GAME : cette fois, ça sent la fin

On parle beaucoup de Virgin Megastore avec ses 25 boutiques a déposé le bilan, mais il y a peut être pire, la chaine de magasins spécialisés dans le jeux vidéo Game qui est au plus mal, et cela représente un peu plus de 180 magasins à travers la France. Game over, pas de partie gratuite cette fois-ci…

GAMEIl semble désormais évident que l’enseigne GAME, spécialisée dans la vente de jeux vidéo, ne passera pas la première moitié de l’année 2013.

GAME France va mal, très mal même. La preuve : depuis quelques heures maintenant, la plupart des magasins de l’enseigne bradent leurs stocks, effectuant des réductions de l’ordre de -60% pour les Jeux et de -30% pour les consoles. D’ailleurs, d’après les retours que nous avons pu avoir, certaines boutiques ont déjà été dévalisées.

La fin semble proche pour l’enseigne, et Gamekult, évoquant plusieurs sources concordantes, affirme qu’elle ne sera plus d’ici le mois prochain.

D’après l’un des responsable de magasin GAME, le réseau devrait être fermé d’ici février, voir mars. Des reprises de boutiques seraient à l’ordre du jour, au cas par cas. Micromania, Free, Cash Converter seraient sur les rangs.

Les employés sont en première ligne, et on évoque des retards de paiements des indemnités de salaire, courant depuis le mois de décembre. La fin de cette histoire s’annonce douloureuse.

Source: Gizmodo.fr

4 commentaires

  • Scoob

    apparemment même leur propre CE à changer de numéro de téléphone et laisse les employés se d’emmerder tout seul , il ne peuvent plus passez aucune commande , sont obliger de se d’emmerder avec les autres boutiques , et le syndic ne bouge pas du tout , et y’a déjà quelques boutiques qui ont fermer

  • Maverick Maverick

    « paiement des indemnités de salaires » ? C’est quoi, ce charabia ? Tout ça manque de précision. Si c’est une chaîne de magasins ou une franchise, ce n’est pas la même chose non plus… Il faudrait des indications plus détaillées sur les éléments financiers, même si je suis d’accord que ça sent le soufre. Mais d’un autre côté, quand on voit les nouveautés à 50 ou 60 Euros sortir à intervalles rapprochés, il ne faut pas pleurer que la clientèle préfère jouer online ou carrément limiter ses achats. (Sans parler du téléchargement).

  • coconut

    C’est surtout que je genre de magasins est dépassé depuis belle lurette avec les site de ventes d’occasion entre particuliers, car quand on vous rachète un jeux pour 10 euros et qui vont le revendre 25 ou 30 euros, vous avez le sentiment de vous faire avoir, le vendeur comme l’acheteur, seul les personnes qui n’ont pas accès à internet ou celle qui on peur de se faire arnaquer vont dans ces enseignes.

  • Bidule

    GAME OVER pour Game !!