Les Bulgares manifestent contre la pauvreté

Eux au moins, ils se bougent! En France, détrompez-moi mais chacun prêche pour sa paroisse, chacun pense à son salaire ou à ses avantages, et si on se réunissait tous pour une seule et même cause pour changer?

© reuters.

Des dizaines de milliers de Bulgares ont manifesté dimanche dans une dizaine de villes contre la corruption et la pauvreté, réclamant un remplacement de l’élite politique par de nouveaux représentants des citoyens.

A Sofia, plus de 7.000 manifestants, selon une estimation de l’AFP, portaient des banderoles comme « Les mafieux en prison » et « Ils sont nombreux, ils sont riches, ils sont insolents, mais ils ne vont plus durer ».

A Varna (est), environ 20.000 manifestants ont réclamé la démission du maire Kiril Yordanov à qui ils reprochaient d’obéir à un groupe économique « qui règne en maître » et « a détruit les petites et moyennes entreprises », selon la télévision publique BNT.


Des manifestations qui ont coïncidé avec la fête nationale se sont tenues également dans la deuxième ville bulgare de Plovdiv (sud), à Roussé (nord), Blagoevgrad (sud-ouest).

Une cérémonie pour la fête nationale ce dimanche à Sofia en présence du président Rossen Plevneliev a été marquée par l’absence de public, la place étant barrée et protégée par des policiers antiémeutes.

M. Plevneliev s’efforce de former un gouvernement d’experts pour succéder au cabinet conservateur de Boïko Borissov qui a démissionné le 20 février sous la pression de la rue. Une tentative de dialogue du président avec les protestataires a échoué vendredi.

Source: 7sur7.be

6 commentaires