Découverte d’une planète dérivant dans le vide intersidéral

Découverte d'une planète dérivant dans le vide intersidéral
Photo  ci-dessus La planète CFBDSIR2149 qui erre dans l’espace.

[HO / EUROPEAN SOUTHERN OBSERVATORY / AFP]

Des astronomes ont découvert l’existence d’une planète errante qui n’est pas en orbite autour d’une étoile et flotte donc librement dans le vide intersidéral. Les chercheurs ont pu déterminer l’âge, la masse de cette planète et sa température.

« Ce type de planète aussi froide et aussi jeune, bien que connue des théoriciens n’avait jamais été encore observée à ce jour », explique dans un communiqué Etienne Artigau, astrophysicien à l’Université de Montréal (UdeM). Plus étonnant encore, c’est « l’objet de masse planétaire le plus près de notre système solaire jamais découvert« . La planète flottante se situe à une centaine d’années-lumière de notre soleil.

Selon les astrophysiciens européens et canadiens, cette planète errante, nommée CFBDSIR2149, appartiendrait à un groupe de très jeunes étoiles, « l’AB Doradus ». AB Doradus est « le groupe stellaire en mouvement » le plus proche du système solaire.

Les chercheurs ont d’abord obtenu une série de clichés dans l’infrarouge de CFBDSIR2149 sur le Télescope Canada-France-Hawaii (TCFH), puis ont utilisé la puissance du VLT, le très grand télescope de l’Observatoire européen austral (ESO) au Chili, pour en déduire sa masse, sa température et son âge. Ils ont ainsi découvert que la planète orpheline est âgée de seulement 50 à 120 millions d’années, a une température avoisinant les 400 °C et possède une masse comprise entre 4 et 7 fois celle de Jupiter, nettement en dessous de la masse des « naines brunes », des « étoiles ratées » qui n’ont pas assez de masse pour déclencher les réactions nucléaires qui font briller les étoiles.

Un tel résultat faisait l’objet de recherches depuis plus de dix ans, souligne l’UdeM. « Au cours des dernières années, plusieurs objets de ce type ont été repérés, mais aucune confirmation scientifique de leur âge n’avait pu valider leur existence », explique Jonathan Gagné, de l’UdeM.

A lire également sur DirectMatin.fr

Une nouvelle planète potentiellement habitable par l’Homme

Des astronomes ont découvert une planète, « soeur » de la Terre

Des astronomes découvrent une planète à quatre soleils

Source: Direct Matin

9 commentaires

  • Hamarfrid Hamarfrid

    Y a t-il un rapport avec « Nibiru » ou encore la « Planète X » pensez vous ? Serait-ce elle ? (Si tant est qu’elle existe) Apparemment vu la distance non puisque qu’elle est censée arriver prochainement, néanmoins on ne parle pas de sa vitesse de déplacement et de sa direction, cependant je trouve que c’est une sacré coïncidence pas vous ? (Ne me lynchez pas je ne suis pas un troll, juste un chasseur de réponses ouvert à moultes possibilités)

    • Bidule

      100 années-lumière de nous, elle n’est pas près de nous rejoindre… même si elle allait aussi vite que la lumière…

      La plus rapide de notre système C Mercure : 172.800 km/h
      contre 300.000 km/seconde pour la lumière…

      A propos de NIBIRU
      ;http://www.cidehom.com/question.php?_q_id=3491

      • nico nico

        oui et il n y a pas tres longtemps la terre etait plate…
        ne pas savoir n oblige pas à etre contre …

      • pokefric pokefric

        c’est une interrogation, en revanche,le jour ou les astronomes amateurs se trouveront en panique,ce sera chaud pour notre popotin,je ne fais confiance qu’à eux.

      • Bidule

        On verra…

        Pour l’instant les astronomes amateurs ne voient absolument rien d’anormal dans leurs mesures…
        Ou alors ils mentent tous…

      • Bidule

        Bien sûr Nico!

        Et depuis 1843,il y a eu 57 « fins du monde » annoncées… et il y en a encore eu des dizaines avant ça…
        alors, si à chaque fois on doit se dire que c’est peut-être vrai parce qu’avant la Terre était plate, on ne vit plus.

        Enfin, tu crois ce que tu veux…

        Mais je persiste à croire que faire paniquer les gens à cause d’une chose dont on ne sait rien et contre laquelle on ne peut rien n’est jamais positif.

      • nico nico

        pourquoi paniquer , je dis juste qu il ne faut pas réfuter ce que l on ne connait pas.

  • Bidule

    Ce qui est le plus inquiétant dans tout ça, c’est qu’il semblerait que les hommes ont besoin de se faire peur, ont besoin d’avoir une échéance, on ENVIE D’Y CROIRE COÛTE QUE COÛTE!!!

    Il leur faut une fin du monde en permanence dans le viseur pour faire monter l’adrénaline!

    Ca doit être un « bug » de plus du cerveau humain…

  • MouteMoute

    Une fin du monde on en a tous au moins une de prouvée, c’est notre propre mort… une fin du monde relative certes mais une fin quand même, et ça on a beau s’illusionner ça arrivera quand même !