Van Rompuy relance la candidature turque à l’UE

© ap.

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy s’est prononcé jeudi, à l’occasion de sa première visite à Ankara, pour « revigorer » le processus d’adhésion moribond de la Turquie à l’Union européenne.

« Notre objectif mutuel est de donner un nouvel élan au processus d’adhésion de la Turquie », a dit M. Van Rompuy lors d’une conférence de presse avec le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan.

« Nous voulons revigorer nos relations dans tous les domaines et sur les sujets relatif au processus d’accession de la Turquie » à l’Union, a précisé le président de l’UE.

Le dirigeant européen a en outre salué les réformes entreprises par le gouvernement islamo-conservateur turc, notamment dans le domaine des droits de l’Homme, et soutenu le processus de paix engagé avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) pour mettre un terme au conflit kurde qui perdure depuis 1984.

« Vous pouvez compter sur notre appui », a souligné M. Van Rompuy.

M. Erdogan a pour sa part rappelé que 2013 consacrait le 50e anniversaire des accords d’Ankara établissant une association entre la Turquie et l’Europe et défendu la candidature de son pays à l’entrée dans l’UE.

« Nous ne voulons pas seulement entrer dans l’Union pour nos propres intérêts mais aussi pour y apporter notre contribution », a-t-il insisté, louant la bonne santé économique de la Turquie, 17e économie mondiale.

« Nous ne serons pas un fardeau » pour l’Europe, a plaidé M. Erdogan.

La Turquie a entamé en 2005 des négociations en vue de rejoindre l’UE. Mais les pourparlers patinent en raison de l’hostilité de pays européens comme la France et l’Allemagne à sa pleine adhésion mais aussi de blocages d’Ankara, liés à la question de Chypre dont les troupes turques occupent depuis 1974 la partie nord.

Paris a ouvert la voie à un déblocage début février en annonçant la levée de son veto sur un des cinq chapitres de discussion bloqués par l’ancien président Nicolas Sarkozy, hostile à l’entrée de la Turquie dans l’UE.

Source: 7sur7.be

18 commentaires

  • Maverick Maverick

    L’adhésion de la Turquie fait probablement partie du « paquet » du traité transatlantique de libre-échange : les USA ont toujours appuyé la candidature turque. Et cette andouille de Flamby ne va probablement pas s’y opposer …

    • supermouton supermouton

      Le plus inquiétant n’est pas tant que la Turquie entre ou non dans l’Europe, mais que cette négociation s’effectue encore une fois sans l’avis des peuples Européens… Des enjeux de cet ordre ne devraient pas être permis sans référendum global. Encore une belle démonstration de démocrasseuse…

      • Maverick Maverick

        Tout à fait. C’est d’ailleurs pour ça que je voterai souverainiste aux prochaines européennes, même si c’est FN. Le peu qu’on peut faire, autant le faire. Avec un peu de chance, on aura notre Nigel Farage à nous, ça mettra un peu d’ambiance ;o)

  • Bigpit

    «Les cinquante millions de musulmans vivant en Europe vont en faire un continent musulman d’ici quelques décennies. Allah mobilise la nation musulmane de Turquie et l’ajoute à l’Union européenne. Voilà un autre cinquante millions de musulmans. Il y aura cent millions de musulmans en Europe. L’Europe est dans une situation très difficile et les États-Unis également. Ils devraient accepter de devenir musulmans dans les années qui viennent ou alors de déclarer la guerre aux musulmans.»

    Muammar Kadhafi (1942-2011)
    Discours à Tombouctou (Mali)
    http://www.youtube.com/watch?v=LNUqLztI4mQ

    • babs

       » … il est temps … nouveau … ordre … mondial ! »
      http://www.youtube.com/watch?v=DNmvJhO1Qxo
      ah ah ah, le choc des civilisations !!!
      j’ai toujours aimé le principe de :
      diviser pour mieux régner !
      donc, la turquie dans l’union europeenne … mdr !
      nous devons sortir de cette europe amer-loque !!!
      seul et unique chemin pour redresser la tete !!!

    • Jissaoui

      Tes traductions sont vraimnt foireuse…. Tu fais passer le message inverse de celui émis par ce grand homme de coeur.

      • Maverick Maverick

        « Grand homme de coeur » ? Je n’irais pas jusqu’à lui donner le Bon Dieu sans confession, même si il n’était pas le Diable qu’on disait : Ne nous leurrons pas, il faut un gouvernement fort et un chef autoritaire et/ou charismatique pour résister aux menées subversives de l’Oncle Sam. Poutine est dans ce cas, Chavez l’était probablement aussi. D’une façon ou d’une autre, la démocratie envahissante de Wall Street fabrique la dictature, par collaboration ou résistance.

      • Maverick Maverick

        @ Jissaoui et babs

        Il ne faut pas s’étonner si la traduction est « foireuse » : C’est Al-Jazeera (Qatar) … Donc c’est un morceau de discours bien choisi, et une traduction orientée.

      • Jissaoui

        T’as raison, j’ai été un peu loin…

  • libertad

    @ Maverick

    C’est en effet ce qui est prévu et qui se trame dans le silence scandaleux des médias

    La majorité des gens n’ont pas pris conscience de l’importance de ce traité dit de « Libre Echange » qui nous mettra sous le joug des E.U. puisque c’est le droit américain qui aura primauté sur le droit européen

    http://www.forum-politique.org/turquie-europe/recommence-negociations-adhesion-turquie-t115643.html

    http://www.monde-diplomatique.fr/1998/02/WALLACH/10055.html

  • Maverick Maverick

    Tant qu’on parle de la Turquie et de l’Europe … Etiez-vous au courant de ceci ?

    http://www.depute-mallie.com/richardmallie406.html

    Des « aides de pré-adhésion », mais à part ça rien n’est décidé ?

    • libertad

      @ maverick

      Interessant !! et il faudra qu’un jour les députés européens nous rendent des comptes sur leurs forfaitures !!!

      Dupont Aignan a dénoncé depuis longtemps le marché transatlantique , Mélenchon a donné quelques couplets mais c’est silence radio pour le reste des élus

      C’est pourtant ces traités de « libre échange » qui feront de l’Europe une colonie du bloc atlantique

      • libertad
        Sauf que Dupont Aignan ne veut pas sortir de l’UE car qui dit UE dit fabrication par Mickey.

        Les trois responsables de l’arnaque UE et euro, tous originaires de la même région Cognac/Jarnac/Charente :
        1/ Jean Monnet agent CIA

        2/ Mitterrand fabulateur

        3/ Hollande agent CIA via « Young Leader »

        Dupont Aignan est en contradiction!

        Quant à Mélenchon, c’est un guignol du Système, une filiale du PS. Son rôle est de faire un dialogue pour entretenir un faux – semblant, une dinette démocratie.

      • vanvoght

        pour mesnichon , la preuve que ses  » partisans commencent a quitter le navire . ce soire j’ais presque pris une cuite en lisant ça :
        http://www.planet.fr/politique-marseille-une-candidate-du-front-de-gauche-adhere-au-national.356586.29334.html
        c’est pas demain la veille qu’ont verra le contraire . mort de rire . pauvre type il doit s’étrangler de rage en ce moment .

  • Jissaoui

    Après avoir fait la prostitué de l’Occident Sioniste la petite timpe rentre en Europe….

  • Musashi Musashi

    A quand le Turkménistan dans l’ue ?