R2B2 : cuisiner sans électricité c’est possible !

C’est une idée que j’ai eu au cours de la journée car sait-on jamais, vu que tout peut arriver, que nous nous dirigeons assez rapidement vers la situation grecque et que nous n’échapperons pas à la « chypriotisation » du pays, entre autres possibilités, le fait de pouvoir cuisiner sans électricité n’est pas une simple option à prendre en compte. Je tente personnellement de réunir le maximum qui puisse fonctionner sans électricité, le côté écologique est indéniable, c’est toujours cela de gagné.

Bref, au cours d’une petite recherche, je suis tombé sur ce concept très intéressant, alliant la technique des vieilles machines à coudre avec l’appareillage de cuisine le plus moderne, pourquoi pas? Reste à savoir comment monter celui-ci sans être un grand bricoleur…

Créé par un étudiant designer allemand Christoph Thetard, le  R2B2 est un ensemble d’appareils de cuisine  (mélangeur à main, moulin à café, robot culinaire) s’adaptant sur ​​un appareil en bois contenant un mécanisme d’entraînement à pédales.

Le bloc de cuisine a pour but de supprimer la nécessité de l’électricité lors de la préparation des aliments : c’est le concept de « conduite de remplacement ».

« L’énergie régénératrice semble être la solution pour les problèmes d’approvisionnement énergétiques . Le problème actuel est la production de déchets électriques et la perte de ressources. Ainsi le but de ce projet n’était pas de faire des appareils électriques plus durable, mais d’éviter  la consommation électrique. » selon Christoph Thetard.

Article complet sur envi2bio.com

Le site du concepteur se trouve ici. Au passage, un autre article est disponible sur ce lien sur la cuisine sans électricité. L’idée est donc à creuser: comment vivre-cuisiner sans électricité, et surtout, comment remplacer l’indispensable sans réellement se ruiner? Quelles sont les astuces possibles?

Je laisse la parole aux amateurs comme aux experts qui dans les commentaires, risquent d’apporter du « très utile », par avance, merci à eux!

9 commentaires

  • yoyo

    très beau, bien conçu, mais sans doute trop cher ou trop complexe ?

  • gerard51

    Bof bof…. C’est vite dit de cuisiner sans électricité.
    Dans ce système l’énergie venant du corps humain en pédalant, soit environ 10W (certes on peut produire 100W pendant une minute ou deux pour des personnes jeunes en bonne condition physique).
    Faire tourner un hélice à 10000tr/min (cf. le mixeur), cela donne un couple ridicule de 9,5N.mm (ou l’effet de levier d’un poids de 10 grammes à 10cm).
    Quand à faire cuire quelque chose c’est hors de question, le moindre four demande au moins 1000W.
    N’oublions pas que notre espèce, en plein anthropocène, utilise l’équivalent énergétique d’environ 400 personnes (qui pédaleraient pour produire le nécessaire). OUI, 400 personnes par individu (ou 400 esclaves si vous préférez) pour disposer du confort moderne.
    Un litre d’essence c’est pas loin du travail produit par un homme en presque deux mois. (10watts x 3600 x 24x 30 = 26MJ, or un kilo d’essence c’est 43MJ).
    Pour en revenir à cette invention, rien de vraiment nouveau, le batteur à blanc d’oeuf à main existe, le moulin à café à main existe, le mixeur ça se complique sérieusement pour faire cela à la main, le reste c’est impossible. Hélas ( 3 x hélas).

  • deussabaoth deussabaoth

    Salut rien a voir avec le sujet mais vous croyez que vous allez être la cible des impôts ? http://www.wikistrike.com/article-wikistrike-c-est-la-fin-117744531.html.
    Faites gaffe quand même perso ils essayeront par tout les moyens de supprimer les sites dit gratuit et indépendant pour que les moutons redeviennent braves et dociles

  • gnafron

    putain j’ai déjà vu des conneries sur ce blog, mais alors là ! par exemple: perso j’ai un moulin à légumes traditionnel, qu’on tourne à la main, un presse purée itou, qui font un résultat(pourquoi?) bien meilleur que des machines….mais de là a vouloir leur mettre des pédales………et la cervelle, elle marche avec des pédales peut-être ??? c’est ce qu’on appelle pédaler dans la choucroute, non ?

    • gerard51

      Un bémol à votre remarque tout de même: les bras ont beaucoup moins de forces que les jambes.
      Ceci dit, effectivement, quantité d’ustensiles, à main, existent, suffit de les utiliser….mais quand on a l’électricité au prix ridicule de 12 centimes les 1000W pendant une heure…. on devient des feignasses!

  • Fenrir

    Ya Basta ! Encore un truc pour écolo-bobo. Sérieux, l’idée de ce designer est marrante mais il réinvente l’eau chaude.
    Tous ces appareils existent déjà, faites plutôt un tour dans les vides-greniers pour trouver une vieille machine à coudre à pédale à retaper, un moulin à café, et chez Gifi, La foirfouille ou autres, pour une rape à fromage, un moulin à café, une cafetiére italienne, un moulin à légumes, etc…
    Bref, tout ce qui fonctionne manuellement et/ou peut être utilisé sur une cuisinière à bois.
    Euh ! Pour les urbains, je suis désolé, je n’ai pas la solution, hormis de vous conseiller de partir vivre à la campagne.

    • Yanne Hamar

      On a déjà mis le système en route depuis plusieurs années : chez nous, cuisine, chauffage, repassage, eau chaude, couture se font sans edf ni gaz. Visiter les farfouilles pour trouver des trucs à manivelle ! ça fonctionne bien .

  • Maverick Maverick

    Concept amusant, mais ça ressemble à un « projet » de jeune designer pour vendre ses talents …