieurs désherbants et non seulement au Round Up. Par mesure de prudence, des groupes dont Greenpeace demandent l’annulation de ces nouveaux essais.

La découverte du blé illégal en mai a aussi eu des conséquences économiques. Des pays ont annulé des commandes et l’Europe a demandé des tests sur le blé en provenance des États-Unis. Des analystes craignent maintenant l’impact de cette situation sur les exportations américaines de cette céréale.

Un céréalier du Kansas a porté plainte la semaine dernière contre la compagnie en raison des désagréments causés par cette situation, et réclamé une indemnisation de 100 000 $. Un recours collectif est aussi envisagé, selon son avocat.

Un lien permet d’accéder à la pétition à partir du blogue d’Éric Darier de Greenpeace International

 

Un article de Claudette Samson, publié par lapresse.ca et relayé par Jacques pour SOS-planete

12 commentaires

  • Kiline Kiline

    Qu’ils aillent au diable!!!

    Pardon? On me dit dans l’oreille qu’ils pactisent avec lui !

    ha ben on n’est pas dans la mer**!!

    vade retro satanas!!

  • WeAreAnimals WeAreAnimals

    Vous souhaitez éviter les produits Monsanto? Voici la liste à connaitre …

    http://57un.wordpress.com/2013/05/14/boycott-monsanto-a-simple-list-of-companies-to-avoid/

    • Itsmie

      Et surtout il faut y ajouter TOUTES LEURS SOUS-MARQUES !!

      En voici qq-unes… édifiant!
      En achetant bio, on y échappe!!

      SOUS MARQUES DE CES GRANDES MARQUES :

      PRODUITS UNILEVER :

      A
      Alsa (marque)
      Amora Maille
      Axe (marque)
      B
      Ben & Jerry’s
      BiFi (snack)
      Bovril
      Brooke Bond
      C
      Cajoline
      Carte d’Or
      Chicken Tonight
      Cif
      C (suite)
      Colman’s
      Coral (marque)
      D
      Dove (marque)
      H
      Hellmann’s and Best Foods
      I
      Iglo
      K
      Knorr
      L
      Lipton
      M
      Magnum (marque)
      Maille (épicerie)
      Marmite (aliment)
      Maïzena
      M (suite)
      Miko (marque)
      O
      OMO (marque)
      P
      Persil (détergent)
      Persil Power
      S
      Signal (dentifrice)
      Solero (marque)
      Solo (marque)
      Sun (produit lave-vaisselle)
      T
      Thé Eléphant
      V
      Végétaline

      SOUS-MARQUES COCA COLA :

      SPRITE
      FANTA
      NESTEA
      EAU DE CHAUDFONTAINE
      MINUTE MAID
      POWERADE
      BURN
      MONSTER ENERGY
      CAPRI SUN
      VITAMINE WATER
      OCEAN SPRAY

      V8 = CAMPBELL’S

    • danslvent

      Visiblement le lien a été bloqué.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Bonne gens si vous commenciez par boycotter tous les produits venant des USA ; …simple et efficace [en priorité les McDO et autres fast-foods made in USA et surtout de ne plus boire leur saloperie de Caca-Colé (mais ça c’est certainement trop vous demander, tant vous êtes déjà accros à cette came)].

    • loumy29

      en 6 mois, j’ai réussi à ne boire qu’un verre de coca^^, Mission réussi! je passe à la suivante: fanta et schwepps! objectif : 0 mL!

      • jp31 jp31

        @loumy29:Excellent!!

        Eh,chut,on est est entre nous hein?:

        _J’ai gouteZ et fais tourneZ une LIMONADE a L’Ancienne

        :tu sais,les bouteilles en verres,,,,,,,

  • Lionel

    Il faut les toucher là où c’est le plus douloureux !
    Leur désherbant qu’ils ont fait passer comme biodégradable pendant 30 ans est le phare, le pilier de ce monstre, il est la raison d’être des OGM qui sont tous Roundup-ready.
    C’est le produit le plus vendu en termes de volume à travers le monde entier, c’est Le « blockbuster » des blockbusters.
    Alors il suffit de dire à tout le monde que ce produit est reconnu pour provoquer des cancers ( prostate, reins ), des malformations congénitales et que peut-être c’est encore pire si on tient compte de ce que l’on ne sait pas !!!
    Personne n’a jamais testé les synergies possibles entre ce produit et d’autres qui se rencontrent forcément sous forme de dérivés de dégradation bactérienne et fongique et dont on ne connaît même pas les noms tellement nous sommes ignorants et aveugles.
    Il suffit donc de convaincre tous les jardiniers amateurs de bannir ce produit de leur environnement et le géant aura mal.
    Il faut rappeler que la vente au grand public représente une part énorme du chiffre d’affaire, vous avez forcément un proche qui l’utilise même en douce…

  • jp31 jp31

    So,so,
    p’tit HS de rigueur,quoi-que?

    DécripteZ,

    :http://youtu.be/rk7XtLzh1UU

    ,,