Plus de cent mille chrétiens tués en 2012

C’est étrange comme certains massacres sont peu médiatisés… Pourtant, si 10 croyants étaient injustement massacrés dans une autre religion, cela ferait la une de la plupart des journaux, cherchez l’erreur…

http://benoit-et-moi.fr/2012(III)/images/massacre22.jpg

Vittorio Messori: le massacres de chrétiens dans le monde, l’urgence oubliée

Article original ici: http://www.et-et.it

Vittorio Messori (ma traduction)
——————
Il y eut des réactions d’incrédulité, sinon de rejet, en 2011, lorsque le sociologue Massimo Introvigne, à une conférence internationale organisée à Budapest par la Communauté européenne, rappela qu’en moyenne, chaque année, il y avait plus de 100.000 chrétiens de toutes confessions tués dans le monde pour leur foi. Introvigne parlait en tant que représentant italien de l’OSCE, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, mais aussi comme un expert parmi les plus influents, comme le fondateur et directeur du CESNUR, le Centre d’études sur les nouvelles religions, et l’auteur de nombreuses études scientifique.

A ceux qui le contestaient, Introvigne répondit avec son habituel scrupule d’universitaire, indiquant des sources irréfutables dont il résultait que, si le chiffre était erroné, c’était plutôt par défaut. Par prudence, l’intellectuel turinois avait en fait minimisé le nombre de victimes qui, selon certaines études, est encore supérieur.

Au terme de sa réfutation de ceux qui rejetaient ses chiffres, il observait: «Dans ces réactions de refus, il y a déjà en soi une leçon: on sous-estime tellement le problèmes des chrétiens persécutés que les nombres – quand ils sont cités avec exactitude, dans toute leur horreur – semblent incroyables à de nombreux Européens et Américains».

Il y a quelques jours, à l’occasion de la Saint-Etienne, «protomartyr», c’est-à-dire le premier martyr chrétien, lapidé par les Juifs de Jérusalem pour avoir annoncé la Résurrection de Jésus, Introvigne a rappelé au micro de Radio Vatican (article ici) les chiffres pour l’année qui se termine : 105.000 morts, un toutes les cinq minutes. Selon les études les plus fiables, 10 pour cent des deux milliards de chrétiens – donc 200 millions de personnes, principalement en Afrique et en Asie – souffrent à cause de leur religion.

Ce faisant, a poursuivi Introvigne, désormais responsable de l’Observatoire de la liberté religieuse au ministère des Affaires étrangères, «la persécution des chrétiens est aujourd’hui la première urgence mondiale en matière de violence et de discrimination religieuse. Il n’y a aucune autre foi qui soit autant combattue, jusqu’à la tentative de génocide de masse de ses membres».

En Europe et en Amérique, on continue à reprocher aux croyants, en particulier aux catholiques, un lointain passé d’inquisition, d’intolérance, de croisades, de censure: en attendant (au-delà du caractère anti-historique de plusieurs de ces allégations), il est difficile de croire qu’aujourd’hui, la simple foi dans l’Évangile peut être un motif de risque trop souvent mortel. Et aujourd’hui, le Pape est pratiquement seul à dénoncer le manque de liberté religieuse (1), défendant non seulement les chrétiens, mais les croyants de toute foi.

Source: benoit-et-moi.fr

11 commentaires

  • Bidule

    « C’est étrange comme certains massacres sont peu médiatisés… Pourtant, si 10 croyants étaient injustement massacrés dans une autre religion, cela ferait la une de la plupart des journaux, cherchez l’erreur… »

    Ah oui mais c’est normal…c’est parce qu’il y a les « bons croyants » et les « mauvais croyants ».. c’est comme pour les chasseurs…

  • goulougoulou

    Ce n’est que le résultat « normal » des Grandes Escroqueries ( ou religions ) avec ses dommages, pas du tout collatéraux, mais inhérents à elles-mêmes. La vraie vie n’est pas sur Terre, elle est au Ciel !!!
    > Lorsque l’humanité sera débarrassée des religions, l’homme sortira enfin de ses peurs et atteindra la plénitude de l’âge adulte raisonné…

  • Natacha Natacha

    Puisque la haine ne cessera jamais avec la haine, la haine cessera avec l’amour. Bouddha.

  • Spike636

    « Si vous parlez à Dieu, vous êtes croyant.
    S’il vous répond, vous êtes schizophrène »

    – Docteur House

  • teem

    SCOOP SYRIE. Incroyable barbarie des amis de François Hollande : Un chrétien décapité…

    Publié le 30 décembre 2012

    …Parce que chrétien.

    Diantre.

    L’incroyable barbarie des amis de François Hollande se poursuit sans relâche et personne en Occident, hormis ce médias australien, n’est prêt à révéler les atrocités de ces barbares d’Allah qui profanent la mémoire du prophète, violent les règles élémentaires de l’Islam. Cette affaire se passe de commentaire. En Syrie désormais, les villages chrétiens sont envahis par des terroristes qui les chassent de leurs maisons, les hommes toujours enlevés pour l’exigence d’une rançon… etc. Est-ce ça la révolution, la démocratie qu’ils réclameraient ? Que nenni.

    Andrei Arbashe est un jeune homme, chrétien, qui venait de se marier et dont l femme attend un heureux évènement: la naissance de leur premier enfant. Hélas, il est tombé aux mains des soi disant rebelles syriens, des terroristes de multiples nationalités qui n’ont rien à voir avec la Syrie. Comme le rapporte le journal australien The Australian News http://www.theaustralian.com.au/news/world/syrian-rebels-beheaded-christian-and-fed-him-to-dogs/story-fnb64oi6-1226545322022(article payant), les terroristes n’ont pas seulement décapité le jeune homme parce qu’il était chrétien mais, ils ont donné sa dépouille aux chiens, le privant de sépulture.

    A l’allure où vont les choses, ceux qui organisent le génocide des chrétiens en Syrie, la France, l’Angleterre, les Etats-Unis, le Qatar, l’Arabie saoudite, méritent un Nuremberg bis. Trop c’est trop. On leur tend la main, ils disent non. Leur envie réside à la destruction pure et simple de la Syrie. Mais, pour quel but ??? Où sont donc les journalistes ? Comment peuvent-t-ils rester silencieux face à ceux qui refusent la paix et qu’ils continuent de soutenir ?

    «Ils l’ont décapité, coupé en morceaux et nourri les chiens avec sa dépouille», a déclaré Agnès-Mariam de la Croix, mère supérieure du couvent de Saint-Jacques-le-Mutilé entre Damas et Homs.

    Que Dieu leurs viennent en aide.

  • Bidule

    Et combien de morts dans les autres religions?
    Il y en a eu aussi..

  • rouletabille rouletabille

    Prions qu’il n’y ai plus de morts,sauf des vrais morts,ceux qui meurent sans religion et qui n’ont pas confiance à ce que racontent les emplumés en soutanes .
    Nous font chier ces cons,comme si vivre dépend d’eux ?
    Avec ceux qui collaborent à notre extinction ..

    Meme vivre comme ROTMACHIN avec tout ce fric qui rend débile et avoir le regard qui existe SEUL pour celui qui regarde ce qu’est le miroir des valeurs?.