Premier scandale pour Beppe Grillo ? (L’Espresso)

EspressoGrillo comme les autres ? L’hebdomadaire italien L’Espresso révèle ce matin que le chauffeur de Beppe Grillo est l’administrateur de treize sociétés basées dans un paradis fiscal, le Costa Rica.

Walter Vezzoli, 43 ans, le chauffeur de Beppe Grillo est l’administrateur de treize sociétés basées au Costa Rica. Vezzoli suit Grillo comme son ombre, souligne l’Espresso. Grillo l’a présenté ainsi à la foule d’un meeting: « Il est toujours avec moi, il est en charge de la logistique, il me protège, il contrôle tout. C’est un gars précieux« .

Quatre de ces sociétés sont des sociétés anonymes, une formule qui permet de masquer le nom des actionnaires. Parmi les autres administrateurs on trouve la belle-soeur de Grillo, ainsi qu’un italien du nom de Henry Cungi, arrêté pour trafic de drogue au Costa Rica, puis extradé en Italie où il a fait trois mois de prison en 1996.

L’Espresso explique qu’il est difficille de dire quelle est l’activité de ces sociétés puisque le niveau d’information requis par la loi au Costa Rica est très faible. Mais au moins l’une d’entre elles travaille sur un projet immobilier de luxe, qui se veut respectueux de l’environnement si l’on en croit la version française du site.

L’hebdomadaire l’Espresso appartient au même groupe de presse que le quotidien Repubblica, il est classé à gauche et considéré comme proche du PD (parti démocrate). Les deux titres appartiennent à Carlo De Benedetti, ancien PDG d’Olivetti.

Interrogé sur Grillo par le Journal du Dimanche, de Benedetti répondait: « Je crois que le mouvement de Beppe Grillo peut être, à certains égards, positif pour le pays et susceptible d’entraîner une forte réaction des forces politiques. La législature qui s’ouvre sera de courte durée. Mais il serait impensable de revoter maintenant. Il faut former un gouvernement, même de minorité, qui propose dans les prochains mois des lois qui sont justes en elles-mêmes et difficiles à rejeter par Grillo puisqu’il en fait son cheval de bataille : éliminer le financement public des partis, couper en deux le nombre d’élus, réduire leur rémunération, lancer un plan de lutte contre la corruption(…). Berlusconi est la principale cause de cette situation. Il ne peut donc pas contribuer au redressement moral et économique du pays« .

Source: arretsurimages.net

8 commentaires

  • dupon666

    tous les coups sont permis quand on derange le systeme.
    vrai ou faux…?
    le journal appartient à qui?
    Aux fabriquants d’armes comme en France?

    • giovanna

      L’espresso est un hebdomadaire qui se situe dans l’aire de gauche et en ce moment Grillo est très courtisé afin qu’il s’allie avec le parti de centre gauche. Malheureusement il a declare à plusieurs reprises qu’il n’en ferait rien..

      Voici ce qu’il a repondu au journal. La photo de Grillo est remplacée par L’ingegnere qui est De Benedetti, le patron de l’espresso.
      http://www.beppegrillo.it/2013/03/lautista_la_cog.html#commenti

  • Zangao

    Un usurpateur de plus ! N’est pas Chavez qui veut…..

    Beppe Grillo, Pauvres italiens, cornuto une fois encore .

  • Mundus Mundus

    Je pense à une chose c’est peut-être un agent du système pour justifier le système et dire regarder cette escroc il vous ment, vous trompe, vous mène en bateau et finalement il n’y a que la droite et la gauche historique qui soit légitime.
    Je ne sais pas, jdis ça et jdis rien! je ne connais pas ce monsieur sorti de nul part et présenté comme une sévère alternative, un peu comme un Merluchon ennemi des financiers qui appel à voter Hollande cette autre ennemi de la finance.

    • engel

      Peut-être bien!
      Ils sont coutumiés du fait.

      Thèse, antithèse et…, contre-synthèse.
      Ou, comment occuper l’ensemble du terrain médiatique …et de la pensée humaine.

      Bon!, l’avenir nous le dira…

  • lorenzo

    C’est clair qu’il dérange l’oligarchie… maintenant que font ces sociétés. y a t’il vraiment des activités illicites ? Grillo est il réellement derrière tout ça ? Vezzoli n’est il pas un agent infiltré de l’oligarchie pour garder un oeil sur le dissident du système ? A qui profite le crime ou plutôt la fuite de l’info.
    Cessons de croire les infos de la presstitution, soyons objectif et surtout critique.

    • engel

      « Il dérange… »

      Esperons le!

      Mais à l’heure actuelle, toutes les options sont possibles.
      …Les meilleurs, comme les pires.

      Seul le temps nous éclairera sur ses véritables motivations et intentions.

  • Nevenoe Nevenoe

    Encore un escroc !