Deux mille animaux sacrifiés en prévision des JO 2014

D’après des sources non-officielles, entre cinq et dix habitants de Sotchi sont victimes chaque jour d’attaques d’animaux errants. © thinkstock.

Les autorités de la ville de Sotchi ont prévu de tuer plus de 2000 chiens et chats errants en prévision des Jeux Olympiques d’hiver qui s’y dérouleront en 2014.

Sotchi veut assainir sa ville. Au point de vouloir éliminer les animaux errants. Pour ce faire, les autorités ont prévu une enveloppe de 1,7 millions de roubles (41.000 euros) pour la capture et la disparition des quelques 2000 chiens et chats qui errent dans les rues de cette cité caucasienne de plus de 330.000 habitants.

Un projet confirmé par Sergueï Krivonosov, représentant de la ville à la Douma, dans une interview accordée au site d’information russe RBC. Il motive cette décision par la nécessité d’assurer la sécurité des visiteurs étrangers et améliorer l’image de Sotchi. Selon des sources non-officielles citées par le site RBC, entre cinq et dix personnes sont chaque jour la cible d’attaques d’animaux errants.  Et comme le précise Krivosonov, la construction de refuges coûterait trop chère.

Les plus sécurisés de l’Histoire
« Nous devons prendre des mesures pour éliminer les animaux errants », a-t-il déclaré. « C’est une question de santé publique. Nous avons des responsabilités à l’égard de la communauté internationale. Les éliminer constitue le moyen le plus efficace et le plus rapide pour atteindre notre objectif ». Les associations de défenses des animaux locales ont été invitées à s’associer à ce plan d’extermination. Celles-ci conditionnent leur accord à des propositions réalistes et humaines pour nettoyer les rues de la ville.  Elles craignent en outre que la disparition des chiens et chats fasse ressurgir d’autres nuisibles. « Cela ne résoudra pas le problème; éliminer les chiens et les chats aura comme conséquence de favoriser la propagation des rats ».

En réaction aux attentats de Boston, le comité organisationnel des JO d’Hiver de Sotchi a garanti ce mercredi que les Jeux 2014 atteindront un niveau de sécurité maximum. « Nos jeux seront les plus sûres de l’histoire », a déclaré le Président du Comité organisationnel, Dmitry Chernyshenko, en réponse à la proximité du Daguestan, cible régulières d’attaques terroristes. Il semblerait que les animaux de Sotchi ne résistent pas aux impératifs sécuritaires de la ville.

Source: 7sur7.be

2 commentaires

  • Natacha Natacha

    Ils sauront quoi mettre dans les sandwiches des athlètes !!

  • Bidule

    QUELLE HONTE!!!!
    … encore et toujours…
    Qd va t-on se décider à NE PLUS ÊTRE COMPLICES de ces actes immondes?

    On a vraiment besoin de regarder les JO???
    C’est vital?
    Qu’ils aillent au diable!