L’euro surévalué de 11,7%, d’après l’indicateur Big Mac

Non mais de qui se moque-t-on??? L’analyse économique à la sauce Mac Do’ avec une aperçu des principales monnaies sur ou sous-évaluées, mais rien de chez rien sur le dollar qui a maintenant une valeur réelle égale à celle du papier toilette!!!

L'indicateur Big Mac compare le prix d'un hamburger dans différents pays.
L’indicateur Big Mac compare le prix d’un hamburger dans différents pays. Crédits photo : PAUL J. RICHARDS/AFP

INFOGRAPHIE –The Economist a publié son «Big Mac Index» qui signale si les monnaies sont à leur «juste valeur».

Le désormais célèbre «Big Mac Index», que publie deux fois par an The Economist depuis 1986, arrive à point nommé. Il tombe au moment où la «guerre des changes» redouble d’intensité. Alors que le yen a perdu près de 20% de sa valeur face au dollar, l’euro bat de nouveau record à 1,37 dollar, son plus haut niveau depuis mi-2011.

L’indicateur Big Mac, qui compare le prix d’un hamburger dans différents pays, rapporté au dollar révèle une surévaluation de l’euro de 11,7% en début d’année. À l’inverse le yuan est sous-évalué de 41% face au billet vert.

Pour analyser les déséquilibres entre les devises, l’hebdomadaire britannique utilise la notion de parité de pouvoir d’achat (PPA), qui compare le prix d’un même panier de biens et services, dans différents pays. The Economist prend comme référence, un Big Mac, produit de grande consommation, dont le coût de production, calculé au plus juste partout dans le monde par Mac Donald, facilite la comparaison. Seule limite à l’exercice: le coût du travail local n’est pas pris en compte, alors qu’il peut expliquer la différence de prix entre un Big Mac vendu à Shanghaï (2,57 dollars) et à New York (4,37 dollars).

Le prix moyen du Big Mac dans la zone euro est à 3,59 euros, ou 4,88 dollars, soit 11,7 % plus cher qu’aux États-Unis. Un prix qui ne cesse de monter depuis juin 2011. Si l’on suit la logique du Big Mac Index, la «juste valeur» de l’euro serait de 1,20 dollar, le cours de change qui égaliserait le prix du hamburger de part et d’autre de l’Atlantique.

Valeur refuge

L’euro n’est pas la seule monnaie surévaluée. Dix devises sont trop chères, d’après le Big Mac Index, qui passe au crible 148 pays. Le pire étant le peso vénézuélien surévalué de 107,9 face au dollar, en raison d’une très forte inflation. Viennent ensuite les devises de trois petits États européens: les couronnes norvégiennes et suédoises ainsi que le franc suisse, devenus des valeurs refuges face à la crise en zone euro.

Au Brésil, au premier rang des pays émergents dénonçant la ­guerre des changes – visant en premier les États-Unis et la politique de la Réserve fédérale américaine – le real est surévalué de 29,2% vis-à-vis du dollar. Le dollar canadien ­apparaît aussi surévalué de 21% face au dollar, en raison d’une politique monétaire plus stricte qu’aux États-Unis.

Parmi les monnaies les plus sous-évaluées, figure bien sûr le yuan, mais aussi le yen, le rouble, le rand sud-africain. La palme de la sous-évaluation revient à la roupie indienne (-61,8%). La livre sterling, en revanche, est presque à sa juste valeur face au billet vert. Le Big Mac Index juge la monnaie de Sa Majesté sous-évaluée de 2,7%.

Source: lefigaro.fr

10 commentaires

  • Sky

    Mais alors eux les Anglais il faut qu’ils arrêtent la moquette sérieux xD

  • Maverick Maverick

    Ce qui veut dire que si l’Union Européenne veut régler ses problèmes de compétitivité, ce n’est pas en précarisant le travail et en comprimant la masse salariale qu’elle va y arriver : Il faut une dévaluation.

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    c’est un GUERRE ! lesfac taux de change sont une arme economique. Depuis la cerise de 2008 les US dévalue autant qu’ils peuvent le $ ; facilitant ainsi leurs exportation et affaiblissant nos exportation sauf pour l’allemagne qui exporte majoritairement en zone €. Quand à la position de l’€ face au $ un taux de 1,20 est bien plus près de la réalité que le taux actuelle qui pourrait encore grimpé.

  • Bar Llugara

    Et faire tourner la planche à billet comme des damnés, ça n’aurait pas tendance à « amoindrir » la valeur de la monnaie qui est…supposée…servir d’étalon économique mondial ?
    LOL

    Il est surévalué de combien de % le dollar ? :-)

  • Antinukciv

    Surévalué par rapport à la monnaie chinoise : c’est sur!!! et pas que de 11,7 %

    Si les occidentaux mettaient exigeaient que la chine mettent les pendule à l’heure, on retrouverai soudain notre compétitivé. Les produit chinois deviendrait si cher que nous pourrions de nouveau produire (et plus proprement que ces assassineurs de planête).

    Cependant cela doit servir les 1% d’occidentaux qui possède les richesses donc on ne fait rien.

    Un autre avis ??

  • Maverick Maverick

    Selon des chiffres que j’ai vu chez Novethic (?), 70 % des investissements étrangers en Chine sont faits à partir de paradis fiscaux. CQFD.

    • rouletabille rouletabille

      ouch
      Mais alors ,les bénef retournent aux Paradis Fiscaux aussi,créer la misère rapporte de plus en plus et est INFINIE ???.
      Merci Maverick..

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    c’est facile de critiquer l’industrie chinoise quand se sont les occidentaux qui sous-traitent chez eux en toute connaissance de cause….. de plus les chinois produisent des produits pour l’occident interdit chez eux pour cause de toxicité.

    c’est bien pour cela en partie que l’€ est surévalué par rapport au $ malgré que la BCE imprime aussi à tour de bras idem pour le japon

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    c’est facile de critiquer l’industrie chinoise quand se sont les occidentaux qui sous-traitent chez eux en toute connaissance de cause….. de plus les chinois produisent des produits pour l’occident interdit chez eux pour cause de toxicité.

    c’est bien pour cela en partie que l’€ est surévalué par rapport au $ malgré que la BCE imprime aussi à tour de bras idem pour le japon

  • goulougoulou

    Il est vrai que le dollar ne vaut pas plus que le papier que vous avez dans vos toilettes…
    Et que les américains essaient depuis toujours de détruire l’euro, monnaie concurrente, par tous les moyens. On le constate tous les jours par les interventions des banques américaines et autres,…
    > à tel titre que l’Allemagne essaie de rapatrier ses réserves d’or des Etats-Unis, de la France et de Grande Bretagne : pourquoi d’après vous ???
    > parce que le monde va bientôt se torcher avec la monnaie américaine…