La vérité est sans nom !!! Bio et compagnie : le traitement honteux des animaux d’élevage…

Le « bio » ces trois lettres qui rassurent, et auxquelles je n’adhère pas, le « bio » c’est quoi ? Ce n’est que la manière qu’avaient nos anciens, d’élever et de produire de façon naturelle, avec  des animaux en liberté, et des plantations sans pesticides. Vous avez dit « bio »?…

Mise en garde de TS :

Un jet du Mich = REJET ?

Il ne s’agit pas bien sûr de dénigrer le Bio ou les labels. Nous dénonçons par contre -et avec la rage que vous nous connaissez !- l’ensemble de la filière viande labellisée !!!

Nous demandons aux bureaucrates qui réglementent ces labels, d’aller sur le champ -si l’on puits dire !– traire les vaches eux-mêmes, de s’immerger dans les poulaillers géants, en guise de stage de formation, de sortir en vitesse de leur paperasserie et de contrôler immédiatement -et que ça saute !- TOUS les élevages -car il y a en plus les tricheurs qui n’appliquent pas la règlementation !– pour constater, de leurs propres yeux et sans leurs lunettes grises, la terrassante vérité de la situation dans laquelle se trouvent toutes ces malheureuses bêtes, qui finissent dans nos casseroles, dans nos assiettes blanches décorées de petites fleurs, puis au fin fond de nos ventres de prédateurs endormis.

Alors ? Vous avez dit Bio


Peut-être pour le menu des animaux détenus, pour leur bouffe qui ne contient officiellement « que » 1% d’OGM, par exemple… mais franchement si c’est juste pour que les condamnés –qui au passage n’ont rien fait !- aient droit, après le festin, à une brève sortie dans la cour de leur prison saumâtre et glauque, chacun attendant impatiemment son tour dans le stress de la bousculade générale, chacun épiant l’arrivée de la prochaine rame, dans la cohue incontournable… alors bonjour les animaux dits « élevés en plein air » !!!

Sous les ventilateurs oui ! Et en suivant obligatoirement un parcours fléché de terre battue, la moindre pousse étant immédiatement dévorée par le premier venu ! Que les industriels osent l’écrire, même en tout petit, sur les emballages !

Inondons le Web avec des mots justes ! Redressons-nous sur nos 14 milliards de jambes ! Laissons battre nos coeurs dans la transparence planétaire tant attendue !

Merci pour nos amis à plumes ou à poils, qui sont, comme nous tous, des êtres sensibles… En tout cas il reste à s’en persuader pour notre propre espèce ! Non ?

Quelle honte ! On se rassurait en achetant de la viande, bio, AB ou label rouge, au supermarché. Eh bien on vient d’apprendre que tous ces animaux mangent effectivement des céréales bio (sauf les labellisées label rouge, qui sont gavés d’OGM), mais qu’ils sont presque tous incarcérés, entassés, comme tous les autres, comme des choses, durant TOUTE LEUR VIE, dans des hangars sordides, et ne voient donc jamais la lumière du Soleil, ni ne broutent ou picorent dans les vertes prairies…

De plus, ils subissent presque tous le stress des tapis roulants de la mort et sont abattus sans étourdissement.

Poulets labellisés AB : 10 à 16 poulets par m² Porcs labellisés AB : de 1,4 à 2,3 m² (source PMAF)

 

Pourtant les labels AB, bio et label rouge nous font croire que ces pauvres bêtes sont élevées en liberté. Eh bien c’est un gros mensonge ! Une tromperie de plus !

Bienvenue à tous dans la supercherie mondiale !

Seuls quelques agriculteurs élèvent encore leurs animaux en plein air. C’est chez eux, et uniquement chez eux, qu’il nous faut désormais acheter de la viande, du lait ou des oeufs, si nous voulons avoir la conscience propre et dormir en paix. A moins de devenir végétarien, ce qui exercera en plus un bénéfice pour notre santé.

Quelle « humanité » !

Une maman n’y retrouverait plus ses petits !

Un article du Mich, publié par SOS-planete

 

Voir à ce sujet le terrible et convainquant reportage de SANTECmedia
A diffuser sans modération sur les réseaux sociaux…

Labels et bio : quelles différences pour les animaux, pour notre santé et pour l’environnement ?

Vaches rescapées, encore élevées comme le faisaient nos grands pères. A chacun de choisir le petit éleveur local ! Pas si facile que ça…

 

Note de TS : C’est comme si l’on servait des repas gastronomiques aux prisonniers à la place de la pitance habituelle. Ils resteraient tout de même des prisonniers, non ?

 

Pour nous les zommes, nous les esclaves modernes, la situation n’est guère enviable

Auteur : Mich

Source : terresacree.org

 

 

144 commentaires

  • pokefric pokefric

    Je suis vraiment heureux de ne manger de la viande qu’une seule petite fois par semaine, et encore…

    • firebird2

      Même chose ! Le bio tel qu’on l’achète c’est mieux, mais est’il parfait, clairement pas et j’en suis conscient. Quand on vit en ville, il n’est pas aisé de trouver des produit dont on est certains de la provenance, qu’ils soient bio, locaux et pour la viande produite hors goulag. Alors on fait du mieux que l’on peut et comme je ne trouve pas vraiment de viande de qualité et comme de toute manière il faut en manger beaucoup moins, je n’ai plus gère de problèmes.

  • nootrope12

    Quel mensonge ? Il faut être un peu simplet pour penser que les volailles dites « élevées en plein air » vivent dans un grand jardin derrière la ferme…
    Les poules en Bio et label rouge ont bien accès à l’extérieur la journée et sont en liberté dans leur hangar quand elles y sont, c’est une obligation légale, mais la concentration reste très forte, c’est une réalité… qui ne cesse de s’améliorer. Il se trouve d’ailleurs que le plupart des poules préfèrent rester à l’intérieur même la journée, ça dépend des races il parait.
    Et une bonne nouvelle pour les lapins, il n’y aura bientôt plus droit de les élever en cage individuelle.

    • firebird2

      Ayant déja été en vacance dans la Sartes, j’ai pu constater, que les poulets on bien un très grand espace herbeux à l’extérieur. Pas de soucis de ce côté, mais les autres éléments de la productions sont’ils aussi respectueux ?

  • nootrope12

    Et j’ajoute que les porcs Bio sont forcément élevés soit en plein air soit au minimum sur paille et à plusieurs, la photo ne correspond donc pas à la réalité.

  • Erzy Erzy

    Les conditions d’élevage bio sont intolérables. Elles sont ainsi à la portée de l’industrie agroalimentaire. Je n’achète de la viande que pour mes chats.
    En revanche, le bio pour les fruits et légumes est bien plus satisfaisant éthiquement et sanitairement.

  • Harry

    Barbaque: Ingestion mortelle ♫♫

    Y en a marre de tous ces timorés addicts aux cadavres d’animaux.

    http://www.jardinvegan.com/blog/les-viandes-toute-la-verite/la-viande-toxique.html

    …Peut-être verrons-nous un jour, comme sur les paquets de cigarettes
    des avertissements sur la viande disant: Le danger croît avec l’usage
    ou éviter d’avaler!
    La chair animale grouille de bactéries, de virus et d’isotopes radioactifs.
    Elle baigne dans les pesticides et les résidus de pollution.

    On maquille le morceau putrescent d’additifs chimiques
    afin de masquer l’odeur et la couleur du macchabée…

    …A cette chair animale radioactive cancérigène et toxique, s’ajoutent les régulateurs de croissance
    donnés aux animaux, les hormones, les antibiotiques et les vaccins.
    Des vermifuges sont aussi donnés aux bêtes afin de contrôler les vers contenus dans l’estomac,
    le petit ou le gros intestin et les poumons…

    http://vegan.fr/
    https://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9ganisme

    Viandeurs vous avez ce que vous méritez!

    Hèèèè! Grrrrr!!!

    • Fenrir

      Ben, tu sais Harry,les légumes que tu achétes « grouille de bactéries, de virus et d’isotopes radioactifs.
      Ils baignent dans les pesticides et les résidus de pollution. » ;0)
      Je viens de ramasser mes 3 oeufs quotidiens de mes poules qui vivent en liberté dans le jardin et nourrient avec mon maïs (support de mes haricots rames Tarbais).
      Rien ne vaut l’autoproduction sans aucun produit phyto et le troc des surplus.
      Autrement, moi, j’aime bien les cadavres de mes poules, coquelets, lapinous tous doux, agneaux, Bambi (chevreuils)et bientôt cochon noir de Bigorre.
      Miam ! Miam !

      • Harry

        Gougeat ♫♫

        J’achète chez trois producteurs indépendants, j’ai visité et fouillé les exploitations.
        Ils sont tous crédibles et fiers, leur nom et adresse sont affichés sur leur stand.

        Quant à la barbaque,
        primo: il faut 6 grammes de protéïne végétale pour faire
        un gramme de protéïne animale.
        Deusio: il faut six fois d’énergie pour digérer un gramme de protéïne animale.
        En clair 5 grammes perdus pour un gramme assimilé.
        Moi, je digère un estomac plein de végétaux en 40 minutes.
        J’ai pas d’hypersomnie [siesta].

        Non merci

        La viande est composée de 80% d’eau!

        Une copine dit: Je me sens toute boudinée! lol

        Ah mais! Un monde de oufs!

      • tonmourage

        salut harrycovert,heureusement que nos ancêtre en on manger de la viande sinon ont serrais encor à l’age de pierre .http://www.lanutrition.fr/bien-comprendre/le-potentiel-sante-des-aliments/maladies-liees-a-l-alimentation/les-risques-de-carences-chez-les-vegetariens.html
        il y a des risque ,certainement au-temps que quand tu mange de la viande

      • Chegoku Chegoku

        Je dirai même que c’est quand l’homme a appris à cuire la viande que son cerveau a véritablement évolué. La cuisson a permis de rendre les protéines et autres acides aminés plus facilement assimilables.

      • Bidule

        Bien sûr!
        Il faut faire marcher le commerce de la viande!!

        Documentaire sur la consommation de viande, l’impact climatique et la santé (vidéo impressionnante)

        http://www.youtube.com/watch?v=giU5bYS9YVg&feature=player_embedded

      • Harry

        Moutons!

        vous prenez les végétariens pour des débiles?

        Comme une secte, vous croyez à ce qu’on vous enseigne de croire
        et vous le répétez prêchant la bonne parole
        [C’est l’activité principale de la plus grande partie de la population]

        La production agricole mondiale suffit à nourrir trois fois la population

        L’homme de Néanderthal cueilleur devrait s’intégrer à la population
        moderne avec son front simiesque (singe) et sa mâchoire proéminente

        Les humains ne sont pas des carnivores – et ça vous le savez.
        La viande est la cause des calamités humaines.

        Y suffit de regarder le retour des assiettes dans les restaurants neu-neu:
        y ont pas mangé les haricots, ni la salade ni la tranche de citron.
        Zont pas eu de B12, C ni D ni autre E. C’est ça l’exemple?

        http://www.delaservitudemoderne.org/

        Ahmen!

        PS Et bidule qui est mort de rire!! Il en est la preuve vivante.

      • tonmourage

        je ne vous prend pas pour des débiles ,mais explique mois pourquoi les tribus
        d’Amazonie,de nouvel guinée, et bien d’autre encor, pour temps loin du monde moderne chasse t’il pour manger ????

      • Harry

        C’est simple

        Comme nos cousins les singes ils font une chasse de temps
        en temps – le reste ils cueillent et récoltent leur culture.
        Les membres des sociétés tribales amazoniennes ne se goinfrent pas.
        Va faire comprendre ça à un Français?

        Et toc!

      • tonmourage

        et bien comme moi je mange un poulet de temps en temps et je ne fait partis d’aucune tribus
        et tuc !
        bonne soirée a toi

      • Bidule

        On voit bien en effet, vu l’état de nos sociétés, vu l’état de notre planète et vu le comportement humain en général que la viande a été bénéfique pour le cerveau humain!

        MDRRRRRRRR! :D

      • Chegoku Chegoku

        Bidule: C’est de la faute à la consommation de viande. Suis content de l’apprendre.
        Les végétariens faudrait être moins radicaux!

      • firebird2

        La consommation de viande à sa part de responsabilité, mais on ne peut clairement pas imputer tous les malheurs du monde à la viande

      • Bidule

        Ah mais n’inverse pas les rôles!

        C’est toi qui dis que c’est grâce à la viande que le cerveau humain a évolué!

        Je conclus donc par « Belle évolution ma foi! »

      • rouletabille rouletabille

        écoute moi bien BIDULE..

        L’évolution n’a rien à voir avec le cerveau qui est une matière d’évolution douteuse dans les caprices de l’univers .
        La viande c’est NOUS,se manger entre nous assaisonner de ketchup ..
        bof
        à demain jsuis peter.

      • BB63

        Alors là, bien dit, l’évolution nous a drôlement fait grandir !!
        On a tendance à oublier que c’est dans les pays riches qu’on se goinfre de viande, sur les 3/4 de la planète les gens mangent du végétal, parce que notre physiologie est celle d’un frugivore (foie moyen et intestin trop long pour digérer des cadavres qui nous inondent de toxines, d’où les maladies des pays riches), pas d’un carnivore……

      • vegan1

        Chegoku, tonmourage et autres spécialistes de la nutrition et de l’Histoire des hommes, vous croyez vraiment à ce que vous racontez ou vous blaguez ? L’être humain n’a jamais consommé autant de nourriture carnée et ses dérivés et n’a jamais été aussi stupide qu’à notre époque. C’est quand même très divertissant de voir combien les arguments, les efforts d’analyses et de logique sont toujours largement mieux menés du coté des vegans que des carnistes qui se contentent de ressasser les lieux communs et autres préjugés qui ne tiennent pas la route depuis longtemps et ne l’ont jamais tenu d’ailleurs. Suffit de se référer aux textes d’anciens génies pour s’en persuader. Pour infos, les plus grands penseurs, scientifiques, écrivains, philosophes sont et ont souvent été vegés.

        Vous nous demandez d’être moins radicaux pour quoi ? Pensez-vous que votre soit disant tempérance est un bienfait pour la planète ? Vous en êtes les destructeurs jusqu’à preuve du contraire. Alors que l’écologie radicale elle, est la clef de sa sauvegarde.

        Firebird2, la viande est effectivement source de nombreux fléaux parmi les plus immondes. Souffrance des animaux à nulle autre pareil, océan de sang, de terreur et d’effroi pour des êtres innocents qui ne sont pas nés pour servir d’esclaves aux pires parasites que la terre ait jamais porté : les carnistes. Famine pour les pays qui sont privés des cereales et de l’eau potable que vous leur volez pour nourrir le bétail que vous bouffez. Mort des sols dûe aux cultures intensives toujours pour les memes raisons.

        Faites donc honneur à l’intelligence dont vous vous gaussez tant et instruisez-vous. Que l’incommensurable, atroce et inutile souffrance animale vous servent au moins à quelque chose.

      • tonmourage

        au grand VEGAN ON, toi le mangeur de légumes vert, soit notre guide spirituel, amène nous la sagesse d’une courge,la profondeur d’un radis ,la souplesse d’esprit d’un cœur de palmier ,non sans déconner tu te prend pour superman au non pour le GEANT VERT ???
        JE CROIS SURTOUT UNE CHOSE c que nous somme passer de 1 milliard à 7 milliard en un siècle et même si on avais appliquer ta théorie il y aurais pas de place pour produire des légumes pour tout le monde

      • vegan1

        Tonmourage, il faut 7 fois plus de vegetaux pour nourrir un mangeur de cadavres qu’un vegetalien. Alors tes theories bidons si chères à ceux qui n’y connaissent rien et qui ne veulent pas s’informer, tu te les gardes.

        Autre chose : je n’ai aucune prétention à part celle d’avoir pris la peine d’étudier sans relâche pour savoir de quoi je parle, ce qui me donne la légitimité d’avancer certaines choses, contrairement à d’autres qui déblatèrent sans savoir. Et sache que les plus grands guides spirituels étaient déja vegans dans l’antiquité et le sont encore aujourd’hui.

      • N-Lord N-Lord

        Cheg : Heu le cerveau consomme du glucose, les protéines c’est pour tes biceps impressionnants ;)

      • Jissaoui

        Encor une habération de la société dite moderne.
        Si elle tient tant à se dire moderne c’est bien qu’elle est ariérée!

      • Chegoku Chegoku

        halala, bientôt vous viendrez nous dire que l’homme sauvage ne chasse pas. Même les tribus les plus reculées consomment de la viande et chassent.
        Voilà venu le temps du révisionnisme antropologique.

        Et les canines elles sont là pour mâcher l’herbe. C’est bien connu.
        Il est aussi clair que notre estomac est proche de la pense du ruminant. Il a le pouvoir de digérer la cellulose bien entendu.

      • rouletabille rouletabille

        Ben oui,CHEGOKU,tu as raison,je mange de la viande comme tout le monde avec des canines prévues pour.
        Il faut bien différencier l’élevage et l’abatage industriel pour un profit financier de la consommation ,je dirais de la participation de l’animal à notre SURVIE ,tout est la à mon avis.
        J’ai vus des gens soigner un animal pour le tuer de façon la moins cruelle possible,c’est grave ce que je vais dire,mais,AVEC AMOUR,respect et remerciement et je suis sans crainte .
        Donc à mon avis ,tout est dans lié à notre approche de ce qui représente la nouriture.
        merci à toi Chegoku

      • Chegoku Chegoku

        Allez une dernière à eux qui affirment que l’homme animal n’a pas voccation à manger de la viande.
        Je vous ferai juste remarquer que le monde animal est peuplé de carnivore qui s’intègrent dans ce qu’on appelle la chaine alimentaire. Les carnivore étant au sommet de cette chaîne.
        La nature est ainsi conçue que des animaux mangent d’autres animaux.
        Alors vous qui vous dites proches de la nature (plus proches que les autres puisque vous êtes les saints végétariens), comment pouvez vous renier ce fait?
        Quel droit avez vous de juger autrui du fait qu’il occupe sa place dans la chaine alimentaire?

        Ca fait souffrir des animaux. Et bien oui, la vie est ainsi faite. De l’araignée au serpent c’est comme ça que le monde fonctionne.

        Qu’on respecte l’animal durant l’élevage est bien entendu un fondamental que nous devrions respecter. la torture industrielle actuelle est inacceptable.
        Qu’on en consomme peu par préservation des écosystèmes nécessaires à son engraissement, je suis absolument d’accord.

        Mais venir renier totalement le droit à l’homme de consommer de la viande me semble totalement infondé. Et tenter d’argumenter sur le fait que l’homme n’est pas physiologiquement conçu pour manger de la viande est alors hautement ridicule et va à l’encontre des propres lois de la nature et la chaine alimentaire.

      • vegan1

        Chegoku

        Georges Cuvier – 1769-1832 :
        Naturaliste français, anatomiste et géologue, secrétaire de l’Académie des Sciences et chancelier de l’Université, professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle.
        – « L’anatomie comparée nous enseigne qu’en toute chose, l’homme ressemble aux animaux frugivores et en rien aux carnivores. » « L’humain apparaît organisé pour se nourrir de fruits, racines, et des parties succulentes des légumes. Ses mâchoires courtes, de force moyenne, ses canines de même longueur que ses autres dents, et ses molaires tubéreuses ne lui permettent pas de mâcher de l’herbe ou de dévorer de la viande sans préparer ces nourritures en les cuisant. Ses organes sont formés en accord avec la disposition de ses dents. Son estomac est simple et son conduit intestinal est de longueur moyenne et très bien ancré à son gros intestin. ».

        Charles Darwin – 1800-1882 :
        Naturaliste britannique. Auteur de « De l’Origine des Espèces au moyen de la Sélection Naturelle », 1859.
        – « Il est évident que la nourriture normale de l’homme est végétale… » »La classification des formes, des fonctions organiques et des régimes a montré d’une façon évidente que la nourriture normale de l’humain est végétale comme celle des anthropoïdes et des singes, que nos canines sont moins développées que les leurs, et que nous ne sommes pas destinés à entrer en compétition avec les bêtes sauvages ou les animaux carnivores. »

        Richard Owen – 1804-1892 :
        Naturaliste anglais. Etudia avec le Français Georges Cuvier l’Anatomie et la Physiologie comparée. Auteur de : « Cours d’Anatomie Comparée » et « Paléontologie et Physiologie des Vertébrés ».
        -« Les anthropoïdes et tous les quadrumanes dérivent leur alimentation des fruits, graines et autres succulentes substances végétales ; et la stricte analogie entre la structure de ces animaux et celle de l’humain démontre clairement leur frugivorisme naturel. ».
        -« Les singes dont la dentition est à peu près égale à celle de l’humain vivent principalement de fruits, de noix et d’autres variétés similaires de texture savoureuse et de valeur nutritive élaborée par le règne végétal. La profonde similitude entre la dentition des quadrumanes et celles des humains démontre que l’humain était à son origine adapté à manger les fruits des arbres. »

        John Ray – 1628-1704
        Botaniste anglais, l’un des plus éminents naturalistes de son temps :
        – « En aucune façon, l’homme n’a la constitution d’un carnivore. Chasse et voracité ne lui sont pas naturelles. L’homme n’a ni les dents acérées ni les griffes pour tuer et déchiqueter sa proie. Au contraire, ses mains sont faites pour cueillir des fruits, des baies et des légumes, et ses dents sont appropriées pour les mâcher.
        – « Tout ce dont nous avons besoin pour nous nourrir, nous restaurer et nous régaler est abondamment pourvu dans le magasin inépuisable de la Nature. Quelle vision agréable, plaisante et innocente qu’ une table frugalement servie, et quelle différence avec un repas composé de chair animale fumante et massacrée. En résumé, nos vergers offrent tous les délices imaginables, tandis que les abattoirs et les boucheries sont pleins de sang coagulé, et d’une abominable puanteur.

        Maintenant tu sais.

      • N-Lord N-Lord

        Notre organisme à beaucoup de mal à assimiler le végétal, notre intestin est beaucoup trop court (6 à 7 mètres contre 32 pour un mouton)

        Maintenant tu sais.

      • vegan1

        Faut pas avoir honte de chercher à contredire les intellectuels précités ^ J’espere au moins que vos contre vérités si nonchalamment balancées ne vous font pas trop rougir !

        ____________________

        Encore un dénigrement, une attaque fondée sur ta prétendue supériorité intellectuelle et c’est la corbeille qui profitera de ta grandeur. A bon entendeur.

      • N-Lord N-Lord

        Nier les mesures effectives…c’est donc cela être intelligent?

      • vegan1

        Meme le moderateur ne saisit pas que les intellos dont je parle sont ceux qui sont cités et non moi. T’inquiète pas modo, je te laisse à ton rôle de censeur et je salue les quelques vegans croisés sur ce site en leur souhaitant bon courage pour la suite :)

        ____________________

        Tu n’as pas encore été censuré mais ça ne saurait tardé.
        Fais avancer le débat ou fais une pause. Stoppes tes prétentions. postes des liens pour appuyer justement tes dires. Je ne prends pas parti, je m’assure juste que les commentaires sont constructifs et il s’avère que là, ce n’est pas le cas. Il y a d’autres topiques pour s’exprimer si le sujet de celui-ci est trop sensible.

      • Molly Mallone Molly Mallone

        A VOIR/ TOUT LE MONDE
        http://www.youtube.com/watch?v=9ivPJUypbVs
        N_LORD

        Votre affirmation est fausse; l’organisme humain est équipé pour bien assimiler les végétaux contrairement à ce que vous affirmez; la longueur des instestins de l’homme est adaptée au régime végétarien; les fauves, par exemple, qui sont totalement carnivores, sont pourvus d’intestins très courts afin que la viande ne puisse pas y pourrir comme c’est le cas dans l’organisme humain.

        Voyez cette conférence très percutante qui, je l’espère, fera évoluer vos positions !

      • N-Lord N-Lord

        Non, nous assimilons difficilement les légumineuses et très mal les graminées à cause de la « courteur » de nos intestins, par contre ils sont trop long que pour empêcher un certain pourrissement de la viande…je pense pour ma part qu’il faut utiliser un vocabulaire adéquat et dire que l’humain est essentiellement frugivore occasionnellement carnivore…nous ne sommes ni uniquement frugivores, ni carnivores. Je pense également que le côté « carnivore » de l’être humain devrait se limiter aux laitages, aux oeufs, aux poissons et volailles dans des quantités ne dépassant pas 5% de son alimentation.

        Et il suffit de dire aux gens qu’ils sont sous-développés sous prétexte qu’ils ne partagent pas vos positions radicales…j’ai une nature qui me fait me méfier de toute radicalité.

        Voici ma position et tous les conférenciers du monde ont peu de chance de changer mon avis basé sur mes observations, puis-je vous rappeler que Raël, BHL ou Sarkosy sont eux aussi des conférenciers. Dois gober tous leurs propos sous prétexte de leur titre?

      • Harry

        La cervelle de NLord est un peu courte ♫♫

      • Molly Mallone Molly Mallone

        +10000

        ON A PAS A MANGER DES ANIMAUX!

      • Bidule

        Chegoku

        On s’en fout que l’homme sauvage chasse ou pas!
        Nous ne sommes plus des sauvages justement et il serait peut-être temps de se comporter comme des hommes évolués!

        Sachant les souffrances inimaginables que les élevages intensifs infligent aux animaux ainsi que certains abattages, les souffrances pendant les transports et le stress que tout ça engendre, avons nous encore le droit, sachant cela, de faire comme si ça n’existait pas, de faire comme si on n’avait pas d’autre choix, de faire comme si ce n’était pas grave, de faire comme si absorber cette souffrance n’avait pas de conséquences sur notre santé, de faire comme si on avait tous les droits???

        Peut-être est-il temps d’oublier un peu nos droits pour penser à nos devoirs envers les autres êtres vivants….

      • N-Lord N-Lord

        C’est le propos de Cheg, la viande oui, à n’importe quel prix pour les animaux NON !

        C’est après le trollage de vegan que le débat est parti sur le végétarisme supposé de l’humain.

        Ne mangeons pas de viande, volaille, poisson qui soit produite dans l’irrespect de la vie et de la souffrance.

      • Bidule

        Oui mais alors que notre respect aille jusqu’à leur accorder le droit à la vie!
        Chaque animal est unique, tout comme nous!

      • N-Lord N-Lord

        Question: manger un poulet le dimanche, poulet qui à courru et grandit en liberté, qui est adulte sans être trop vieux, qui a de la descendance à foison, tué le plus brièvement possible pour ne pas qu’il stress ou qu’il souffre, bref à la mode de nos ancêtres ruraux est il un problème?
        Je te pose la question franchement, car si je vois l’énorme soucis de conscience que pose la cruelle méthode inhumaine moderne, perso je ne vois pas le hic avec la façon de faire de nos aïeux.

      • Harry

        Propagande et survie ♫♫

        Je n’ai pas à manger de la viande parce que cela plaît
        à tomourage ou chegoku.
        Mon ventre ne sait pas bien démonter les molécules complexes
        des protéïnes animales comme 2 individus sur 5.
        Ces cellules m’intoxiquent le sang.
        Imaginez d’abord la grande misère de cette masse humaine contrainte
        toute sa vie à faire ce que les manipulateurs lui imposent.

        De quel droit tenez vous ces propos?

        Mon ventre sait démonter des amidons crus (patates peu cuites par erreur),
        des pommes encore vertes (toxiques pour un viandard)
        quatre kilos de pêches, prunes, abricots tous blets
        en une fois (mon repas économique sur le marché).

        Les viandards ne sont pas les héros qu’ils affichent
        Quand l’apocalypse viendra, les viandards crèveront
        et les Vegan mangeront des fruits toxiques (pour les autres)!

        C’est pas joli de faire le mariole pour opprimer les pauvres gens.

        A bon entendeur ******!

      • Harry

        supplément gratuit ♫♫

        F2 Complément d’enquête
        http://http://www.youtube.com/watch?v=pbnm4j4YOvw&feature=player_embedded#!

        Bounapiti

  • Jissaoui

    J’ai toujours voulu remonter la fillière viande de mon boucher qui se dit promouvoir le Bio.

    Je pense aller plus vite que prévu lui demander l’adresse de ses fournisseurs pour leur faire une petite visite. (grand sourire avec beaucoup de naiveté à présenter à l’entrée mais avec caméra embarquée sous le manteau au cas ou on ne me croirai si je découvrai quelque immondrie….).

    Je pense qu’il y a une réelle prie de conscience à réaliser à la source de l’élevage de ces animaux.

    On est ce qu’on bouffe!

    • Harry

      De la servitude moderne

      Mouton jissaoui

      Le style je pense aller – une petite visite – au cas où on ne croirait si je découvrai[s] révèle le Super Mouton.
      C’est le résultat de l’éducation – quel gâchis.
      C’est la base de La théorie du Complot –

      Y a rien à demander – y suffit de repérer le jour de livraison et de lire sur le camion –
      Si y a rien d’écrit, c’est intéressant. Pour enquêter il faut du culot, le goût du risque, de l’autorité,
      une bonne condition physique, de la patience, un véhicule discret et surtout des potes,
      ça serait moche de tomber dans une fosse à purin ou de
      te faire occir par un taureau.
      Vu?

      http://www.delaservitudemoderne.org

  • Chegoku Chegoku

    Faut quand même souligner que la fillière d’élevage BIO va dans le bon sens. Et ça évoluera encore.
    Il y a des règles strictes avec un espace minimum par animal bien supérieur aux conditions d’élevage standard.
    Il y a certes des fraudeurs. Mais dans le cas des fraudeurs, c’est pas le système BIO qui est à mettre en cause mais le fraudeur uniquement. Vous aurez beau faire les plus belles lois, il persistera toujours des fraudeurs. Le tout est de leur faire payer cher leurs magouilles quand ils sont attrapés.
    Attention de ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain!

    Les considérations végétariennes n’ont pas la place dans ce débat. Le débat doit tenir uniquement sur les conditions d’élevage et d’abattage afin de promouvoir les règlements qui vont dans le bon sens.
    Le végétarien rejettera la viande qu’elle soit industrielle, Bio ou même sauvage.

    • Bidule

      « Les considérations végétariennes n’ont pas la place dans ce débat. »???
      C’est TON avis, souffre que certains n’aient pas le même!

      Car si les considérations végétariennes se révèlent exactes et que les gens commencent à les suivre, le problème des maltraitances en élevages industriels se résoudra pratiquement de lui-même…

      Je pense qu’il faut agir sur tous les fronts, promouvoir des règlements ET démontrer que la viande n’est pas bonne pour la santé SURTOUT celle des élevages industriels!

      Peut-être aussi serait-il bénéfique que l’homme commence à se demander de quel droit il dispose à son gré de la vie d’autres êtres et en plus, en leur infligeant des souffrances innommables … souvent juste pour son seul plaisir.

      • Chegoku Chegoku

        Bidule: Je dis que les considérations végétariennes n’ont rien à faire dans le débat sur l’élevage.
        Les arguments ne doivent pas tenir sur le fait de consommer de la viande ou pas mais comment cette viande est produite.

        Pour ma part, je suis consommateur raisonné de viande et je le resterai.

      • vegan1

        Ne parlez pas de raisonnement quand vous n’en appliquez même pas les principes. Comme n’importe quel carniste qui parle de viande, ce ne sont pas vos neuronnes qui guident votre pensée, mais votre ventre.

      • Chegoku Chegoku

        On dit omnivore, pas carniste.

      • vegan1

        Je dis carniste pour bien faire la différence avec un vegetalien, car l’un comme l’autre sont des omnivores ^
        Mais j’aurai pu aussi dire viandard au lieu de carniste, c’est encore plus approprié.

      • N-Lord N-Lord

        Les grands primates ont TOUS mis la viande à leur menu, quand un oiseau ou un écureuil croise la route d’un chimpanzé, couic et miam illico…

        D’accord avec Cheg, ce n’est pas le fait de manger de l’animal qui est dérangeant, mais le mode de production de celle-ci et sa surconsommation, car si les protéines sont nécessaires aux bon développement musculaire (et non du cerveau Cheg, lui c’est le glucose qui l’intéresse)il est par contre inadéquat d’en consommer tant. 150g par semaine suffisent, et sont facilement remplaçables par des oeufs ou du poisson.

      • vegan1

        N-Lord, je veux une réponse à ceci : Un animal non humain est comme un animal humain, un être sentient capable de ressentir la douleur, la peine, la joie, l’amour pour sa progéniture, son propre intérêt à la vie, etc. A partir de ce constat irréfutable, au nom de quoi est-il plus admissible de manger des animaux non humains que des animaux humains ? De quel droit, à part celui que vous vous octroyer comme se le permettent souvent les plus forts sur les plus faibles, vous prévalez-vous pour exiger tant de souffrance et d’horreur alors que vous n’en avez pas besoin ?

        Vous n’avez pas beaucoup évolué pour un primate. Pourtant on entend les carnistes répéter à l’unisson que la viande a participé à l’évolution … A vous lire tous, on ne dirait pas.

      • Camelia8z Camelia8z

        Les animaux ont le droit de se manger entre eux. C’est la terrible loi de la nature. Muahahahahahahahaha !

      • vegan1

        Oui les animaux non humains qui se mangent entre eux le font car ce sont des carnivores. Nous n’en sommes pas, nous ne sommes que des omnivores, c’est à dire avec la faculté de pouvoir manger des cadavres mais aussi de pouvoir s’en passer.

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        Ouais mais l’humain est plus mieux que la nature non? Ils n’est pas assujetti aux mêmes lois non? (mouarf, mouarf, mouarf :P )

      • Camelia8z Camelia8z

        Ah non, il n’est pas plus mieux que la nature voyons voyons, que dis-tu là ! Nous devons obéir aux lois de la nature et manger de la bonne viande bien fraîche, nyahahahahahaha ! :D Vegan, je ne mange pas de cadavres moi. Je déguste de la viande, c’est différent. Nous sommes des omnivores, nous « pouvons » donc manger de la viande. Ce qui signifie que si la nature avait voulu que nous nous passions de viande, elle aurait fait de nous des frugivores-herbivores. (: Mais une chose est sûre, nous pouvons nous passer de viande, en effet.

      • vegan1

        Il n’y a vraiment pas de débat possible avec ceux qui nient les principes. Camelia, que connaissez-vous des lois de la nature ? Vous n’avez que de vagues notions de ce que vous avez entendu comme mensonges savamment véhiculés par les incultes et les lobbys. Vous dégustez la chair des animaux préalablement torturés et massacrés, et c’est bien du cadavre que vous bouffez. Les mots ont un sens, et il n’y aura jamais de délicatesse dans ce mode alimentaire même si vous le déguisez avec vos manières et un petit doigt en l’air.

        Suivant votre raisonnement qui n’en est pas un tellement il est primaire, les hommes devraient continuer à s’entretuer car la nature l’a voulu aussi ainsi. Et suivant votre logique, il faudrait donc laisser faire.

        Le verbe pouvoir n’est pas porteur de toutes les légitimités mais vous en usez comme tel et occulter totalement toute notion de morale et d’éthique. C’en serait risible à pleurer si les gens qui pensent comme vous n’étaient pas si flippant.

      • Bidule

        Ben oui Camélia, on est effectivement en droit d’attendre des humains un autre comportement que celui des animaux puisque parait-il, il est beaucoup plus intelligent et surtout il a conscience de ce qu’il est et de ce qu’il fait!

        Pourquoi, puisqu’il est si normal de manger de la viande ne mangeons-nous pas nos semblables dans nos sociétés « évoluées »?

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        Heu … J’ose pas parler, mon pseudo en dit long.
        Et… c’est sans prétention :)

      • Harry

        Recyclage ♫♫

        (mouarf, mouarf, mouarf :P )

        Le soleil vert vision futuriste pour recycler le surplus humain.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Soleil_vert_(film)

        Extrait
        http://www.dailymotion.com/video/x795s5_soleil-vert-film-culte-prophetique_shortfilms 17 min

      • N-Lord N-Lord

        Ce n’est pas moins admissible, le cannibalisme n’est interdit que par notre culture, pas par notre organisme.

        Ceci dit en passant, la colère que t’inspire les carnassiers ne te permet en aucun cas de prétendre que j’aime la souffrance des plus petit que moi, je sais tuer une poule en la respectant. Tu t’exprimes avec aigreur et colère et peut-être devrais-tu mieux cibler tes victimes, relis mes com et tu comprendras tout le ridicule de tes propos.

        Connais-tu la définition d’omnivore? Ca ne veut pas dire que l’on mange des fruits ET des légumes, mais du végétal et de l’animal. Point.

        Et prétendre que manger de la viande = souffrance animale c’est juste absurde, provocateur et troll. En tout cas, tes positions à ce sujet, étant contre-nature, ne te permettent pas d’insulter les gens sains et clairs d’esprit.

        Bref, si ta condition d’être vivant d’omnivore te pèse tant, il reste la solution de la corde. Ou le gaz, ça marche aussi.

      • vegan1

        N-Lord, vous pensez donc que les cannibales sont dans leurs bons droits et que notre culture est dans la mauvaise voie en interdisant cette pratique ?

        Votre notion du respect est si hypocrite. Comment peut-on respecter quand on ôte la vie pour un simple et si vulgaire plaisir culinaire au regard des vies que vous avez pris. Vous pouvez mettre du level dans ce que je ressens car vous êtes encore très loin de la vérité quand vous parlez de colère et d’aigreur. Ne parlez pas de mes victimes quand les votres sont bien réelles et quotidiennes, avec ce que vous leur faites subir. Vous n’avez aucune culture sur le sujet, vous ne ferez aucun effort pour en avoir une car vous avez trop peur de réaliser que vous vous trompez. Vous ne connaissez pas la définition des mots que vous employez et vous voudriez donner des leçons à ceux qui étudient tout cela depuis des années. Les gens comme vous sont eux-même une insulte à l’intelligence, et il vous suffirait d’ouvrir un bouquin ou deux pour le constater.

      • N-Lord N-Lord

        Vegan, stop, ceci n’est pas un débat puisque l’avis des autres est forcément le mal et ton raisonnement le bon.

        Bonne route, et tu sais quoi, je vais me plonger un homard vivant dans ma casserole à ta santé :)
        bisous

      • Bidule

        N-Lord!!
        Tu dis : « Et prétendre que manger de la viande = souffrance animale c’est juste absurde, provocateur et troll. »

        Hélas si!
        Tu manges la souffrance et le stress des animaux que tu manges et tu manges les vibrations provoquées par leur
        souffrance!

        Je ne vois pas pourquoi tu traites Vegan de troll, il a juste poussé le raisonnement plus loin….

        Au lieu d’essayer d’améliorer le sort de notre bétail, essayons de ne plus avoir besoin de bétail!
        C’est tout ce qu’il dit!
        Et devenir végétarien est bien la plus belle façon d’améliorer le sort de nos animaux d’élevage non?

        Maintenant, on sait que tout le monde ne deviendra pas végétarien et partant de cette certitude il est impératif de trouver des solutions pour ne plus ,faire souffrir le bétail !

      • vegan1

        N-Lord, ce n’est pas mon raisonnement que je mets en avant mais celui de ceux qui ont passé leur vie à étudier le sujet, qu’ils soient de nos contemporains ou de l’Antiquité. Alors que vous au contraire, vous faites totalement l’impasse sur les avancées en matières de cognition animale et autres et restez juché sur vos mentalités d’un autre âge. Effectivement c’est bien connu, il ne peut y avoir de débat avec ceux qui nient les principes. Et pour l’instant ce ne sont pas les vegans mais bien les carnistes qui les nient.

      • Harry

        Salut Vegan1 ♫♫

        On est deux!

        _______________________
        Tonmourage déballage:

        JE CROIS SURTOUT UNE CHOSE c que nous somme passer [passés] de 1 milliard à 7 milliard (s]
        en un siècle et même si on avais [t] appliquer [é] ta [?] théorie
        il y aurais [t] pas de place pour produire des légumes pour tout le monde

        C’est quoi ta théorie? Se fixe sur Pierre ou Paul pour dissimuler son ignorance.
        Ici ça ne marche pas.

        C’est faux – la totalité de la production agricole actuelle suffirait
        à nourrir trois fois la population – les bovins se goinfrent de la nourriture humaine.

        Y a rien à croire mais à savoir – à commencer par l’orthographe et la grammaire.

        Retrouvez les liens en haut des commentaires
        Barbaque: Ingestion mortelle ♫♫

      • tonmourage

        harrie ,aucune tolérance de ta part, tu joue le prof en plus,pour ta gouverne j’ai quitter l’école a 12 ans pour aller bosser,et j’en ai 50 , nous n’avons pas tous ton niveau intellectuel,de plus tu dis la totalité de la production agricole actuelle suffirait
        à nourrir trois fois la population – les bovins se goinfrent de la nourriture humaine. et il mange quoi les bovin ,des fraise ,des tomates ,des salades,ect les fourrages verts directement pâturés par les animaux pendant la belle saison : herbe, luzerne, colza, … ;
        les fourrages récoltés et conservés pour une consommation pendant l’hiver, parmi lesquels :
        les fourrages secs comme le foin (herbe fauchée puis séchée sur le pré avant sa récolte), ou encore la paille ;
        les fourrages ensilés, stockés après broyage dans un silo et conservés par acidification en l’absence d’oxygène : ensilage de maïs, d’herbe, ou occasionnellement de sorgho ou de pulpe de betterave ;
        les fourrages plus ou moins séchés, conservés à l’abri de l’air dans un film plastique, que les éleveurs appellent l’enrubannage d’herbe ou de légumineuses. C’est un produit intermédiaire entre un foin et un ensilage.

        L’herbe tient une place prépondérante dans l’alimentation des bovins (60 % en moyenne). Cette herbe pâturée ou récoltée sur les 11 millions d’hectares de prairies permanentes du territoire français joue un rôle positif en matière de régulation écologique, d’entretien des paysages et de la biodiversité, de prévention des risques et d’aménagement du territoire.
        tu mange de l’herbe toi

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        @ Vegan1

        Sinon débattre sans traiter les gens d’incultes, d’imbéciles, de cruels, de primates, tu sais faire?
        Je constate que tu perds ta sagesse et laisse tes impulsions colériques prendre place, et ce n’est ni constructif, ni intéressant pour les personnes qui lisent les commentaires et encore moins preuve « d’évolution » intellectuelle.
        Ici on échange, on a des avis différents et c’est ce qui fait avancer le débat.
        Merci de ne pas oublier que tu n’es pas seul(e) sur le topique et d’avoir un peu de retenue.

      • N-Lord N-Lord

        Boarf, t’inquiètes, passer pour un imbécile aux yeux d’un *** est un délice de fin gourmet ;)

      • vegan1

        WeAreAnimals, avant de traiter les gens de ce qu’ils sont, j’ai fais preuve de pédagogie dans mes très nombreux commentaires, d’argumentations et autres courtoisies. Qu’ai-je reçu si souvent en échange ? Moqueries et autres insultes aussi. Il se trouve que les miennes sont un peu plus cinglantes et percutantes mais guère plus violentes. Je ne vais pas continuer à me faire malmener toute ma vie par des gens qui sont persuadés d’avoir raison sans jamais se remettre en question. La sagesse est aussi de bousculer les fondements de ceux qui ne veulent pas comprendre les choses autrement. C’est certain que ce n’est pas moi qui féliciterais par exemple Camelia et d’autres comme vous le faites pour leur intelligence et leur si grande humanité.

        ____________________

        Je m’excuse, mais j’ai suivi tous tes commentaires, tous sans exceptions sont aux mieux prétentieux et dédaigneux, inspirés d’une vérité prétendue sans équivoque, sans jamais préciser que tes propos sont tes avis et non une réalité indéniable, et au pire, tes commentaires sont agressifs et dénigrants.
        On a tous le droit d’avoir un avis différent sans être traiter de tous les noms d’oiseaux. Je saisis bien que ce sujet te tient à cœur, mais il y a des moyens plus efficaces pour se faire entendre. Poste-nous les liens de tes recherches, proposent aux moutons un avis différent du leur si tu crois qu’ils sont dans l’erreur. Bref, un peu plus d’humilité est bien plus efficace que de faire preuve d’agressivité.
        Faisons avancer le débat ensemble, sans se diviser. Merci

      • N-Lord N-Lord

        Peut-être aussi avons nous essayer de comprendre autrement et que par déduction supplémentaire et non-émotionelle on soit arrivé à un autre avis que le tien…tu prétend qu’on ne veut pas comprendre LA vérité, TA vérité, cela pourrait-il t’effleurer que ce soit ton raisonnement qui manque de profondeur ou es-tu complètement auto-satisfait?

        ____________________

        Merci de ne pas jeter d’huile sur le feu.

      • Camelia8z Camelia8z

        Vegan,
        Je n’ai jamais traité personne de nom d’oiseau. Je fais vraiment attention à ça; c’est la moindre des choses, le respect. Tu fais plus preuve d’agressivité que moi dans tes derniers commentaires. J’ai voulu jouer la carte de l’humour dans cet échange, mais apparemment, tu es à cran. Tu parles d’humilité… mais tu es pédant comme ce n’est pas permis. Très bien, si je suis prétentieuse, dédaigneuse, agressive et dénigrante : Je te demande pardon, et je demande pardon à tous. J’essaierai de me remettre en question, et de changer de « comportement ». Faisons avancer le débat ensemble, sans se diviser, oui. Merci à toi.

      • N-Lord N-Lord

        Cameliaz, les com en gras sont ceux du modérateur ;)

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        Oui Camelia, c’est Vegan qui est visée et pas toi :)

      • Camelia8z Camelia8z

        Aaah! Désolée..!!

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        Mangez-moi, mangez-moi, mangez-moi heu ♫

        Ok je sors.

      • vegan1

        N-Lord, quand on veut comprendre on s’instruit et vous avez montré que vous ne le faisiez pas. Encore une fois, je le répète, je n’invente rien, je me base sur les études de ceux qui y ont consacré leur vie. Sur lesquelles vous basez-vous pour étayer vos réflexions ? Aucune, à part celle des préjugés de la majorité et votre intime conviction.

      • N-Lord N-Lord

        Et voilà, une fois de plus je ne suis un con, inculte, fainéant, imbécile…tout ça dans un seul com et pour seul argument. Tu es génial, je suis débile, arrête de perdre ton temps.

      • vegan1

        Je ne suis pas née vegan ni avec la science infuse. Moi aussi j’ai vécu sans me poser de question en croyant tout savoir. Fort heureusement le déclic sur la connerie crasse qui m’embuait l’esprit et sur ma consommation est arrivé il y a de nombreuses années et je me suis fais violence pour comprendre et changer. Il n’y a pas de honte à se remettre en question et à admettre qu’on s’est trompé. Encore faut il avoir assez d’humilité et de courage pour le constater et il n’y a qu’en s’y mettant sérieusement que l’on rattrape ses lacunes. Ne vous en faites pas pour moi, quand j’ai fais le tour de la question avec quelqu’un et que je vois que c’est une perte de temps, je passe au suivant. Il est des terrains fertiles sur lesquelles il est utile de s’attarder et d’autres non.

  • Chegoku Chegoku

    Alors pour les poules, la lois sur l’levage bio dit ceci:

    poules pondeuses: 6 / m²
    Volailles de chair: 10 / m² et un poids maximum vif de 21kg/m² en abri fixe.

    Règlement 889/2008/CE.

    Si vous voulez connaitre les conditions d’élevage requise par le BIO, consultez ce texte à l’Annexe 3.

    • Jissaoui

      Dès que l’on commence à règlementer et légiférer c’est le débuit de la fin.

      La loi est là ou il y a absence de jusice. Demandons justice pour la vie animale!

  • zebulon

    bonjour, j’ai 65 ans et ne mange ni viande (ni poisson) ni œuf, seulement du fromage et croyez moi c’est bien mieux comme ça, on est plus en forme

  • rouletabille rouletabille

    Le BIO c’est de la foutaise,je vis à la campagne et je connais un élevage BIO,hahaah,le fermier laisse sortir ses vaches une ou 2 X par Mois (en été,si,si) pour être BIO,jvais pas faire de photos car c’est un copain de billard..
    Pour ses poules et cochons j’ose rien dire,de toute façon il ne viendras jamais sur le blog vus qu’il connais pas le Francais,c’est un peut pour cela que je prend des libertés,perso je parle Flamand aussi.Heu ce type est MILLIONNAIRE,je sais ,c’est un détail…

    • Jissaoui

      IL n’est donc pas BIO ton pote.

      Le BIO n’est pas un règlement mais un Art de cultiver/élever.

      Ce n’est pas parcqu’il y a le label que c’est vrai. Le BIO, on le prend à la ferme ou au champ mais pas au magassin.

      • rouletabille rouletabille

        On demande un label BIO pour vendre + CHER,c’est tout,si tu connais des vrais BIO qui vendent – cher car pas de produits chimiques etc ;tant mieux..

  • marguerite

    HORS SUJET : pout Benji

    Ca chauffe très fort en Espagne, énormes manifestations cette nuit et aujourd’hui dans les principales villes d’Espagne après les nouveaux chiffres du chômage et l’annonce de nouvelles mesures d’austérité par le gouvernement …
    Nombreux blessés (également du côté des CRS) et arrestations. Les manifestations ne sont pas regroupées, elles éclatent dans tous les quartiers de Madrid (ce qui pose problème à la police). Ca pue…..

  • Yanne Hamar

    Je suis aussi végétarienne et je passe à côté des arnaques liées à la consommation de bidoche. N’oubliez pas, braves moutons, que le fait de consommer de la viande tuée rituellement (il n’y a plus que ça) fait de vous des musulmans pratiquants sans que vous le sachiez ;
    En consommant très peu de viande, on peut complètement changer l’économie et l’environnement.

  • Yanne Hamar

    j’ajoute pour rester dans le sujet de départ que le meilleur bio est local .

  • vegan1

    Comme le dit Insolente Veggie, « je ne sais pas vous, mais moi, les consommateurs de viande heureuse, d’animaux bien traités et tués gentiments, m’insupportent plus que la moyenne. »

    http://www.insolente0veggie.over-blog.com/article-la-mort-bio-55902075.html

    • Harry

      Avec le salut de Don Diego de la Vegan ♫♫

      @ Vegan1

      Marrant le Zorro Vegan.
      Très excitée ce jour – enfin remonté le niveau de discussion
      LME. A suivre…

      Good night and good luck

      • azteck

        , « je ne sais pas vous, mais moi, les consommateurs de viande heureuse, d’animaux bien traités et tués gentiment, m’insupportent plus que la moyenne. »

        Comme moi je suis indisposé par les gens qui deviennent intolérantes dès lors qu’ils sont
        opposés à une autre façon de voir.

        Que tu soit végétarien est honorable,si cet état de fait te fait te percevoir comme étant meilleur que les autres tu te fourvoie.

        La tolérance est un état d’esprit qui se cultive journalièrement.

  • Salut les moutons,je vous fais part d’un petit texte écrit sur mon blog http://eurocrassie.blog4ever.com/ en rapport avec la bidoche! Personnellement,je mange de la viande,mais de moins en moins,à cause des saloperies que l’on injecte à ses bestioles,mais aussi car c’est inadmissible de traiter ces animaux de la sorte,bio ou pas!

    Voici donc le petit texte que je viens de composer.

    Lèvres mécaniques

    Des lèvres mécaniques,des mâchoires en acier broient du noir,effaçant les couleurs,seul,le sang carmin fait tâche sur le linoléum pâle comme un cierge de pâque.Les rouages des machines sont parfaitement huilés,les moutons ,têtes baissés sur les tapis roulants s’en vont à l’abattoir,docilement.

    Ils ne bêlent même plus,résignés de leurs sorts inéluctables, seuls leurs yeux trahissent encore leurs sentiments,leurs regards sont déjà morts.Les bouchers se frottent les mains,les couteaux découpent les morceaux de viande,de cadavres encore chauds,le ballet des camions frigorifiques emporte ces bidoches mortes,nourriture pour les vivants,futurs condamnés en sursis.

    Dans la rue,de violents végétariens,végétaliens s’affrontent contre les carnivores,la police est débordée,c’est une vraie boucherie,toute cette viande perdue…L’armée doit venir en renfort,pour contrer ces extrémistes,les balles perdues pleuvent en rafale,les canons à eau transformés en lance-flamme,c’est plus radical,pragmatique barbecue.

    Un cordon salutaire de paramilitaires protège le grand abattoir central,stratégie névralgique,il faut bien protéger l’industrie,l’économie moribonde capitaliste.Le business de la viande rapportant autant que les armes,c’est un même combat,de la bouffe pour les soldats,des armes pour la guerre du troisième millénaire.

    La viande aux hormones,aux antibiotiques comme les armes bactériologiques,radioactives,des joujoux de dissuasion pour les uns,pour les autres ,interdiction!

    Il y a les « bons » et les « méchants »,un mauvais film hollywoodien,une mauvaise série télévisée franco-allemande,une immonde gelée fluorescente anglaise,une Commédia dell’arte italienne,une frite belge indigeste estampillé: FN Herstal.Bref les « bons » sont marchands de canons,vendus aux »mauvais »;rassurez- vous c’est pour faire la paix!

  • mani mani

    Bonjour à vous tous et toutes,

    je ne suis pas sarcophage (dévoreur de chair) mais,

    le véritable bio existe t’il encore..?,

    tel est la question que je me pose, car aux vue de la multitudes de chemtrailles..même les neiges éternel de l’Himalaya sont atteinte, alors les potager bio de chacun(es).

    • rouletabille rouletabille

      Poser la question et y répondre,bravo…+AAAA.
      Juste pour dire que je partage votre réflexion.

      • Chegoku Chegoku

        Donc puisque la planète est polluée, mangeons des produits pleins de pesticides et détruisons gaiment les terres arables.
        C’est ça votre raisonnement?

      • rouletabille rouletabille

        Si constater que nous sommes pollués de partout est contraire à vos espérances,désolé..

      • marguerite

        Suis pas d’accord avec mani et RTB, vous êtes fatalistes et défaitistes : tout est pourri, mauvais, faut bien mourir un jour alors de ça ou autre chose….

        Non, non et non, perso, suis quasi végétarienne mais pas extrême (exception de temps en temps, je ne fais pas une crise si on m’invite à manger une viande de qualité) mais simplement, je me sens mieux comme ça, en pleine forme car j’essaie de manger le plus sainement et NATURELLEMENT possible.
        OK tout est pollué, je suis d’accord mais essayons de limiter la casse. Il faut choisir entre le moindre des maux (en sélectionnant).
        Si on réfléchi comme ça, on n’a plus qu’à aller se prendre directement…. en tout cas, pas pour moi !

      • rouletabille rouletabille

        Merci Marguerite,tu désires nous dire que limiter la casse,choisir le moindre des maux. C’est pour cela qu’on est sur TERRE ??????.
        Tchin brave fée rêveuse et surtout ,gardez le moral..

      • marguerite

        Cher ami RTB, je ne suis pas une rêveuse et je refuse de perdre le moral…. c’est pas mon caractère….
        Oui, si on est sur TERRE, il faut faire avec et se battre.
        Je considère que la vie est sacrée et que l’on a l’obligation de tout faire pour la préserver et la respecter… en attendant j’essaie de respecter mon corps en ne lui donnant pas n’importe quoi…

        LE MONDE EST COMME ON LE VOIT (tout est relatif) mon cher…

      • rouletabille rouletabille

        Vous avez raison et avez été à bonne école,félicitation ,je suis très heureux que l’enseignement de valeurs comme « la vie est sacrée »est votre credo.
        Comme tout est relatif comme on le voit ma chère,merci.

      • mani mani

        Coucou Marguerite, Chegoku,

        nannn je ne suis pas fatalistes et défaitistes, je pose juste une question.., pour autant cette question fait il de moi un être fatalistes et défaitistes..?.

        Pour autant que je sache, non.

        Je mange que très très peu de viande, mais respecte ceux qui en mange, car tout est question de choix, et je ne suis rien pour imposer aux autres des choix inhérent à moi même,

        je peu tenter, partout autour de moi, d’ouvrir les yeux de chacun(es), mais en finalité, d’une manière ou d’une autre, chacun(es) est libre de faire ce que bon lui semble.

        Oui tout est pollué jusqu’aux neige éternel de l’Himalaya, que puis-je y faire quand à moi même, rien..,

        si ce n’est peu être tenter de manger le plus sainement possible en prenant plaisir, et pour le plaisir j’en prend avec une cuisine très riche en couleurs et en saveurs,

        car le végétarisme stimule mon inventivité et mon énergie.., et cette inventivité stimule mon plaisir,

        un cercle sans fin de plaisir et d’inventivité renouvelé à chaque fois.

        bisous.

        Chegoku tu signale ceci… :

        « Donc puisque la planète est polluée, mangeons des produits pleins de pesticides et détruisons gaiment les terres arables.
        C’est ça votre raisonnement?.. ».

        Non ce n’est pas cela mon raisonnement, mais j’estime logique de me poser la question quand au fait que le bio, ne l’est peu être plus trop, car avec les chemtrailles tout est touché du sol jusqu’à l’eau..,

        alors oui il y aura toujours moins de pesticides en cette agriculture bio, que je consomme, mais je ne veux pas jouer l’autruche quand à la pollution massive qui touche tout est partout.

        Aucunement je signale que tu joue l’autruche, non.

        Alors j’en vient à me poser cette question, rien de plus rien de moins.

      • marguerite

        Je n’avais pas vu que c’était une question, sorry…

        En fait, on est bien d’accord sur les mêmes choses alors !!!
        bisous

      • mani mani

        héhé oui nous somme d’accord sur les même choses, mais cela n’enlève en rien cette question que je me pose.. :

        le véritable bio existe t’il encore..?

        car aux vue de la multitudes de chemtrailles..même les neiges éternel de l’Himalaya sont atteinte, alors les potager bio de chacun(es).

        Ce n’est qu’une question que je n’aurais jamais posé si j’avais imaginé ce que cela aurais déclenché comme incompréhension et jugements.

        Je voulais juste dialoguer sans tergiverser quand au bien fondé ou non, et d’une certaine manière à travers les jugements et affirmations de certain(es) quand à cette question de posé, j’ai pu le faire.

        Merci.

      • marguerite

        Etant donné que l’air est pollué, les terres sont polluées, les graines sont modifiées (sauf les vieilles espèces), l’élevage industriel des animaux (même bio) est abominable : la réponse dans l’absolu est clairement NON, le véritable bio, à mon sens n’existe pas ! A moins de mettre tout sous cloche….
        En attendant, il faut bien manger et comme je disais précédemment, limiter la casse en agissant en pleine conscience pour soi et le vivant (végétaux et animaux).
        C’est à chacun, individuellement de changer les choses.
        C’est mon humble avis

      • rouletabille rouletabille

        Vous avez raison ,excusez moi d’être intervenus ,je me sens coupable devant votre gentillesse à changer les choses.
        ON COMMENCE par PLUS VOTER.
        ON JETTE LA TV
        je continue chère Marguerite ?

      • Camelia8z Camelia8z

        A propos de ça, rouletabille. Je me souviens que j’avais critiqué ton opinion sur le fait qu’il fallait cesser de voter, il y a quelques temps. Je me suis trompée. Je sais maintenant que voter ne sert absolument à rien. « Voter, c’est abdiquer ». Egalement, j’avais critiqué ton opinion sur le fait que le travail était un outil d’asservissement; je disais qu’il était essentiel à la société, et que travailler était nécessaire malgré tout. Je me trompais. Voilà, c’est dit :D Il n’est jamais trop tard pour ouvrir les yeux!

      • rouletabille rouletabille

        je savais que t’est vraiment chouette.
        je te dis pas merci ,je suis fier de t’avoir comme amie.
        Les temps sont programmés .

      • marguerite

        Ne vous excusez pas et ne vous sentez pas coupable… faut pas !!!

        On peut être gentille, mais suis déterminée, lucide, et pas prête à capituler devant ces pourris… et je ne leur laisserai pas entamer mon moral…

        Les moutons enragés pensent « en gros » la même chose : on a compris leur jeu donc on fait un peu partie de la même famille….

        J’arrête, j’ai du boulot… A+

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        @ Camelia.

        Je voudrais saluer ton humilité et ton humanité, c’est une preuve de grande intelligence.

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        Il est certain qu’il va falloir des années pour revitaliser nos terres mortes. Et à force de le faire, il y aura bien un moment ou la tendance sera inversée. Les pluies ne seront plus acides, la terre reprendra sa couleur sombre et riche, les vers-de-terre pourront à nouveaux aérer correctement nos sols,…

      • marguerite

        se pendre et pas se prendre : sorry

    • fotoulaver fotoulaver

      Tout est pourris alors ça sert à rien de faire autrement, c’est ça ?

      • mani mani

        non cela ne sert pas à rien de faire autrement, car il faut tout laver, ;)…….. :)(pardon pour cette humour naze).

        Faire autrement c’est déjà commencer à se poser certaines questions, et rien que cela est une bonne chose au départ..,

        ensuite tout n’est que questions de choix et de moyens,

        car plus le temps passe et plus certaine filière Bio surfent sur cette vague de désir de mieux être par la nourriture, et ainsi accumulent une quantité de fric à faire pâlir une page blanche..,

        car le Bio est cher, sauf si bien sur tu le fait toi même, mais alors si tu le fait toi même il te faut être sur de la qualité du sol de l’eau, mais surtout de la pluie et du vent car avec les chemtrailles, ton bio sera certes largement mieux que l’industriel, mais sera quand même touché.

        Ce ne fut qu’une question de posé, à croire que certaines questions ne doivent surtout pas être posé.

        A bientôt sur le blog amigo, car il faut tout laver ;)

        tient cela ne stimule peu être pas mon humour, toujours aussi naze (haha ;) ).

  • Remifasol57

    « Nous demandons aux bureaucrates qui réglementent ces labels, d’aller sur le champ » ok en souvenir de Tchernobyl, il faut demander pareil à TOUS les pronucléaires de la planète, d’aller aider les ouvriers à Tchernobyl, ou à Fukushima. Pour les banksters pareil, il faut qu’ils vivent comme les sans domicile fixe. Il faut que les médecins se fassent vacciner. Il faut que les fabricants d’armes essaient les armes sur eux-mêmes, Etc, etc . . . Assez d’être empoisonné par ces pollueurs, laissez nous vivre en paix, dans la joie et la bonne humeur.

  • Yanne Hamar

    Pas trop difficile de flairer le bio industriel : il approvisionne massivement les grands magasins . Je préfère acheter des oeufs pas bio dans une ferme du coin que ceux de la superette bio .
    Dans les grands élevages de poules pondeuses en bio, il y a un truc : les trappes donnant accès à l’extérieur sont ouvertes tout le jour mais les poules ne sortent pas, étant issues de couvoirs industriels donc ne connaissant pas le grand air.

  • Bonsoir les amis,

    il y a tout de même un truc qui revient fréquemment par rapport aux solutions exprimées,
    que ce soit pour les fumeurs, il faut tous qu’ils arrêtent de fumer, parce qu’on leur vent plus
    de merde qui tue que de tabac, pour ceux qui se servent de l’argent et du pétrole,
    il faut tous qu’ils rejoignent le projet Venus et le mouvement qui va avec,
    parce qu’une petite élite de banquiers joue à des « jeux de sociétés » avec nos vies,
    et puis biensure, les êtres humains qui se nourrissent, entre autres, de viande, doivent immédiatement
    devenir végétaliens crudistes, parce que des multinationales complètement
    chtarbées détruisent la gastronomie, la santé, et surtout la vie…

    Ben c’est simple en fait, c’est un peu comme la stratégie du choc, la réalité nous dégoûte tellement,
    qu’on finit par se faire souffrir encore plus soi-même, par réaction suicidaire.

    L’émotion nous enferme dans un faux choix dualiste.

    Je pense qu’une véritable observation des nuances est de mises,
    si l’on souhaite vraiment développer les alternatives à ce niveau,
    car ces espèces de raisonnements par l’émotion entrainent des cercles vicieux,
    dont les existences profitent au « diviser pour mieux régner »…

    • WeAreAnimals WeAreAnimals

      Très pertinent. Les impulsions émotives sont la source de leur victoire.
      Équilibre, neutralité, juste milieu et caetera.

    • vegan1

      Lecteur, en regle generale, quand l’homme critique quelque chose pour en changer, c’est parce qu’il en est le principal beneficiaire. Mais dès qu’il s’agit d’adopter le point de vue de tout ce qui n’est pas notre espece, il n’y a pas grand monde pour défendre et chercher à comprendre. Que tout ces gens fassent une pause et se mettent quelques minutes voir quelques heures à la place des pires opprimés de la terre que sont les animaux non humains, pour savoir de quoi on parle.

      L’animal humain ne doit pas « devenir » vegetalien, il l’est de nature. Mais il préfère s’en détourner pour des raisons qui vont dans son sens et jamais dans le sens de la logique et du bien fondé. L’émotion et l’emphatie fait défaut à la majorité et si elle en était un peu plus dôtée, laissant un peu de coté son égoïsme et ses préjugés, elle comprendrait mieux le point de vue de ceux qui font les frais de leurs infâmes manière de consommer. Il n’y a pas de nuance à apporter dans la torture et le meurtre des êtres vivants, surtout quand il est prouvé que le veganisme est viable et positif, alors que le carnisme est tout son contraire et largement vérifié. A propos de règne, le fond du problème est bien celui des carnistes sur le reste de la creation.

  • Povtach

    tous les jours vous prenez une demi-heure pour exprimer votre opposition à tous ce qui est injuste. en donnant des informations, un lien.
    Le site est une source, après vous vous dispersez et vous réinformez. Il y a déjà un paquet de lobotomisés sur les sites web, pas besoin de boiter ou de tracter sur les marchés.

  • Beaucoup de blablabla,les végétariens qui causent,seraient -ils sectaires,comme les carnivores qui ne prônent que la viande? les pauvres animaux,d’accord! Mais les pauvres légumineuses,alors?!Un mouton est plus à plaindre qu’un pauvre choux,qu’une carotte,qu’une tomate?Chaque animal tue pour se nourrir,suivant son instinct, un lion ne mangera pas une laitue,tout comme la tortue ne mangera pas une gazelle!Les végétariens,moi je les respecte comme je respecte le lion et la tortue,mais les donneurs de leçons m’insupporte,qu’ils soient carnivores,végétariens,végétaliens ou cannibales!

  • Le bio,n’existe pas,évidemment! L’air,la pluie est polluée,les terres aussi,mais si possible manger des produits qui soient moins pulvérisés en plus de façon voulue,c’est mieux,ceci dit,je n’en ai pas les moyens,malgré mon petit potager,je consomme des aliments contaminés,la plupart du temps!Ce n’est pas un choix,car mon environnement,le notre est irradié,saturé!Nous vivons dans un monde pollué à outrance,que l’on mange des légumes uniquement,ne pourra pas changer la donne,n’en déplaise aux végétariens sectaires,car les végétaux ne sont pas meilleurs quant ils sont contaminés!
    Nous en sommes toujours au fameux yin et yang,à ce fameux équilibre,bien loin d’être acquis!

  • labichedesbois labichedesbois

    à l’autoritarisme de vegan et tous les végétariens et vegetaliens je prefere le message de coline serreau dans son film la belle verte !!
    elle nous fa

  • labichedesbois labichedesbois

    elle nous fait comprendre avec douceur et humour le benfice d’etre vegetarien !!

    http://www.youtube.com/watch?v=EmCelBEvwBg

  • Il y a un problème,certes moins grave que nos propos,mais je pense qu’il faudrait le résoudre,ici,c’est le manque de fluidité de nos commentaires,qui mettent un temps fou avant que d’êtres publiés!Malgré nos nouveaux modérateurs,ça n’a pas changé!J’écris sur un site que je ne citerai pas ici,mais les commentaires sont presque instantanés,ce qui permet une discussion plus directe,plus spontanée.Ce n’est qu’un avis d’un mouton,qui ne bêle plus depuis longtemps,dans un troupeau!Que Benji et consort puissent en tenir compte,serait bénéfique, du moins je le pense;merci et pardon si je vous choque,et pour en rajouter une couche,je trouve également dommage que l’on ne puisse plus se contacter directement,via ce site,mis à part la carte « interactive » bien moins pertinente,du moins il me semble que la possibilité d’échange proposée juste avant le bug,le piratage,que sais-je, du site des moutons enragés.

  • Fenrir

    Boudiou, quels débats animés !!!
    Moi qui adore faire de l’humour noir, certains ne me font pas rire par leurs affirmations sentencieuses.
    Heureusement que notre modo calme le jeu et que certains acceptent la discussion, voire encore mieux et plus rare, reconnaissent s’être trompé (respect et chapeau bas).
    Pour résumé le débat, il est intéressant de noter qu’il commence enfin à être admis que les labels bio ne sont pas une panacée mais qu’un simple pis aller : en bref, c’est moins pire.
    Les conditions imposées pour obtenir le label bio nous mettent à la botte des semenciers car si vous n’utilisez pas les semences certifiés bio (dont prés de 80% sont des hybrides F1), vous n’avez pas le label.
    La liste des produits phytosanitaires (insecticides, fongicides, herbicides) autorisée en culture bio est hallucinante : jeter un coup d’oeil sur « l’index phyto » de cette année et vérifiez la toxicité de ces produits agréés en bio…
    Pour la production animale, c’est exactement la même chose, l’article l’illustre parfaitement.
    Je suis triste de voir alors l’intransigeance de certains dans nos échanges. La tolérance dans les opinions est une des bases de la démocratie.
    Le débat autour du fait de consommer de la viande ou pas, (personne d’ailleurs n’a évoqué le poisson, étonnant non ?)
    et des végétaux ou pas, est parti en c…..e pour une raison trés simple : l’absence de respect pour autrui.
    Nous sommes là un reflet de ce systéme et de cette société que j’abhore le plus.
    Je me permet de rappeler aux ayathollah du végétal, que nous nous nourrissons majoritairement avec les enfants des plantes, à savoir, les graines et les fruits, et que nous donnons donc la mort pour nous nourrir.
    Que ce soit une plante ou un animal, je ne fais pas de distinction et je suis conscient de participer au cercle de la vie en en consommant d’autres.
    Je le fais dans le respect des êtres qui me permettent de me nourrir et ne fais pas de distinction entre les légumes que je cueuille, les adventices que j’arrache, et les animaux que je tue, dépèce et consomme.
    Je ne tue pas par plaisir mais par nécessité en remerciant celles et ceux que je sacrifie pour remplir mon assiette.
    J’espère simplement pouvoir finir planter sous un pommier pour rendre un peu de matière organique aux micro-organismes qui me décomposerons et me permettrons de participer à un nouveau cycle…
    Je constate une fois de plus qu’il est difficile de suivre une discussion avec de multiples intervenants, surtout quand certains s’emballent.
    Je me faisais rare sur le blog depuis un certain temps, pour ne pas dire un temps certain, car je suis fatigué de me dire que nous avons (y compris içi) un long chemin à parcourir avant d’envisager une démocratie basée sur le tirage au sort de ses représentants.
    Tant que les citoyens lambda que nous sommes, ne sauront pas échanger dans le respect de l’autre et de ses opinions (tant qu’elles sont purgées de tous fondamentalismes), d’argumenter et de structurer leurs pensées en acceptant éventuellement de changer d’idée pour une meilleure ; il sera impossible de faire évoluer les choses.
    Il se fait tard et je dois me lever tôt pour cultiver la Terre, nourrir et abreuver les copines et copains qui pour beaucoup d’entre eux atterrirons dans mon assiette.
    Avec une dernière pensée pour celles et ceux qui sur cette planète, n’auront rien à y mettre dedans demain.
    Bonne et douce nuit à toutes et tous.

  • petitscarabee

    Implacable , tes arguments vegan ; mais la pédagogie, cela ne sert à rien car 95 % des gens qui habitent ce pays ne savent pas lire et ne comprennent pas ce qu’on leur dit .
    Donc 95 % des gens de ce pays sont des quelque choses ,ils sont en majorités soit chrétiens , juifs ou musulmans .Tous des croyants.. des vrais, qui vont à la messe , se font baptiser ,se marient etc, ,qui vont aussi à la mosquée ou la synagogue .
    Donc pour ces monothéistes tout est très clair :
    Article 1 de la loi mosaique : tu ne tueras pas…ce qui inclus les animaux
    Article 2 de la même loi : tu ne voleras pas …ce qui veut dire que l’on ne vole pas le lait des vaches ,brebis et aussi que l’on ne vole pas les œufs des poules , oiseaux, autruches .
    Tu pourras constater ,vegan ,que tous vont trouver une excuse bidon pour justifier leurs actes .

    • N-Lord N-Lord

      Il t’en reste de ce que tu prends? Ça à l’air sympa.

      • petitscarabee

        Même si la façon de t’exprimer n’est pas très claire ,je comprends ce que tu veux dire .
        Est ce que je prends des drogues? C’est ça la question ?
        Tu devrais savoir que prendre des drogues permet ,si on est attentif , seulement de voir plus clairement le contenu de sa conscience. La conscience existe uniquement par son contenu ,qui lui même est crée par la pensée ,donc si tu as bien suivi ,ce que je doute ,alors en faisant usage de produit stupéfiants ou psycotrope de toutes sortes tu seras comme un animal accroché à un poteau qui ne peut aller au delà des limites de la corde ou de celles qu’il s’est lui même crée .

  • labichedesbois labichedesbois

    ne vous inquietez pas , on va tous finir comme dans soleil vert à devenir cannibales !!