Revue de presse du lundi 10 décembre 2012

 Allez, on ne traine pas, nouvelle revue de presse pour avoir un petit aperçu de l’actu du moment en quelques lignes… Bonne lecture à tout le monde! ;)

Actualité générale:

  • Le site acro.eu.org, même s’il ne brille pas par son design, reste une référence pour Fukushima et la chronologie des événements. Pour un bon suivit, il est à mettre dans vos favoris. La dernière info en date, très triste, n’est aucunement relayée dans nos médias, jugez par vous-même:

Il y a environ 3 000 personnes par jour qui interviennent à la centrale de Fukushima daï-ichi. Témoignage de l’une d’entre elle dans l’Asahi : « Beaucoup de monde intervient sans contrôle médical car ils ont peur qu’on leur dise qu’ils ne peuvent plus y aller le lendemain. C’est une distorsion due aux nombreuses couches de sous-traitance. Je veux que le gouvernement nous protège. »
Il ajoute que dans les zones les plus irradiantes, il n’y a que des sous-traitants, les employés de TEPCo venant surveiller que très occasionnellement. Il n’a jamais vu d’inpecteur de l’autorité de sûreté sur le chantier.
« Les travailleurs viennent de tout le pays parce qu’ils veulent travailler, même dans une centrale nucléaire, en raison de la crise économique. De nombreuses entreprises siphonnent une partie de leurs salaires, en profitant de leur position vulnérable. »
Celui qui témoigne a perdu son travail dans une centrale nucléaire arrêtée. Il est très inquiet avec les niveaux de dose, mais il n’a pas le choix s’il veut gagner sa vie.
Un autre, qui était employé de TEPCo avant la catastrophe, raconte qu’on lui a demandé de travailler à la centrale comme « un pilote kamikaze » : « je n’ai aucune idée des doses que j’ai prises ». Nombre de ses collègues ont quitté la compagnie depuis l’accident. « Je me demande si je pourrai avoir des enfants », explique-t-il. Et d’ajouter, en cette période de campagne électorale, « je veux que le gouvernement contrôle notre santé sous sa propre responsabilité ». Il a de sérieux doutes sur la « décontamination » de sa ville.

  • Les labels sont-ils fiables? C’est une des grandes questions existentielles! Nous sommes entourés par les logos et les labels, certains étant très sérieux, d’autres fantaisistes et font simplement joli sur l’étiquette, de ce fait nous nous faisons plutôt facilement piéger. Astuce anti-arnaque avec les labels: lire l’article qui décrit quels sont les vrais labels fiables.

Argent et politique:

Big brother et sécurité:

Ciel et espace:

Écologie, environnement et animaux:

Le typhon Bopha va de nouveau frapper les Philippines dimanche, après un premier passage meurtrier la semaine dernière, qui a déjà fait 540 morts, 580 disparus et de nombreux dégâts agricole.

Géopolitique:

Médical et alimentation:

Religion et spiritualité:

  • A ceux qui en doutaient encore, le Vatican est vraiment corrompu par le 666, c’est à dire l’argent! Les divins représentants ne doivent en aucun cas ignorer que Monti est un ancien-Goldman Sachs, donc obligatoirement malhonnête, pourtant, le Saint-Siège soutient Monti pour les prochaines législatives, face à Berlusconi.

Poussé par les centristes, les milieux d’affaires et le Vatican, le chef du gouvernement italien, Mario Monti, pourrait se défaire de sa prudence notoire en se lançant dans la bataille des législatives face à Silvio Berlusconi, à moins qu’il ne préfère la position d’arbitre du président Napolitano dont le mandat se termine en mai.

3 commentaires